Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


Ruta del Sol : présentation

Publié par Clément sur 16 Février 2016, 17:13pm

Source : https://twitter.com/josevelascofdez/status/699593823211626497

Source : https://twitter.com/josevelascofdez/status/699593823211626497

Alejandro monte graduellement non seulement en forme mais aussi en intensité dans ses courses de début de saison. Le Challenge de Majorque, et le duo Tour de Murcie-Clasica de Almeria, constituaient une reprise assez soft, où il a très bien marché (en 5 courses : un podium + un top 5 + un top 10, et une attitude proactive avec plusieurs attaques). Le Tour d'Andalousie, ou Ruta del Sol, à partir de demain mercredi, l'emmènera pour la 1ere fois de la saison sur une véritable course par étapes, avec une concurrence suffisamment relevée pour qu'il ne soit pas considéré comme (seul) grand favori (lui qui a déjà remporté 3 fois l'épreuve), et un parcours complet (étapes pour sprinter - la 1ere -, pour coureurs tout-terrains - la 2e et la 3e -, pour rouleurs - la 4e - et pour grimpeurs - la 5e). Les choses deviendront vraiment sérieuses ensuite avec les Strade Bianche début mars, puis Tirreno-Adriatico dans la foulée, avant Milan San Remo.

Le Ruta del Sol constitue donc ce stade intermédiaire de son début de saison, qui tirera sa forme vers le haut grâce à la concurrence en particulier de Van Garderen et Poels. L'absence de bonifications ne lui est pas favorable, mais c'est surtout la présence du chrono de 22 km l'avant-dernier jour (samedi) qui rend sa tâche compliquée, car le tracé ne semble pas par ailleurs assez exigeant pour permettre de combler les écarts créés lors du chrono. En réalité, tout devrait se jouer samedi et dimanche (voir profils), à moins que le vent ou les chutes ne s'en mêlent auparavant.

Le profil type du vainqueur est un bon rouleur capable de grimper, car l'étape de dimanche, bien qu'elle soit difficile, ne présente pas une ascension finale redoutable. Van Garderen et Poels rentrent parfaitement dans ce cadre. Attention aussi à Majka dont il faut toujours se méfier. Des coureurs comme Kreuziger, Sergio Henao, Mollema, Kelderman, Frank, ou encore Kruijswijk pourraient également se mêler à la lutte pour le podium.

Priorité pour Alejandro : sortir de cette Ruta del Sol en bonne forme, en ayant continué le processus de montée en puissance progressive, et en ayant évité les éventuelles chutes (l'an passé une grosse chute s'était produite lors de la 1ere étape) et virus (forte pluie prévue pour dimanche).

Une ambition, en adoptant un point de vue un poil plus positif : qu'Alejandro remporte la dernière étape, dimanche, qui est dans ses cordes. Lors de la Vuelta 2013, grâce à la combinaison de ses qualités de sprinter et de grimpeur, il avait pris quelques secondes à Horner et Nibali sur cette même ascension...

Source photo : Movistar Team (via Marca)

Source photo : Movistar Team (via Marca)

Commenter cet article

sébastien 21/02/2016 18:02

une de ses plus grande victoire
je crois qu'il a fait toute la montée avec le grand plateau, je me trompe pas
très costaud en force et en puissance
gagnera t- il les strade bianche vu sa forme

Supermamy 21/02/2016 15:58

Que j'aime quand il gagne comme ça !! Quel champion notre champion!!

greg 21/02/2016 15:53

ohhhh énorme!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ohhhhh !!!!!! énorme!!!!!!

Bruno 21/02/2016 15:52

VENGA VALVERDE !!!

Clément 21/02/2016 15:52

Nouvel article pour commenter ! http://vengavalverde.overblog.com/2016/02/valverde-renverse-la-ruta-del-sol.html

Nathan 21/02/2016 15:46

Attaque de tvg, 10s de perdu, mais il ne perds plus rien, je ne me souviens pas avoir vu valverde gagné comme ca dans un col aussi long

Max 21/02/2016 15:46

Attention, on est passé de 1minute a 40 secondes d'avance !

