Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


H-24 avant la Doyenne

Publié par Clément sur 23 Avril 2016, 01:56am

Superbe photo par Tino Pohlman Photography (https://www.canyon.com/en/experience/news/article.html?id=1597)

Superbe photo par Tino Pohlman Photography (https://www.canyon.com/en/experience/news/article.html?id=1597)

Valverde n'a jamais autant semblé au centre des attentions pour un Liège Bastogne Liège. Au fil des lectures des différents articles sur l'épreuve de ce dimanche, un constat s'impose : il est l'homme à (a)battre, sans doute plus qu'il ne l'a jamais été. "Valverde prêt pour un nouveau sacre" titre le site de FranceTV. "Le favori : Alejandro Valverde. Il cristallise tous les regards, porte une pancarte XXL dans le dos" écrit pour sa part Sport24.

Face à tout cela, attention. Alejandro devra tenir le choc du froid (qui est certain) et la pluie (certaine aussi mais on ne sait pas encore à quelles heures précisément - on croise les doigts pour qu'elle n'arrive qu'en toute fin de course voire juste après). "Il fera froid, mais je ne crains pas trop le froid. Ce que je redoute, c'est le froid combiné à de la pluie" dit-il.

Autre source de danger : avec sa pancarte, Alejandro risque de devoir porter tout le poids de la course et devra être très, très fort dans le final pour contenir les assauts de ses rivaux, en particulier du duo Martin - Alaphilippe, mais aussi de coureurs dont on parle moins mais qui savent profiter de ce genre de situations, comme Costa (qui réunit plusieurs atouts pour l'emporter : 10e de la Flèche alors que ce n'est pas une course qui lui réussit d'habitude ; à l'aise sous la pluie et quand les courses sont très exigeantes ; capable d'offensive aux moments opportuns...méfiance !), Wellens (vainqueur du GP Montreal en 2015, course disputée sous un froid et une pluie qui avaient marqué de nombreux coureurs), Gasparotto, Bardet (13e en 2013, 10e en 2014, 6e en 2015...il se rapproche), Kreuziger (11e de la Flèche), S.Sanchez, Poels (4e de la Flèche) et Nibali (décevant au Tour du Trentin, mais toujours imprévisible...).

A 24h du départ de ce qui constitue chaque année pour nous supporters un grand évènement de la saison, inégalé en terme d'intensité et d'émotions, tour d'horizon de quelques informations trouvées sur le net :

Alejandro commente les nouveautés du parcours suite à sa reconnaissance (voir la vidéo de la reconnaissance de la Movistar) :
- A propos de la nouvelle Côte de la Rue Naiot, à 3km de l'arrivée : "C'est une montée très exigeante et qui marquera beaucoup, elle marquera à 100% la course" (voir vidéo en bas de l'article)
- Il ajoute : “La Redoute perd sans doute un peu d'importance. Elle reste difficile, mais elle ne jouera pas un rôle aussi important qu'avant, où le peloton pouvait exploser".
- Concernant La Roche-aux Facons, il pense "qu'elle est plus exigeante qu'avant".
- Il estime que "la course est différente, et plus ouverte car le final même s'il est très exigeant n'est pas si explosif que ça". Cela étant il ne voit "pas plus de 10-15 coureurs capables de l'emporter".


7sur7.be :
- "En cas de victoire dimanche à Liège-Bastogne-Liège, l'Espagnol Alejandro Valverde, qui fêtera ses 36 ans lundi, rejoindrait le Suisse Ferdi Kübler au rang des doubles vainqueurs "Flèche Wallonne - Doyenne" deux années de suite. Valverde a signé déjà deux doublés en 2006 et en 2015, mais le coureur de Movistar vise l'exploit deux années de suite."
- "S'il venait à s'imposer dimanche à Ans, Alejandro Valverde, déjà vainqueur de la Doyenne en 2006, 2008 et 2015, rejoindrait l'Italien Argentin (1985, 1986, 1987, 1991) au rang des quadruples vainqueurs de la Doyenne. Le record de victoires à Liège-Bastogne-Liège est toujours propriété d'Eddy Merckx (1969, 1971, 1972, 1973, 1975)."

