Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


Valverde IMPERIAL !

Publié par Clément sur 22 Avril 2015, 20:41pm

C'est un Valverde impressionnant de facilité qui s'est imposé tout-à-l'heure sur la Flèche Wallonne, après avoir mené le peloton durant tous les 500 derniers mètres de la côte. Il a géré l'ascension de main de maître, en parfait connaisseur du terrain et de ses capacités. "Quand j'ai vu Valverde à 100m de la ligne, j'ai compris que tout était fini" dira ensuite Rodriguez après l'arrivée. A 3 jours de ses 35 ans, la Balaverde remporte ainsi sa 3e Flèche Wallonne, et réussit pour la première fois à lever les bras sur les ardennaises deux années consécutives ! Il égale le record de 3 victoires sur la Flèche, performance que seuls 4 coureurs ont réalisée dans l'Histoire : les italiens Argentin et Rebellin, et les belges Kint et Merckx.

L'introduction de la nouvelle côte avant le mur final lui a sans doute été bénéfique en fatiguant les organismes, ce qui a permis de faire émerger naturellement le plus fort dans la montée finale. A ce petit jeu, il n'y a pas eu photo : il était nettement au-dessus du lot.

A noter que la course a été marquée par de nombreuses chutes (Vanendert, Wellens, Froome, Arredondo, Poels...) qu'Alejandro a réussi à éviter. Parmi celles-ci, celles de Dan Martin et de Gilbert sont à souligner : ils ont tous les deux abandonné et il est bien possible qu'ils soient handicapés par les séquelles de ces chutes dimanche pour Liège. A ce propos, quels sont les prétendants à la victoire sur Liège qui ont réalisé un bon résultat aujourd'hui ? En réalité, c'est un peu le néant à part Valverde. Il y a bien Rodriguez, 4e, mais son absence sur le podium, alors que la montée s'est déroulée parfaitement à la pédale, semble bien montrer qu'il a perdu son meilleur punch. Derrière, il faut remonter jusqu'à Kreuziger 11e, Mollema 19e, Nibali 20e (attention à lui dimanche), et Costa 28e. Le reste du top 30 est constitué d'outsiders dont une victoire dimanche constituerait (globalement) une surprise. Kwiatkowski, lui, s'est complètement planté (33e). Cela ne veut pas dire qu'il ne sera pas dans le coup dimanche, loin de là, mais ça souligne tout de même une certaine faille.

Honnêtement, Valverde apparaît ce soir comme le grand favori incontestable de la Doyenne. L'avantage, c'est qu'a priori, c'est lui le plus fort. Le désavantage, c'est qu'il aura la pancarte. On aura le temps d'en reparler, mais à mon avis, il aurait peut-être bien tout intérêt à attaquer lui-même dans le final, si vraiment il se sent fort. D'ici là, savourons simplement ce magnifique succès. Il a dors et déjà réussi sa campagne de classiques. Le patron, c'est Valverde !

Déclarations (source letour.fr) :

Vous êtes parvenu à éviter les chutes, et c'était aussi une des clés de la réussite…
Il y a eu beaucoup de chutes, il fallait vraiment faire très attention aujourd'hui. Je ne sais pas vraiment pourquoi ça s'est passé comme cela, mais c'était incroyablement tendu. Du coup, ça a même commencé à tomber à 130 km de l'arrivée. En plus, les chute ont touché des coureurs qui se trouvaient dans les 30 premières positions… c'était très dangereux.

Comment avez-vous vécu le final d'aujourd'hui ?
Pour l'avant-dernière côte nous avions Visconti à l'avant, ce qui était une bonne chose. Surtout, la conséquence a été que tout le monde est arrivé plus fatigué au pied du Mur. Cela a certainement passé l'envie à certains d'attaquer. Donc j'ai haussé le rythme, et j'ai vu que personne ne passait à l'offensive, alors j'y suis allé. C'est une énorme joie d'obtenir cette troisième victoire, ça me donne beaucoup de confiance pour la suite.

La course d'aujourd'hui vous a aussi permis de prendre vos marques par rapport à vos rivaux pour Liège-Bastogne-Liège…
J'ai surtout vu qu'ils étaient en forme que ce soit Purito, Kwiatkowski ou Nibali. Il parait que le climat va changer d'ici-là. Nous verrons, mais en tout cas je suis tranquille, après avoir terminé 2ème à l'Amstel et 1er ici. Et c'est beaucoup mieux d'aborder la Doyenne dans ces dispositions.

