Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


Valverde, direction Giro ?

Publié par Benoit Laurenti sur 27 Octobre 2015, 18:38pm

On vient à peine de finir la saison. Une saison longue et difficile qui a couronné Alejandro de succès. Le premières déclarations concernant 2016 filtrent déjà et Nairo Quintana a évoqué :

"L'idée est qu'Alejandro aille au Giro et vienne sur le Tour m'accompagner. Nous avons envisagé différentes situations et espérons opter pour la meilleure solution pour pouvoir gagner le Tour".

Une information à prendre avec des pincettes. D'abord, c'était déjà un sujet de débat mis sur la table lors de l'inter-saison précédente. Ensuite, le programme d'Alejandro sera très très chargé. Il enchaînerait classiques, Giro, Tour, Jeux Olympiques. La dernière épreuve arrivant une fois tous les 4 ans, difficile d'imagine Valverde y arriver mal préparé.

Commenter cet article

Clément 02/11/2015 11:16

Nouvel article en ligne !

Bernard 01/11/2015 18:04

Mille fois d'accord avec Girsstar pour le respect naturel du à Valverde. On reste confiant: ce sera certainement le cas

Une petite "distraction intello" sur les sens différenciés de sport et de compétition tirés d'un commentaire étonnant de la flamme rouge
En voila le début pour vous mettre en appétit

« Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots »: Jean Jaurès
« Sport »: de l’ancien français « desport ». Le sens du mot est de « déporter l’esprit », « porter l’esprit ailleurs ». Le mot est apparu quand l’homme a commencé à avoir du temps pour le loisir. Aujourd’hui, on dirait « se distraire ». « Desport », puis « Déporter » en français, signifiait initialement « amusement ».
Le sport n’implique pas l’effort physique. Les échecs, ou une partie de cricket dans le jardin, peuvent ainsi être des sports, dans le vrai sens du mot.
Le sport est une belle chose, humainement, qui participe à l’épanouissement de l’être. Il n’y a pas de mesure ou de comparaison dans le sport. À partir du moment où on commence à se mesurer à autrui et qu’on continue à l’appeler « sport », on change le sens du mot. Ce n’est plus du sport, c’est de la compétition"

la suite, surprenante est à lire dans le dernier commentaire de l'article suivant
http://laflammerouge.com/ma-contribution-eveiller-les-consciences/

Je ne suis pas forcément d'accord avec l'auteur, Eric, mais au moins ça décape. Heureusement qu'il n'est pas sur France 2: il aurait été viré!

Girsstar 01/11/2015 17:42

Un petit rappel du classement U.C.I. de Valverde sur les 13 saisons de sa carrière depuis 2003 :
4 fois 1° = en 2006, 2008, 2014, 2015
1 fois 2° en 2009
1 fois 3° en 2013
1 fois 4° en 2007
2 fois 5° en 2004 et 2012
1 fois 7° en 2003
1 fois 22° en 2005
2 fois non classé suite à suspension en 2010 et 2011.
Ces chiffres se passent de commentaires et devraient faire taire tous les détracteurs et ces bornés de journalistes.
Ces mêmes chiffres étaient encore un peu plus mes propos énoncés précédemment et concernant l'élaboration du programme 2016.
Notre champion mérite le respect et on doit lui laisser toute liberté de choisir ses objectifs sans lui imposer telle ou telle contrainte. Avis à Quintana et Unzue !

Girsstar 01/11/2015 17:20

Avis partagé.
Je ne comprend pas l''obstination de Unzue qui porte une trop grande attention envers Quintana et semble oublier tous les services que Valverde a pu offrir à cette équipe Movistar au cours d'une longue et brillante carrière.
Attendons le programme officiel envisagé en 2016 mais je pense que désormais Movistar devrait laisser Alejandro gérer seul son calendrier.
L'équipe Movistar dispose d'un effectif suffisant pour épauler Quintana lors du prochain de Tour de France, et obliger Valverde (à 36 ans et compte-tenu de son palmarès) à jouer "les grégari" ne me semble pas très opportun.
Si j'étais à la place d'Alejandro, je refuserais cette mission.
Notre champion doit désormais essayer d'étoffer son palmarès et de privilégier des victoires de prestige (Ardennaises, San Sebastian, J.O., Lombardie et pourquoi pas des courses à étapes comme Tirreno,Pays Basque ou Tour de Suisse).

