Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


Où se situe Valverde dans l'Histoire du cyclisme ?

Publié par Bernard sur 20 Janvier 2015, 17:52pm

Où se situe Valverde dans l'Histoire du cyclisme ?

Ndlr : Pendant l'intersaison, un débat a agité plusieurs lecteurs du blog quant à la place d'Alejandro parmi les meilleurs coureurs de toute l'Histoire du cyclisme. En d'autres termes, si l'on devait établir un classement général total incluant toutes les générations, avec un barème identique pour tous les coureurs, à quelle position Alejandro se retrouverait-il ? Après avoir longuement discuté de ce sujet dans les commentaires du blog, il est temps désormais de présenter une courte synthèse des différents classements proposés, à 10 jours du début de saison d'Alejandro (saison qui fera bien entendu améliorer encore la position actuelle du Murcian dans ces classements). Pour ce faire, Benoit et moi laissons exceptionnellement la plume à Bernard qui s'est intéressé de très près au sujet depuis le début du débat. Merci à toi Bernard pour cette synthèse !
Clément


Pour visualiser les classements, cliquer sur l'image ci-dessus. Et en voici ci-dessous le commentaire et les barèmes :

_____________________

 

Sur ce blog il nous arrive de discuter du classement de Valverde par rapport aux autres grands  champions du cyclisme. Sur une année, ce n’est déjà pas simple : même si le classement UCI sert de référence officielle, nous sommes tous d’accord pour dire que le CQ ranking et le PCS ranking sont plus justes. Ils donnent d’ailleurs Valverde largement en tête pour 2014.

PCS donne un classement « all time » qui nous a tous fait râler parce qu’il surcote les sprinters et déprécie les vainqueurs des grands tours, ce qui permet à Cavendish et Cipollini de surclasser Indurain et Gimondi ! Tous les classements sont arbitraires.  J’ai retrouvé un vieux « sprint international de 1984 qui sous--estimait les grands tours (Paris-Roubaix valait 65 points comme la Vuelta, et le mondial 75 pts comme le Giro) et cependant, on y retrouvait  les meilleurs devant.

Trois experts du blog se sont penchés sur des stats très pointues pour nous proposer trois classements et le confronter au « All time » de PCS : girstar, Vivi et Anthony. Un plus paresseux, bibi,  s’est contenté de faire une synthèse des places sur le podium des classements mondiaux. On trouvera à la fin les notes permettant d’établir ces classements, sauf pour PCS qui ne donne plus d’explications sur son site. Ce qui est paradoxal, c’est que l’on voit dans ce classement deux cyclistes contemporains  devancer Valverde 13ème, Cancellara 9ème et Boonen12ème, alors que dans le face à face (« Head to head » que l’on trouve sur la fiche de chaque coureur), Alejandro les surclasse.

Les résultats sont les suivants : Valverde est 15ème pour girstar, 5ème pour Vivi, 13ème  pour Anthony et pour PCS, et 8ème pour les barèmes internationaux (il est 6ème mais je mets d’office Coppi et Bartali devant). Sur les 4 classements complets, on s’aperçoit que Valverde fait partie des 11 coureurs toujours présents dans les 20 premiers, comme Merckx, Hinault, Coppi, Anquetil, Kelly, Moser, Indurain, Gimondi, Bartali, De Vlameminck. Est-il absurde de voir Valverde proche des dix meilleurs mondiaux, avec comme réels concurrents contemporains Cancellara et Contador ?

A mon avis non, ceci pour 4 raisons :

  1. Il a perdu deux de ses meilleures années. Que serait son classement sinon ?

  2. Parmi les  coureurs polyvalents dont il est proche, il se situe entre Kelly et Jalabert

  3. Pour les grands tours, il aurait pu faire un peu mieux sur la Vuelta (devancé par Vinokourov, puis Horner) mais surtout le tour de France, marqué par 3 années d’éviction (2009, 10,11), la malchance (chute en 2006 et en 2013) et les défaillances (2007, 2008 et aussi 2014)  physiques et/ou psychologiques

  4. Pour les mondiaux comme pour les classiques, il a souvent manqué  de peu la plus haute marche du podium l.

Si pendant ces deux ou trois années à venir, il gagnait un monument, un mondial et un ou deux podiums de grands tours, il serait devancé uniquement par les légendes de ce sport. Et puis,  pour donner raison à tous ceux que ces classements ennuient, Alejandro Valverde est par de nombreux aspects (style, générosité) un champion « inclassable ».