Lefigaro.fr : "La dégradation des conditions climatiques (chutes de neige et giboulées annoncées) laisse rôder le souvenir de l’épopée de Bernard Hinault en 1980, bravant la neige pour s’imposer en solitaire avec plus de 9 minutes d’avance sur Kuiper, à l’issue d’une journée qui avait décimé le peloton (seuls 21 coureurs avaient terminé l’épreuve)."

Julian Alaphilippe :
- à propos de la nouvelle côte : "Plus c'est dur, plus ça me correspond. Cela peut favoriser des attaques et rendre la course plus intense ou bien, au contraire la neutraliser si tout le monde préfère attendre cette montée. J'ai trouvé l'ascension vraiment difficile, sur les pavés, surtout s'il y a vent de face comme lors de la reconnaissance. Elle risque de faire des dégâts."
- sur la météo : "Je n'en ai pas peur mais cela va rendre la course très difficile et faire un écrémage. Ce ne sont pas forcément des conditions que j'affectionne. Quand il fait 5 degrés ou qu'il neige, il n'y a pas beaucoup de coureurs qui sont contents d'être là."
- sur la Flèche et sur sa stratégie pour dimanche : "(Mercredi) je suis tombé sur un Valverde qui était très, très fort. Dimanche, je viens pour gagner. On va faire en sorte de ne pas avoir le même scénario. Je ne vais pas calquer ma course seulement sur Valverde. (...) On a plusieurs cartes dans l'équipe. Dan Martin a des caractéristiques proches des miennes pour ce qui est du punch mais il est capable de faire des efforts différents, plus longs. Cela peut le favoriser davantage sur une course comme Liège."

La nouvelle côte du parcours, appelée à être décisive

Tino Pohlman Photography (https://www.canyon.com/en/experience/news/article.html?id=1597)

Tino Pohlman Photography (https://www.canyon.com/en/experience/news/article.html?id=1597)

Commenter cet article

Clément 25/04/2016 20:55

Nouveau billet en ligne : http://vengavalverde.overblog.com/2016/04/un-tel-champion-il-n-y-en-a-pas-36.html

Bernard 25/04/2016 20:13

Une information qui tombe à pic le jour de l'anniversaire d'Alejandro Valverde: Il aime les GT et bien qu'il continue!

Une enquête de l'IRMES (INSTITUT DE RECHERCHE BIO-MÉDICALE ET D’EPIDÉMIOLOGIE DU SPORT AUX SERVICES DES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU) et de l'INSERM faite sur 20000 athlètes olympiques et coureurs cyclistes français du tour de France met en évidence une réduction de la mortalité de 50% chez les athlètes et de plus de 40%chez les cyclistes, ceci par rapport à la population générale, soit concrètement 7 années de vie supplémentaire: aptitude à la performance meilleure résistance au stress, meilleure nutrition, absence de tabac, tout cela intervient.

Voila ce qui contredit beaucoup de choses: un cycliste de haut niveau sain, biologiquement prédisposé équilibré, qui dure, qui gère le stress et l'harmonie de l'équipe, a une longue espérance de vie. Valverde sur le chemin de Kübler et de Bahamontès, voila ce qu'on lui souhaite

PS J'espère ne pas avoir été trop "hors-sujet"

Samuel 25/04/2016 18:38

Feliz cumpleaños Campeon ! y gracias por todas las emociones que nos traiste !

TONY 25/04/2016 17:44

Bon anniversaire Alejandro!!!!!

Joel 25/04/2016 14:23

Selon Biciclismo qui publie un travail réalisé par Javier Bodegas, Valverde aurait remporté 101 victoires à ce jour (elles sont numérotées !)

http://www.biciciclismo.com/es/las-101-victorias-de-valverde-25-04-2016

Je laisse les spécialistes vérifier le décompte ! J’observe que les victoires annulées par l’UCI pour le début de la saison 2010 n’ont pas été intégrées, ni les criteriums (22 victoires supplémentaires) qui sont rappelés à part.

