Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


Valverde ne fera que le championnat d'Espagne avant le Tour

Publié par Clément sur 31 Mai 2016, 19:31pm

Alejandro s'est fait interviewé par la radio espagnole Cadena Ser.

A la question de savoir s'il reviendra sur le Giro, Alejandro répond "peut-être bien ! Tout dépendra du parcours, mais pourquoi pas, ça me plairait". "Le Giro est une course très différente du Tour, où il y a beaucoup de tension, pendant la course mais aussi en dehors. Sur le Giro il y avait aussi de la tension mais c'était différent. Par ailleurs les cols du Giro sont pour certains plus hauts en altitude, ce qui fait mal aux organismes au fur et à mesure ; on a bien vu qu'il s'est passé chaque jour quelque chose de différent, qu'un jour untel était favori et l'autre jour que c'était un autre."

Alejandro livre par ailleurs une confidence : "Sur la dernière étape de montagne, j'aurais pu prétendre à mieux. J'aurais pu attaquer plus tôt car ça se voyait que Chaves n'était pas bien, ce qui m'aurait peut-être permis d'être 2e."

Cela étant il est très heureux de ses résultats sur ce Giro, et ce d'autant plus "pour une première participation". "J'ai réussi les objectifs que je m'étais fixés en venant sur le Giro : une étape et le podium" dit-il.

"J'aimerais être champion olympique" annonce-t-il : ce sera son prochain grand objectif de la saison, après ce Giro. "Sur le Tour je serai là pour aider Nairo. En 1ere semaine je ne serai pas impliqué dans la course pour courir le général, parce que sinon je ne pourrai pas arriver à Rio dans les meilleures conditions."

Par ailleurs, le journal AS nous apprend qu'Alejandro ne participera qu'à une seule course d'ici au Tour : le championnat d'Espagne en ligne, le 25 juin. La composition de la Movistar pour le Tour ne sera communiquée qu'après cette course. Alejandro confie également qu'il va prendre entre une semaine et 10 jours de vacances depuis la fin du Giro, et qu'il reprendra ensuite peu à peu l'entraînement.

Il dit également qu'il est "très satisfait de ce début de 2016. Je me suis préparé et j'ai couru où je l'ai voulu, les choses ont bien marché. Et s'il n'y avait pas eu le froid, j'aurais été en mesure de jouer la gagne pour mon 4e Liège". Enfin, il déclare ne pas savoir encore s'il disputera la Vuelta : "on verra. Je ne sais pas encore si ça me demandera un effort énorme ou si je serais encore frais".

Source BettiniPhoto

Source BettiniPhoto

Commenter cet article

Joel 23/06/2016 10:04

L'équipe Sky pour le Tour : Chris Froome, Geraint Thomas, Mikel Landa, Sergio Henao, Vasil Kiryienka, Mikel Nieve, Wout Poels, Luke Rowe, Ian Stannard.

Une très forte équipe.

Joel 23/06/2016 09:04

Reconnaissance du parcours du championnat clm par les Movistar (ce parcours n’a pas l’air tout plat, en effet !) :

http://www.biciciclismo.com/es/video-movistar-team-te-ensena-la-crono-de-ibi-23-06-2016

La course se déroulera ce soir. Départ d’Alejandro à 19h24. Castroviejo, champion en titre, fermera la marche à 19h30. Landa fait partie des concurrents.

Parmi les premiers champions couronnés : Dumoulin (P.-B.), Cancellara (Suisse), Bodnar (Pol.), Quinziato (Italie)...Malori, malheureusement, n’a toujours pas repris la compétition.

Bernard 23/06/2016 07:52

En attendant le clm (Valverde peut-il devancer Izagirre ou Castroviejo qui revient?) Un long reportage sur Barguil
https://www.youtube.com/watch?v=sKcrFTp2I4c&feature=youtu.be

Eddy 21/06/2016 23:08

Je viens de regarder sur Google map ou se trouve Cocentaina, la ville où sont organisés ces championnats d'Espagne. C'est quasiment à domicile pour Ale. Je comprends pourquoi il y participe ainsi qu'à l'épreuve chronométrée.

Bernard 21/06/2016 13:45

Valverde participera à l'épreuve sur route et au clm d'Alicante (source Movistar et http://www.alejandrovalverde.es/fr/noticias-campeonatos_de_españa-328.aspx)
Il veut un titre!

Joel 21/06/2016 14:59

Très bonne nouvelle! Alejandro doit se sentir en bonne condition pour tenter sa chance dans les deux championnats. Il faut dire que les circuits d’Alicante, très exigeants, se prêtent parfaitement à ses qualités.

Jeudi, sur 41 kms, à partir de 18h, se disputera le titre contre-la-montre sur un circuit de 41 kms. La Movistar alignera également le tenant du titre, Jonathan Castroviejo (qui vient de faire sa reprise auTour de Suisse et cherche une sélection pour le Tour de France) ainsi que Ion Izagirre (à mon avis le grand favori de l’épreuve sur sa forme actuelle), Jesús Herrada, Imanol Erviti et Marc Soler.