Bernard
 

Notes sur les classements

Girstar : barème "All Times" basé sur 42 épreuves : Les 2 ° et 3° obtiennent respectivement la moitié et le tiers des points du 1°
15 courses à étapes
Tour de France : 12 pts au 1° puis 6 au 2° et 4 au 3°
Giro et Vuelta : 10 pts au 1° puis 5 au 2° et 3,30 au 3°
Tours d'Allemagne, de Suisse, de Romandie, de Catalogne, du Pays Basque, Dauphiné, Paris Nice, Tirreno Adriatico : 5 pts au 1° puis 2,50 au 2° et 1,70 au 3°
Tour de Pologne, Bénélux (Eneco), Down Under, Pékin : 4 pts au 1° puis 2 au 2° et 1,30 au 3°
27 courses d'un jour
Championnat du monde et Jeux Olympiques : 8 pts au 1° puis 4 au 2) et 2,70 au 3°
5 classiques monuments (Liège, T. Flandres, Roubaix, Lombardie, San Remo) : 5 pts au 1° , 2,50 au 2°, 1,70 au 3°
Championnat du monde et J.O contre la montre : idem 5 monuments
16 autres classiques : Bordeaux Paris, Amstel, Flèche Wallonne, Gand Wevelgem, Gd Prix E 3,
Classica San Sebastian, Hambourg, GP de Francfort, GP de Plouay, Paris Tours, Paris Bruxelles,
Wincanton Classic, GP des Amériques à Montréal, GP de Québec, GP de Montréal, Championnat de Zurich : 4 pts au 1° puis 2 au 2° et 1,30 au 3°
GP des Nations contre la montre : 4 pts au 1° puis 2 au 2° et 1,30 au 3°
Record du monde de l'heure : 4 pts

Vivi : Tour de France:12 pts victoire,6 pts podium(placés 2eme ou 3 eme)
Championnat du monde 10 pts,5 pts podium
Giro, Vuelta: 9 pts et 5 pts
Classiques: les 5 grandes:7 pts et 4 pts
autres classiques :6 pts et 3 pts podium
N ° 1 mondial 5 pts seulement au gagnant

Anthony : :
- Tour de France : 16-8-4
- Giro / Vuelta : 17-7-3.5
- CM sur route : 10-6-3
- 5 monuments : 7-4-2
- Gds tours d'1 sem (Tour de Suisse, Catalogne, Pays-Basque, Paris-Nice, Tirreno, Dauphiné) : 5-2.5-1.7
- Petites classiques (Amstel, Fleche Wallonne, G-W, E3, Hambourg, Francfort, P-T, P-B, San Sébastian, Québec, Montréal, Zurich) : 4-2-1
- Petits tours d'1 sem (Eneco Tour, TDU, Pologne, Californie, Qatar, Belgique, Trentin, Allemagne, Romandie) : 4-2-1
- JO + CLM CM : 3-2-1
-Etapes GT : 1 pr le vainqueur
- Class. UCI : 3 pr le vainqueur

Bernard : fait à partir de dico sport et complété en utilisant les premières places aux classements mondiaux depuis 1958. Coppi et Bartali manquent naturellement dans ce classement qui est simple mais qui fait quand même la synthèse des super prestige pernod (59-87), FICP (88-92), UCI (93-2004 et à suivre). Je n’ai classé que ceux qui ont été au moins deux fois premier en les différenciant par les places 2 et 3. Pour Kelly j’ai pris le classement FICP pour 87 (second) et non super prestige pernod (premier). Le fait que déjà il surclasse Hinault à ce petit jeu me chagrine un peu. Simple mais moins précis que les précédents, on est d’accord.


 

Commenter cet article

otxoaj 28/01/2015 17:00

ola amigos !