Bernard 01/11/2015 16:48

Bon il va alors refaire une année habituelle en dehors de Rio. On espère quelques variantes et des économies de km: pourquoi pas le tour Down Under plutôt que la tournée des rois du pétrole, les ardennaises et un arrêt de compétition de deux mois au moins, puis reprise en juillet, le tour crescendo puis Rio la vuelta la lombardie, mais pas plus. Ca peut passer
Mais, désolé de me répéter, je ne comprend pas le recrutement de Betancur et de Moreno, si ce n'est pas que cela pouvait aussi éviter de transformer les deux leaders de Movistar en équipier l'un de l'autre. Je ne vois pas cela bien marcher, surtout que de depuis la vuelta 2012 (j'ai encore les images dans la tête des beaux démarrages de Quintana qui fatiguaient Contador), Quintana n'a pas aidé Valverde. Je ne vois pas bien ce que Valverde peut maintenant prouver sur le tour. Il ne refera pas un podium s'il aide Quintana et on ne le laissera partir ni pour le maillot à pois, ni pour une victoire d'étape, sachant qu'il peut servir de relais à Quintana.
En un mot, Valverde " équipier de luxe" je n''y crois pas!

Autrement Clément tu as une fois de plus (hélas pour le coup:)) raison. On voit la photo des deux vélos d'or: Pinot et Froome
Et si on se faisait un vélo d'or de cœur; bien meilleur: PFP et Valverde, avec un peu de mojito pour le plaisir?

Clément 01/11/2015 12:57

La Movistar se rassemblera du lundi 9 novembre au vendredi 13 novembre. Je pense qu'à l'issue de cette concentration la décision sera prise concernant le Giro. Il y a quelques jours la radio Cadena Ser a annoncé la participation d'Alejandro au Giro mais c'était une "fausse" info : elle avait simplement repris les propos de Quintana. Sergi Lopez a également fait un article sur le sujet (http://www.elperiodico.com/es/noticias/deportes/-4629508) mais rien de nouveau à l'intérieur, si ce n'est qu'il écrit que la 3e option possible, l'option Giro-Vuelta, est très improbable car Unzue veut qu'Alejandro puisse aider Quintana en juillet.

A mon avis, au vu des propos d'Unzue que j'ai posté un peu plus bas, ça finira en Tour-Vuelta. Et pour contenter Quintana, je ne serais pas étonné que la contrepartie soit la promesse d'Alejandro de bel et bien aider Quintana en juillet, même s'il est bien placé au général. Ainsi, Alejandro pourra arriver en forme optimale pour les JO comme il le souhaite, puisqu'il en fait son grand objectif. De mon côté en tant que supporter, comme je l'avais déjà dit, tant qu'Alejandro continue de faire des ardennaises un vrai objectif par ailleurs, le reste me va très bien. Ainsi entre les 3 ardennaises, le Tour, les JO, la Vuelta, la Lombardie, il aura largement moyen de gagner de belles courses. Et en plus, comme il ne visera pas le général du Tour, la porte reste ouverte en 1ere partie de saison pour des participations à des courses où il n'a pas l'habitude d'aller comme le Tour des Flandres et/ou à Paris Nice. Et en effet si besoin, il peut s'abstenir du Dauphiné et du Tour de Suisse pour ne pas trop alourdir le programme.

sergio 01/11/2015 09:26

stagione 2016. vittorie paesi baschi,freccia vallone,2tappe tour,san Sebastian,vuelta,2tappe alla vuelta,pro tour.podi liegi,olimpiadi,lombardia.forse è un po' troppo ma io ci credo.sempre forza galattico

Tommy 30/10/2015 11:53

Par contre si il fait Tour de France et Vuelta comme il le souhaite, ce serait bien qu'il fasse un gros début de saison avec les classiques ardenaises plus des tours d'1 semaine (Paris-Nice, Pays basques entre autres) et ensuite qu'il enchaine avec une grosse coupure en mai et juin sans passer par les cases du Dauphiné ou Tour de Suisse afin que le Tour de France lui servent de monter en puissance pour Les JO et la Vuelta qui pourrait aborder avec un maximum de fraicheur et un certains avantages sur ces adversaires. Cela pourrait être intéressant!!!

Bernard 31/10/2015 11:00

Belle alternative s'il ne fait pas le giro, mais avec une question subsidiaire importante: les deux tours, il roule à son rythme ou il les fait comme équipier de Quintana?

lionel08 30/10/2015 12:23

Oui,cela serait effectivement un bon programme pour 2016.

Joel 30/10/2015 11:26

Alejandro n°1 de la saison 2015 pour Biciciclismo

http://www.biciciclismo.com/es/los-10-de-biciciclismo-en-2015-de-valverde-a-kristoff-ii-30-10-2015

Bernard 31/10/2015 11:07

Merci Joël, le commentaire qui accompagne est tellement juste que je le mets en espagnol ci-dessous: "Eusebio Unzue sait qu'il ne retrouvera jamais un trésor comme lui" est la dernière phrase.
Si quelqu'un veut traduire l'essentiel, gratias