Samedi, championnat en ligne sur 194,4 kms (départ à 9h30). Seize coureurs de la Movistar sont engagés, ce qui donne un avantage à l’équipe d’Alejandro par rapport à des coureurs plus isolés (Landa, Contador ou Purito).

paul 21/06/2016 12:02

Bonjour,
Je lis souvent le blog,et je vois que certains d'entre vous ont pu voir Alejandro précédemment au Tour. Cette année je serai du côté de Pau et bagnere de luchon. Vous pensez qu'il est préférable d'aller à l'arrivée de Luchon,ou plutôt au départ de Pau pour avoir une chance de l'aborder ? Je me dit que c'est peut être sa dernière participation,autant en profiter !

supermamy 22/06/2016 10:54

à chaque fois que j'ai pu approcher Alejandro, c'était au départ de l'étape, soit à l'approche du bus Movistar ou quand il se rend à la signature, , tu peux aussi avoir la chance de le rencontrer à l'hôtel où l'équipe réside le soir de l'étape .

Bernard 21/06/2016 08:48

Merci pour l'interview ci-dessous. En attendant le championnat d'Espagne puis le tour et cette première semaine, un petit aparté issu au départ d'un tweet de Valverde qui rappelait que si on ne respecte pas 1,5 m en doublant un cycliste c'est 200 euros d'amende et 4 points (en Espagne). En France, c'est quoi? Et c'est appliqué quand?

La flamme rouge qui a décidemment l'esprit vif souligne des annonces de type opposées, cad culpabilisant les cyclistes à Blainville (Canada) où sur un panneau il est écrit: "T'es pas au Tour de France, t'es à Blanville".

Laurent commente ensuite "La vitesse des cyclistes ne sera jamais un problème, c'est le non respect du code de la route qui l'est. Et ce code de la route est trop méconnu de tous... Combien d'automobilistes savent en effet que les cyclistes ne sont pas tenus d'utiliser les pistes cyclables? Combien d'automobilistes savent que parfois, la piste cyclable bondée de marcheurs, skateboardeurs, promeneurs de bébés en poussette et de chiens, de patineurs, peut être très dangereuse pour le cycliste capable de maintenir une moyenne de 30-32 km/h?"

Je mets cet aparté car il y a trop de cyclistes qui ont des accidents bêtes, souvent dus à des voitures ou camions qui doublent mal, parfois au non respect du code de la route par le cycliste, ce qui est une erreur, parfois aussi à l'encombrement des pistes cyclables que l'on est presque obligé de quitter quand elles sont très encombrées
Pardonnez-moi cet aparté suscité par un tweet intelligent de Valverde et ce coup de g... justifié de la flamme rouge. Dans le couple forcé voiture-cycliste, on doit protéger les cyclistes qui sont les plus vulnérables et au moins ne produisent pas de particules fines mais par contre les respirent en excès...

Joel 20/06/2016 14:49

Interview d’Alejandro sur le site de El Espagnol (affaire Puerto, Giro, Tour de France, JO, Vuelta). Je laisse les hispanophones chercher s’il y a des infos nouvelles à glaner.

http://www.elespanol.com/deportes/juegos_olimpicos/20160619/133736993_0.html

Clément 21/06/2016 03:20

Merci pour ce lien Joel, itw intéressante. Pas d'infos nouvelles en soi si ce n'est
- un retour sur son Giro qu'il analyse de façon critique (il dit avoir fait une erreur importante dans l'étape du col d'Agnel en n'attendant pas Rojas et Sutterlin alors qu'ils auraient été extrêmement précieux pour la partie qui suivait la descente du col)
- des questions sur Visconti dont le rôle a visiblement été critiqué par certains suiveurs. Alejandro le défend en bon camarade même si on sent bien que Visconti n'a pas joué totalement la carte du collectif. On apprend que Visconti serait en discussion avec la future équipe du Bahrein (celle où Nibali aurait signé, ainsi que Majka).
-Alejandro serait allé sans hésiter à la Vuelta si elle se disputait au Sud, "à la maison", mais comme elle se disputera au Nord les choses sont un peu différentes. Il dit que certains coéquipiers à la Movistar pourraient vouloir courir l'épreuve et qu'il conviendra peut-être de leur céder sa place. Comme prévu initialement, on en saura plus après le Tour et les JO, pas avant.

Et il confirme qu'il n'aura aucun pb à perdre du temps en 1re semaine sur le Tour. Je sais que certains en doutent ici mais je crois sincèrement qu'il n'aura pas de mal à en perdre. De toutes ses dernières itw, ce qui transpire est vraiment sa motivation pour les JO, or il est conscient que pour les réussir, il lui faudra ne pas tout donner sur le Tour.

Joel 20/06/2016 22:38

Traduction française plus complète :

http://www.cyclingpro.net/velopro/road/alejandro-valverde-pret-a-renoncer-a-des-victoires-pour-quintana

Joel 20/06/2016 22:35

... et très rapide résumé en français sur

http://www.cyclismactu.net/news-tour-de-france-valverde-au-service-de-quintana-59850.html

Joel 20/06/2016 19:51

Version anglaise de la même interview sur cyclingnews :

http://www.cyclingnews.com/news/valverde-vows-to-help-nairo-quintana-win-the-tour-de-france/

Joel 20/06/2016 09:05

Bel essor du cyclisme colombien : Nairo Quintana (27 ans) et Eusebio Chaves (26) voient déjà apparaître la génération qui les pousse avec Miguel Angel Lopez (22 ans), ancien vainqueur du Tour de l’Avenir (à l’âge de 20 ans) et triomphateur du Tour de Suisse (sans doute le plus jeune vainqueur). Et Darwin Atapuma, Jarlinson Pantano ont remporté chacun leur étape, Anacona s’est montré à son avantage…On en oublierait presque que la Colombie peut aussi toujours compter sur Uran et Henao !