Bonne année à toutes et tous !! ( ouf il était temps )
Et c'est reparti pour un tour.
Les cale pieds serrés comme à l'ancienne.
Que 2015 soit belle pour notre champion.
Venga Alejandro !

romthescot 28/01/2015 18:07

Bonne année à toi aussi et à tout le monde :)
Si Alejandro gagne demain il est vraiment très fort...
Venga !

Joel 28/01/2015 15:01

La présentation faite par cyclingquotes des courses du mois de février est tout à fait intéressante :

- Challenge de Majorque : les courses de vendredi et samedi conviennent parfaitement à Alejandro, peut-on lire « et ce ne serait pas une surprise de voir quitter l’île espagnole avec deux victoires en poche » (rien que ça !)

-Tour de Dubaï : 3 des 4 étapes semblent dévolues aux sprinters, mais la 3e se terminera par une courte montée de 200 m avec une pente maximale de 17% ! Les punchers type Gilbert et Valverde devraient être à leur affaire, plus que Nibali et Rodriguez qui feront leur rentrée.

-Tour du Qatar : la victoire se jouera probablement dans le clm de 10,9 kms. A noter que Wiggins (d’abord annoncé au Challenge de Majorque) fera sa rentrée. Cancellara, Westra, Boassen Hagen, Tuft seront aussi présents...En tout cas, on voit bien désormais (merci Clément !) où se situe l’intérêt de cette course pour Alejandro.

-Tour d’Oman : participation moins relevée que l’année précédente (curieusement plusieurs grands leaders feront la Ruta del Sol alors qu’Alejandro vient sur le Tour d’Oman !). Nibali et Purito (ce dernier vainqueur à Green Mountain il y a deux ans) risquent d’être un peu justes. Cyclingquotes fait d’Alejandro le grand favori de ce Tour où il se retrouvera face à Warren Barguil, Thibaut Pinot, Tejay van Garderen, Rigoberto Uran, Mathias Frank, Roman Kreuziger et Leopold König.

http://www.cyclingquotes.com/news/what_to_expect_from_the_month_of_february/

Cette fois, c’est parti ! VENGA !

Clément 28/01/2015 17:44

Très bonne présentation faite par CyclingQuotes (excellent site d'ailleurs), merci à toi pour la traduction et la synthèse.

Concernant le Challenge de Majorque, voici une bonne présentation en espagnol, avec les favoris pour chaque épreuve : http://subiendopuertos.com/2015/01/previa-challenge-mallorca-2015/

Demain pour la 1ere épreuve la Movistar aligne Castroviejo, Erviti, I.Izagirre, Rojas, Sutherland, Valverde, Ventoso et Visconti.

Clément 27/01/2015 23:28

Alejandro à propos de sa participation au Tour du Qatar (lu sur cyclingquotes.com) : "J'aime disputer une course rapide pour reprendre la compétition car cela me permet de me remettre rapidement dans le rythme". Gilbert abonde : "les étapes sont courtes et nerveuses, ce qui est idéal à cette époque de l'année. La moyenne horaire élevée et la lutte permanente nous oblige à nous battre pour être bien placé, tout comme nous le faisons sur les classiques. Et la météo est idéale."

Intéressant à savoir ! Même si le revers de la médaille est le risque de chutes...

Fabrice 28/01/2015 13:45

Salut Clément, je ne te réponds que maintenant. Merci pour ton intéressante réponse à propos de Pascale Schyns et surtout, merci pour les photos. Allez, ça reprend demain, je sens que mon moral revient !

Joel 27/01/2015 12:00

L'arrivée au mirador d'Es Colomer : profil, photo... Une belle arrivée en perspective

https://twitter.com/hashtag/ChallengeMallorca2015?src=hash

el abuelo 28/01/2015 08:43

j'ai passé une semaine a Mallorque l'année derniere avec le vélo club de mon village, ayant parcourue l'île dans tous les sans ( 7 étapes), je me permet de vous dire que l'étape qui fini au mirador es colomer est quand même difficile surtout la montée du puig major
quant a la montée finale, elle était difficile pour moi mais ,5 km a 6% ce n'est rien pour tous ces cadors (bien que ce soit suffisant pour faire des differences)
nous sommes tous dans les starting bloc prés a voir dans quelle forme nous revient Aléjandro
VENGA VALVERDE

bernard 26/01/2015 22:47

c'est dommage la marche arrière de l'UCI: les trois tours à égalité de points c'était une bonne idée et une façon de bien valoriser Giro et Vuelta, dont les tracés valent bien ceux du tour.

