Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


Interview d'Alejandro

Publié par Clément sur 28 Mai 2015, 09:45am

A J-10 du départ du Dauphiné (inscrit à son programme d'après ses déclarations d'il y a un mois), Alejandro a donné une interview à un média espagnol, ImpasseMag, au Centro de Alto Rendimiento de Grenade où il effectue son stage d'entraînement en altitude pour préparer le Tour de France. On y sent bien la sérénité d'Alejandro, loin des déclarations tonitruantes des années 2008-2009 à la même période où il clamait ses ambitions de victoire sur le Tour ; désormais, il ne se met plus cette pression et se fait plaisir (d'autant qu'avec sa 1ere partie de saison, sa saison est dors et déjà réussie), tout en restant bien sûr ambitieux (c'est dans sa nature de viser la gagne, pas de risque que ça change !), ce qui lui réussit très bien.



Raconte-nous ce duel contre Chema Martinez, parce qu'a priori un cycliste va toujours plus vite qu'un coureur à pied.
_Oui, normalement oui, c'est le plus logique. Sur du plat ou avec une pente à faibles pourcentages évidemment, mais dans notre cas, sur le col de Haza Llanas les pourcentages atteignent parfois 19-20%, d'où le fait qu'il y avait un suspens sur le nom du vainqueur.
[...] Quand c'est une pour une bonne cause, c'est important de collaborer. Tout ce qui peut aider, le fait d'être présent pour des évènements de ce type, je vais le soutenir un maximum. (Alejandro a reçu un chèque de 6000 euros qu'il a donné à la Fondation Cris Cancer, dédiée à la recherche pour la lutte contre le cancer).

Tu viens d'avoir 35 ans ; quels sont tes objectifs cette année ou même à moyen terme, avant ta retraite ?
_Pour le moment je suis en Sierra Nevada pour préparer le Tour. On y va avec un chef de file qui a toutes ses chances pour la victoire finale. Ensuite j'irai à San Sebastian, à la Vuelta et au Mondial. Par rapport à mon futur je suis serein, mon contrat court jusqu'en 2017 et chaque hiver de chaque année nous planifierons la saison suivante.

Tu as dit récemment que tes chances de gagner le Tour étaient passées. C'est une épine dans le pied ou non ?
_Non, c'est clair que j'aurai aimé gagné le Tour mais bon, ce n'est pas non plus quelque chose qui me rend déçu.

D'autant que tu as obtenu d'autres grandes victoires.
_Oui, voilà.

Tu as manifesté ton intention d'aider Nairo Quintana à gagner le Tour. Parles-tu avec lui, quels conseils lui donnes-tu ?
_Je crois que Nairo a suffisamment d'expérience malgré son âge (25 ans). Si je devais lui donner un conseil, je lui dirais d'être tranquille. Le Tour est long, et il ne faut pas faire de la victoire une obsession trop tôt. Tout le peloton est en forme et préparé, donc ça restera difficile. On a une grande équipe, lui est très bien et on se donnera à fond.

C'est le plus grand talent avec lequel tu as couru dans ton équipe ?
_C'est un des bons talents que j'ai connus.

Qui est le meilleur coureur avec lequel tu as couru ?
_Je ne pourrais pas le dire, j'ai couru avec beaucoup d'excellents coureurs et en mettre un en avant au-dessus des autres serait un manque de respect. En général, tous les coureurs pros sont de bons coureurs. Certains un peu plus, d'autres un peu moins, et certains ont quelque chose de spécial.

Mis à part ses coéquipiers, est-il possible d'avoir des amis dans le peloton ?
_Oui, bien sûr, sans problèmes. En course chacun défend les intérêts de son équipe mais hors course les amitiés existent.

Et des ennemis ?
_Oui bien sûr, il y a de tout comme dans chaque domaine de la vie.

Avec Purito t'entends-tu bien, après ce qui s'est passé au Mondial 2013 ?
_Cet épisode est plus qu'oublié.

A propos du Giro actuel, l'équipe Sky a mis en place une expérience très particulière : son leader Porte [qui a depuis abandonné] dort dans une caravane "pour éviter le stress". L'équipe dit qu'il vit ainsi dans un environnement personnalisé, et si l'expérience est positive ils souhaitent l'appliquer sur le Tour avec Froome. Qu'en penses-tu ?
_Moi je préfère dormir avec mes coéquipiers et faire tout à l'hôtel. On change beaucoup de routine oui, mais ça s'est toujours passé de cette manière. Si tous les cyclistes du peloton dormaient dans une caravane on aurait besoin de campings (rires).

Tu peux devenir le meilleur coureur de classiques espagnol, que penses-tu de ce challenge pour lequel d'autres grands coureurs comme Oscar Freire se battaient ?
_Oui, c'est clair qu'il y a d'autres grands coureurs comme Freire qui ont gagné des courses importantes, d'autant qu'il a été trois fois champion du monde. Moi je me considère comme un des bons coureurs parmi les coureurs de classiques.

Quel a été ton pire moment en tant que cycliste ? Et le meilleur ?
_Mon pire moment en tant que pro, sans hésiter, a été l'année et demi que j'ai passé sans courir. Le meilleur moment, c'est difficile à dire. J'ai eu beaucoup de très bons moments.

N'as-tu pas l'impression que le suiveur moyen se souvient plus de tes échecs que de tes victoires, qu'il est plus critique avec toi qu'avec tes autres compatriotes ?
_Il y a de tout, on se souvient de ceci ou de cela, mais bon, la société comme ça et chacun est comme il est.

As-tu commencé à penser à ce que tu souhaiterais faire après ta carrière pro ?
_J'aimerai faire quelque chose en lien avec le cyclisme.
Le salaire moyen d'un coureur ne permet pas de pouvoir vivre de sa carrière ensuite. Je crois qu'il faut rendre ce que le cyclisme m'a donné.

Par exemple en étant directeur d'une équipe ? Connaître les sensations que peut ressentir un coureur, pour en avoir été un aussi, peut être une vraie valeur ajoutée.
_Oui tout-à-fait. Oui, et sur toutes les activités qui tournent autour du cyclisme. En ce moment même j'ai une école de cyclisme avec une équipe de cadets et de juniors, et ça aussi je crois que c'est important.

Dans un endroit comme la Sierra Nevada, quels endroits recommanderais-tu pour s'entraîner ?
_Il y a beaucoup de lieux cachés, comme le col de Hazallanas que nous avons grimpé lors du Défi Movistar, mais il y en a d'autres comme El Duque [celui qui monte au Pico Veleta] qui sont très biens. En général, Grenade et la Sierra Nevada me plaisent, j'aime beaucoup cette zone-là.