Joel 20/06/2016 09:11

Plus Betancur, Dayer Quintana...et quelques autres!

Clément 20/06/2016 01:52

Dans 5 jours, samedi 25 : championnat d'Espagne en ligne ! Alejandro y retrouvera notamment Contador, Purito et Landa.

Nathan 21/06/2016 09:39

Merci pour le lien, parcours qui semble très exigeant, à voir dans quelle forme il se trouve actuellement, ça me parait un peu juste, les autres favoris sont dans une forme ascendante. A voir...

Clément 21/06/2016 03:02

Pour le profil tu peux le trouver à la fin de cet article : http://www.biciciclismo.com/es/un-campeonato-de-espana-con-3500-metros-de-desnivel-24-03-2016

Pour le lien vidéo, on saura vendredi ou samedi en se connectant sur cyclingfans ou biciciclismo s'il y en a un dispo (pas sûr).

Nathan 20/06/2016 13:03

Sais tu où peut on voir le profil stp?

lionel08 20/06/2016 08:40

Oui,Clément,j'ai hâte d'y être,si quelqu'un a un lien pour regarder la course,je suis preneur.

Bernard 19/06/2016 18:08

Pour le PCS Ranking, Sagan va rester devant ceci même en perdant les 35 points du T S 2015. Malgré le très bon Giro de Valverde, la différence s'est faite sur Tirreno où Sagan a gagné des étapes et fait second et sur les flandriennes (2 pour Sagan), alors que Valverde a remporté un seule ardennaise. Valverde est second au nouveau UCI word ranking derrière Sagan.
Sauf surprise énorme, on ne voit pas Valverde, sauf s'il remportait plusieurs étapes du Tour et faisait 5ème par exemple, revenir.
Pas grave du tout: il n'a plus besoin de gagner des points pour l'équipe (Movistar en Tête PCS et 2ème à l'UCIWT) et peut viser des objectifs personnels et ciblés;

Joel 20/06/2016 09:14

Sagan â repris la tête du WT. 3 Movistar dans le top 10 : Quintana (4e), Ion Izagirre (6e) et Alejandro (9e)

Joel 20/06/2016 08:43

L’écart entre Sagan et Alejandro au PCS Current Ranking n’est ce matin que de 43 points ! Dans les quinze jours qui viennent, PS aura besoin de renouveler son bail de champion national sur route et contre la montre et de remporter l’une des premières étapes du Tour (= un total de 100 points), faute de quoi Alejandro, même privé d’un nouveau titre de champion d’Espagne, reprendra automatiquement la tête !

Bernard 19/06/2016 17:42

Tour de Suisse dont la dernière étape a été tronquée , transformé en Tour de Colombie. Pantano gagne l'étape et l'étonnant Lopez Moreno (de la veine de Quintana?) gagne le tour avec Ion Izagirre second à 12 sec et Barguil 3ème qui a semé Talansky dans la descente
Très beau podium

Samuel 20/06/2016 00:04

Impressionnant Lopez Moreno qui a très facilement dominé ses rivaux cet après-midi... et il n'a que 22 ans

Joel 19/06/2016 15:20

L’Equipe confirme qu’Alej andro se trouve actuellement dans la Sierra Nevada où il effectue un stage préparatoire au Tour de France avant de participer au Championnat d’Espagne le week-end prochain.

Les neuf coureurs Movistar pour le Tour seront connus à l’issue de ces championnats nationaux.

http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Alejandro-valverde-en-stage-dans-la-sierra-nevada/696724

Pour le Tour, me semblent certains : N. Quintana, A. Valverde, W. Anacona, , I. Erviti, Jésus Herrada, Ion Izagirre, D. Moreno. Restent 5 coureurs pour 2 places : J. Castroviejo, Gorka Izagirre, A. Dowsett , N. Oliveira et F. Ventoso. Les deux premiers me semblent avoir les meilleures chances.

Bernard 19/06/2016 07:52

Retour sur les clm d'Izagirre et de Quintana; quand je situais leurs performances un peu dans la lignée de celles d'Indurain, il était naturellement question des grimpeurs et coureurs complets non de ceux spécialisés tels Malori, Dowsett ou Castroviejo qui perd comme Cancellara plus d'une sec au km sur Ion Izagirre. Il a repris du temps aussi dans la descente (110 km/h!). Lopez aussi a été étonnant surtout qu'hier c'est lui qui a accéléré, suivi par Barguil. ce dernier était visiblement fatigué, payant ses efforts d'hier, mais n'a pas dit son dernier mot. L'étape d'aujourd'hui sera passionnante et ces trois étapes (deux de haute montagne encadrant un clm difficile) font un bel enchainement.
Il est amusant de noter que devancer un Suisse à Davos et empocher la victoire pour le basque, le CG pour le colombien, c'est un petit pied de nez au royaume du capitalisme
Ce tour de Suisse est une belle épreuve qui mériterait de figurer au palmarès de Valverde. Ce dernier est, si on en croit son compte twitter en Sierra Nevada.