Eddy 21/02/2016 15:44

C'est là qu'on voit la différence de dimension entre un champion comme Alejandro et les autres de ce tour d'Andalousie

Bruno 21/02/2016 15:43

Vale qui nous fait un contre la montre en côte !!! Enorme !!!
CHAMPION

Nathan 21/02/2016 15:42

50s! Il est tout simplement le plus fort aujourd'hui

Joel 21/02/2016 15:42

Quel pnénomène!!!

Clément 21/02/2016 15:41

Il a plié la course. Vraiment impressionné par Alejandro !

Bruno 21/02/2016 15:40

Grand numéro d'Alejandro !!!

Nathan 21/02/2016 15:40

31s d'avance, il donne une trés bonne impression

Nathan 21/02/2016 15:38

Belle attaque! Il est beaucoup en danseuse c'est qu'il se sent fort, quand il est a fond, il pédale avec les "oreilles"

Clément 21/02/2016 15:37

Impressionnant maintenant 23", il est vainqueur virtuel ! Venga !!

Eddy 21/02/2016 15:36

Il a l'air très fort !!!

Clément 21/02/2016 15:36

Déjà 20" d'avance pour Alejandro ! Pour rappel il a 22" de retard au général. 6km du but !

Clément 21/02/2016 15:34

Attaque d'Alejandro ! 7,1km de l'arrivée

Clément 21/02/2016 13:06

Cet après-midi a pour moi une saveur particulière car pour la 1ere fois de la saison, je vais pouvoir regarder en direct vidéo Alejandro en action, qui-plus-est sur une étape a priori très intéressante. Ca ne m'était plus arrivé depuis le 4 octobre 2015 (Tour de Lombardie) !
Pour ceux qui veulent suivre ça, rdv sur l'éternel CyclingFans : http://www.cyclingfans.com/vuelta-a-andalucia-ruta-ciclista-del-sol/live
L'étape se terminera vers 15h30. Les lives vidéos devraient commencer vers 14h.
Venga Ale !

Max 21/02/2016 15:36

Grosse attaque de Valverde a 7 km !!

Max 21/02/2016 15:35

On ne voit plus ses liserais de champion d'Espagne sur les vues d'hélico avec le maillot version 2016 :'(

Max 21/02/2016 15:29

Son positionnement n'aspire pas la grande confiance...

Bernard 21/02/2016 14:20

Eurosport en anglais marche;Tim Wellens avait 1'30"" d'avance, ce qui a obligé les BMC à rouler. l'écart se réduit à 1'. Beau spectacle dans cette première ascension de Penas Blancas

Clément 21/02/2016 13:14

L'analyse de CyclingQuotes pour aujoud'hui :

"Alejandro Valverde n'est clairement pas [encore] dans sa meilleure forme mais il reste relativement fort. Si l'étape se termine par un sprint entre costauds, personne ne pourra rivaliser avec lui. Son plus grand défi sera de tenir tête aux meilleurs et de contrôler la course dans le final. Pour ce dernier point, il peut compter sur une équipe solide avec les deux Moreno et Ruben Fernandez. Finalement, son challenge n°1 pourrait être de suivre Poels et Van Garderen. Sa forme n'est peut-être pas assez bonne pour cela mais sur ce type de cols [aux % modérés] on peut s'attendre à le voir présent. C'est donc notre favori [pour l'étape].

Favori: Alejandro Valverde
Autres noms les plus dangereux : Wout Poels, Wilco Kelderman
Outsiders: Tejay van Garderen, Rafal Majka, Daniel Navarro
Jokers: Tim Wellens, Bauke Mollema, Daniel Moreno, Louis Vervaeke"

Joel 21/02/2016 08:47

Alejandro a fait un bon contre-la-montre hier et il a fait pratiquement jeu égal avec Poels, ne cédant que 22 sec. à Van Garderen qui partait grand favori de l’épreuve. La vraie surprise a été la contre performance de Kiryenka : le champion du monde n’a fini en effet que 16e, alors que le champion de France, Coppel, a pris une belle 3e place.