On peut évidemment toujours discuter : le n°38 (Amstel Curaçao Race), le n°56 (Marquette Lez Lille) ont-ils leur place dans la liste ? A l’inverse n’apparaissent ni les victoires dans les classements annexes des courses par étapes (type « maillot vert »), ni la participation aux victoires par équipes (contre-la montre par équipes, classements généraux par équipes), ni les victoires (individuelles et par équipes) dans les trophées types Pro- ou World Tour : à mon avis de vraies et belles victoires !

Quant au n°53 (TdF, déclassement de Ricco), y a-t-il eu une décision officielle à ce sujet ? Alejandro ce jour-là avait une jambe bandée comme une momie suite à une chute subie la veille.

Du coup, je me demande d’où vient la différence avec le nombre de 95 ou 96 qui était avancé ces derniers temps.

Joel 25/04/2016 15:57

Le compte est bon!

Clément 25/04/2016 14:41

Ciclo21 avait fait un point complet il y a quelques semaines, qu'ils ont actualisé depuis : http://www.ciclo21.com/valverde-y-su-reto-de-las-100-victorias/

J'avais mis un commentaire en-dessous pour expliquer qu'il fallait prendre en compte l'étape où Ricco a été déclassé. Il y a bien eu une décision officielle à ce sujet : Valverde vainqueur. Dans la mesure où on ne compte pas ses victoires de 2010 il faut être cohérent et prendre en compte cette victoire sur tapis vert.

La Curaçao Race, le critérium Marquette Lez Lille et le "Draai van de Kaai" (2012) n'ont pas du tout leur place dans cette liste à mon sens.

La victoire finale au Challenge de Majorque (en 2003 et 2005 pour Alejandro) n'a, sauf erreur de ma part, pas d'existence officielle (il s'agit seulement d'une addition de points, officieux).

101 - 5 = 96. On retombe bien sur le chiffre de Ciclo21.

Du coup Alejandro a bien 96 victoires officielles.

Joel 25/04/2016 12:07

« Humildad, sencillez y pasión por la bici. Cumple 36 años el hombre que todo lo puede. Te queremos »

https://twitter.com/Movistar_Team/status/724493938669850624

Joel 25/04/2016 10:23

Oui, Betancur s’est superbement comporté dans ce Liège-Bastogne-Liège et il avait prouvé au Tour de Castille et Leon qu’il supportait bien la pluie et le froid. Hier il y a eu, a dit Alejandro à sa descente de vélo « de la grêle parfois, beaucoup de neige, de la pluie, des températures en dessous de zéro... C'était vraiment difficile. » Pourtant, il ajoute que « paradoxalement » il « n’a pas autant souffert que la semaine dernière ». On peut donc espérer qu’il récupèrera vite de cette journée réfrigérée.

Le sort de laDoyenne s’est scellé sur les pavés de la rue Naniot. J’avais pensé que la course pouvait prendre un tour décisif à cet endroit. Alejandro en doutait un peu : « C'est triste car je pensais que les pavés ne seraient pas décisifs, et ensuite, il était trop tard pour revenir en vue d'un sprint ». Dommage, car notre champion avait une chance de rejoindre Merckx au nombre de places sur le podium de cette grande classique : Alejandro en est à 6 places (1er en 2006,2007 et 2015, 2e en 2007 et 2014, 3e en 2013) alors que Merckx en est à 7 (victoires en 1969, 1971,1972,1973,1975, 2e en 1967, 3e en 1970). Ce n’est que partie remise : ce record reste à sa portée !

Alejandro ne compte toutefois pas s'attarder sur la toute relative cette contre-performance de ce dimanche, car son premier grand objectif se profile : « J'ai fini la course avec une sensation étrange, mais tout de même bonne car j'ai de nouveau constaté que mes jambes étaient bonnes dans l'optique du Giro. La confiance est toujours là. Nous allons maintenant prendre un repos de quelques jours et commencer à penser au grand défi qui nous attend. »

Traduction : http://www.cyclingpro.net/velopro/road/alejandro-valverde-avec-l-esprit-deja-tourne-vers-le-giro

Ps : Samuel Sanchez a pris une excellente 4e place après avoir terminé 6e à Huy et 6e du Pays basque. C’est un très bon copain d’Alejandro, 38 ans bien sonnés depuis février ! Alejandro ira aussi loin, c’est sûr. La Doyenne aime bien les doyens !