Quelques photos d'Alejandro lors du défi Movistar (--> d'autres ici : http://www.ideal.es/fotos/granada/201505/23/alejandro-valverde-impone-chema-3011554111216-mm.html) :





Commenter cet article

Alexandre Péju 05/06/2015 11:15

En regardant de plus près ce parcours du Dauphiné, on peut dire que ce parcours peut parfaitement convenir à Valverde.

Un chrono par équipe où les Movistar devraient être bons
Pas de hautes montagnes mais plutôt des courses de côte comme il adore
Une arrivée pour puncheurs

Il pourrait viser la victoire ma foi.

Il faudra voir comment sont Froome et Nibali.

Girsstar 05/06/2015 11:32

Oui, je pense que c'est jouable, attention à Froome, Nibali, mais aussi à Van Garderen et Rodriguez.

Joel 04/06/2015 17:10

C’est Intxausti qui complètera l’équipe Movistar au Dauphiné !

Movistar vient de publier la composition de son équipe qui comprendra, aux côtés d’Alejandro : Alex Dowsett, John Gadret, Rory Sutherland et les Espagnols José Herrada, Jonathan Castroviejo, Gorka Izagirre et Beñat Intxausti.

Des rouleurs pour le clm par équipes et de bons grimpeurs !

L’équipe sera dirigée par José Luis Arrieta et José Luis Laguía.

Joel 04/06/2015 17:31

La composition donnée par Movistar prime évidemment sur celle qui est affichée sur le site du Dauphiné qui donne 7 noms (dont Capecchi...mais pas Alejandro...) Est-ce le signe qu'on s'est interrogé jusqu'au bout???

http://www.letour.fr/criterium-du-dauphine/2015/fr/equipes/mov.html

Aurel68 04/06/2015 16:43

Compo Officiel de la Movistar pour le Dauphiné:

_Valverde
_Intxausti
_José Herrada
_Gorka Izaguirre
_Castroviejo
_Dowsett
_Gadret
_Sutherland

Joel 04/06/2015 15:31

Bravo Cunego pour cette présentation ! Je suis évidemment d’accord : évitons de faire encore une fois comme si la course était jouée d’avance et ne pouvait échapper à Froome ou à Nibali ! Alejandro, Purito, Van Garderen , d’autres encore ont tout à fait leur chance ! On pourra comparer d’ailleurs les effets de différents types d’entraînement : intensif pour Froome qui a aligné les kilomètres et les ascensions aux Canaries, tout comme Nibali qui sort d'un stage de quatorze jours sur les rampes du Teide et a réalisé 28 000 m d’ascension ! A voir les photos d’Alejandro dans la Sierra nevada, on a l’impression qu’il s’entraîne comme à l’accoutumée, en faisant des sorties où le plaisir du vélo a aussi sa place !

Froome et Nibali ont accompli le même programme qu’en 2014 : le Criterium du Dauphiné s’était soldé par une lourde défaite pour le premier et par une 7e place pour le second... alors !

Cunego 04/06/2015 11:44

J'ai fais une petite présentation du Dauphiné (c'est mon premier article sur le cyclisme), vous en pensez quoi? N'hésitez pas à me dire ce qui ne va pas et à réagir en bas de l'article si vous le souhaitez :)

Cunego 04/06/2015 20:41

Merci pour les compliments :)
Bernard, moi ça ne me dérange pas du tout, bien au contraire! Il faut voir avec Benoit s'il est d'accord.

bernard 04/06/2015 20:17

Dis , Cunego je ne sais pas si on a le droit mais en l'absence de Clément, et si Benoit est pressé, ton texte ferait une excellent introduction à une présentation du Dauphiné; A voir avec les chefs.

lionel08 04/06/2015 18:37

Bonne présentation qui me va trés bien,j'éspére qu'Alejandro va gagner ce critérium du dauphiné,pour rentrer encore un peu plus dans l'histoire du cyclisme et de cette course en particulier.

bernard 04/06/2015 17:42

Présentation très synthétique et claire, à laquelle on peut se référer pour suivre le Dauphiné.
Avec cette équipe, Valverde y va pour gagner. Intxausti peut être très utile s'il ne fait pas trop chaud. Valverde a d'autant plus de chances qu'il n'est pas sur que Froome et Nibali veuillent abattre leurs cartes, ou soient simplement prêts dans leur préparation pour le tour qu'Alejandro, lui, n'a pas comme objectif (au moins avoué).
Je verrai bien Peraud ou Van garderen plus que Purito comme concurrent mais c'est très ouvert et c'est le rôle du Dauphiné

Cunego 04/06/2015 14:19

Merci Greg! Oui, beaucoup de médias voient un duel Froome-Nibali en omettant plusieurs outsiders. Sincerement, j'ai coché au moins 3 étapes qui conviennent à Alejandro. Celle arrivant à Pra-Loup, 6 km à 6,5% c'est dans ses cordes, celle arrivant à Villard-de-Lans, je pense que c'est là qu'il a le plus de chances de gagner, 2,2 km à 6,6%, c'est pour lui. Enfin, celle arrivant à Modane Valfrejus, certes 8,4 km, mais "seulement" 5,7% de moyenne. Un petit point d'interrogation sur l'étape se concluant à Saint-Gervais Mont Blanc, là on sera en principe fixés sur ce qu'il vaut vraiment en montagne (7km à 7,7%).

greg 04/06/2015 13:20

Héééé pas mal Cunégo sur cet article de présentation - Effectivement la presse spécialisée et autres, émet l'hypothèse que les deux grands favoris pour la victoire final sont Nibali et Froome en oubliant pas mal d outsiders. Le parcours est long et difficile car il va y avoir de la bagarre pratiquement tous les jours. De surcroit chacun va vouloir faire des efforts et obtenir un impact psychologique vis à vis des adversaires en vue du TdF, donc méfiance méfiance, on va assister, je pense, à un Dauphiné de grand crue

Cunego 04/06/2015 11:44

Le lien ---> http://yourzone.beinsports.fr/le-criterium-du-dauphine-pour-quels-enseignements-92567/

Aurel68 04/06/2015 10:21

Le profil de chaque étapes du tour est dispo sur leur site depuis hier.
Impressionnant le nombres d'étapes vallonné!
Quasiment aucune de toutes plates!
Et encore plus nombreux les possibilités de victoires d'étapes pour Alejandro!

greg 04/06/2015 13:19

Héééé pas mal Cunégo sur cet article de présentation -
Effectivement la presse spécialisée et autres, émet l'hypothèse que les deux grands favoris pour la victoire final sont Nibali et Froome en oubliant pas mal d outsiders. Le parcours est long et difficile car il va y avoir de la bagarre pratiquement tous les jours. De surcroit chacun va vouloir faire des efforts et obtenir un impact psychologique vis à vis des adversaires en vue du TdF, donc méfiance méfiance, on va assister, je pense, à un Dauphiné de grand crue

Aurel68 04/06/2015 10:19

Pour l'instant au dauphiné:
_Valverde
_José Herrada
_Gorka Izaguirre
_Castroviejo
_Anacona
_Gadret
_Dowsett
_Sutherland
_

Joel 04/06/2015 08:56

A trois jours du départ, 11 des 21 équipes participantes ont pour le moment confirmé officiellement leur composition. Movistar ne fait pas partie de ces 11, mais cela devrait se faire très rapidement.