Aujourd’hui dernière étape, "étape reine" au cours de laquelle les coureurs affronteront quatre cols : Puerto del Espino (1ª, km 39,9), Alto de Cortés (3ª, km 60,7), Puerto Espíritu Rojo (2ª, km 90,7) et Puerto de la Cruz (2ª). L’étape se terminera au sommet de Peñas Blancas après 15 kilomètres de montée (pente moyenne de 6,8% ).

Van Garderen dispose d’une équipe très solide et il a la faveur du pronostic, mais la course n’est pas jouée pour autant. Kelderman n’a que 2 sec. de retard sur le leader, Poels (qui est à 20 sec.) ne s’avouera probablement pas vaincu, des coureurs comme Kruijswick (à 35 sec.), Majka et Kreuziger (à une cinquantaine de secondes) peuvent encore renverser la course.

Alejandro, quant à lui, tentera probablement de gagner l’étape s’il est en bonne position pour le faire. Mais ses vrais objectifs sont ailleurs.

Joel 21/02/2016 11:05

Merci pour Latour, voilà qui me rassure! Je n'ai vu que le résultat sec et je ne connaissais pas le déroulement de la course!

Oui, les Movistar sont omniprésents et c'est une très bonne chose pour la suite de la saison.

Chaque jour, je vois des photos d'Alejandro sur le podium avec un bouquet ou un trophée et je me demande bien à quel titre il les reçoit.... Peut-être en qualité de champion d'Espagne...ou tout simplement parce qu'on est heureux de le voir et de le recevoir!

Bernard 21/02/2016 09:10

On parlait hier de la constance et de la régularité de Movistar, bien illustrée par les 3 courses de ce week-end. En Andalousie où Alejandro peut quand même atteindre un podium (sans le viser directement) Movistar est 2ème du Classement par équipe, alors que ses meilleurs rouleurs du clm sont sur le tour d'Algarve. Là l'équipe est 5ème, mais Ion Izagirre qui semble confirmer son bon niveau de l'an passé peut prétendre rester sur le podium: il est derrière Tony Martin et Thomas et il devance quand même Gallopin et Pinot.
La troisième course réduite à deux jours est dans le haut Var et l'étape va tourner autour de Draguignan avec des vrais murs. Hier le protégé de Joël, Latour, était dans l'échappée mais s'est fait rejoindre. Et c'est un groupe de 13 dans lequel figurent Jesus Herrada, Gorka Izagirre et Visconti qui est arrivé avec 6sec d'avance . Movistar est en tête par équipe.
Bon, ce ne sont que des courses de préparation, mais le groupe est solide et homogène

Joel 21/02/2016 09:05

La video (résumé) du clm d'hier. Alejandro a roulé à 45,9 km/h de moyenne et cédé 1sec. par km au vainqueur.

http://www.cyclismactu.net/news-tour-d-andalousie-replay-le-chrono-de-van-garderen-56364.html

Eddy 20/02/2016 22:52

Demain belle étape en perspective et peut être la première victoire pour la bala ? Mais ne nous emballons pas, s'il n'est pas encore au top et qu'il est battu sur ce tour d'Andalousie ça serait presque rassurant. Ça me rappelle un peu le dernier Dauphiné où TVG avait un niveau impressionnant et Alejandro bien en dessous... et on a vu le résultat sur le TDF. Ne nous trompons pas d'objectif !

Samuel 20/02/2016 22:42

Alejandro a fait son chrono cet aprem mais comme je le craignais, ce n'était pas très exigeant et un spécialiste comme TVG a tiré son épingle du jeu. On verra demain pour la victoire d'étape et un podium, mieux serait un vrai exploit car on avait quand même tous oublier Kelderman parmi les favoris qui parait en très grande forme.

Bernard 20/02/2016 21:50

Bon demain un Très Grand Valverde TGV peut doubler TVG: on peut l'espérer.

Simplement un coup de chapeau à celle (je crois que c'est une femme) qui tient le blog d'Yvan Basso et qui reste fidèle à ce dernier quand il est directeur sportif dans les voitures. On peut suivre la course du point de vue Tinkoff. Intéressant.