Bernard 25/04/2016 08:44

Oui très bon anniversaire à ce champion généreux qui a remercié chaleureusement son équipe, brillante en toutes circonstances.

Qu'il continue à être lui-même avant tout. Nous on le soutient y compris dans les moments difficiles où il montre encore mieux sa simple humanité, celle de nous tous, quand on est vrai.

Les victoires, elles viendront au moment voulu, le vélo est aussi un sport de circonstances, d'impondérables, et c'est ce qui fait son intérêt.

Et puis il faut bien que les autres gagnent aussi! Hier on aurait aimé que ce soit Betancur qui supplée à la défaillance bien relative et bien compréhensible d'Alejandro Valverde, tant ce brillant et fantasque compagnon colombien avait l'air facile

supermamy 25/04/2016 11:02

Oui ,très bon anniversaire à ce champion aussi humble que talentueux qui nous donne tant de satisfactions.

Oui qu'il continue avant tout à être lui même ...c'est tellement rassurant quelque part d'avoir vu ce petit coup de moins bien hier tout simplement humain,

Maintenant,qu'il prenne un peu de repos en se ressourçant en famille comme il aime tant avant de se lancer vers ce fameux défi en Italie.

Comme toujours nous serons là pour le soutenir quoiqu'il arrive!

Venga Valverde!

lionel08 25/04/2016 08:33

Bon anniversaire Alejandro!

Joel 25/04/2016 08:08

Feliz cumpleaňos Alejandro !

Je te souhaite de faire un magnifique Giro et de porter le maillot rose aussi longtemps que possible, mais un seul jour suffira à mon bonheur si c’est le dernier ! Je te souhaite aussi de devenir champion olympique à Rio : ce sera l’un des sommets de ta carrière en attendant le maillot arc-en-ciel que tu finiras bien par endosser un jour : tu le mérites tant !

Merci pour tes magifiques victoires qui continuent de nous enchanter, pour ta simplicité et ta générosité qui font que nous t’admirons tant.

sergio 25/04/2016 07:34

errore sono solo 36

sergio 25/04/2016 07:34

auguri per i 37 anni anagrafici e per i 27 anni dimostrati.ti prego non smettere MAI.sempre forza galattico

Otxoaj 24/04/2016 23:19

Vraiment trop dur pour gagner aujourd'hui.
Vivement le giro ou notre champion a rendez vous avec la victoire.
2 semaines pour refaire du jus, et que le spectacle commence !!
venga

sergio 24/04/2016 20:03

quando ho visto che stava nevicando ho perso tutte le speranze perché Alejandro da sempre soffre il freddo.comunque va bene cosi'.adesso tutte le forze sul GIRO.sempre forza galattico.

Bernard 24/04/2016 19:24

Aujourd'hui, Adam a fait l'éloge de Valverde, cela fait plaisir.

Nous on soutient l'homme y compris dans les jours difficiles, et aujourd'hui c'était une météo au-delà de ses possibilités (je l'espérais "breton" mais rien à faire)

Pour le Giro, si la météo n'est pas calamiteuse, on est confiant. La météo, c'est un impondérable et c'est une raison pour laquelle je n'exclue pas une vuelta en fin de saison, car les GT il aime ça.

Celui qui m'a impressionné aujourd'hui c'est le gamin colombien en culotte courte, Betancur, il a du jus le bonhomme! Celui qui commence à lasser par son amour excessif pour les patates, c'est Voeckler. Il fait toujours la même chose (même erreur?).

Joel 24/04/2016 19:00

Déclaration d'Alejandro après la course. Il continue d'afficher une belle confiance pour le Giro (ce en quoi je l'approuve pleinement!)

http://www.movistarteam.com/noticias/2016-4-24/decana-luchada#

Bernard 24/04/2016 20:50

Si on veut être très lucide, la pluie froide et prolongée est un problème récurrent pour Valverde que ce soit aujourd'hui, sur la vuelta parfois, sur un ou deux cdm aussi.