Et que pouvez-vous imaginer pour l'étape du Tour de France qui se jouera au Mur de Huy ?
Ce sera une journée importante sur le Tour. Il faudra être très attentifs, mais nous serons là pour nous bagarrer pour la victoire… à partir du moment où ça ne met pas en danger l'objectif principal, qui reste le classement général pour Nairo Quintana. Avec Nairo c'est très motivant, nous formons un très bon duo. Je pense qu'à nous deux nous pouvons mettre une pression importante sur nos rivaux. Nous verrons bien si nous pouvons gagner le Tour ou pas, mais en tout cas je pense que nous ferons le spectacle.


Vidéo des 10 derniers kms : https://www.youtube.com/watch?v=GFMSShwgEfg

Classement :

1 Alejandro VALVERDE MOVISTAR TEAM 5:08:22
2 Julian ALAPHILIPPE ETIXX-QUICK STEP 0:00:00
3 Michael ALBASINI ORICA GREENEDGE 0:00:00
4 Joaquim RODRIGUEZ TEAM KATUSHA 0:00:00
5 Daniel MORENO FERNANDEZ TEAM KATUSHA 0:00:00
6 Alexis VUILLERMOZ AG2R LA MONDIALE 0:00:04
7 Sergio HENAO MONTOYA TEAM SKY 0:00:04
8 Jakob FUGLSANG ASTANA PRO TEAM 0:00:04
9 Tom Jelte SLAGTER TEAM CANNONDALE-GARMIN 0:00:04
10 Wilco KELDERMAN TEAM LOTTO NL - JUMBO 0:00:04

Valverde IMPERIAL !
Valverde IMPERIAL !

Commenter cet article

Girsstar 24/04/2015 17:33

Alejandro est indiscutablement le plus fort mais sur une course d'un jour, même avec un parcours aussi sélectif, les surprises peuvent arriver et surtout lorsque le marquage s'éternise entre les favoris.
C'est pourquoi Valverde devra (je l'espère) s'appuyer sur de bons équipiers qui devront l'accompagner le plus loin possible.
Sur un tel terrain, si Quintana jouait le jeu (je continue de douter !) il devrait pouvoir assister Alejandro jusque dans les derniers kilpomètres et ainsi de permettre à notre champion de pouvoir s'opposer à toute vélléité et s'imposer magistralement.
Même si la météo se montre pluvieuse, Valverde nous a montré au cours de ces 2 dernières années qu'il avait "pris de la caisse" face à la pluie.
Venga Alejandro et fais-nous encore vibrer dimanche et joyeux anniversaire !

Aurel68 24/04/2015 17:30

Une photo d'Alejandro et de l'équipe cette aprem', dans la reco du final:
https://twitter.com/Movistar_Team/with_replies

Aurel68 24/04/2015 16:10

C'est le meilleur scénario qui pourrait lui réussir Eddy, ça me va!
Espérons que ces coups de forces cette année dans:
la 3e étape du Challenge de Majorque, à la Strade Bianche, au GP Nobili, à la 3e et 5e étapes du Tour de Catalogne et enfin au tour de la Rioja,
lui seront bien utile justement pour les 40 derniers km...

alexiaa 24/04/2015 15:07

Sa me va eddy,scénarios simpliste mais efficace.
Je signe de suite.

Eddy 24/04/2015 13:31

Pour reprendre l'idée que certains ont déjà évoqué, je serai très heureux qu'Alejandro attaque lui même dimanche afin de ne pas avoir à gérer tout le monde. Il est le plus fort et doit courir sans pression. Quoi qu'il arrive sa campagne des Ardennaises est déjà une grande réussite (2e et 1er, difficile de faire mieux! ) . Allez rêvons un peu d'une échappée Valverde - Nibali à 20km de l'arrivée' les 2 collaborant jusqu'au final' Alejandro répondant facilement à l'attaque du Squale dans la dernière rampe et plaçant un contre assassin pour filer seul vers la victoire!... Un beau scénario n'est-ce pas?