Aucune indication, hélas, sur le blog d'Alejandro qui est resté bloqué à Liège-Bastogne-Liège...


http://www.biciciclismo.com/es/criterium-dauphine-los-equipos-confirmados-04-06-2015

Joel 03/06/2015 19:46

On connaît désormais le programme détaillé et les parcours des championnats d'Espagne sur route à Caceres.

L'épreuve clm individuelle (tenant du titre: Alejandro) aura lieu le 26 juin en soirée (à partir de 18h) sur 45,5 kms.

Le championnat sur route se déroulera le dimanche sur 189,5 kms.

Le profil des parcours est tout sauf plat, mais ne semble pas présenter de difficulté importante. A voir...

http://www.biciciclismo.com/es/programa-y-recorridos-de-los-campeonatos-de-espana-de-caceres-03-06-2015

lionel08 03/06/2015 19:34

Un beau reportage fait par la RTBF sur Alejandro:https://www.youtube.com/watch?v=-3l8ZBhYF-k
Et un montage fait par une passionnée de cyclisme:https://www.youtube.com/watch?v=LDPvo3dzRV4

bernard 03/06/2015 20:49

Merci pour le montage:Elle est too much la nana, c'est frais, naïf, avec un style enfantin. Elle lit son plan, c'est marrant, on regrette qu'elle ne commente pas la fin.

Celle-là faite en 2010 est sans commentaire. A 2'55 on voit apparaître la pancarte VENGA VALVERDE et en-dessous INJUSTICE: un bon coup du senor El abuelo?
https://www.youtube.com/watch?v=S-pN1-Q1B10

Girsstar 03/06/2015 18:37

Faute de frappe, la question posée par Girsstar.

g 03/06/2015 17:29

Quelles sont les 4 étapes du Dauphiné remportée par Valverde ?
Je n'en connais que 2 (les 1° et 3° étapes en 2008). J'aimerais connaître les 2 autres car dans Wikipedia je ne trouve que 2 victoires d'étapes.
Merci de m'apporter ces précisions pour me permettre si besoin de tenir me stats à jour.
les victoires d'étapes que j'ai recensé dans les courses World Tour sont les suivantes :
Tour = 4, Vuelta = 8, soit 12 victoires d'étapes dans les 3 Grands Tours et 15 victoires d'étapes dans les autres courses World Tour, à savoir : Pays Basque = 5, Catalogne = 4, Paris Nice = 2, Dauphiné = 2, Romandie = 1, Down Under = 1.

Joel 03/06/2015 17:50

Merci de me signaler cette erreur qui figure dans les statistiques PCS à l'onglet "Most stage wins"... Il est vrai que si l'on clique sur "View full statistic", l'erreur est rectifiée : Alejandro a bien remportér 2 (et non 4) victoires d'étape, toutes les deux en 2008 : la première au terme d'un sprint royal devant Hushold à Privas, la seconde dans le clm individuel de 31 kms à St Paul en Jarez devant Leipheimer et Evans!

Joel 03/06/2015 09:37

Le Criterium du Dauphiné marque un tournant dans la saison puisqu’il est l’introduction très directe au Tour de France et qu’il va mettre aux prises des coureurs qui, pour l’immense majorité d’entre eux, ne se sont alignés au départ d’aucune course depuis plus d’un mois.

Pour certains, la dernière compétition remonte à Liège-Bastogne-Liège (26 avril) : c’est le cas d’Alejandro, mais aussi de Van Garderen, Kelderman, Rodriguez. Pour d’autres, rien depuis le Tour de Romandie (Costa, Froome, Nibali). A noter que les AG2R (Peraud, Bardet) qui étaient eux aussi en Romandie, ont repris il y a quelques jours en Bretagne (Grand Prix de Plumelec, plus Boucles de l’Aulne pour Peraud).

Rappelons enfin que parmi les favoris, seuls Quintana (qui participera à la Route du sud) et Pinot (Tour de Suisse) seront absents dimanche au départ d’Ugine.

Tout cela pour dire qu’il est bien difficile de dire où en est exactement chacun des favoris du Dauphiné. Mais on devrait être très vite fixé car on entrera sans tarder dans le vif du sujet. Le Dauphiné n’est pas une course pour sprinters et il est remarquable de constater qu’en haut du palmarès des victoires d’étape, on trouve Mayo (7),Armstrong (5), puis Moreau, Valverde (4)... (Alejandro a remporté 4 étapes, s’est classé 2 fois second et 4 fois troisième, soit 10 podiums !)

Joel 03/06/2015 18:01

On peut ajouter parmi les coureurs les plus cités :

-Gallopin et Keldermann qui n'ont plus couru depuis les Ardennaises
-D. Martin et T. Martin qu'on n'a pas revus depuis le Tour de Romandie
-P. Rolland qui a suivi le même parcours que Péraud
-Mollema qui a couru Tour de Norvège
-Alaphilippe : dernière course, le Tour de Californie!
...et Gerrans, l'un des rares transfuges du Giro (où il es tombé et a abandonné)

Joel 03/06/2015 09:41

J'ai oublié le dernier vainqueur : Talansky qui a dû abandonner au Tour de Californie en raison d'une allergie au pollen, mais qui revient bien puisqu'il a remporté il y a quelques jours le titre national du clm

Clément 02/06/2015 16:21

Un dernier commentaire à propos du Giro :
-Stat impressionnante que je viens de lire : seuls 17 coureurs sont en-dessous de l'heure par rapport au temps du vainqueur. Du jamais vu depuis 1956 sur un Grand Tour !
-La progression des audiences de la chaîne espagnole Teledeporte pendant le Giro : https://pbs.twimg.com/media/CGZn-0CVIAALL0G.jpg:large
Ca fait plaisir à voir !

Pour faire la transition avec le Tour :
Aru annonce qu'il fera peut-être le Tour : "c'est du 50-50" dit-il à la Gazzetta dello Sport !
Sont déjà prévus aux côté de Nibali en juillet : Fuglsang, Scarponi, Westra, Grivko et Boom. Avec Aru ça ferait une très grosse équipe, attention...