Tommy 20/02/2016 18:30

T'ant que la dernière étape n'est pas fini on peut toujours espérer!!!! Franchement en fonction de son étape de forme il fait un super chrono qu'il le place pour jouer au moins le podium voir la gagne car c'est pour certain la première étape de montagne donc il peut avoir des surprises!!! Demain il peut jouer la victoire d'étape qui serait déjà bien et on fera les comptes à la fin pour le général!!!

greg 20/02/2016 20:38

Oui tout à fait, tant que la dernière étape n est pas terminée, on peut toujours y croire!!!!! venga!!!!!

Girsstar 20/02/2016 17:43

Pas de surprise dans cette étape contre la montre, résultats conformes à la logique.
Van Garderen ne devrait pas être inquiété demain pour la victoire finale.
Valverde peut gagner l'étape demain mais il ne peut espérer mieux qu'un Top 5 dans le classement final de ce Tour d'Andalousie qui est à mon avis sous-classé 2.1 par l'U.C.I. et qui mériterait le label H.C. comme les Tours d'Oman et du Qatar.
J'attends surtout la Tirreno Adriatico qui sera un test important pour jauger notre favori face à de redoutables adversaires.

Bernard 20/02/2016 17:18

Au général il a 22 sec de retard sur TVG et 2 sur Poels . Un podium à défaut de 4ème victoire est jouable
Le tour du haut Var est parti: Voeckler, Vichot, mais aussi D Quintana et Visconti ont leur chance. Il y a du mistral assez fort, froid le matin.
A

Cunego 20/02/2016 16:54

Valverde 7eme à 22 secondes de TVG à l'arrivée.

Cunego 20/02/2016 16:42

Il est à 8 secondes de Coppel au point intermédiaire. TVG est en tête du classement

Joel 20/02/2016 16:30

Alejandro vient de partir. pour le moment, Coppel a réalisé le meilleur temps (27min.12 sec.) avec 15 sec. d'avance sur Javi Moreno

Bernard 20/02/2016 12:08

Clément et Benoit me pardonneront, je l'espère, cet aparté, qui concerne un livre très original, "Gregario" signalé sur la flamme rouge (de façon un peu "noire" d'ailleurs car l'auteur Chalrly Wegelius est actuellement un des directeurs sportifs de Cannondale qui vient de recruter Rolland et Uran et ne doit donc pas être totalement dégouté du "milieu") et par d'autres sites: veloclub http://www.velo-club.net/route/rubriques/livres/104902-sorties-litteraires-gregario-de-charly-wegelius
et velo de route dont l'auteur dit : " C'est un livre extrêmement touchant, qui a passionné votre serviteur": http://www.veloderoute.com/article/10620/culture-gregario-de-charly-wegelius#Ty0Di4OD2uCLwDts.99

Je me souviens vaguement de ce coureur anglais, mais sans plus.

Je le signale, avec un peu d'humour à l'égard du regretté Umberto Eco qui n'aimait pas les réseaux sociaux "Les réseaux sociaux ont donné le droit de parole à des légions d'imbéciles qui, avant, ne parlaient qu'au bar, après un verre de vin et ne causaient aucun tort à la collectivité...On les faisait taire tout de suite alors qu'aujourd'hui ils ont le même droit de parole qu'un prix Nobel. C'est l'invasion des imbéciles".
On peut avoir adoré Le nom de la Rose, et croire aussi que les réseaux sociaux peuvent favoriser la culture de tous (de plus, les prix Nobel, il y aurait aussi à dire...).
Je me permets donc de signaler aux nombreux esprits originaux qui sont sur ce blog ce livre que je vais me procurer (il est sur amazon, plus cher en français qu'en anglais hélas) ne serait-ce qu'en souvenir d'un ancien gregrario avec lequel j'ai fait des cross et parfois roulé en Auvergne: il vendait et réparait les vélos et était discret et modeste.

Joel 20/02/2016 09:46

Oui, Bernard, je suis bien d’accord avec toi sur l’opposition de ces deux modes de cyclisme et ma préférence va naturellement à celle qui est incarnée par Valverde !