Joel 18/06/2016 19:43

Ion Izaguirre vainqueur du clm en Suisse, devant Lopez Moreno et Cancellara s’il vous plaît ! (Talansky 5e, Castroviejo 6e, Thomas 9e, Van Garderen 10e). A la veille de l’arrivée, Barguil est désormais au pied du podium occupé par Lopez Moreno, Talansky et Izaguirre.

Pas de problème pour Quintana sur l’étape reine de la Route du sud ; il a laissé la victoire à Marc Soler.

Tout semble sourire à la formation Movistar.

Bernard 18/06/2016 20:00

Les performances de Quintana et d'Izagirre (exceptionnel quand on le voit en direct) pourraient aussi être dues au nouveau Canyon Speedmax CF SLX 2016 selon Movistar. Avis des connaisseurs?

Cela doit jouer, car en dehors d'Indurain, on n'a jamais vu des coureurs de cette équipe exceller dans le clm, même si par équipe c'était devenu très bien . Rôle de l'entrainement, du matériel ?
(NB: sans sous-entendu ça va sans dire; l'autre jour quelqu'un m'a parlé des "moteurs" en me citant quelques noms dont celui de Valverde. Je lui ai signalé que la cadence de pédalage de ce dernier n'était pas très élevée, qu'il roulait souvent en force, là il n'a rien dit... donc la suspicion, la médisance ça va vite)

Bernard 18/06/2016 16:45

Doublé Soler Quintana sur la Route du Sud

Bernard 18/06/2016 17:23

et très belle performance de Ion Izagirre qui gagne le clm et devient 3ème du général. Il roule très bien. Barguil a eu plus de mal et st 4ème du CG

Bernard 17/06/2016 22:47

C'est très agréable de voir le Tour de Suisse le soir. Barguil a magnifiquement roulé en s'accrochant au colombien Lopez quand ce dernier a démarré. S'il gagne le tour de Suisse ce sera peut-être là qu'il aura acquis sa victoire. C'est vraiment un très beau coureur, attachant, courageux et intelligent.
I Izagirre finit régulier avec Rui Costa ce qui situe bien son bon niveau, Costa ayant gagné 3 T de Suisse dont un grâce à Valverde, en 2012 je crois..

Joel 17/06/2016 22:32

Latour, qui souffrait d'une bronchite depuis deux jours, a dû abandonner en Suisse. Dommage...Souhaitons à Barguil le succès qu'il mérite!

Les Movistar vont bien : Quintana et Erviti sur la Route du sud, les frères Izagirre sur le Tour de Suisse. La composition de l'équipe qui courra le Tour de France est probablement arrêtée.

Bernard 17/06/2016 21:09

Barguil leader (bravo!) et Ion Izagirre qui tient sa place en Suisse
Quintana lui va plus vite clm que Chavanel

Joel 17/06/2016 07:52

Photo d'Alejandro roulant sur la route qui conduit à son prochain objectif! On n'en saura pas plus

https://twitter.com/alejanvalverde

Cunego 17/06/2016 04:33

Joyeux anniversaire Eddy Mercks! Longue vie au plus grand cycliste de l'histoire!

stephane 16/06/2016 19:13

Bonne performance des frères izaguirre sur le tour de suisse. Ion a confirmé ses progrès en montagne depuis l'an passé, ion il devient de plus en plus fort en montagne. il devient un candidat credible au podium des course World tour d'une semaine.Demain, sur le le tour de suisse ça monte jusqu'à environ 3000 mètres d'altitude. Voyons comment il va se débrouiller. J'espère qu'il ne restera pas qu'un coureur de course d'une semaine comme Rui costa ou simon spilak.

Pour le sélection du tour il est clair Quintana, Valverde, Ion izaguirre, Dani Moreno, et Winner annacona sont sûrs d'y être. Derrière il rest 4 places, je pense que Jesus Herrada avec sa victoire a pris un avantage et Gorka Izaguirre qui fait un assez tour de suisse est aussi un bon candidat. Les 2 dernieres places doivent revenir à mon avis aux rouleurs mais on ne connait pas bien leur condition avec les pépins physiques qu'ils ont connus en début d'année.

stephane 17/06/2016 01:49

@vivi je suis pas en retard. Je me suis peut être mal exprimé. Je voulais dire qu'il est désormais un candidat crédible au podium à toutes les épreuves montagneuses World Tour d'une semaine. Même s'il a déjà 2 podiums, il n'apparait pas encore comme un favori pour la victoire où le podium comme justement les Rui Costa, Spilak, Thomas ou TGV. s'il finit bien ce tour Suisse, il pourra prétendre à un autre statut. c'est vrai qu'il a gagné le Tour de Pologne mais le niveau est nettement moins élévé comparé aux Tours du Pays Basques, de Romandie et de Suisse

Bernard 16/06/2016 23:24

Très beau ce tour de Suisse, même si la retransmission du soir sur Equipe 21 a été interrompue quand G Izagirre était dans la dernière ascension. Cette équipe a du panache, surtout que ce n'est pas leur climat favori, cette pluie, ce froid. Sa continuité a été soulignée par les commentateurs de belle façon, ce qui fait plaisir car je la suis depuis presque 30 ans. Il est possible que Valverde dans quelques années prenne le relais. Mais que sera demain le cyclisme pro? Pouvoir arrêter le temps sur la route d'Albi, c'est une chance....