Je m'absente pendant 10 jours, je vous laisse en compagnie de Benoit ! Le parcours du Dauphiné est vraiment intéressant pour Alejandro, double vainqueur de l'épreuve rappelons-le (ce sera l'engagé dimanche qui l'aura remporté le plus de fois puisque Froome ne l'a gagné qu'une fois, et étant donné l'absence de Wiggins, lui aussi double vainqueur), avec aucun chrono individuel, 4 arrivées au sommet et un chrono par équipe de 24 km - un mini Tour 2015 en somme, excepté tous les pièges de la 1ere semaine cela dit. Le plateau est très relevé mais Alejandro a toutes ses chances. Les arrivées au sommet n'ont pas l'air très dures (la 1ere, classée 2e catégorie, c'est 6,2 km à 6,5% ; la 2e, classée 3e catégorie, c'est 2,2km à 6,2% donc rien du tout ; la 3e, la plus dure, est une 1ere catégorie avec 7km à 7,7%, et la 4e classée 1ere catégorie également fait 8,4km à 5,7%) et Alejandro a vraiment les capacités pour s'imposer au moins une fois à mon avis, et pour faire un bon général ! Etant donné que le général du Tour n'est pas un grand objectif personnel cette année, il peut se permettre de se donner sur ce Dauphiné. S'il le gagne, il rejoindrait les quatre recordmen que sont Hinault, Mottet, Ocaña et un certain Lauredi (au début des années 50) ! A noter enfin qu'il n'a jamais terminé 2e ou 3e de l'épreuve : quand il est sur le podium, c'est 1er ou rien !

Joel 02/06/2015 18:42

Le Dauphiné est une grande et belle course qui reste identique à elle-même depuis aussi longtemps que j'ai la mémoire du vélo, alors que tant d'autres courses ont disparu! Il a toujours joué un rôle d'introduction au Tour dont il est un peu la répétition générale.

Le regretté Nello Lauredi, Italien naturalisé français qui courut le Tour dans l'équipe de France et celle du Sud-est est toujours en tête du palmarès avec Ocana et Hinault : 3 victoires chacun et une place de second (3 victoires et une place de 3e pour Charly Mottet)

Une nouvelle victoire d'Alejandro aurait un très grand prix (surtout en présence d'un tel plateau)

Aurel68 02/06/2015 15:57

Au niveau des retransmissions TV pour le dauphiné, que ce soit sur Eurosport ou FranceTV, on aura malheureusement pas beaucoup de temps de direct...
Une heure, à 1h30 grand max!
En espérant évidement que la moyenne du peloton ne soit pas trop élevé en début d'étape...

chris 01/06/2015 22:19

Au faite, quelqu'un a dit que contador allait faire la vuelta aussi? parce je vous l'annonce, son objectif de cette année c'est de gagner les 3 grand tour, il veut rentrer dans l'histoire...
.

Bernard 02/06/2015 15:09

ça c'est possible et cela expliquerait qu'il gère. En plus Tinkoff doit être derrière ce projet.
S'il gagne le tour, et s'il fait la vuelta, son grand concurrent risque bien d'être...Alejandro Valverde, surtout qu'ils seront rivaux pour être Numéro un mondial, à un niveau qui risque de se jouer alors très haut, au - delà de 700 points

Aurel68 01/06/2015 22:00

Compo provisoire du dauphiné de la Movistar:

_Valverde
_José Herrada
_Castroviejo
_G.Izaguirre
_Anacona
_Dowsett
_Gadret
_Sutherland

Lien des équipes engagées: http://www.letour.fr/criterium-du-dauphine/2015/fr/engages.html

Fabrice 01/06/2015 16:47

La stat qui fait plaisir : Alejandro court sur 14 des 18 prochains weeks-ends !

Aurel68 01/06/2015 21:51

C'est bon ça! ^^

Joel 01/06/2015 16:08

Le parcours du Dauphiné qui part dimanche :

http://www.velo-club.net/route/world-tour/world-tour-news/104848-

La composition de l’équipe Movistar devrait être connue très vite désormais. Les organisateurs annoncent la présence de Gadret et celle de Dowsett , recordman du monde de l’heure au moins jusqu’à dimanche, jour de la tentative de Wiggins !

Il sera intéressant de connaître quels sont les coureurs qui seront alignés dans le Dauphiné d’une part, dans la route du Sud d’autre part (sachant que Lastras et Lobato sont indisponibles et que les coureurs qui sortent du Giro seront mis au repos).

Je pense que la Movistar aurait intérêt à engager sur le Daupiné l’équipe la plus proche possible de celle qui courra le Tour : la 5e étape du Dauphiné sera en effet en tous points identique à la 17e du Tour , et par ailleurs la seule épreuve chronométrée sera un contre la montre disputé par équipes dans le Roannais sur 24,5 kms (parcours en léger faux plat). Il ne serait pas superflu que l’équipe travaille ses automatismes en prévision du clm par équipes Vannes-Plumelec qui sera couru dans le Tour (28 kms avec un final en bosse).

Aurel68 01/06/2015 21:50

_Valverde
_Gadret
_Dowsett
_Sutherland

Et en plus je vois bien:
_José Herrada
_Erviti
_Castroviejo
_G.Izaguirre / Capecchi / Amador-Visconti ?

Joel 01/06/2015 12:27

Le déroulement du Giro a prouvé une fois de plus la fragilité des pronostics. Au départ de San Remo, Cyclismactu avait dressé la liste des favoris et de ceux qui avaient une très bonne ou une bonne chance de figurer dans le top 10. Il s’agissait de : Contador, Porte, Aru, Uran, Pozzovivo, Van den Broeck, Kreuziger, Kruijswijk, Intxausti et Zakarin. Liste parfaitement légitime, il faut le dire.

A l’arrivée à Milan, on constate que si les deux premières places sont prises par Contador et Aru (des grands favoris donc), les huit suivantes sont remportées de façon beaucoup plus inattendue par : Landa, Amador, Hesjedal, König, Kruijswijk, Caruso, Geniez et Trofimov (seul Kruijswijk était présent dans la liste de Cyclismactu !)

Que s’est-il passé ? Porte dont les chances avaient été très largement surestimées a abandonné ; Pozzovivo a lourdement chuté ; Uran et Van den Broeck n’ont jamais été dans la course et terminent 14e et 12e à près d’une demie heure ; Kreuziger et Intxausti ont joué leur rôle d’équipier et se classent 28e et 29e à près de 1 h 50 mn ; Intxausti a tout de même remporté une étape tout comme Zakarin qui finit 44e à 2h45 !

A l’inverse, Landa qui avait la réputation d’être un bon grimpeur mais qui lorgnait dans ses plus beaux rêves une place dans le top 15 a été la grande révélation du Giro : je suis d’accord avec ceux qui disent que son équipe l’a sacrifié, ayant sans doute estimé que la carte Aru était plus sûre, et de toute façon c’était celle qu’il fallait jouer en Italie. Le solide Basque accède néanmoins dans le club restreint des favoris de Grands Tours : à lui de confirmer (encore un à suivre sur la Vuelta !). Amador a réalisé une performance extraordinaire, vraiment inimaginable ! Hesjedal dont on n’espérait plus grand chose a rappelé qu’il avait gagné le Giro en 2012 ! König, Kruijswijk et Caruso avaient déjà été classés dans le top 10 d’un Grand Tour, mais on ne les attendait pas forcément aussi haut, tout comme Geniez qui n’avait à faire valoir que sa victoire à Peyragude dans la Vuelta 2013 !