Hier, journée exigeante même si elle ne s’est pas traduite par un résultat spectaculaire. Lobato a connu des problèmes mécaniques au mauvais moment et a perdu près de 9 min., mais Alejandro reste dans le même temps que les leaders, tout comme Rubén Fernández ainsi que Javi et Dani Moreno. Tout va bien pour lui.

Aujourdhui, le clm de 22 kms va faire des différences. Ce sera une étape pour hommes forts avec plusieurs ascensions dans la première partie (5e et 9e km), puis une portion de plat de 7 km, mais dans la partie finale la route s’élève encore avec le Camino del Comendador (des pourcentages qui vont jusqu’à 15%).

Ce parcours Alejandro devrait bien convenir à Alejandro qui est donné comme finissant dans le top 5. Les faveurs du pronostic vont cependant au champion du monde de la spécialité, V. Kiryenka, à Poels et Van Garderen ainsi qu’au champion de France J. Coppel (Chavanel devrait aussi faire un bon temps dans cette étape).

Alejandro s’élancera à 16h26.

La réussite accompagne les coureurs de la Movistar dans les épreuves clm puisque hier l’équipe avait trois champions nationaux en lice dans le clm du Tour de l’Algarve : les trois ont fait jeu égal et pris place avec l’excellent Ion Izagirre dans le top 10. L’équipe tourne décidément bien !

Ps : Pourquoi Dowsett a-t-il droit, lui, à porter un maillot de champion aux couleurs nationales ? Ce doit être le « Brexit » dans le règlement de l’équipe Movistar !

lionel08 20/02/2016 09:02

Voici l'ordre de départ des coureurs pour le CLM de cet aprés midi,j'ésperais qu'Alejandro partirait aprés wout poels,mais hélas ce n'est pas le cas.
http://www.biciciclismo.com/es/vuelta-andalucia-la-cri-deshara-el-empate-entre-46-orden-de-salida-20-02-2016

greg 20/02/2016 07:22

Tout à fait d accord avec Bernard dans son analyse très juste. J espère qu aujourd hui on aura droit à du grand Alejdandro. Pour ma part je reste confiant, même s'il ne gagne pas, il devrait néanmoins terminer ce CLM dans un top 10.

Bernard 20/02/2016 05:50

On va voir ce que Valverde va faire dans les deux étapes à venir, mais vu la longueur de sa saison, on ne va pas s'inquiéter s'il n'est pas au top maintenant. Passant près de San Remo, j'ai vu le parcours annoncé; on peut penser que cette année ce sont des monuments auxquels Valverde va prétendre.
L'article de La Gazetta n'a pas marqué les esprits en Italie, mais le doute est insinué. Et la flamme rouge continue sur Cancellara avec la vidéo de Durand (souvent citée par Clément) qui ne permet pas de trancher.
Sur Cancellera, je me souviens de tour 2008, où un podium voire une victoire tendaient les bras à Valverde. Dans l'étape des Pyrénées, il prend 50 sec dans le Tourmalet qui se transforment en 5 minutes à l'arrivée: Et qui en était le principal responsable sinon Cancellara: je me revois encore maugréant en le voyant mener un train d'enfer dans la vallée, condamnant Valverde et ses équipiers.. Depuis, ce diable de bonhomme m'est toujours apparu comme un "surpuissant".

D'ailleurs, ce même Cancellara vient de gagner le clm du tour d'Algave et Ion Izagirre est 4ème devant Castroviejo, Oliveira et Dowsett et là je ne pense pas que la présence des roues bizarres puisse être mise en cause. Les Movistar confirment qu'ils sont globalement bons contre la montre et on attend ce que va faire Valverde aujourd'hui.