Quién si no. Capaz de ganar una Lieja y ser tercero en un Tour de Francia, de ganar en enero y estirarse hasta octubre para dar el triunfo a su equipo en el WorldTour. Nada menos que 91 días ha competido Valverde, competitivo, como siempre de principio a fin, 47 veces entre los diez primeros y 23 en el podio. Eterno y único. Polivalente, también lo es Geraint Thomas, por ejemplo, pero rápido además por lo que siempre es un candidato a ganar. Este 2015 alcanzó su sueño de estar en el podio de París y lloró en Alpe d’Huez. Solo hay que mirar a sus resultados en vueltas: tres etapas y segundo en la Volta a Catalunya, tercero en el Tour de Francia, vencedor de una etapa en la Vuelta a España y séptimo en la general…. Y en las pruebas de un día: vencedor de la Flecha Valona y Lieja, y segundo en la Amstel Gold Race, campeón de España, tercero en la Clásica de San Sebastián y la Strade Bianche, cuarto en Lombardía y quinto en el Mundial.
Su otra virtud es rendir de enero, ya se exhibió en el Trofeo Serra de Tramuntana, a octubre ya que esta vez estiró su temporada más que nunca. Como siempre, dobló Tour y Vuelta y esta vez sintió más la resaca de luchar por el podio en la ronda francesa, aunque alzó los brazos en Vejer de la Frontera, ganó la Regularidad a Purito Rodríguez el último día y acabó séptimo. Y en Richmond, en un recorrido para clasicómanos del pavés, hizo el mejor puesto posible, quinto. El número del WorldTour era suyo, pero atendió a la llamada de su equipo para luchar por el triunfo final por equipos y Movistar Team se coronó gracias a su cuarto puesto. Su lealtad y compromiso son indiscutibles. Eusebio Unzué sabe que nunca encontrará un tesoro como él.

Anthony 29/10/2015 21:04

Il faut que Valverde fasse le Giro pour gagner et ne pas faire le Tour de France.
Il y a assez d'autres coureurs pour aider Quintana que d'obliger Valverde a hypothéquer ses victoires

Bernard 29/10/2015 19:51

D'accord avec Girsstar sur les grandes orientations. Il est préférable qu'il gagne une ou deux classiques et une ou deux courses par étape plutôt que de s'épuiser en faisant encore deux grands tours Pourquoi ne ferait-il pas le dauphiné pour le gagner plutôt que le Tour de France . Cette année, il devrait faire une seul grand tour, celui que Quintana ne fait pas et basta. A Unzue de mettre de l'ordre dans ce bazar que Quintana initie maladroitement.
Un petite divergence avec El Abuelo et Girsstar: Quintana a vraiment aidé Alejandro dans la vuelta 2012, je m'en souviens bien. Par contre sur l'ensemble des tours faits ensemble, Valverde a plus aidé Quintana

Une analyse de l'équipe, même si elle nous déplait montre que Valverde doit maintenant courir pour gagner et ne pas s'épuiser: dans les "podiums de l'équipe", Froome est le meilleur sur les grands tours (devant Aru et Contador) et meilleur grimpeur (devant Quintana et Pinot); Degenkolb meilleur coureur de classique devant Valverde et Nibali, Sagan meilleure puncheur devant Valverde et Alaphilippe et Greipel meilleur sprinter devant Kristoff. On va râler mais cela signifie qu'Alejandro n'arrive pas à percer le plafond, même si il est le meilleur "puncheur des classiques". Au passage, on voit se profiler le vélo d'or de Froome;
La régularité et la constance de Valverde ne seront reconnus que par ceux qui suivent de près sa carrière, c'est ainsi;

Bernard 31/10/2015 10:58

merci pour vos avis rectificatifs, c'est vrai qu'il y a une évolution en faveur de Valverde. Je voulais simplement dire que s'il avait pu moins s'épuiser et épingler une 3 victoire prestigieuse après les deux ardennaises (J'ai souffert de le voir largué par Nibali dans la descente, puis Moreno-Pinot dans l'ascension de la fi du tour de Lombardie), il se serait imposé même pour l'équipe qui n'est pas objectif, on est d'accord

lionel08 30/10/2015 00:13

Je ne lis plus l'équipe depuis des années,ce journal est vraiment nul voyant le parti pris qu'il a en bien ou en mal sur certains atlhétes,rien qu'en voyant Nibali en troisieme position comme meilleur coureur de classique a part son tour de lombardie,il n'a jamais rien gagné d'autre et Degenkolb premier,il suffit d'additionner les places sur les différentes classiques pour s'aperçevoir que c'est Alejandro le meilleur mais bon comme tout le monde le sait Valverde est presque toujours dénigré dans ce journal surtout de la part d'un certain brunel.

Otxoaj 29/10/2015 22:50

Les podiums de l'equipe, moi je trouve que c'est a mourir de rire !!
J'en ai encore mal au bide...

vivi 29/10/2015 22:23

non,de nombreux connaisseurs de cyclisme,sont impressionnés par Valverde et l'apprecient,surtout cette année et beaucoup pensent qu'il devrait etre "velo d'or",et c'est un peu nouveau,je l'avoue

Girsstar 29/10/2015 18:37

J'ajouterai que remporter 1 ou 2 étapes dans un grand tour serait une bien maigre consolation vis à vis du potentiel de notre favori.
A 36 ans et 4 fois N° 1 mondial, Valverde n'a plus grand'chose à prouver. Désormais il devrait moins courir et surtout viser des victoires de prestige qui lui manquent (Lombardie Amstel, J.O.,..) d'autant plus qu'il collectionne un nombre impressionnant de podiums.