Moralité : une bonne moitié au moins du top 10 était difficile, voire impossible à pronostiquer ! Si on regardait le palmarès du dernier Tour de France de la même façon, on arriverait au même résultat (ni Froome, ni Contador, mais Peraud et Pinot !) Voilà qui laisse une bonne marge d’espérance à ceux qui ne seront pas désignés au départ du Tour comme favoris ! Car dans le Tour il faut passer, comme dit Bernard les éliminatoires de la première semaine, et il faut tenir le coup dans la troisième.

Pas de coup dur dans la première, pas de coup de mou dans la dernière...

Clément 01/06/2015 01:17

On est en juin ; le mois prochain, c'est le Tour ! Une petite photo intéressante pour donner envie...: https://twitter.com/sebpiquet/status/604222837591838721/photo/1

Dès les 1ers jours ça va batailler !

otxoaj 01/06/2015 00:26

Tres decu pour landa sacrifie sur l'hotel astana, qui a du renoncer a une 3e victoire d'etape hier, le classement du grimpeur et une 2e place au giro, juste pour laisser cette place et l'etape a aru.
Ca fait trop cher paye pour le seul qui a pu faire vaciller contador hier, sur les terres caillouteuses du finestre.

vivi 31/05/2015 20:36

Pour ceux qui n' on past vu le Giro,ce n'est pas Aru qui a gagné superbement les 2 dernieres etapes de montagne,c'est Landa,sur les ordres de ses patrons qui a laissé gagné son leader,c'est peut etre logique mais cela a gaché le spectacle,quand a Contador sur l'ensemble du Giro ,il a été bon,mais le meilleur en montagne,selon moi(et Chiappucci),cela a été Landa;la question est:est il devenu aussi fort que Froome ou Quintana pour juger reellement Contador,si cela n'est pas le cas,alors Contador a été seulement moyen

Joel 31/05/2015 19:09

Alejandro conserve la tête du classement WT avec 338 points. Il a désormais 31 points d'avance sur Contador (second) et 34 sur Porte (troisième).

Prochaine épreuve : le Dauphiné.

Joel 31/05/2015 18:11

Ainsi donc Alberto Contador a remporté ce 98e Giro, le second à être officiellement comptabilisé dans son palmarès (et le troisième si on prend en compte l’édition 2011). Il ne termine pas en triomphateur : Fabio Aru l'a poussé dans ses derniers retranchements dans les Dolomites et a superbement gagné les deux dernières grandes étapes de montagne alors que le Madrilène n’en a remporté aucune ! L’écart entre les deux hommes s’est réduit comme une peau de chagrin au cours des ultimes étapes...et une cassure à l’arrivée à Milan a même rapproché Aru à 1minute et 53 secondes du vainqueur ! On notera que le jeune Italien a perdu 2 minutes et 47 secondes sur Contador dans le clm individuel, ce qui revient à dire qu’il s’est montré nettement supérieur à l’Espagnol dans la montagne !

Contador n’a pas survolé ce Giro : il a constamment géré ses efforts et fait valoir son expérience dans les moments où il était le plus en danger. Cette stratégie sera-t-elle suffisante pour venir à bout de ses adversaires dans le Tour de France ? On verra bien... tout ce qu’on peut dire c’est que l’opposition s’annonce autrement nombreuse et relevée dans le Tour...et qu’il faudra d’abord que Contador ait digéré un Giro qui a été particulièrement exigeant.

Quant à Aru, qu’on retrouvera probablement comme un sérieux client sur les routes de la Vuelta, il est de toute évidence l’un des meilleurs coureurs de sa génération pour les Grands Tours. Reste à savoir comment il va pouvoir durablement cohabiter avec Nibali, mais c’est une autre affaire...

Joel 31/05/2015 17:18

Contador vainqueur du Giro 2015 devant Aru et Landa. Amador est 4e.

Sur les six derniers Grands Tours, la Movistar se place six fois dans le top 4 : Quintana 2e du TdF 2013 et du Giro 2014 ; Amador 4e du Giro 2015 ... et Valverde 3e de la Vuelta 2013, 3e de la Vuelta 2014 et 4e du TdF 2014!

Joel 31/05/2015 17:20

...Quintana 2e du Tdf 2013 et 1er du Giro 2014 (of course)

Bernard 31/05/2015 09:14

Contador dit qu'il a déjà la tête au tour
http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Alberto-contador-ma-tete-est-au-tour/562864
Ne pas oublier que Majka peut beaucoup l'aider pour le coup.

On ne sait pas en fait ce que sera ce tour surtout après la première semaine que je qualifierai d' "éliminatoire". Par contre j'aime bien la présence de Contador, qui fait partie de la même histoire que Valverde avec des différences et compléments que l'on connait.

Parmi les commentaires, l'avis ci-dessous me parait bien résumer la carrière de Contador qui comme Valverde a su se relever après suspension (juste ou injuste c'est un autre sujet). La seule réserve que j'émettrai est liée à ses coups de bluff imbéciles, mais on les attribuera plus à la com de l'équipe qu'à lui

"Après un début de parcours détestable (ONCE, Discovery, affaire Puerto, compagnon de montagne de Rasmussen ...), Alberto Contador est devenu un coureur de plus en plus respectable et attachant. Depuis sa suspension il perd à la pédale des Tours ou des Dauphinés, subit des défaillances (relatives), mais continue de gagner de grandes courses comme ce Giro. Plus crédible, plus humain, quoi. Son style, très beau à voir, n'en est que mieux mis en lumière."