Chez ce pur-sang affuté, la déperdition énergétique est rapide et cela se voyait à son coup de rein lourd aujourd'hui en fin de course, mal centré contrairement à la Flèche où, même en danseuse, il était "posé" et droit sur son vélo.

En même temps c'est très positif parce que c'est physiologiquement crédible. Merckx et Hinault échappaient à cela, mais les corticoïdes passaient par là et favorisaient la lutte contre le froid. Il y a moins de dopage, aujourd'hui et donc moins d'exploits répétitifs.
Sur le fond, tout cela est très rassurant, y compris pour Alejandro et sa santé.

lionel08 24/04/2016 19:34

Moi aussi,j'y crois fermement.

Joel 24/04/2016 18:27

Poels, Albasini, Costa : beau podium tout de même à l’issue d’une course rendue très éprouvante par la météo, et belles places prises par S. Sanchez (4e), Zakarin (5e), Barguil (6e et premier Français). Il est vrai qu’on attendait d’autres noms : Alejandro (très honorable 15e place), Alaphilippe (23e en queue du peloton)... et d’autres qui ont déçu, en particulier Gerrans (33e à 1’30) et D. Martin (47e à près de deux minutes).

Les spécialistes des courses par étapes, eux, n’ont pas réussi leur sortie : Nibali 51e à 2’21, Froome 112e à 10’31... (Froome a pourtant été donné « gagnant » de la course jusqu’à 5 mètres de la ligne par les compères d’Eurosport !)

Anthony 24/04/2016 17:29

J'ai senti dès St-Nicolas qu'il était trop juste donc pas de regret !
Très belle performance de l'équipe, première fois que je vois autant d'équipier aux côtés d'Alejandro dans le final !

Place au Giro ou j'ai confiance, Nibali pas en forme, et Landa très mauvais en CLM

Bernard 24/04/2016 17:16

"Si par expérience, nous maintenons que la forme de notre être dépend de l'air, du climat et du terroir où nous naissons, non seulement le teint, la taille, la complexion et les contenances, mais encore les facultés de l'âme" Michel de Montaigne.

Notre espagnol préféré, bien que très polyvalent, n'est ni belge, ni breton. Il peut gagner mais dans des conditions qui se prêtent à sa physiologie, à sa nature, à son expérience (il n'a pas essuyé les froides tempêtes bretonnes comme Hinault) . La course a été plus dure que prévue, le soleil trop rare, l'homme est affuté pour les cols du Giro. Il a essayé et a échoué; Pas grave, sauf pour l''équipe, magnifique
Espérons un ciel italien plus proche de la Murcie que de l'Europe du Nord
Au passage, ces contre-performances relatives sont un excellent argument contre ce que vous savez

Girsstar 24/04/2016 17:15

Cette fois on ne pourra reprocher la faiblesse de son équipe. Celle-ci s'est montrée exemplaire mais Ale a faibli sur la fin, dommage !
Maintenant, place au Giro et je persiste à m'inquiéter sur ses chances de vaincre car la météo risque certains jours d'être aussi mauvaise qu'à Liège.
Je fonde davantage d'espoirs vers les J.O. et ce Tour de Lombardie qui lui manque. Cependant, tout est possible dans ces courses d'un jour.

Clément 24/04/2016 17:27

D'accord avec toi. Le Giro je trouve ça tout de même bien qu'il s'y essaie même si effectivement ce ne sera pas facile de le remporter. Ca fait partie de la culture d'un champion complet pourrait-on dire.
Comme toi je crois + en ses chances pour les JO et le Tour de Lombardie. S'il remporte l'un des deux alors il aura réussi sa saison, en plus de la Flèche. Tout l'enjeu est qu'il y arrive en forme. On l'a vu sur la Flèche (même si c'est vrai que la distance était + courte) : quand il a les jambes, il est extrêmement fort.