Joel 16/06/2016 23:08

... et vainqueur du Tour de Pologne 2015, non?

vivi 16/06/2016 19:39

Tu es en retard,Ion a deja fait 2 podiums de world tour:le pays basque 2015 et le Romandie 2016

Joel 16/06/2016 18:09

Latour et ses 22 ans, hélas, ont cédé en Suisse, mais pas d'effondrement.

Quintana, lui, s'est payé le luxe d'une échappée de 150 kms sur les routes du sud, avant de rentrer dans le rang et de céder la place aux sprinters.

Girsstar 16/06/2016 15:25

Oui, la France a désormais un vivier de jeunes et excellents coureurs : Alaphilippe, Bardet, Barguil, Coquard, Latour, Pinot sans oublier Gallopin, Bouhanni, Démare et Villermoz.

Joel 16/06/2016 15:23

Je traversais hier la Montagne Noire en-dessous d’Albi, sur une route magnifique de moyenne montagne, lorsque j’ai vu apparaître dans mon rétroviseur une armada de motos « officielles ». Malgré ma maladresse pour lire les inscriptions à l’envers, j’ai fini par déchiffrer que ce convoi motorisé était celui de la Route du Sud. Les motos m’ont quitté dans la traversée d’un village vraiment charmant envahi par un très attrayant marché. J’ai pensé que le départ de la Route du Sud devait avoir lieu dans le coin. Tout juste : la course part aujourd’hui de mon charmant village : Saint-Pons-de-Thomières. Si vous passez dans le coin, faites ce que je n’ai pas pu faire : arrêtez-vous ! Le lieu paraissait tellement accueillant ! Les motards avaient probablement rendez-vous pour le briefing de la veille du départ.

Quintana sera l’attraction de cette Route du Sud dans laquelle l’an passé, lui et Contador avaient eu quelque mal se débarrasser d’un débutant : Pierre-Roger Latour. Décidément cette course me plaît !

Cette année, il y aura un jour de plus et un clm à Albi. Je me suis arrêté à Albi il y a deux jours et j’ai assisté à une très amusante course de…patinette en centre ville. Course en trois étapes : j’ai vu l’arrivée de la seconde au sommet de la côte qui arrive à la cathédrale de Ste Cécile. Les concurrents qui avaient entre 12 et 14 ans se sont disputé la victoire comme au sommet du Mur de Huy, et le 83, déjà vainqueur la veille, a fait forte impression en l’emportant nettement. Peut-être le gamin pensait-il à Quintana en franchissant la ligne et peut-être ce « 83 » gagnera-t-il le Tour de France dans dix ans, qui sait ?!

En attendant, Quintana vient avec une forte équipe : José Herrada, Erviti, Javier Moreno, Rojas, Sutherland, Soler et son frère Dayer. La course se jouera sans doute dans le Tourmalet, mais c’est aussi la composition de l’équipe Movistar sur le Tour qui est en jeu. Quintana entend bien choisir « ses » hommes, et en Suisse, les frères Izagirre ont manqué hier de payet, pardon, de « paillettes » !

claudio 15/06/2016 18:48

les frères isaguirre pas encore au top au tour de suisse la selection pour le tour va être dur à faire

Clément 16/06/2016 01:37

Heureux de voir l'émergence de toute cette génération de Français talentueux. Latour et Alaphilippe m'impressionnent, je ne pensais pas qu'ils pourraient côtoyer les meilleurs aussi vite. Hâte que Barguil puisse faire des "gros coups" aussi. Il fait des belles perfs (6e de Liège, 14e de son 1er Tour l'an passé...) mais cela va faire déjà bientôt 3 ans qu'il a remporté ses deux très belles victoires d'étape sur la Vuelta 2013 (souvenons-nous de son sang-froid face à Uran dans les derniers mètres...!) ; le temps file. Cela étant je ne suis pas inquiet pour lui, il avance bien même s'il reste assez discret.
Concernant Pinot l'attrait du Tour est entièrement compréhensible mais je pense vraiment qu'il devrait aller courir le Giro pour la gagne l'an prochain. Sur le Tour j'ai peur qu'il ne fasse que plafonner avec la concurrence actuelle et passe à côté de grandes victoires par ailleurs. Et honnêtement ce ne sont pas les victoires d'étapes, aussi belles soient-elles sur le Tour, qui font la grandeur d'un palmarès.

Bernard 15/06/2016 23:56

on peut voir le soir le tour de Suisse: en regardant l'arrivée de Barguil et Latour on se dit que ces deux là ont des capacités aux moins égales à leurs deux ainés (de peu), Bardet et Pinot. Barguil est visiblement très futé. Latour, avec son physique très classique progresse très vite et court très bien. Il devrait faire la vuelta cette année
Les deux frères Izagirre ne sont quand même pas loin.