Girsstar 29/10/2015 18:31

Oui, cette saison 2016 s'annonce compliquée pour Valverde.
On ne peut tout miser sur une course d'un jour comme les J.O. D'ailleurs on a vu les résultats dans les championnats du monde dans lesquels Alejandro a obtenu 6 podiums (un record) mais sans jamais pouvoir décrocher le titre arc en ciel.
Il serait donc souhaitable que notre favori cible plusieurs objectifs qui restent à sa portée comme les 3 ardenaises, San Sebastian, les J.O. et la Lombardie. Espérons qu'il ait une chance d'en accrocher 1 ou 2 parmi les 6 précitées.
Peut-être peut-il viser 1 ou 2 courses à étapes d'une semaine comme la Tirreno, le Pays Basque, la Romandie ou le tour de Suisse. Parmi ces 4, il doit être capable d'en remporter une.
Quant aux 3 grands tours, je pense sincèrement qu'il doit et que l'on doit se faire une raison, à 36 ans ce sera mission impossible d'obtenir un Top 3 d'autant plus que les Froome et Quintana, sans oublier Contador, Nibali, Aru et autres lui seront supérieurs.
De plus, servir de gregario à Quintana (dont l'autorité m'exaspère) ne lui apportera rien.
D'ailleurs, l'un d'entre nous a-t-il déjà vu Quintana aider Valverde ?

Max 29/10/2015 20:36

Oui, de mémoire sur la Vuelta 2012, pendant que Contador et Rodriguez se faisaient des attaques d'assassin sur du 20%, Quintana ramenait Valverde quand les 2 de devant se re neutralisaient

Tommy 29/10/2015 16:57

Concernant le parcours des JO, le parcours va comme un gant à Alejandro mais le plus dur sera cette guerre d'égo dans l'équipe d'Espagne avec Contador, Purito, Landa. Tous voudront gagner donc bonjour l'ambiance et c'est plutôt ça qui fait peur!!!
Donc tout son programme peut être foutu en l'air avec cette guerre d'égo car se sera chacun pour soi.

En établissant son programme il faut qu'il face attention à ne pas vouloir tout miser sur les JO car il peut se faire barrer par Purito, contador au JO et Quintana dans les grands tours (Tour et Vuelta).

Sacrer dilemme cette saison 2016, mais qui sera tellement passionnante!!!

lionel08 29/10/2015 16:16

Un programme Giro , Tour et JO est possible,mais pour cela il faut qu'Alejandro fasse le tour en ayant aucun objectif,juste s'en servir comme préparation pour les JO et à la limite aider quintana dans une ou deux étapes en derniére semaine,juste pour arriver en forme aux jeux olympiques.Mais dans tous les cas,je préfére un programme Tour,Jo,Vuelta en ayant pour but de gagner les Jo et la vuelta,le tour n'étant qu'une préparation pour ces 2 objectifs.

Kurdt 29/10/2015 11:22

Quintana décalre vouloir gagner le TdF, les JO (si, si, aussi), et la Vuelta.
Valverde qui ferait de sa saison, Ardennaises, TdF, JO, et Vuelta, ce ne serait vraiment pas très intelligent... Déjà, il ne devrait faire qu'un GT, ce serait la solution... Mais voilà...

lionel08 29/10/2015 16:24

Quintana peut faire les JO si ça lui chante,ça ne jouera en rien sur le programme d'Alejandro du fait que cela se courre par équipes nationales.

Tommy 29/10/2015 10:53

Donc si il fait Tour et Vuelta, il ne pourra pas viser le général dans les 2 cas puisque Nairo à la priorité, il sera obliger de faire le grégario car il imposera une équipe dévoué à son service!!! Pour nous c'est fan ce sera pas très marrant à regarder!!!
Pour ma part j'aurai fait le même programme que Nibali car au JO la concurrence sera terrible donc tout miser le dessus ce serait une erreur car si il loupe c'est JO, la saison de juin à septembre sera triste à voir!!!

Franchement le parcours du Giro ne sera pas tout les ans comme ça avec pas trop d'étape de haute montagne et surtout des contre la montre qui sont à son avantage et qui peut lui permettre de prendre de l'avance facilement sur des coureurs comme chaves et Landa!!! Pour moi à 36 ans c'était le moment de tenter avec une concurrence moins féroce!!!