Chassez un Sky, un autre arrive et c'est Swift qui mène le tour d'Andalousie. Oui cette équipe est irrégulière dans sa façon de courir,dans son recrutement et dans ses résultats. Oui elle incarne le cyclisme moderne avec son argent excessif et ses conflits d'intérêt.
A l'opposé, Movistar continue à incarner un certain cyclisme plus traditionnel avec constance et régularité. Il doit y avoir la patte d'Unzue dans cette histoire et la personnalité de Valverde aussi. On a l'impression d'un côté d'une équipe de "mercenaires" (des vrais, du haut niveau quand même) et d'une équipe "familiale" de l'autre;
Après on pourra toujours penser que par rapport à cette belle constance Unzue-Valverde-Movistar, il y a chez Sky la roue du temps qui tourne trop vite et on pourra gamberger sur les différents sens de cette expression. On verra bien cette saison.

Samuel 19/02/2016 18:34

Après ces 3 premières étapes remportées à chaque fois par un sprinter, on ne peut être qu'assez déçu du parcours proposé cette année, bien peu sélectif. Finalement, l'absence de bonifs n'aurait pas nuit à Alejandro qui ne pouvait pas tirer son épingle du jeu avec un tel parcours. Il faut quand même se rendre compte qu'on a encore 46 coureurs dans le même temps que le leader du général !
Tout devrait se jouer demain sur le chrono, il faudra voir de nos yeux mais le profil ne me semble pas hyper sélectif. Cela reste pas trop long pour notre champion et pas trop plat pour qu'il n'ait rien à craindre de coureurs comme Poels ou Majka. Le problème viendra des vrais spécialistes et surtout de Van Garderen qui se régalera demain et ne devrait pas perdre beaucoup de temps dimanche.

Tommy 19/02/2016 17:39

Les 3 premières étapes passer sans encombre, place maintenant aux choses sérieuses ou il faudra limiter la casse lors du contre la montre même si on s'est qu'il est capable de faire de grande chose sur ce type de parcours et surtout à domicile en Espagne ou il est souvent performant!!! Le dimanche une étape qui devrait lui convenir pour jouer la victoire même si je pense qu'il n'y aura pas de gros écart entre les favori et je pense que c'est surtout le clm qui sera décisif pour savoir si Alejandro à une chance de jouer la victoire.

Joel 19/02/2016 14:36

Quoi qu'en disent certains, Alejandro n'a pas l'air d'en vouloir à Lobato : les deux coureurs, posent ensemble, ce matin avant le départ. Le maillot bleu porté par Lobato doit être celui du classement par points, non?

https://twitter.com/movistar_team

Joel 19/02/2016 13:01

Nibali vainqueur devant Bardet à Green Mountain (Tour of Oman). Dumoulin 4e.
Décidément, les "cadors" sont désormais en première ligne dès février!

Girsstar 19/02/2016 15:53

Oui et Nibali m'impressionne et je ne serais pas surpris de le voir briller sur la Tirreno et le Giro où il sera très dififcile à battre, ainsi que dans Liège et la Flèche.

Joel 19/02/2016 10:47

Comment Bouhanni a-t-il pu passer hier la difficulté finale et revenir avec le peloton ? Simon Geschke dit qu’il « n’aime pas les sprinters qui se font pousser par leurs équipiers dans la dernière bosse avant de gagner l’étape ». Je lui laisse la responsabilité de son accusation...

https://twitter.com/simongeschke/status/700361320638640128

Aujourd’hui, 3e étape de Monachil à Padul (157.9k). Peu ou pas de plat pendant toute la journée et encore une difficulté en fin de parcours.

« On first glance, this looks a relatively flat day with some rolling hills, but there are four categorised climbs on this route and not a lot of flat road all day - they climb a total of 1369m on the day. They start high at 800m in Granada and wind their way in an anti-clockwise loop that takes them through the finish town of Padul after 115kms but then they go out on another loop this time in a clock-wise direction to the south-east of the finish town. They dip down to 500m to the village of Restábal close to the shores of the Embalse de Beznar lake and then start climbing again for the final Cat 3 climb of the day which averages around 4% over 8kms, but that gradient is deceptive, there's a 2km downhill stretch in the middle. Once at the top it's a relatively flat run for the last 15kms back to Padul with a slight rise up to the finish line.”

http://cyclingbetting.co.uk/betting-tips/betting-previews/538-ruta-del-sol-2016#stage-3

Un parcours qui ne devrait pas déplaire à Alejandro, même si ses vrais objectifs, ne l’oublions pas, sont plus lointains.