¨Pour Alejandro, Clément tu nous précises que Pascale Schyns (qui écrit vraiment très bien, désolé si je radote mais c'est vrai) n'est plus chez Movistar, mais est-elle toujours l'attachée de presse d'Alejandro? Je l'espère vraiment
Pour moi, ce n'est pas grave la discrétion d'Alejandro Valverde; il a du être très sollicité après sa troisième victoire UCI et a du avoir besoin de rentrer un peu dans sa coquille familiale et personnelle. La discrétion est une belle qualité

Clément 27/01/2015 11:02

Oui elle l'est toujours.

Joel 26/01/2015 16:02

Alejandro sera à la tête d'une équipe de 12 coureurs pour le Challenge de Majorque (la composition de l'équipe peut changer d'une épreuve à l'autre) :

Jonathan Castroviejo, Imanol Erviti, John Gadret, Jesús Herrada, Beñat Intxausti, Ion Izagirre, Javi Moreno, José Joaquín Rojas, Fran Ventoso, Giovanni Visconti et Rory Sutherland;

Directeurs sportifs : Chente García Acosta et José Luis Laguía.

Joel 26/01/2015 19:43

Merci de m'avoir corrigé!

Clément 26/01/2015 18:38

...qui d'ailleurs ne viendront pas : il s'agit simplement des 3 coureurs de l'équipe qui n'auront pas encore fait leur reprise.

Clément 26/01/2015 18:34

C'est l'inverse : toute la Movistar représentée à Majorque est déjà sur place pour le mini stage, et il ne manque que Dowsett, Amador et Anacona ;)

Joel 26/01/2015 16:05

Ces coureurs sont déjà sur place pour un mini stage d'entraînement auquel participent aussi Dowsett, Amador et Anacona

Joel 26/01/2015 15:17

Composition de l'équipe Movistar au Tour d'Andalousie : Nairo Quintana, Giovanni Visconti, Eros Capecchi, Juan José Lobato, Javier Moreno, Igor Antón et Beñat Intxausti.

Joel 26/01/2015 09:48

Nouvelle importante : l'UCI fait marche arrière pour 2015 devant les protestations de plusieurs grandes équipes. La réforme du barème WT est donc reportée!

http://www.cyclingnews.com/news/uci-back-tracks-on-ranking-and-points-system-for-2015

lionel08 25/01/2015 16:08

j'ai hâte d'être au 30 pour revoir courir Alejandro et voir si il est en forme comme au début des saisons précédentes.

Joel 26/01/2015 12:03

+ cette photo récente signalée par l'un des membres de notre blog (désolé, je ne sais plus qui...)

http://www.laverdad.es/murcia/deportes/ciclismo/201501/14/valverde-tournee-paises-arabes-20150114004146-v.html

girsstar 26/01/2015 11:57

En parfait accord avec Bernard, nous attendons tous d'Alejandro des victoires de prestige au cours des année 2015 et 2016, en particulier vers l'Amstel, Liège, la Lombardie et surtout le Mondial !
Voilà 3 épreuves importantes sur les 4 qui manquent à son palmarès.
Personnellement, je préfèrerais qu'il obtienne 2 grandes victoires du" World Tour" chaque année plutôt qu'une moisson de succès d'épreuves de seconde importance.