Bernard 31/05/2015 18:35

Sympa de réagir sur ce bel évènement.. Oui c'est vrai même caractéristiques, mais presque 10 ans de plus pour Martinez.
Compte-tenu de l'avantage théorique au cycliste même bridé à 20km/h et de la forme actuelle de Valverde, qui aurait pu le battre? Peut-être un Bekele dans ses plus belles années, voire en 2014 quand il bat le record de l'épreuve du marathon de Paris

Cunego 31/05/2015 10:37

Merci pour la vidéo Bernard! On remarque que les 2 sportif font quasiment la même et ont la même masse (176cm, 62 kilos pour Chema et 177cm, 62 kilos pour Valverde).
On remarque que les voix du public ont plus été en faveur de Valverde (57% pour Alejandro et 43% pour Chema). Un bon indicateur de sa populsrité en Espagne?
Le coureur s'est quand même bien battu, Valverde ne le déposant qu'à la fin de la course ;)

Samuel 30/05/2015 21:54

On pouvait faire le doublé Giro - Tour du temps d'Anquetil, Merckx, Hinault, Fignon, pour la simple et bonne raison qu'à cette époque, il était difficilement concevable pour un ténor de faire l'impasse sur un de ces deux grands tours. Cela a changé surtout à partir des années 90 quand Indurain a commencé à ne plus faire le Giro, tous les leaders se sont alors axés sur le Tour (hormis Pantani mais bon, cela n'a fonctionné qu'en 98). Ce n'est pas pour rien que ce cinglé de Tinkoff a fait pression que pour Froome, Nibali et Quintana s'alignent sur le Giro et le Tour. Ces trois coureurs seront fatalement bien plus frais et mieux préparés que Contador sur le Tour et on voit mal les 3 passer à travers. Ajoutons d'autres outsiders comme Van Garderen, Pinot, et surtout Alejandro qui n'auront pas non plus 3 semaines d'un dur Giro dans les pattes, cela fait un challenge bien trop difficile pour Contador. Les deux tours sont bien trop rapprochés dans le temps pour permettre un doublé.

François 30/05/2015 20:34

* l'Alpe d'Huez

François 30/05/2015 20:30

C'est vrai que c'est difficile de savoir si Contador peut être en condition pour gagner le Tour, il y a des arguments pour et contre
Pour ma part je le vois quand même échouer, la concurrence est féroce sur le Tour et une préparation non optimale doit se payer... Par contre, qu'il gagne ou pas, je suis sûr à 100% qu'il sera un acteur majeur sur le Tour, peut-être comme en 2011 justement ( il n'était pas le plus fort, mais il avait fait bouger la course plusieurs fois, et quand je vois l'étape de l'alpes d'heure où il avait attaqué dès le départ, j'en viens à penser qu'il est pour beaucoup dans la victoire d'Evans sur Schleck). Il a ses défauts, mais il faut reconnaître qu'il est capable d'opportunisme et d'audace


Cela pour dire que, rien que par sa présence, il devrait avoir une grosse influence sur la course- Quintana, Alejandro et la Movistar devront traiter avec ça

Clément 30/05/2015 19:50

Intéressant de voir que pour une fois nos avis divergent. Comme je le dis précédemment, pour moi à la pédale Contador ne tiendra pas les 3 semaines du Tour en montagne face à Quintana, Froome voire même Nibali (quand on voit le niveau des Astana sur ce Giro, je ne doute pas que Nibali retrouvera la forme en juillet, tout comme il l'avait retrouvé l'an passé avec une 1ere partie de saison transparente). Il ne faut pas oublier que Contador a déjà tenté ce doublé Giro-Tour en 2011 et qu'il avait terminé finalement 5e du Tour. Du reste cela fait 5 ans que Contador n'est pas monté sur le podium du Tour ! (2011 5e, 2012 non-participant, 2013 4e, 2014 abandon). En 2013 Alejandro était même meilleur que lui, souvenez-vous (les 10mn perdues sur crevaison faussent la position d'Ale au général mais sans cela, il était souvent au-dessus de Contador en montagne, cf http://fr.wikipedia.org/wiki/20e_%C3%A9tape_du_Tour_de_France_2013#Classement_de_l.27.C3.A9tape, http://fr.wikipedia.org/wiki/18e_%C3%A9tape_du_Tour_de_France_2013#Classement_de_l.27.C3.A9tape, http://fr.wikipedia.org/wiki/8e_%C3%A9tape_du_Tour_de_France_2013#Classement_de_l.27.C3.A9tape).

Girsstar 30/05/2015 19:08

Contador a gagné ce Giro, malgré tout c'était le plus fort. Tout homme peut connaitre un passage à vide sur une épreuve de semaine aussi dure.
Cette victoire laissera sans doute des traces je vous l'accorde mais je pense que le Pistolero peut réussir son challenge doublé Giro + Tour malgré tout. Certes, c'est loin d'être gagné, je le conçois.
Joel ou Bernard prétend à juste titre que les époques ont changé et que désormais il est très difficile, voire impossible (ce que je ne crois pas pour ma part) de gagner Giro + Tour.
Merckx, Hinault, Anquetil, Coppi (pour ne citer que ces 4 super-champions) ont réussi ce challenge et même beaucoup plus puisqu'ils remportaient aussi des grandes classiques.
Contador ne participe à aucune de ces classiques d'un jour, donc en théorie il devrait lui rester encore une réserve de "carburant" pour aborder le Tour.
Evidemment, Froome, Nibali,, Quintana...et Valverde pourraient et devraient posséder plus de fraîcheur et de réserve, surtout lors de la 3° semaine.
Difficile d'avancer un pronostic !

Bernard 30/05/2015 19:17

je pense que c'est Joël dont la culture du cyclisme est beaucoup plus grande que la mienne qui a dit cela.
Je crois que Contador peut faire le doublé et je ne vois guère que Quintana capable de l'en empêcher. Quintana qui a comme seul grand objectif le tout sera quand même la favori. En tout cas c'est celui de Bernard Hinault
j'attends le dauphiné avec impatience

bernard 30/05/2015 18:08

oui c'est confirmé, Visconti maillot bleu, Erreur encore dans les commentaires pro.
Ils sont 3 ou par équipe (je crois que sky. passe devant)Très belle prestation de cette jeuné équipe
Geniez fait 9ème ce qui est bien

bernard 30/05/2015 18:09

3 ou 4

Clément 30/05/2015 18:01

Contador a craqué aujourd'hui ; il gagnera quand même ce Giro mais devrait le terminer bien fatigué, et en toute logique ne sera pas très frais pour le Tour. Mais ça c'est "en toute logique"...

Joel 30/05/2015 17:22

...et Amador passe la ligne quelques secondes après Contador : il l'a gagné superbement sa 4e place au général! Bravo à Intxausti qu'on disait personnel mais qui a donné de beaux exemples de dévouement à ses équipiers au cours de ce Giro!

lionel08 30/05/2015 18:02

Sur le site du Giro,Visconti est premier au classement de la montagne,par contre je suis encore un peu déçu de l'équipe Movistar qui perd encore une place au classement par équipes.En fin de compte,la performance de cette équipe à surtout été réalisé par trois coureurs:Amador,Visconti et intxausti,les autres, on les a trés peu vu .

bernard 30/05/2015 17:31

Oui très belle fin d'étape, avec Aru qui montre son talent, Contador qui tient au courage et qui mérite sa victoire tant il était seul.
Pour Amador, c'est magnifique car il est quand même plus massif que les purs grimpeurs et ne peut répondre aux accélérations vives; Et Intxausti a été à côté de lui. On regrettera toujours sa méforme du tour 2014. Talentueux, mais fragile.
Visconti est-il ou non maillot bleu? Sur europsort ils annoçaient Kruisjwicjk

Joel 30/05/2015 17:18

Contador cède près de 2 minutes trente à Aru qui fait un grand Giro!