Max 19/02/2016 14:01

Surtout que Bouhanni a prouvé par le passé qu'il etait vraiment très très solide quand ca grimpait, que ce soit sur la route du sud en 2014 ou il fini dans la roue de Valverde en haut d'un col de 2e cat je crois, sur le giro, la vuelta, ou encore en basculant dans le top 10 aux championnat du monde à Ponferrada après la cote et 260km.

Bon après, on est pas a l'abri de quelques bétises lorsqu'on se croit à l'abri des caméras, on se rappelle de Nibali sur la Vuelta ou les accusations contre Cavendish sur le tour 2011 et sur milan san remo quand il gagne. Ca a l'air assez répandu comme pratique
Je me rappelle aussi de l'embrouille entre les tinkoff et les movistar sur l'étape des pavés sur le tour 2014 ou on accusait clairement les movistar d'avoir ramené Valverde dans le groupe contador en voiture...
A part mettre une caméra sur chaque vélo que l'on ramasserait à l'arrivée, que peut-on faire...

Joel 19/02/2016 10:59

Très beau podium andalou hier, une image dont Nacer Bouhanni se souviendra ! Pour revenir d’un mot sur l’accusation de Geschke, notons que quarante coureurs sont rentrés dans les tous derniers kms, dont le leader Bennati qui n’est pas un grimpeur non plus... J’incline donc à penser que tous ces coureurs sont revenus parce que la fin de course se prêtait à un regroupement, tout simplement...

http://www.cyclingpro.net/velopro/road/tour-d-andalousie-nacer-bouhanni-soulage

Joel 18/02/2016 18:49

La video des dix derniers kilomètres :

http://www.biciciclismo.com/es/video-bouhanni-remata-en-cordoba-18-02-2016

Au bas de la descente, il y a une petite vingtaine de coureurs en lice et les BMC (Samuel Sanchez et Bookwalter?) font un gros travail probablement pour Gilbert (Dani Moreno aussi très présent). Une quarantaine de coureurs reviennent à moins de 5 kms sur les longs boulevards en ligne droite de Cordoue. Alejandro lance le sprint avec un beau culot mais se relève très vite avec un geste de déception, ne voyant pas Lobato dans sa roue (il était du côté droit de la chaussée). Belle présense de notre champion!

Joel 18/02/2016 18:25

Lobato un peu déçu de ne pas avoir pu finaliser dans le sprint le travail fait pour lui par le « boss » :

“Having a guy like Alejandro helping you out into the sprint is a honour, and makes it even more painful not to pay him back as well as the team with a victory. For a sprinter, taking 2nd or 3rd on stage or overall doesn’t matter: only victory counts, and I hope to take it tomorrow. I’m feeling well and I hope that any of us two, the ‘boss’ or myself, can bring something good on Friday.”

Au Tour de l’Algarve, victoire de « Luisle » (Luis-Leon Sanchez) et belle 4e place de Ion Izagirre qui continue de faire des étincelles en ce début de saison. Contador un peu juste pour cette première prestation et Purito, malade, a abandonné.

Girsstar 18/02/2016 18:03

Veuillez m'excuser pour 2 erreurs de frappe :
lire la Tirreno Adriatico et non le Tirreno
et un S à faibles écarts

Girsstar 18/02/2016 18:00

Dans ce tour d'Andalousie 2016, il faut attendre les 2 dernières étapes qui décideront de l'issue du résultat.
Le contre la montre de 22 km établira une hiérarchie qui s'affinera et le lendemain lors d'une arrivée au sommet, le verdict tombera.
On peut espérer un podium pour Alejandro car je crains que Van Garderen soit intouchable dans le chrono et il sera bien difficile de le déloger lors de la montée finale.
Affaire à suivre...
Personnellement, j'attends surtout le Tirreno Adriatico où la concurrence sera redoutable mais avec un petit chrono plat traditionnel de 10 km qui ne provoque que de très faible écarts, je pense qu' Alejandro aura une belle carte à jouer.