Clément 26/01/2015 10:56

+ une photo d'Alejandro qui effectuait visiblement des tests avec la Movistar : https://pbs.twimg.com/media/B6v5vXbCYAE8ZAl.jpg:large

Clément 26/01/2015 10:50

Salut Fabrice, je partage ton point de vue et on n'est pas les seuls ici. Il y a tout de même une explication. Alejandro a la même attachée de presse depuis de nombreuses années, Pascale Schyns. Or Pascale n'est plus à la Movistar comme c'était le cas avant, car elle a désormais un rôle très prenant à l'UCI (c'est elle qui a organisé de A à Z le Mondial de Ponferrada, et c'est surtout elle qui gère tout le continent américain), et aussi parce qu'elle consacre le reste de son temps libre à l'écriture et à la promotion de ses livres. Du coup le site, elle le reconnaît elle-même, est un peu laissé à l'abandon, même si elle essaie de l'alimenter de temps en temps. C'est dommage c'est vrai et je ne pense pas qu'Alejandro se rende compte de ce problème.

Tu écris "je n'ai pas réussi à voir une seule photo de Valverde sur un vélo depuis le dernier Tour de Lombardie" : c'est vrai, je n'avais pas réalisé que ça faisait aussi longtemps. Je viens de faire une recherche sur Twitter et un membre a justement posté 3 photos avant-hier d'un entraînement avec Alejandro à la Cresta del Gallo, un petit col près de Murcie. On ne voit pas très bien Alejandro mais faute de mieux je pense qu'on devra s'en contenter avant la fin de semaine pour sa reprise !
https://pbs.twimg.com/media/B8H9E6YCQAAH8Jq.jpg
https://pbs.twimg.com/media/B8H9EwVCMAAriXm.jpg
https://pbs.twimg.com/media/B8H9FGoCIAAmHw8.jpg

Fabrice 25/01/2015 18:58

Une réflexion à la veille de la reprise pour Valverde. A l'heure, dit-on triomphante, de twitter et facebook, je n'ai pas réussi à voir une seule photo de Valverde sur un vélo depuis le dernier Tour de Lombardie. Cette discrétion est dommage pour nous ses fans. Alejandro a parfaitement le droit d'être discret (il doit twitter lui-même en moyenne une fois tous les 2 mois !) mais à quoi bon dans ce cas avoir un site officiel ? Ce n'est que mon avis, mais l'intérêt d'informer ses fans est plus grand dans les périodes creuses. Sinon, les médias sont bien assez nombreux pour nous informer et l'interviewer pendant les courses. En tant que fan, j'adorerais par exemple avoir ses sensations quand il teste un nouveau matériel lors de l'intersaison. Eh bien tant pis pour moi !

bernard 25/01/2015 18:17

oui mais avec une réserve, l'espoir qu'il se conserve un peu pour des coups d'éclats qu'il lui faut inscrire dans les deux années qui viennent: en avril et en septembre octobre, on l'espère au sommet, avec une ou des victoires prestigieuses à la clé

Joel 25/01/2015 10:17

Au Down Under, première manche du WT, les Australiens sont restés maîtres chez eux : Dennis, Porte et Evans montent sur le podium final. Chapeau à Evans qui raccroche à la veille de son 38e anniversaire, au terme d’une superbe carrière marquée par un titre mondial (à 32 ans) et une victoire dans le Tour (à 34).

Les Movistar, tenants du titre WT par équipes, remportent le classement par équipes ce qui leur vaut de porter tous sur le podium un beau maillot gris à parements rouges.

Au Tour de San Luis, le Brésilien Kleber Ramos Da Silva s’impose au sommet du Filo Sierras Comechingones. Quintana n’a pas insisté dans le dernier km et termine 4e en perdant quelques secondes supplémentaires sur Dani Diaz. Il est probable que la dernière étape n’apportera aucun changement.

Joel 24/01/2015 15:54

Finalement l’équipe Movistar fait une très belle ouverture de saison sur les deux fronts où elle est engagée :

-Malori, superbe vainqueur du clm au San Luis, s’affirme comme l’un des meilleurs rouleurs du peloton ! Quintana fait une performance qui correspond à ses moyens du moment dans ce clm ; il est actuellement 3e du général mais il peut très bien remporter ce Tour de San Luis à la faveur de l’étape des Comechingones qui se terminera à plus de 2000 m d’altitude ! De toute façon, il aura rempli son contrat !