Joel 24/04/2016 17:11

Alejandro 15e, il n'a pas vraiment sprinté. Jusqu'à cinq cent mètres de la ligne, je pensais que le peloton pouvait rentrer, mais Alejandro était un ton en-dessous de son niveau 2015 et de celui de mercredi. Pas de regret à avoir. Ce fut une journée très éprouvante.

Vu la retransmission sur Eurosport : festival de bourdes de la part de Di Grazia (et Moncoutié) : Poels confondu avec Froome jusqu'à la ligne d'arrivée, rue Naniot rebaptisée rue Nariot, Camille Danguillaume présenté comme le frère de Jean-Pierre Danguillaume, Valverde égalant mercredi dernier le record de Merckx dans la FW, etc.

Samuel 24/04/2016 17:10

Je viens de regarder le classement, seulement 15è, dommage.... autre curiosité, Alaphilippe est 22è, dernier du "peloton" des favoris. Cette course mérite bien son titre de monument tant elle est dure à dompter

lionel08 24/04/2016 17:08

Bon,pas trop de regret à avoir,Alejandro a du souffrir du froid,j'ai d'ailleurs remarqué qu'il s'alimentait dans les 10 derniers kilométres ce qui n'est jamais trés bon signe,ses coéquipiers ont fait un travail énorme,il manquait peut être un Moreno pour le ramener sur la tête.

Samuel 24/04/2016 17:07

Et dire que j'avais mis Poels dans mes favoris après notre champion, Alaphilippe et Martin... j'aurais vraiment aimé me tromper :((
La movistar avait parfaitement manoeuvré mais on voyait déjà dans la côte de St-Nicolas qu'Alejandro n'était pas super bien placé : soit il cherchait à économiser des forces pour le sprint, soit il lui manquait un peu de jus. Après, la nouvelle côte de la rue Naniot a été le juge de paix pour faire exploser le groupe des favoris, chapeau à Albasini qui aurait bien mérité de gagner mais n'a pas été très bon tactiquement.
Pour Alejandro, je pense que les conditions l'ont bien desservi, il manque aussi certainement d'un peu de caisse pour une classique comme Liège, ce n'est pas une course de côte comme la Flèche où il peut faire parler sa classe naturelle. Ici, il lui aurait fallu être à 100% comme l'an dernier mais il reste humain et n'oublions pas que son objectif reste le giro et qu'il n'a pas beaucoup de jours de courses dans les jambes.

Clément 24/04/2016 17:03

Alejandro ne peut pas réussir à chaque coup, oui c'est sûr que ça fait de la peine pour son équipe qui a roulé toute la journée mais c'est le jeu. Ce que j'espère surtout c'est que cette journée ne va pas rendre Alejandro malade, voilà tout. Et par ailleurs ça confirme que ça va être dur pour lui de gagner le Giro au vu de sa faiblesse au niveau météo : pas impossible, mais difficile. D'où son choix judicieux d'également viser des victoires d'étapes.

Supermamy 24/04/2016 17:17

Cette course a été éprouvante, pour tous , ce sont des guerriers , des héros !
La météo a joué un grand rôle , on sait parfaitement que Valverde n'aime pas ces conditions , à voir donc au Giro !!
Le manque de kms en compétition , peut être aussi... En revanche , regardez là classement , il est devant presque tous les autres favoris... Il reviendra l'an prochain et ce sera une nouvelle fois pour la gagne..
Maintenant qu'il prépare sereinement ce Giro en espérant qu'il n'ait pas trop de séquelles de ce Liège bastogne Liège !

Pierre 24/04/2016 16:59

J'ai plus de peine pour tous ses coequipiers qui ont roulé toute la journée :'(

Clément 24/04/2016 16:56

A l'arrivée visages éprouvés des coureurs du peloton dont Alejandro. Il n'était pas assez bien dans le final, on l'a vu. Pas trop de regrets. La météo l'a forcément affaibli. Espérons qu'il ne tombe pas malade après cette journée très difficile. A noter que Zakarin très en forme, il sera fort au Giro.

tony 24/04/2016 16:55

le mauvais temps a eu raison de notre champion

Bernard 24/04/2016 16:55

il a du souffrir avec la météo. Bravo quand même.