Joel 24/04/2015 12:32

Personnellement je n'ai pas compté! J'ai trouvé l'info sur :

https://twitter.com/movistar_team

Bernard 24/04/2015 15:53

Les victoires dans les chronos par équipe sont elles comptées ?
Les victoires obtenues avant d'être dans l'équipe d. Unzue le sont elles par Movistar ?
Voici deux facteurs pouvant expliquer les différences

BIP 24/04/2015 12:41

S'il commence à réduire ses victoires sur le twitter de la Movistar qu'est-ce que ça va être sur les autres sites:)

BIP 24/04/2015 11:38

Joel 88ème victoire??? Moi j'en suis à 93 dans ma liste il me semble. Clément tu confirmes?

supermamy 24/04/2015 08:06

Voici la dernière du tryptique ardennais et une nouvelle occasion pour Valverde d'affoler les stats.
Je n'ai pas regarder si le parcours de LBL avait été modifié par rapport à celui de l'année dernière.
L'an passé ,la course avait été assez soporifique, ce qui avait permis à des coureurs comme Gerrans de rester bien au chaud jusqu'à l'arrivée.
Le risque sera encore là cette année,Valverde aura la pancarte plus que jamais,Quelle équipe va prendre en main la course?. de plus,une invitée pas forcément favorable à notre champion s'invite pour Dimanche ,la pluie!
Espérons que la bataille sera belle , digne de cette superbe classique et que Valverde soit patient pour recevoir son cadeau que le lendemain de son anniversaire ..un 3ème sacre sur la Doyenne!!!!

Venga Valverde!

Anthony 24/04/2015 09:12

Le parcours a changé par rapport à l'année dernière, c'est redevenu celui des années précédentes, une bonne chose je trouve tant la course de l'année dernière était ennuyante !
Venga Alejandro va nous chercher un doublé comme en 2006 !!

alexiaa 24/04/2015 06:40

Bjr a tous,personnellement je pense que pour LBL il aura la pancarte du favoris mais pas la pression.La pression c tous les coureurs qui faisait des trois classique un objectif en sois,lui et kwiat pourrons courrir avec moins de pression ils ont deja reussi leur semaine ardennaise

lionel08 23/04/2015 23:21

Esperons que nous aurons la même image dimanche soir pour qu'Alejandro rentre encore un peu plus dans l'histoire du cyclisme.

Joel 23/04/2015 22:23

Autre homme très dangereux pour dimanche : Domenico Pozzovivo qui vient de s'imposer au Tour du Trentin

Joel 23/04/2015 22:18

Suite à sa chute de mercredi, D. Martin est incertain pour Liège-Bastogne-Liège

Girsstar 23/04/2015 21:22

Oui Joel, en effet, la photo de Valverde franchissant la ligne du mur de Huy en vainqueur est une image emblématique de sa carrière et j'aimerais bien me l'approprier pour l'insérer dans un album.
Cette photo représente un symbole fort.

Joel 23/04/2015 19:20

L'équipe Astana conserve sa licence WT

Yoann 23/04/2015 17:50

Il est le grand favori pour Dimanche c'est ça qui va être dur à géré et qui peut le faire perdre, ça me fait peur mais il est très fort. VENGA

Anthony 23/04/2015 16:53

Ne pourrait-on p

lionel08 23/04/2015 17:21

Cela serait vraiment une excellente idée.On pourrait peut être mettre un mot sur ce blog et que quelqu'un puisse lui transmettre ,mais est ce possible?

Anthony 23/04/2015 16:54

Ne pourrait-on pas essayer d'envoyer une photo ou quoi à Alejandro pour son anniversaire ?
C'est le moins que l'on puisse faire vu toutes les émotions qu'il nous transmet

Joel 23/04/2015 15:38

Alejandro franchissant la ligne au sommet du Mur de Huy, les deux bras levés, avec plusieurs longueurs d’avance sur ses adversaires : cette photo est en passe de devenir l’image emblématique de sa carrière tant elle résume ses qualités d’athlète et marque sa supériorité dans ce type d’arrivée. Plus tard, on hésitera peut-être sur la date exacte du cliché tant les photos paraissent exactement superposables et on cherchera des indices dans l’arrière-plan pour identifier les coureurs relégués aux places d’honneur, à demi coupés par l’effet de perspective et celui de la pente, aiguë à cet endroit.