- Rubén Fernández fait des débuts assez sensationnels au Down Under en terminant 3e à Willunga derrière Porte et Dennis. Il va faire une très belle place au classement général final dans lequel Gorka Izaguirre lui aussi va figurer avec les honneurs.

Bref, il reste à espérer qu’Alejandro complète ce beau tableau de rentrée (déjà 2 victoires : Lobato et Malori) dès la fin de la semaine prochaine !

Ps : bonne nouvelle, Samuel Sanchez vient de voir son contrat renouvelé chez BMC ! Ouf !

Clément 24/01/2015 15:28

Impressionnant le Ruben Fernandez. Il vient de Murcie d'ailleurs !

Par ailleurs hier le Tour de Catalogne a confirmé la venu d'Alejandro (déjà annoncée officiellement auparavant) sur leur épreuve. Ca confirme ce qu'on écrivait ci-dessus.

Bernard 24/01/2015 14:17

Porte gagne la cinquième étape du tour down Under et Fernandez est 3ème et 5 au général devant Izagirre. C'est remarquable

Par ailleurs le ménage continue à l'UCI qui a décidé de suspendre le Dr Mario Zorzoli de son poste de médecin et de conseiller scientifique, ceci sur la base d'allégations de Michael Rassmussen, qui a affirmé que Leinders lui avait suggéré de prendre de la DHEA, "sur les conseils de Zorzoli".
La DHEA franchement, cela peut être utile aux plus âgés quand les surrénales fatiguent, mais comme dopant...Le problème dans ces histoires, c'est de savoir ou se situe la vraie traque du dopage par rapport a la chasse aux sorcières

Joel 23/01/2015 11:33

Le site personnel d'Alejandro mentionne enfin ses premières courses : Challenge de Majorque (sans mention des épreuves réellement disputées), Dubai, Qatar, Oman

Bernard 23/01/2015 21:29

Valverde

Bernard 23/01/2015 21:29

Le silence apparent de Vlverde s'explique aisément: besoin de récupération, de concentration. Après l'opération Moyen-Orient, il aura peut-être un début d'année plus économe. Rien d'inquiétant à cette réserve apparente

Joel 23/01/2015 10:58

Décidément ce Daniel Diaz est à son affaire au Tour de San Luis : il a dominé l’étape-reine remportée l’an passé par Quintana. Le Colombien, cette fois, n’a pu faire mieux que 5e et il a désormais 1'23 de retard au général. Pas grave : ses vrais objectifs sont à plus long terme !

Lobato de son côté a été pris dans la chute qui a jeté sur le bitume une partie du peloton à l’arrivée du jour au Down Under...

Pas une journée super donc pour la Movistar.

Autre nouvelle : un nouveau médecin sulfureux (Geert Leinders) a été banni des pelotons à vie. On nous dit qu’il avait travaillé chez Rabobank, puis chez Sky entre 2010 et 2012...Tiens, tiens...

Bernard 23/01/2015 21:29

Les délits de Geert Leinders doivent être bien lourds. C'est vrai qu'un médecin dont "on a vraiment besoin" comme le disait Wiggins c'est bizarre. Pour libé qui parle d'un médecin au dope niveau, le toubib était multiproduits : EPO, testostérone, insuline, corticostéroïdes, etc
Pour mémoire,Poulidor tournait aux granules d'Antonin Magne, réputé pour sa droiture et son hygiène de vie, et semble avoir utilisé "l'eau blanche", bicarbonate de soude qui enlevait les acides lactiques musculaires...autres mœurs...

Joel 23/01/2015 11:24

L'image embarquée de la chute au Down Under : impressionnant!

https://www.youtube.com/watch?v=Py_7pYVF664&feature=youtu.be

Joel 22/01/2015 16:03

Je partage les conclusions de Clément et je pense que le Tour de Catalogne (23-29 mars) est l’option la plus probable (ce qui élimine les semi-classiques flandriennes et le Criterium international). Pour compléter, Alejandro pourrait faire le GP Indurain (4 avril) et la Klasika Primavera (le 12) : du grand classique ! J’ajoute les Strade bianche le 7 mars.