LaBala 30/05/2015 17:14

Et Visconti conserve le maillot bleu ! ( A confirmer cependant)

Joel 30/05/2015 17:16

Oui, Landa ne fait que 4e!

LaBala 30/05/2015 17:08

Intxausti fait un travail incroyable pour Amador qui devrait rester 4ème !
On espère que Landa ne finisse pas dans les 2 premiers et le maillot bleu pour Visconti

Joel 30/05/2015 15:43

Dernière étape de montagne sur le Giro aujourd’hui avec le redoutable Colle delle Finestre à gravir : il va falloir monter à près de 2 200 m d’altitude, une ascension de 18,5 kms à 9,2% de moyenne, sur une route en terre à partir du 10e kilomètre ! La « Cima Coppi » (qui n’est pas le nom d’un col particulier mais celui qu’on donne chaque année au col le plus haut emprunté par les coureurs sur le Giro !)

Si tout à l’heure le classement général était bouleversé, on pourra se dire que cette dernière journée de souffrance n’aura pas été inutile... Si au contraire elle ne faisait que confirmer les classements établis, on pourra s’interroger sur la démesure qui caractérise la dernière semaine de course... Car les organisateurs vont peut-être un peu loin en accumulant les difficultés ! Le Tour de France reste tout de même un peu plus sage et mesuré de ce point de vue... La Vuelta, quant à elle, cherche souvent l’inédit et propose des montées moins longues, mais parfois spectaculairement pentues !

Franchement, je me demande comment des coureurs qui auront achevé le Giro pourraient se retrouver dans un peu plus d’un mois au départ du Tour (c’est pour cela que j’ai les plus grands doutes sur les chances de réussite de Contador dans on challenge...) On me dira que Merckx, Anquetil, Hinault, Indurain ont bien réussi le doublé de leur temps... mais c’était « leur temps » et les courses étaient différentes à tous points de vue...

Il y deux jours on a recommencé à parler des vélos trafiqués et des petits moteurs dissimulés... Premier contrôle surprise à l’arrivée : on a démonté le vélo de Contador et de quelques autres (dont Hesjedal...).

RAS, mais il ne faudrait pas qu’on entretienne la légende des « forçats de la route » par des difficultés démesurées et que d’une certaine façon on pousse les coureurs vers la tentation des adjuvants technologiques...

Joel 30/05/2015 16:42

Le groupe Amador Intxausti est passé avec plus de 3' de retard au sommet de la Finestre...

...et Landa n'a plus que 4 pts de retard sur Visconti qui risque de perdre son beau maillot bleu : il reste 7, 4, 2 et 1 pt à attribuer à l'arrivée à Sestrières

Joel 30/05/2015 16:37

Le déroulement de cette étape me donne tort! Contador est à la peine : il n'a pu suivre Landa qui fait une nouvelle fois son numéro, et il a aussi été distancé par Uran, Hesjedal et Aru!

Quel suspense!

Bernard 30/05/2015 14:27

je n'ai pas vu l'étape hier, mais selon Movistar Intxausti a sacrifié son maillot à pois pour aider Amador qui risque fort d'être au pied du podium. Visconti prend le relais d'Intxausti, c'est le sport et surtout c'est le giro; Mais chapeau à Intxausti.
J'ai recherché la page de l'équipe.fr que supermamy a mentionné (page précédente) à propos du fair-play des tifosis, ceci sans succès. Si quelqu'un a le lien, merci.
Pour ceux que cela intéresse voici le lien de Movistar sur le duel Valverde-Chema complémentaire des vidéos amateurs fournies par Clément (et qui montraient plus le valeureux Chema piochant à la fin)
http://www.movistarteam.com/noticias/2015-5-29/asi-fue-el-duelo-entre-valverde-y-chema-martinez

bernard 02/06/2015 22:05

Merci beaucoup
Témoignage édifiant sur des attitudes répugnantes!

supermamy 31/05/2015 19:47

pour Bernard,dans commentaire suite à l'article de l’Équipe "Contador en famille"
7L5t - 27 mai à 23:35
Cela change du chauvinisme et de la méchanceté de ces beaufs français au bord des routes. dernière victime en date, Valverde, lors du dernier chrono du tour de France 2014.

ALERTER45
chef-chaudard - 27 mai à 23:56
il s'est passe quoi pendant ce chrono?

ALERTER03
7L5t - 28 mai à 8:52
@chef-chaudard, d'après des témoignages, rapportés ,entre autres , par John Gadret, équipier de l'espagnol, il a été insulté, et reçu des crachats. A ce moment, Valverde jouait une place sur le podium face à deux français.

Joel 29/05/2015 17:51

Alejandro restera leader du WT à l'issue du Giro (Contador devait remporter les deux dernières étapes de montagne et le classement final pour pouvoir le précéder d'un petit point)

http://www.velo-club.net/route/world-tour/world-tour-news/104763-valverde-restera-numero-1-mondial-a-l-issue-du-giro

Bernard 29/05/2015 20:32

Le principal rival de Valverde sera probablement Contador cette année, pour ne pas changer. Sur un plan purement comptable (c'est bête),le Dauphiné, même avec un plateau très relevé tombe bien car il peut permettre d'accumuler des points UCI et de distancer à nouveau Kristoff au PCS
Sur le tour ensuite je reste perplexe, mais la fin de la saison, c'est pour lui.

Joel 29/05/2015 18:12

... en revanche Kristoff remporte toutes les étapes du Tour des Fjords et grignote son retard sur Alejandro au classement PCS!

Joel 29/05/2015 17:25

C'est Visconti qui hérite du maillot bleu de la montagne! Il possède 16 points d'avance sur Kruijswijk et 18 sur son équipier Intxausti!

Joel 29/05/2015 17:04

Visconti a cédé à 10 kms de l'arrivée.

Aru vainqueur, relève la tête.

Amador finit 12e à 2'26" d'Aru et à 1'08 du groupe Contador : il conserve sa 4e place au général, je pense

Joel 29/05/2015 15:30

Visconti seul en tête à 40 kms de l'arrivée. Derrière, Intxausti semble avoir repris l'avantage sur Kruijswijk au sommet du col St Barthelemy pour l'attribution du maillot bleu!

Joel 29/05/2015 12:01

Merci Clément d’avoir pris de la peine de nous traduire cette interview car nous étions en manque de nouvelles !

Il est vrai qu’à première vue nous n’apprenons pas grand-chose. Les questions posées ne sont pas toujours pertinentes et Alejandro,selon son habitude, donne des réponses sobres qui esquivent toute polémique ! Le nom de ses ennemis, l’épisode Purito, non, nous n’en saurons pas plus et c’est tant mieux !