Oui, Alejandro, à trois jours de son trente-cinquième anniversaire, a superbement remporté sa troisième Flèche et personne n’a fait le poids dans l’opposition, pourtant nombreuse et de grande qualité sur le papier. Ni les Katusha (Rodriguez, Moreno), ni les Sky (décimés par les chutes), ni les BMC, Gilbert qui a perdu pas mal de peau sur le macadam... Finalement la surprise aura été qu’Alaphilippe sauve l’honneur des Ettix alors que le champion du monde Kwiatkowski restait collé à la pente, qu’Albasini soit meilleur que Yates et Matthews chez Orica et que Vuillermoz soit le meilleur de l’équipe AG2R. Une course très dangereuse, très stressante en raison des multiples chutes, l’introduction de la côte de Chérave : tout cela a redistribué les cartes, seul Alejandro est demeuré égal à lui-même.

Liège-Bastogne-Liège est une course d’une autre espèce : beaucoup plus longue, moins faite pour les coureurs explosifs, exigeant de l’endurance, elle conviendra à n’en pas douter à des coureurs qui attendent leur heure. Plus qu’à Gilbert ou Martin qui pansent leurs bobos, je pense à Kreuziger, à Rui Costa, à Nibali (si son horizon ne s’obscurcit pas avant dimanche) et aussi à Wellens qui est le seul à avoir joué franchement sa carte hier.

Mais Alejandro sera le grandissime favori de la Doyenne.

alexiaa 23/04/2015 13:59

Alors tt ta fait exact c bien le courant movistar qui a attaqué en premier!!!!!
Laissons les faible a leur étude.
Nous on a un grand tres grand champion, pardon immense champion! !!!

lionel08 23/04/2015 13:41

Je voudrais donner un gros coup de gueule sur le commentateur d'eurosport et des médias français en général qui dévalorisent souvent l'équipe movistar et de ce fait mettent dans la tête des gens une mauvaise image de l'équipe.Hier encore le commentateur d'eurosport insistait sans arrêt sur le fait que visconti ne prenait pas de relais alors que celui ci collaborait normalement à l'échapée avec luis léon sanchez,de même,il n'avait même pas vu(ou alors il a fait semblant de ne pas voir) que c'était visconti qui avait attaqué en premier et donc lancé l'échappée.Aprés des commentaires pareils,on peut comprendre que certaines personnes se laissent influencer et critiquent l'équipe movistar.

Joel 23/04/2015 09:31

Selon Movistar cette victoire est la 88e d'Alejandro comme professionnel, la 70e dans la structure actuellement dénommée Movistar. Seul Indurain a fait mieux avec 97 victoires.

Bernard 23/04/2015 11:12

Il va bien égaler Indurain
Tombé sur l équipe ce matin dans l'hôtel, la photo au 200 m m'a frappé. On voit wuillermoz assez loin, et il doit faire jeu égal avec Valverde sur la fin. Cela souligne la très bonne performance du premier et le parfait contrôle du second. Quand on lit par ailleurs comment alaphilippe décrit les sensations musculaires de brûlure intense, on se dit qu Alejandro est un Grand comme Indurain qu'il rejoindra au panthéon du cyclisme espagnol

Bernard 23/04/2015 11:11

Il va bien égaler Indurain
Tombé sur l équipe ce matin dans l'hôtel, la photo au 200 m m'a frappé. On voit wuillermoz assez loin, et il doit faire jeu égal avec Valverde sur la fin. Cela souligne la très bonne performance du premier et le parfait contrôle du second. Quand on lit par ailleurs comment alaphilippe décrit les sensations musculaires de brûlure intense, on se dit qu Alejandro est un Grand comme Indurain qu'il rejoindra au panthéon du cyclisme espagnol

Bernard 23/04/2015 08:02

Outre l'analyse toujours parfaite de Clément, le commentaire de Benoit est très précieux. C'est l'impression qui se dégageait: On ne l'attaque pas parce qu'on ne peut le battre. Ce respect gagné auprès du peloton doit être une belle récompense pour Valverde (pas une revanche). Pour le temps mis en plus, la côte supplémentaire a du fatiguer tout le monde
Benoit a raison, pour Liège il faudra avoir une tactique très futée (on peut être le plus fort et le plus malin), et l'équipe aura un rôle majeur à jouer. Si Visconti se remet à rouler comme cela, ce serait très bien, mais ce ne sera pas simple.