Girsstar 29/10/2015 10:38

La saison 2016 va être difficile à gérer chez Movistar qui vise le Tour, la Vuelta et les J.O.
Valverde ne pas pas s'aligner sur le Giro. Pourtant Nibali vise le Giro et les J.O.et ne participera pas au Tour.
Difficile de savoir quelle est la meilleure statégie.
L'autoritarisme de Quintana m'agace et personnellement je m'indigne de voir Valverde "jouer les domestiques" sur le Tour. Certes, il possède moins de chances de vaincre que le Colombien mais Alejandro ne doit pas "se faire marcher sur les pieds", il est N° 1 mondial et je n'ai pas encore vu Quintana se sacrifier pour lui lors des ardennaises.
Quant à la possible ou probable participation de Valverde au Giro 2017 (il aura alors 37 ans), elle viendra trop tard pour qu'il puisse viser de hautes ambitions.

Clément 29/10/2015 09:31

** INFO : a priori Alejandro n'ira pas au Giro !! **

Ce serait un vrai camouflet pour Quintana : Unzue semble en effet pencher du côté d'Alejandro. El Pais a interrogé Unzue et l'article vient de sortir. "Un jour Alejandro courra le Giro, mais je ne crois pas qu'en 2016 ce soit possible, parce que les JO, 2 semaines après le Tour, deviendraient un objectif quasi impossible à atteindre après avoir couru 2 Grands Tours. On le laisse pour 2017..."

Interrogé sur les déclarations de Quintana qui semblait considérer qu'Alejandro ira probablement au Giro, il répond : "C'est ce que dit Nairo, et c'est vrai que c'est une hypothèse qu'on soupèse pour la prochaine saison, oui, et on en a parlé comme ça, rien de plus. Mais pour le moment on n'a pris aucune décision. Dans 10 jours on se réunira tous à Pampelune et on commencera à discuter des calendriers des coureurs. De toute façon, même si on voulait que Valverde courre le Giro, ce ne serait pas facile de l'adapter à son calendrier."

Valverde a déjà communiqué le fait qu'il ne voulait pas faire le Giro, écrit El Pais. Unzue veut qu'il fasse le Tour et la Vuelta obligatoirement. Le Tour, parce que ce ne serait pas normal que le 3e de l'édition précédente ne soit pas aligné sur l'édition 2016 et parce qu'il serait injuste que Quintana ne bénéficie pas de la meilleure équipe possible. La Vuelta, parce que c'est une course que la Movistar se sent obligé de gagner chaque année. “Si on met Valverde sur le Giro et le Tour, on ne peut pas lui demander qu'il gagne sur la Vuelta. Et les JO, juste à la moitié du chemin entre le Tour et la Vuelta, sont une nuisance qui empêcherait Nairo de préparer la Vuelta avec tranquillité [pas tout à fait compris ce qu'il entend par là]. C'est pour ça qu'on a besoin aussi des deux sur la Vuelta. Oui, l'idée du Giro cette année pour Valverde, je la vois comme très compliquée".

BIP 28/10/2015 19:46

Moi je serais content qu'il aille enfin sur le Giro. D'autant que je pense que 2016 sera peut-être sa dernière saison où il peut réellement encore être performant sur un grand tour. Mais je suis quand même sceptique. Enchaîner tour et Giro on a vu ce que ça donnait les dernières années... Et rien que Contador en 2015. Il a carrément stoppé sa saison après le tour tellement il était cramé. Et compte tenu qu'Alejandro ne devrait pas passer outre les ardennaises je ne vois pas comment il pourrait enchaîner un tel programme pour arriver en forme je jour J pour lui c'est à dire les JO... Et puis même si je suis évidemment toujours heureux de voir Alejandro s'aligner sur les grandes courses et qui plus est les grands tours, je pense qu'à 36 ans un seul grand tour pourrait suffire. En tout cas s'il veut vraiment être performant sur les courses d'un jour, voire les courses d'une semaine (depuis quand n'a-t-il plus gagné un tour d'une semaine???une éternité alors que c'était son domaine de prédilection il fut quelques années)

sergio 28/10/2015 18:45

spero proprio che faccia il giro anche perché il percorso sembra perfetto per LUI. cosa darei per poterlo vedere dal vivo.sempre forza GALATTICO

Tommy 28/10/2015 14:30

Concernant le programme d'Alejandro, de toute façon la seul possibilité ou qu'il aura une entière liberté et le leadership c'est pendant la période des Ardenaises et le Giro (ainsi que des tour d'une semaine et le Tour de Lombardie). Donc pour moi y'a pas photo il faut qu'il fasse le Giro car de toute façon sur le Tour de France et la Vuelta, Nairo à montrer qu'il est le meilleur donc c'est normal que c'est lui qui impose c'est choix tout en respectant Alejandro.