En outre, il pourrait nous faire une grosse surprise en courant une grande classique:

-Milan San Remo le 22 mars ! Je sais toutes les réserves qu’on peut émettre à ce sujet, mais après tout, même sans modification de parcours, il y a toujours 293 kms à parcourir, la série Capo Mele, Capo Cervo, Capo Berta, Cipressa à avaler, plus le Poggio naturellemen,t et l’arrivée qui revient sur la mythique via Roma. Qui se risquerait à affirmer qu’Alejandro n’a aucune chance ?

-le Tour des Flandres le 5 avril, le dimanche suivant l’arrivée du Tour de Catalogne. Il en a très envie, c’est une évidence, et c’est une course pour punchers, avec des raidillons abrupts où il faut surtout ne pas avoir peur de frotter et être toujours bien placé. Contrairement à Milan San Remo, la difficulté du parcours a été augmentée !

On arrive à un total de jours de course légèrement supérieur à la barre que j’avais estimée dans une précédente intervention...donc je verrais d’un bon œil qu’il renonce finalement au Qatar...à moins qu’il n’ait besoin de kilomètres en songeant à Milan San Remo !

En ce qui concerne l’actualité :

-Quintana pas impérial pour le moment au San Luis ; il devra se défaire des deux Dani : Diaz et Moreno
-Fernando Gavilia impérial au sprint : Cavendish n’a pas dû apprécier d’être aussi nettement battu par ce jeune coureur !
-Lobato ouvre le compteur de la Movistar !
-les candidats au record de l’heure en forme (Bobridge, Dennis). Porte est le favori du Down Under, mais Evans fera tout pour finir sa carrière en beauté

Fabrice 22/01/2015 20:31

https://www.youtube.com/watch?v=TeHGgGJReXQ
La victoire de Valverde à Peyragudes en version longue.

Clément 22/01/2015 17:24

Et concernant le programme d'Alejandro je pense qu'on se dirige en effet vers Strade Bianche le 7 mars, Catalogne du 23 au 29 mars, GP Indurain le 4 avril, Klasika Primavera le 12, puis ardennaises, avec en option le Tour des Flandres le 5 avril. En tout cas j'ai hâte de lire la prochaine interview d'Alejandro pour qu'il nous parle de lui-même de son programme parce qu'on est dans un flou assez inédit à ce stade de l'année (là dessus je rejoints ce que tu dis girsstar).

Clément 22/01/2015 17:18

J'ajoute à cela la très bonne rentrée au Down Under de Ruben Fernandez, nouvelle recrue de la Movistar et grand espoir du cyclisme espagnol (qui manque cruellement de jeunes talents à la hauteur de ce qu'étaient les Valverde, Contador, et autre Samuel Sanchez...). C'est une bonne chose que la Movistar l'ait recruté !

girsstar 22/01/2015 09:48

Que fin janvier le programme détaillé de Valverde ne soit pas communiqué m'étonne et me déçoit.
Ce qui m'étonne le plus, pas de Paris Nice ou de Tirreno Adriatico, pas de Tour du Pays Basque, des épreuves du World Tour qui pourtant lui conviendraient bien et qui pourraient enrichir son palmarès !
Le Tour de Catalogne semble prévu, épreuve qu'il a déjà remportée mais où les conditions climatiques ne sont pas toujours très favorables. En revanche, le Pays Basque dans lequel il a toujours échoué de peu pour la victoire est une préparation idéale pour les classiques ardennaises.
Certes, la pluie est souvent de la partie mais à Liège c'est parfois le même décor...
Bizarre ce manque de communication de la part de Movistar et de Valverde..
J'ai le sentiment que M. Unzue semble un peu trop privilégier Quintana au détriment de Valverde.

Clément 22/01/2015 00:55

Dans une interview Ion Izagirre confirme ce qu'il avait déjà dit récemment : il sera centré sur les courses d'une semaine cette année, et bénéficiera le plus souvent d'un statut de leader sur ces courses là. Il dit qu'il visera Paris Nice, le Tour du Pays Basque et le Tour de Romandie, tout en ajoutant "j'imagine cependant que sur le Tour du Pays Basque ça dépendra de la participation de Nairo Quintana" --> oubli volontaire ou involontaire d'Alejandro ? On ne sait pas encore mais on voit que la possibilité qu'il n'aille pas au Pays Basque existe. Autre info, et celle-ci est plus certaine, il semble donc qu'Alejandro ne fera pas Paris/Nice, puisque sinon Izagirre en aurait été informé.