En même temps Alejandro pèse chacun de ses mots :

-quand on lui demande si Quintana est « le plus grand talent » avec lequel qu’il ait couru, il corrige en déclarant : « un des bons talents que j’ai connus » et il répond à la question suivante qu’il a couru « avec beaucoup d’excellents coureurs » ! Je n’interprète pas cette nuance comme une réserve : j’y vois plutôt une grande objectivité. Cela ne donne que plus de prix à ce qu’il dit par la suite : Quintana a toutes ses chances pour la victoire finale, « on a une grande équipe, lui est très bien et on se donnera à fond »... En même temps, « tout le peloton est en forme et préparé » et « le Tour est long, il ne faut pas se faire de la victoire une obsession trop tôt ». Valverde tire les leçons de son expérience...

-quand on lui parle de ses objectifs de l’année « ou même à moyen terme », il cite : le Tour, San Sebastian, la Vuelta, le Mondial (selon ma calculette, en ajoutant aux 5 656 kms déjà parcourus, un total prévisionnel de 12 844 kms pour 76 j : le compte est bon ou bien il y aura un plus ?) Le plus étonnant est qu’il ne parle pas du Dauphiné, ni comme objectif ni en simples termes de participation... Oubli ? Ce matin le site officiel du Dauphiné annonce la présence de Froome et de Nibali, mais aussi celle d’Alejandro:

http://www.letour.fr/criterium-du-dauphine/2015/fr/avant-course/actus/ahc/froome-et-nibali-dans-le-viseur.html

Il n’empêche qu’il y aura un petit doute jusqu’à l’annonce officielle de la composition de l’équipe par Movistar !

Clément 29/05/2015 14:40

Oui Alejandro est bien annoncé comme leader de la Movistar par ASO, il ne devrait pas y avoir de changement là-dessus ! Le plateau sera très relevé, avec les 6 premiers du Tour 2014 sauf Pinot (Nibali, Peraud, Valverde, Van Garderen, Bardet), + Froome, Purito, Keldermann, Mollema, Alaphilippe, D.Martin, Costa, S.Yates, Talansky ou encore Rolland. Belle course en perspective donc !

Bernard 28/05/2015 20:35

Deux faits hors sujet mais la période est creuse et on peut donner deux coups de chapeau à des champions d'exception, de l'envergure de Valverde.

D'abord la sortie de "Bernard Hinault, l'épopée du blaireau" par Christian Laborde déjà auteur du roi Miguel. Ca doit être tout sauf ennuyeux

Ensuite et ce n'est pas le cyclisme, mais hommage à Xavi. Il va finir sur un triplé. Son humilité, son intelligence, ce qui se dégage de lui me font penser à Alejandro Valverde

Bernard 29/05/2015 06:50

Oui, tu as raison, c'est pas dans la poche, mais on imagine Valverde terminant (plus tard) sur une vuelta et un cdm, et seulement second en Lombardie. Ca irait quand même....
Ce qu'ils ont en commun c'est la discrétion, l'estime totale de leur équipe et de leur staff, le professionnalisme, et l'envie de jouer, de courir. Valverde le dit dans son interview à propos de l'année 1/2 sans courir, il ne mentionne même pas les victoires de début 2009 qui lui ont été retirées.
Hinault dans ses interviews décrit aussi cela, le goût du jeu, de la compétition, qui fait oublier la douleur.

Cunego 28/05/2015 23:39

J'ai pensé à toi Bernard quand Xavi a annoncé son départ du Barça. Je voulais te le mentionner sur le blog mais je me suis dis que ça faisait trop hors sujet^^
Et tu considère que le triplé est dans la poche, méfiance tout de même :D

Bernard 28/05/2015 19:15

Contador attaque et s'envole, Amador tient bon et espère un podium, Lobato abandonne sur chute
Etape de demain décisive.

lionel08 28/05/2015 23:05

Un peu déçu de la prestation collective de l'équipe Movistar sur cette étape,qui perd la 2eme place au classement par équipe,au profit de la Bmc ,qui avait mis 2 coureurs dans l'échappée.

Bernard 28/05/2015 16:13

Merci Clément, très bon interview, avec des questions pas toujours extraordinaires (parfois un peu justes même, pour ne pas dire fouille-m... quand il s'agit de Freire ou de Purito) mais des réponses astucieuses, futées. il est malin, ne tombe pas dans les pièges. On aurait pu l'interroger sur l'apport de la tournée au Moyen-Orient, sur son ressenti lors des ardennaises, sur ses objectifs dans le dauphiné sans revenir sur des chamailleries qu'il a largement dépassées.

Clément 28/05/2015 19:22

Oui je me suis fait exactement la même réflexion que toi en traduisant l'interview...
Ca aurait pu être intéressant de l'interroger sur ses entraînements en Sierra Nevada (il y va chaque année mais finalement on ne sait pas grand chose dessus : comment ça se passe au quotidien, est-ce qu'il a un plan d'entraînement précis défini bien à l'avance, avec qui il s'entraîne exactement...), sur ses objectifs au Dauphiné (rien que pour avoir la confirmation qu'il y va, même si on sera fixé très vite) lui qui avait prévu initialement de faire la Route du Sud à la place (l'interroger sur la raison de ce changement aurait pu être intéressant), sur le championnat d'Espagne (n'a-t-il pas envie de le re-remporter cette année, étant donné que ça fait quand même longtemps ?), sur son nombre de jours de courses qui devrait être très élevé cette année d'après les calculs de Joel, sur la 1ere semaine du Tour (a-t-il certaines étapes en tête ? On se doute que oui mais ça serait intéressant de savoir ce qui lui dirait là-dessus), de lui demander s'il pense que c'est compatible de viser la gagne sur les ardennaises et sur le Giro la même année, etc.
Espérons que ces questions viennent lors d'une prochaine interview !

Clément 28/05/2015 14:50

Par ailleurs, des 1eres infos sur le parcours du championnat d'Espagne : http://www.elperiodicoextremadura.com/noticias/deportes/nacional-ciclismo-sera-caceres-muy-visual_873751.html

Pour compenser l'absence de grands cols aux alentours, les organisateurs ont cherché à faire passer la course par des routes assez sinueuses pour renforcer la difficulté. "On a cherché des routes qui soient suffisamment dures pour que le circuit soit attractif et que le spectacle soit intense, mais aussi qui permettent de mettre en valeur le patrimoine de Cáceres [la ville hôte]".
A voir ce que ça donne, espérons que ce soit assez exigeant pour Alejandro. Heureusement il reste assez fort même en cas de sprint face à ses compatriotes pour pouvoir gagner, s'il en a l'envie.

Archives