Rémi 24/04/2016 16:52

Valverde trop esseulé

Clément 24/04/2016 16:59

Au contraire il a pu compter sur une équipe très forte j'ai trouvé. C'est lui qui a flanché sur la fin, c'est humain mais accuser la Movistar me semble un peu facile ;)

Bernard 24/04/2016 16:52

il a les reins lourds

André 24/04/2016 16:50

alè pas bien :-(

Rémi 24/04/2016 16:44

Alejandro me paraît juste dans la côte j'espère me tromper .. Venja !

Bernard 24/04/2016 16:44

Au fait Benoit et Clément, avouez que vous avez payé un bon repas à Thierry Adam. Corruption du service public!

Rémi 24/04/2016 16:42

Quelle course de Movistar !

Nibali lâché

Bernard 24/04/2016 16:38

Admiratif de l'équipe Movistar dans tous les cas. Le Betancur, c'est du lourd!

Clément 24/04/2016 16:30

Course étonnante ! Beaucoup de coureurs encore dans le peloton. Betancur à l'attaque devant, je ne pensais pas qu'il pourrait avoir ces jambes-là, tant mieux ! Valverde semble bien. Conditions toujours aussi difficiles.

Joel 24/04/2016 16:30

Pluie battante!

Joel 24/04/2016 16:27

Attaque de Betancur!

Bernard 24/04/2016 16:30

le seul homme aux cuisses à l'air! Ca sert d'être (un peu) enrobé!

Joel 24/04/2016 16:17

On va arriver à La Roche-aux-Faucons. Peloton groupé

Clément 24/04/2016 16:01

Quelles conditions...
La Movistar impressionnante oui ! Ca sent bon pour le moment, Alejandro fait bonne impression, reste plus qu'à espérer qu'il résiste à ces conditions mais il a l'air si fort que j'y crois. Venga !!

lionel08 24/04/2016 15:43

La Movistar vraiment impressionnante tous les équipiers sont encore auprés de Valverde,j'éspere que cela va durer et qu'il ait encore plusieurs équipiers dans les derniers kilométres.Venga Alejandro!

Bernard 24/04/2016 15:15

Je continue à y croire, le soleil revient, Movsitar roule avec énergie, c'est quand même pas pour célébrer le retour de Froome!

lionel08 24/04/2016 15:09

Conditions vraiment difficiles,beaucoup d'averses de neige,cela ne doit pas être évident à rouler par ce temps.

Otxoaj 24/04/2016 14:48

Du moment qu'il finit sans encombre et en bonne sante pour nous faire un grand giro, je serai le plus heureux, si en plus il nous fait une place....je vais couper quelques citrons verts au cas ou

lionel08 24/04/2016 14:22

Un lien streaming en anglais,la Movistar toujours en tête de peloton:
http://live.shwidget.com/static/freemovie/3718791059376600.html

Bernard 24/04/2016 15:02

ils laissent Movistar faire le dur boulot

Bernard 24/04/2016 14:39

Merci. Très bons commentateurs et anglais très compréhensible.
Un beau papier à lire si il y a un peu de monotonie
ttp://www.cyclingpro.net/velopro/road/il-est-grand-temps-d-ecouter-la-doyenne

lionel08 24/04/2016 13:30

Un direct commenté en attendant celui de la télévision:

http://www.cyclingpro.net/velopro/road/liege-bastogne-liege-en-direct-commente-1

Bernard 24/04/2016 13:08

Il va nous la faire cette course. Confiance. C'est un dur à cuire l'Alejandro. En plus, s'il y a la famille...

Clément 24/04/2016 12:19

La femme d'Alejandro et leur fils Pablo sont venus sur la course pour le soutenir : https://twitter.com/MerijnCasteleyn/status/724155717167517697

Girsstar 24/04/2016 11:50

Ces mauvaises conditions météo me stressent.
J'attends impatiemment 15h30 pour découvrir le décor sur FR3.
J'espère que tout va bien se passer pour Alejandro, et surtout pas de chute.

Archives