Nathan 18/02/2016 17:21

Il cherchait clairement à lancer lobato, de toute façon je doute qu'il aurait pu tenir jusqu'au bout contre des purs sprinters.
Il faudrait quand même penser aux dépenses d'énergies inutile, lobato peut etre lancé par d'autres coureurs et lobato n'a jamais gagné face à des bouhanni et cie, il a gagné au qatar mais c'était en montée.

Max 18/02/2016 16:50

Victoire de Bouhanni
Valverde lance le sprint de trop loin dans un groupe avec des Bouhanni, Swift et autres Bennati ou Felline.

J'ai cru le voir avoir un geste d'énervement en passant sur la ligne, ça montre que sa soif de victoire est encore intacte, c'est plutot bon signe.

En revoyant le ralenti, il semble chercher un équipier, comme s'il avait lancé son sprinteur et s'agace de ne pas voir de Movistar le passer.

lionel08 18/02/2016 17:23

Oui,il a voulu lancer Lobato qui n'a pas su rester dans sa roue,il y a de quoi être dépité,surtout qu'il aurait peut être pu faire le sprint car apparement,il avait l'air d'être costaud.

greg 18/02/2016 16:55

Oui il pensait que son coéquipier était derrière lui... Dommage car il aurait même pu jouer la victoire finale. Cependant, on le voit en grande forme et toujours devant. Bon signe tout ça

Joel 18/02/2016 16:55

Apparemment il a voulu emmener le sprint pour Lobato qui n'a pas pu prendre sa roue.

Lobato 6e ; Alejandro 15e

otxoaj 18/02/2016 16:53

Clairement Alejandro a couru pour faire prendre le maillot à Lobato.
Il lance le sprint à 600 m de la ligne se retourne et.... pas de Lobato.
Je crois que ça va ronfler ce soir chez les Movistar.
Bel esprit d'équipe quand meme de notre champion !

djo 18/02/2016 16:46

pas compris pourquoi il coupe son effort a 200m de la ligne, en faisant un signe de dépit du bras,

lionel08 18/02/2016 15:04

C'est certain que l'on peut se poser des questions quand on voit de telles choses.

Joel 18/02/2016 15:00

En marge de la course d’aujourd’hui : les nouveaux membres de l’équipe Sky sont tous malades comme on l’a déjà remarqué (Landa, Intxausti, Kwiatkowski), mais à l’inverse, « quitter la Sky et son fonctionnement particulier semble nécessiter un sas de décompression » : Porte (passé de l’équipe Sky à l’équipe BMC) qui avait l’habitude de faire des débuts de saison très percutants, s’est fait larguer au début du Tour d’Oman par tous les favoris sans que les difficultés soient insurmontables...

http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Tour-d-oman-qu-arrive-t-il-a-richie-porte/635409

On n’aura pas le mauvais esprit d’en tirer des conclusions aventurées, évidemment...sauf peut-être que Landa aura besoin de se rassurer assez vite : après tout, il n’a rien jamais obtenu de résultat exceptionnel en dehors de sa seconde place au dernier Giro.

Joel 18/02/2016 16:56

...il ya un "rien" de trop dans la dernière phrase!

otxoaj 18/02/2016 11:48

Ola amigos !
Belle petite étape cette après midi pour notre champion, avec une bosse de 7km à 5,5% à 20 km de l'arrivée, du casse patte derrière, une descente de près de 10 km puis 6km de plat.
Il n'y aura pas un groupe énorme à l'arrivée, alors rendez vous vers 15h30 pour suivre tout ça.

Venga Alejandro !

Joel 18/02/2016 11:54

Oui, aujourd’hui, les coureurs vont rejoindre Cordoue en suivant le cours du Guadalquivir. Parcours plat jusqu’au pied de l’Alto de Trassiera à 22 kms de l’arrivée : le sommet n’est pas bien haut mais il est suivi par des faux plats et une descente très rapide, potentiellement dangereuse. Une étape pleine de promesses!

http://cyclingbetting.co.uk/betting-tips/betting-previews/538-ruta-del-sol-2016

Archives