Conclusion : des 3 courses suivantes, Paris Nice, Catalogne et Pays Basque, c'est le Tour de Catalogne qui tient le plus la corde concernant le programme d'Alejandro, et ce d'autant que sa participation en Catalogne a été annoncée par les organisateurs et confirmée par Sergi Lopez.

Clément 21/01/2015 23:06

La saison a à peine commencé que déjà on assiste à une révélation : celle de Fernando Gaviria, qui vient de battre Cavendish pour la 2e fois en 2 sprints, et avec une facilité déconcertante !

Clément 21/01/2015 21:55

Confirmation : la rentrée d'Alejandro se fera bien au Challenge de Majorque. A noter que cette année, la 2e des 4 épreuves, nommée Trophée Andratx, se terminera au sommet du Mirador d’Es Colomer qui avait déjà servi d'arrivée en 2005 et 2006 : en 2005, Alejandro s'y était imposé, ce qui lui avait permis de remporter le général ensuite. J'ai retrouvé le compte rendu fait par Velo101 à l'époque (http://www.velo101.com/pros/archive/challenge-de-majorque-3-valverde-en-remerciement/7589), ils racontent qu'Alejandro avait attaqué dès le pied de l'ascension de 3 km et avait gagné avec 42 secondes d'avance sur le deuxième ! Cette année il aura comme grand adversaire Dan Martin, ainsi que Mollema.

Fabrice 20/01/2015 22:09

Moi je trouve que le site cyclingranking.com donne un classement alltime assez cohérent. Je conseille à ceux qui ne le connaissent pas d'aller voir.

girsstar 21/01/2015 13:38

Merckx et Hinault sont les "2 monstres sacrés" du cyclisme.
Anquetil n'est pas loin.
N'oublions pas Coppi et Bartali qui ont subi la guerre et qui malgré tout ont des palmarès des plus élogieux.
Comment peut-on intercaler un autre champion parmi ces 5 super-grands !
Certes, Kelly, Devlaeminck et Gimondi les talonnent.
En voilà déjà 8 qui pour moi sont inacccessibles...
Derrrière, tous les débats sont permis en passant sans ordre préférentiel par Indurain, Moser, Van Looy, Zoetemelk, Rominger, Jalabert, Valverde, Contador, Poulidor, Bobet, Kubler, Cancellara, Boonen, Cancellara, Saronni, Maertens, Museeuw, Ocana, Raas,
Boonen, Van Spingel, Lemond, Bettini...
N'oublions pas 3 valeureux champions d'entre 2 guerres qu'étaient Binda, Girardengo et Francis Pélissier.

Bernard 21/01/2015 09:45

Intéressant mais je suis également un peu perplexe quand je vois Zoetemelk 3 devant Hinault 5, Jalabert 11 devant Indurain 15, et Sarroni 19 devant Alejandro qui est 20ème.
Quand on regarde le classement 2014, Contador devance là Valverde, a contrario de tous les autres classements UCI, CQ ranking, et PCS.
Le classement Top 10 year basé sur les dix meilleures années est plus intéressant. Zoetemelk deveint 11, Hinault 3 et Valverde est 18
Ce qui frappe dans ces deux classements par contre, c'est l'écart entre Valverde et ceux de sa génération. Contador par exemple est respectivement 41ème et 28ème

Ce que l'on souhaite fortement à Alejandro, au-delà de ces chiffres, c'est de conclure par des victoires de prestige qui lui permettront de s'inscrire solidement dans l'histoire du cyclisme, ce qu'il mérite vraiment.

Clément 20/01/2015 22:16

Perso j'ai un peu de mal avec leur classement qui place Zoetemelk en 3e, Hinault seulement 5e, et Anquetil seulement 10e.

Archives