Samuel 23/04/2015 01:03

Extraordinaire, pas de mot assez fort pour décrire mon émotion d'il y a quelques minutes.....J'ai réussi à tenir en ne regardant pas les résultats sur le net pour attendre la redif, je ne regrette pas... sa gestion a été parfaite, il a imposé son rythme sur tout le mur, personne ne pouvait ou n'osait attaquer et évidemment, il ne va pas se faire devancer sur les 50 derniers mètres.
La nouvelle côte a bien animé la course et aussi totalement détruit la stratégie des Etixx qui se sont fatigués pour rien avec un Kwiatkowki transparent.
Enfin chapeau à Alaphilippe que Clément avait bien vu de placer parmi les outsiders, enfin un Français qui pourra gagner une ardennaise dans les années à venir.

Cunego 23/04/2015 00:16

J'adore ta réponse Benoit! :D
La façon avec laquelle il a géré tout le monde... Personne ne pouvait l'arrêter aujourd'hui. Sinon Alaphilippe impressionant tout de même. Rodriguez pas au top et Henao hors du coup, ainsi que Kwiatkowski, la Bala s'est baladée.
Maintenant, s'il fait au moins un podium à Liège, il aura mieux fait que l'an dernier, qui était sa meilleure année, c'est dire le niveau du gars! Nous aurons le temps de discuter de tout cela.


Trop d'adversaires, aucun rival :D

Cunego 23/04/2015 00:29

Et Yates qui attaque au moment où les Lampre roulent à fond, pas très malin!

Benoit Laurenti 22/04/2015 23:17

Tout est dit. J'ajouterais quelques précisions sur le déroulement de cette ascension :

2 minutes 54 secondes. 13 de plus que l'an dernier. L'ascension de Valverde, en tête de gondole est surprenante et peut faire penser dans un sens à ce qu'il avait pu faire à La Zubia sur la 6e étape du Tour d'Espagne. Une gestion de l'effort, où il a su se maîtriser et résister à la tentation de l'attaque.

Ma question : Pourquoi personne n'a attaqué un Valverde en train de faire le tempo et pas forcément en situation idéale pour contrer ?

Ma réponse : Du respect. De la peur. Valverde avait une notoriété avant, mais l'image qu'il véhicule dorénavant est tout autre. Entre crainte, manque d'expérience, respect et désillusion, tous ont compris qu'il serait inutile de lutter. Nous avons toujours placé Valverde devant, car nous sommes fans. Mais cette fois-ci, c'est la planète cycliste entière qui se met à genoux devant lui.

Et maintenant ? Qu'il attaque. Qu'il fasse mal. Liège l'attend, mais lui ne doit pas attendre les autres. Avec une pancarte de 33 tonnes sur le dos, difficile de répondre à tout le monde, difficile de gérer. L'expérience est de son côté avec ses nombreux podiums, et les adversaires faibles, diminués ou absent ne sont pas légion à pouvoir se mettre en travers de son chemin.

Dernière observation : le même final sur le Tour de France, c'est 10 secondes sur le 2e, et + les bonifs ça commencera à chiffrer. Un bon petit matelas, un maillot jaune peut-être, et du respect supplémentaire s'il doit aborder les pavés paré de jaune.

vincent 22/04/2015 23:46

YES,s il est dans la meme forme en juillet, c pour lui(sur les finish en cote,il est bluffant, malgré les années qui passent,il garde ce jump monstrueux)
pour le tdf,vu le parcours c tout pour quintana

alexiaa 22/04/2015 23:03

Pour notre champion qui a deja dit qu'il était tourné vers lbl,iil serait judicieux a lui et son équipe d éliminer le maximum de puncheur sprinteur et ensuite il sera idéalement placé.
Pour aujourd'hui il a régaler tout c supporter, et c mit en patron devant en première ligne ceux qui lui a aussi permis de ne pas etre enfermé comme sur Amstel.
Il a juste était IMPÉRIALE
et on est seulement en avril. .....

vincent 22/04/2015 23:00

Il est unique!!!!!
c un monstre;il etait imbattable chez les jeunes;a 35 ans, sur un coup de rein,il leur met 10M
je l'ai adoré d'entrée(2003);j'espere qu il claquera encore 2 ou 3 monuments a son palmares(éventuellement 1GT, Vuelta ou Giro c faisable)et cdm(enfin) en norvege en 2017
Superbe

Archives