De toute évidence Alejandro à réussi c'est objectif dans le Tour de France et la Vuelta donc ce serait normal pour ma part qu'il mette plus l'accent sur les classiques, les tour d'1 semaines et le Giro. (Et je pense que c'est l'avis d'Eusebio Unzué qui souhaite mettre des objectifs réalisable à Alejandro).
Après il clair que sur une saison de vélo à il y toujours des mauvaises surprises (chutes, blessures) et tout peut être remis en causes concernant les leaders.
Mais en tout cas ça serait pas mal que Alejandro explore de nouvelle chose pour la fin de sa carrière (qui est encore très loin à mon avis vu sa jeunesse sur un vélo et sa passion).

Bernard 28/10/2015 09:36

Comme tout a été bien exprimé dans les choix possibles, j'aborderais volontiers le problème autrement en posant des bases simples:
1. Les rentrées de Betancur et Moreno font qu'ils n'auront plus besoin d'être l'équipier l'un de l'autre: tant mieux, ils ne sont pas "construits" pour cela.
2. Valverde doit faire moins de jours de course et de km. Ne plus le voir trop souvent "à la peine" me ferait bien plaisir. Il doit courir pour gagner
3 Pour les courses qu'il n'a pas courues ou gagnées, il y a naturellement le Giro auquel il pense, la Lombardie, taillée pour lui (la descente, il peut la faire), mais aussi le tour de Suisse ou Paris-Nice.
3; Pour les classiques ou courses d'une semaine, on le voit naturellement s'affirmer encore dans les ardennaises (mais le giro pose un problème) sans oublier qu'un troisième San Sébastian ou un troisième Dauphiné auraient belle allure.
4. Pour les grands tours, on le voit mal viser un autre podium ou même un maillot à pois sur le tour. Des victoires d'étape oui, mais elles sont tellement convoitées! En ce qui concerne la vuelta, on a vu cette année qu'il ne pouvait et ne savait la faire sur la réserve. Il est dans son jardin, et pour les espagnols, leur Imbatido doit figurer sur le podium ou avoir un maillot spécial (vert, pois, ou combiné). La remise d'un prix spécial cette année est significative.

A partir de ce constat, on ne peut postuler comme acquises que deux participations:
- celle de Quintana sur le tour, à condition d'avoir une équipe totalement dévouée à sa cause
- celle de Valverde à Rio, très beau parcours, à condition de ne pas arriver émoussé, ce qui conduit à poser en corolaire l'absence de doublé Giro-tour déjà largement souligné ici.

Unzue fera les choix, mais quitte à me répéter, je crois qu'il a déjà en partie des solutions avec les arrivées de Betancur et de Moreno. Ainsi, Valverde et Quintana n'auront plus à jouer le rôle de lieutenant, pas adapté, à l'évidence, à leur psychologie

el abuelo 28/10/2015 14:00

surtout que Quintana n'a jamais réélement travaillé pour Valverde
chose qu'il aurais bien pu faire en débutant dans l'équipe

Bernard 28/10/2015 13:28

ils n'ont pas besoin d'être équipier l'un de l'autre, c'est naturellement de Quintana et Valverde qu'il s'agit, non de Betancur et de Moreno naturellement. le raccourci prête à confusion.
On n'est pas dans le cerveau d'Unzue, mais il a bien du penser à cela, car il voit Quintana qui monte, et Valverde qui ne descend pas et qui peut durer bien au moins 2 ans, sans se transformer en équipier de luxe. Même si Quintana le veut, ça ne marchera pas

Clément 28/10/2015 09:35

Dans AS, Quintana n'y va pas par quatre chemins : "Je serai quoi qu'il arrive le leader de l'équipe sur le Tour. Alejandro m'y accompagnera et son engagement l'an prochain sera d'être plus impliqué pour m'aider, puisqu'il a des objectifs différents". Ca confirme ce que j'écrivais dans mon 1er commentaire en bas de page. Il a pris de l'assurance. Attention toutefois à savoir respecter ses aînés, surtout que l'aîné en question est n°1 mondial depuis 2 années d'affilées...Avoir une équipe entièrement à son service pour le Tour, ok, mais ce n'est pas à Quintana de dire à Valverde là où il doit courir. Ca, c'est le rôle d'Unzue.

Bernard 28/10/2015 09:42

Totalement d'accord avec toi Clément (j'ai écrit au même moment): que Quintana soit leader oui, mais je ne vois pas Valverde au service de Quintana pour le tour. Il y aura Moreno et Betancur.
C'est très maladroit de parler pour les autres surtout à la place de celui qui a permis à Movistar d'être leader UCI. Il faut noter que Valverde avait déjà acquis fin juillet les points nécessaires au titre UCI. Certes il ne pouvait le savoir mais quand même, cela pose son homme. Quintana lui doit un respect naturel.

Kurdt 28/10/2015 08:56

Je ne sais pas... En tout cas il risque d'arriver cramé au JO.
Si jamais il rate le Giro... Ça fera Giro de merde + TdF de merde (larbiner pour Quintana) + fatigue + néant... Une saison qui s'arrête en avril quoi, au niveau des résultats en tout cas...
Après, c'est pas une mauvaise chose de tenter le Giro mais bon avec Nibali déjà... J'aimerais bien qu'il charge son programme de courses d'une semaine et courses d'un jour je crois...