Joel 15/06/2016 19:14

Pierre-Roger Latour progresse très, très vite. Le voici leader en Suisse au terme de la première arrivée en altitude.

Bernard 15/06/2016 09:06

Des infos moins gaies mais utiles à connaître

D'abord retour sur l'affaire puerto avec un jugement bien curieux
D'une part, Fuentes, sa sœur et Saiz sont acquittés au motif que le sang n'est pas un produit médicinal (c'est vrai mais c'est quand même pas à eux d'en faire le trafic ....)
D'autre part les 211 poches de sang doivent être analysées afin d'identifier les athlètes auxquels elles appartenaient.
http://www.cyclingweekly.co.uk/news/racing/judge-rules-athletes-implicated-operacion-puerto-can-identified-233265?utm_source=Facebook&utm_medium=Social

Ensuite, sur la flamme rouge, retour sur le dopage mécanique avec des infos et des discussions qui tendent à donner raison à Clément ( et donner tort aux naïfs dont je fais partie). C'est quand même inquiétant ce système où s'intriquent intérêts financiers, petits contrebandiers, manipulations médiatiques, conflit entre ASO et UCI acoquinée à de gros sponsors.
http://laflammerouge.com/le-tour-de-lactualite-131/

Clément 16/06/2016 01:01

Merci Bernard d'avoir signalé cette info sur le dopage mécanique. Reportage édifiant ; le mensonge du type de l'UCI est prouvé par les journalistes (de 13'14" à 13'32" dans la vidéo) et ce n'est pas rien. Cette affaire peut être une bombe à retardement. Les médias savent très bien qu'ils ont tout intérêt à garder tous leurs "scoops" pour la période du Tour, où la moindre info cycliste prend des proportions démultipliées, donc je ne serais pas étonné que d'autres choses sortent début ou courant juillet. Et dans tous les cas les coureurs seront bien + surveillés à ce niveau là pendant le Tour, en particulier grâce au travail de la police donc (une bonne chose ; on sait bien que c'est ce type d'actions qui est le plus efficace contre le dopage,), mais aussi par l'action des journalistes qui seront par exemple + nombreux à utiliser des caméras thermiques, pour ensuite publier leurs "résultats" lors de la 1ere ou 2e journée de repos. Les tricheurs qui utilisaient/utilisent le dopage mécanique ne pourront plus se cacher encore longtemps car les choses s'accélèrent (c'est le cas de le dire).

Bernard 14/06/2016 08:37

Un long entretien (37') avec Alejandro Valverde
https://www.youtube.com/watch?v=OUhE8mzlvPQ

Bernard 16/06/2016 15:17

Merci beaucoup. Très bien résumé.
Deux petits ajouts qui m'ont marqué
D'abord sur son avenir (après cycliste pro), qu'il n'envisage que dans la promotion le soutien du cyclisme
Ensuite sur les objectifs qu'il développait à l'époque : le tour, le mondial, les JO de Londres. Pour ce dernier, Vino a raflé la mise. Valverde est certainement lucide sur les méthodes. J'espère que Rio ne sera pas un remake de ce type de scénario.
Sur le fond, on sent qu'il n'avait pas encore acquis cette grande confiance en lui qu'il a maintenant. On a l'impression d'une grande gentillesse. Valverde est un guerrier sur son vélo. Le reste du temps c'est visiblement un homme simple, pas un intello du vélo, il ne se prend pas la tête, mais je pense qu'il contrôle plein de paramètres dans l'action, dans le savoir-faire. Il donne l'impression d'une grande expérience que l'on espère le voir transmettre plus tard

Max 15/06/2016 14:13

Il insiste beaucoup sur le fait que sa famille a été primordiale pour l'aider à surmonter et mieux vivre sa suspension

La chose qu'il n'aime pas dans le métier de cycliste : les voyages, être loin de sa famille
Il n'a aucune idée de ce qu'il aurait fait s'il n'avait pas été cycliste pro
Il a également dit que ça lui plairait que ses enfant fassent du cyclisme à haut niveau

Quand on lui demande sa ou ses plus belles victoires, réponse un peu étonnante : la médaille d'argent au mondial 2003 en ayant contribué à la victoire d'Astarloa et au doublé pour l'Espagne dès sa 2e année pro
Ensuite comme victoire il cite la victoire à Courchevel devant Armstrong, comme il l'a fait dans plusieurs interviews.

Son pire souvenir : Il semble dire aucun dans un 1er temps, puis en cherchant il mentionne le tour d'Espagne 2006, 2e derrière Vinokourov qu'il a vécu comme une dure défaite.