François 27/10/2015 23:33

Pour ma part je serais plutôt content qu'il fasse le giro. Même si je n'ai regardé le parcours que dans les grandes lignes, je pense quand même que celui-ci lui convient très bien, parce qu'il y a très peu de ces grands cols (Gavia, Zoncolan,etc, ce qui règle peut-être le problème du mauvais temps, puisque c'est sans doute plus souvent dans les grands cols qu'il peut faire froid ou qu'il pleuve!) et que c'est plutôt un parcours pour coureurs complets (un clm vallonnée, un clm en côte, beaucoup d'étapes de moyenne montagne). Je pense que c'est tout à fait intéressant pour Valverde, et c'est peut-être la bonne année pour faire ce Giro à fond, avant peut-être de revenir au schéma traditionnel en 2017

Après, il reste le problème des JO. Je suis d'accord avec Anthony, ce serait mieux pour lui, y compris pour les JO peut-être, de faire Giro-Vuelta. Mais cela me semble quand même possible d'arriver au top pour les JO après le Tour (après tout il a été capable d'arriver au top au Mondial après avoir couru le Tour et la Vuelta à fond, en 2013 et 2014 notamment: donc cela me paraît possible d'être au top sur les Jo après avoir couru le Giro puis le Tour, qui ont lieu 2 semaines après le tour de même que le mondial a lieu 2 semaines après la vuelta, même si cela fait beaucoup)

Enfin il a des obligations pour l'équipe,et à ce titre cela me semble normal qu'il s'efface en quelque sorte devant Quintana sur le Tour, mais peut-être aussi sur la Vuelta. Il faut bien que Quintana ait un jour une équipe entièrement dévouée à sa cause sur le Tour; pour cette année, je pense, comme dit Clément, que Froome aurait gagné de toute façon le Tour, mais sans refaire la course, on ne peut pas dire que la Movistar ait tout fait pour gagner le Tour dans les Alpes, en partie parce qu'il y avait la 3e place de Valverde à défendre: honnêtement je comprendrais que Quintana et/ou Unzue le poussent du côté du Giro

Clément 28/10/2015 00:10

Intéressant ce que tu dis sur le tracé du Giro sur lequel je ne me suis pas encore penché. Pour le général final il y a déjà Nibali pour Astana et Landa pour Sky qui en feront leur grand objectif de la saison semble-t-il, ce qui fera déjà une grosse concurrence rien qu'avec ces deux noms-là. Cela dit quand Alejandro évoque le Giro, il dit qu'il viserait plutôt podium et étapes plutôt que victoire finale uniquement.

Sur ton 3e et dernier paragraphe, oui je suis d'accord. Il faut être réaliste. C'était certes complètement légitime de défendre le podium de Valverde cette année (rien que par respect pour ses efforts pour l'atteindre durant sa carrière, efforts rapportés à ce qu'il a apporté à la Movistar depuis son arrivée en 2005). Mais Quintana mérite désormais d'avoir une équipe entièrement dévouée à sa cause en juillet prochain.

Pour les JO, tout ce débat m'embête (au sens "me pose problème" et non "m'ennuie" !) car on parle bien d'une course d'un jour, très incertaine par nature. Certes, au vu du kilométrage et de la difficulté, seuls les plus forts pourront gagner et l'aspect tactique jouera donc a priori un rôle moins important, néanmoins on n'a aucune certitude que Valverde sera le plus fort face à des concurrents comme Nibali, Quintana ou autre. Par conséquent je trouve ça dangereux d'établir un calendrier général de saison en fonction de ces JO.
Vous me direz : les ardennaises aussi sont des courses d'un jour. La différence c'est que pour les ardennaises, il s'agit de 3 courses, ce qui multiplie par 3 les possibilités de victoire ; en outre, pour être en forme, il "suffit" de monter crescendo pendant le début de saison ce qui est plutôt naturel. Alors que pour les JO, leur positionnement en plein milieu de saison, après le Tour, complique bien les choses.

Samuel 27/10/2015 22:57

Faire un enchainement Giro - Tour ne me plait pas du tout. Cela pourrait avoir du sens avec un Giro de "préparation", mais il est clair qu'il sera là pour viser un podium, cela veut dire un Tour à travailler pour Quintana, sans avoir de jus pour pouvoir viser les victoires d'étape ni créer une surprise au général comme cette année. De plus, comme son autre grand objectif de la saison sera les Ardennaises, avec les courses préalables qui vont bien, il va arrivé complètement cramé à la mi-aout.
Je ne serais pas contre qu'il fasse le Giro (même si le parcours du Tour lui va très bien, il risque de se retrouver bridé avec Quintana comme leader) malgré quelques réserves sur cette course, mais cela implique clairement de faire l'impasse sur le Tour ensuite. Je ne suis d'ailleurs pas sûr que ce soit si négatif pour bien préparer l'épreuve des JO.