Ses 1ers souvenirs de cyclisme : Delgado et Indurain

Le plus grand de tous les temps : c'est très difficile de comparer les époques mais ça doit se jouer entre Merckx et Indurain
Une réponse très douteuse pour le coup ^^

J'adore Valverde comme coureur, je le trouve aussi très touchant et attachant, je le supporte dans ses victoires comme dans ses défaites, mais je n'ai pas l'impression que c'est le coureur le plus fascinant dans ses analyses ou à écouter parler vélo
Mon jugement peut aussi être tronqué car comme Bernard j'ai + de mal à comprendre Valverde que d'autres en général

Bernard 15/06/2016 08:32

Quelques mots, pas pour le traduire, car ma compréhension n'est que partielle mais pour donner quelques précisons, à un moment où les têtes sont préoccupées par des choses tristes
Il s'agit d'un interview fait en 2012, après son retour, mais avant le tour, le mondial et les JO de Londres. On voit qu'il a encore beaucoup de cheveux! Il a été mis en ligne récemment.
Je l'ai vu par petits bouts. L'interview est bien conduit (je comprends mieux le journaliste qu'Alejandro qui n'articule pas toujours bien!). Il porte à la fois sur le cyclisme, son histoire et des aspects plus personnels. On n'apprend pas forcément du nouveau, mais c'est un interview agréable, humain, qui prend le temps

guigui 14/06/2016 14:36

Quelqu'un pour faire un petit résumé et traduire les propos les plus intéressants de cette longue interview?

supermamy 13/06/2016 13:33

Je suis aussi dans l'inconnu quant au positionnement que prendra Valverde au Tour , j'ai beaucoup de difficulté à imaginer qu'il ne se contente que d'épauler Quintana en jouant le lieutenant de luxe, tout simplement par le fait qu'il ne l'a jamais fait, qu'il s'est toujours engagé à fond dans toutes les compétitions auxquelles il participe, et principalement les GT.

Je ne le vois pas se laisser décrocher volontairement, se placer dans les profondeurs du classement,( d'ailleurs s'il est le plan B pour Movistar, il ne pourra pas se le permettre) pour éviter toute fatigue et être là quand il faudra seconder Quintana.

Dans ce sens,l'analyse de Samuel me plait bien.

J'aime aussi cette nouvelle vague de coureurs Français qui jouent maintenant dans la cour des grands et de quelle manière ( à part celle de Pinot qui, j'avoue ,m'agace aussi)

J'espère qu'ils seront tous là ,au top sur ce tour et que l'on aura un beau et grand spectacle d'attaquants ,de baroudeurs, de puncheurs....Afin que l'on ne parle que de sport pendant cette magnifique course qu'est le Tour.
Le vélo en a besoin!!
Déjà impatiente de revoir Valverde.
Encore champion d'Espagne ?Au vu de la concurrence, c'est un beau challenge qui ne devrait pas lui déplaire ....

Bernard 13/06/2016 08:47

Oui belle réussite de Bardet, mais je crois que Pinot a programmé sa préparation et je le vois bien rivaliser avec Froome, Contador et Quintana pour le podium. Lequel des deux sera le successeur de Bernard Hinault? Le débat est ouvert. Je mise sur Pinot.

Dans ces moments de violence, un beau film sur le sport de haut niveau hier sur LCP, avec des informations intéressantes sur le cyclisme (qui a fait beaucoup de progrès) et un débat avec le médecin De Mondenard et Pascal Chanteur, actuel président du syndicat français des cyclistes professionnels.. Je crois qu'il y a une vraie sincérité quand il dit que depuis l'affaire Festina en France, l'affaire du Giro en 2001, puis l'affaire puerto en Espagne, il y a de vrais progrès sur le dopage. Voir Bardet rivaliser avec Froome et devancer Porte hier va dans ce sens.
Pour Valverde, un simple fait: il va faire 4 tours de suite, avec une belle fin de saison 2015 après le TdF et la Vuelta et un très beau début de saison en 2015 avant le Giro. A partir de ce constat (combiens de professionnels font cela?), le souhait que lui-même et l'équipe Movistar préservent sa santé.

En attendant, Sagan n'a pas l'air de rigoler sur le Tour de Suisse. Sans équipier mais dans la roue de ses concurrents, il gagne aisément l'étape d'hier.

Paul 13/06/2016 22:15

Si cette année Alaphilippe fait le Tour nous auront un beau duel entre français pour le maillot blanc ! Même si Alaphilippe semble à la peine en haute montagne,il peut toujours nous surprendre ! Bardet est talentueux,mais j'ai l'impression qu'il lui arrive toujours un pépin,de la malchance,un manque de concentration.. Il n'est pas comme Valverde,l'homme sur qui on est sûr de gagner si on pari sur lui. Il a encore le temps d'apprendre,tout comme Barguil apprendra à gérer ses efforts !

Bernard 13/06/2016 14:55

Vous avez certainement raison; Bardet grimpe probablement mieux que Pinot, même si ce dernier est actuellement le plus complet. Barguil ou Alaphilippe les devanceront peut-être. Peu importe, ce qui compte c'est le retour de français sympathiques et talentueux au plus haut niveau
Après, est-on obligé d'en "descendre" un comme vous le faites avec Pinot, sachant que les mêmes arguments ont été employés à, propos de ...Valverde

Paul 13/06/2016 11:31

Pinot il est bien gentil,mais il agace. Rien qu'à voir Mende 2015 quand il a sucé la roue de Bardet,ou sur le Dauphiné cette année où il a fait la même chose. Sur son podium du Tour il avait tout pour lui,Froome,Contador, et Quintana n'étaient pas là,sans compté Chaves. Alors pour succéder au bon vieux blaireau,autant voir un coureur comme Bardet qui prend des risques,ou un Barguil qui ne tient pas sur sa selle ! Pinot cette année ne rivalisera qu'avec Madiot dans le bus de son équipe.