Girsstar 27/10/2015 21:19

En ce qui concerne l'objectif des J.O., la question est de savoir si le champion olympique sortira du Tour de France.
Probablement diront la majorité des spécialistes, mais pas sûr à 100% !
Si Valverde doit enchaîner les classiques + le Giro (j'aurais préféré qu'il s'y aligne bien avant 2016 car il aura 36 ans et je ne suis pas certain qu'il puisse obtenir un podium) + le Tour (où désormais il n'a plus rien à espérer) je crains qu'il manque de réserves pour la fin de saison (Tour de Lombardie qui manque cruellement à son palmarès).
De plus,on imagine mal voir Alejandro laisser de côté la Vuelta.
Un N° 1 mondial durant 4 années, ne devrait pas céder aux exigences de Quintana qui dispose d'un effectif suffisamment étoffé pour l'épauler.
Ces constatations ne nous donnent pas la clef du problème : vers quel programme s'orienter ?

Anthony 27/10/2015 21:14

Je prefereraid trrs largement que Alejandro fasse Giro-Vuelta ! Il peut etre en forme pour les JO szns faire le tour

Girsstar 27/10/2015 21:58

Avis partagé

sébastien 27/10/2015 20:52

Pour les ardennaises ça se présentent donc comme je le pensais très bien, par contre je ne sens pas valverde pour le giro et ça serait dommage qu'il ne puisse ps faire la vuelta

Fabrice 27/10/2015 20:03

Sans aucun rapport avec ces nouvelles très intéressantes, voici une vidéo permettant de revivre l'ensemble du tour du Pays Basque 2010 avec un festival de Valverde : sur le podium de toutes les étapes sauf la troisième (sprint massif). D'âpres luttes contre Freire en introduction, et un chrono final hyper serré contre Horner en conclusion.
https://www.youtube.com/watch?v=WvBXJ3AC4P0

Clément 27/10/2015 19:56

Autre info apprise aujourd'hui grâce aux déclarations de Quintana : Betancur a été engagé avant tout pour aider Alejandro sur les ardennaises (il ira au Tour uniquement s'il y a gagné sa place). Nouvelle très positive pour 2 raisons : la venue de Betancur servira directement Alejandro (ça n'était pas évident : on aurait aussi imaginer que Betancur ait été recruté pour aider en priorité Quintana sur le Tour, ou pour viser le Giro, ou la Vuelta...) ; le fait qu'il soit jugé ensuite (notamment pour sa possible venue sur le Tour) en fonction de ses performances sur les ardennaises va le forcer à faire en sorte d'y être en forme

Clément 27/10/2015 19:56

Pour moi c'est assez clair, Quintana ne veut plus que Valverde joue de nouveau la gagne (ou le podium, plutôt) sur le Tour comme cette saison, car il considère que cela l'a défavorisé. Il milite donc pour que Valverde aille au Giro. De son côté Valverde n'a pas très envie d'aller au Giro car il veut pouvoir être au top sur les JO, qui nécessitent de courir le Tour. Dès lors ce sera Unzue qui tranchera. Et c'est tout à fait possible qu'il tranche en faveur de Quintana, car en 2014, Unzue l'a "forcé" à aller au Giro (Quintana voulait aller au Tour). En plus de ça, l'idée était que cette saison ce soit 100% pour Quintana sur le Tour. Or les circonstances de course ont fait que la position d'Alejandro a dû être défendue. Cela fait donc 2 saisons que Quintana se sent freiné dans son potentiel (je dis bien "se sent" - pour moi il est sûr qu'Alejandro ou pas, Froome aurait de toute façon gagné le Tour 2015).

Une idée (déjà évoquée par quelqu'un ici du reste), comme ça : si Alejandro doit vraiment aller au Giro, est-ce vraiment nécessaire qu'il aille au Tour ? Certes le parcours lui convient, mais avec la nécessité de faire le Giro avant, la question peut se poser. Concernant les JO (puisque c'est la raison qui pousse Valverde à vouloir faire le Tour), d'un, en se préparant spécifiquement, je me demande s'il ne pourrait pas arriver y être en forme même sans courir le Tour, et de deux, en faire un objectif central de la saison (ce qui implique d'organiser son programme de saison autour) n'est pas forcément la meilleure idée comme on en a déjà parlé ici.

sébastien 27/10/2015 19:11

le programme est lourd et il risque d'y perdre ses repères
pou les ardennaises il connait et maitrise mais le giro avec le mauvais temps ça risque d'être compliqué.
Au tour s'il larbine pour quintana il risque de ne pas pouvoir s'exprimer (même si cette année il a pu s'en sortir) et enfin il risque d'arriver plus que fatigué aux jo
j'ai peur que ce programme ne soit pas bon pour lui

Archives