Girsstar 13/06/2016 08:30

Valverde désormais 3° du classement P.C.S. Ranking "All Times" !

Bernard 13/06/2016 08:50

Ceci est liè au Giro, et on ne va pas se plaindre de le voir devant Mario et derrière les deux grands. Les bonnes nouvelles se font rare.

Joel 12/06/2016 18:54

Romain Bardet a confirmé aujourd’hui sa course de la veille en gravissant la seconde marche du classement général, à 12 secondes seulement de Froome. C’est une très grande performance qui marque un palier dans sa carrière. Le Français précède finalement D. Martin, Porte, Contador et Alaphippe (6e et lui aussi excellent). Pinot en revanche a rétrogradé et finit l’étape avec 8 minutes de retard sur Cummings, vainqueur de la dernière étape.

Au vu de ce qu’il vient de réaliser sur le Dauphiné, Bardet figure désormais de plein droit parmi les grands favoris du Tour avec Froome, Quintana et Contador. Bardet vainqueur du Tour 2016, trente-et-un ans après la dernière victoire de Bernard Hinault, pourquoi pas ?

Ps : Consolation pour Contador : il prend la première place du WT avec 337 points. Alejandro figure en 8e rang avec 132 points de retard.

Samuel 13/06/2016 00:36

Bien vu et tu avais parfaitement en disant que Bardet était le grand vainqueur de l'étape d'hier. C'est assez énorme après tout le boulot fait hier qu'il ait encore pu jouer les 1ers rôles aujourd'hui, contrairement à Pinot, en roue libre après avoir sauvé son Dauphiné par une victoire d'étape la veille....
Ce Dauphiné confirme que Froome et Contador seront bien les grands favoris avec Quintana. Derrière, Bardet se place parmi les 1ers outsiders, Porte a l'air très fort mais je n'y crois toujours pas, il est comme souvent souverain sur les courses d'une semaine. Pinot déçoit un peu, quant à Aru, 45è à 40 minutes, c'est assez incroyable. Bon courage à l'ami Vino pour gérer ses 2 leaders sur le Tour.
Maintenant, j'ai un peu de mal à m'imaginer Alejandro faire un Tour à la purito 2015. De même, je suis perplexe sur le fait lâcher du temps au général pour plus se concentrer sur la préparation aux JO et travailler pour Quintana. Alejandro ne va pas faire un train la Geraint Thomas non plus.
Je pense que la Movistar va lui demander de rester vigilant en 1ère semaine en cas de pépin pour Quintana comme sur la Vuelta 2013. On va à mon avis rester sur plus ou moins la même situation que l'an dernier en 1ère semaine. Une fois les Pyrénées arrivés, la stratégie des Movistar va évidemment s'affiner et Alejandro pourra éventuellement lâcher du lest pour ne pas se cramer avant les JO.

Joel 12/06/2016 18:26

PS leader du PCS

Bernard 12/06/2016 16:25

Très beau visage de Cummings victorieux sur le Dauphiné.

Pour Valverde et le TdF je pose et me pose des questions très directement sans aucune intention cachée, ce qui veut dire que je n'ai pas la réponse, Alexia résumant tout très bien dans "inconnue totale"
Valverde en plan B de Movistar, c'est même pour moi la vraie bonne réponse à sa participation. Il a déjà joué ce rôle une année sur la vuelta, avec un podium à la clé, après la chute de Quintana.

Après on est un blog de supporter de Valverde et par osmose, on soutient Movistar, mais pas inconditionnellement. Quintana et Valverde s'apprécient certainement, mais je ne suis pas persuadé que le colombien ait la même souplesse de caractère que le Murcian. Et puis ce que je désire avant tout, comme tous ici, c'est une très belle fin de carrière pour Valverde avec des objectifs de haut niveau plutôt qu'un rôle de coéquipier de luxe
Donc le plan B Movistar en cas de pépin de Quintana est un bon plan. Mais on ne l'espère pas pour le colombien et beaucoup d'autres que moi redoutent que Valverde n' arrive "cramé" pour les JO s'il fait les 3 semaines, ce qui lui fera 40 jours de GT. Il a quand même un an de plus que Cummings, très beau vainqueur de cette dernière étape du Dauphiné qui voit Bardet second derrière Froome et Pinot pas encore au top.

Girsstar 12/06/2016 15:37

Oui, très bon coureur qui me rappelle de bons souvenirs !

Bernard 12/06/2016 16:27

Au revoir au magnifique Altig à l'égard duquel j'avais des sentiments ambivalents: le tout petit enfant lui en voulait de devancer Darrigade , tout en admirant ce bel athlète

Joel 12/06/2016 13:34

Rudi Altig est mort. Il avait 79 ans. Ce fut l’un des plus grands champions des années 60. Il remporta le championnat du monde en 1966 sur le circuit du Nürburgring, précédant Anquetil et Poulidor. Parmi ses victoires, on compte le Tour des Flandres (1964) et Milan San Remo (1968) ainsi que la Vuelta 1962, ce qui n'est aps rien même si la Vuelta de l’époque franquiste, qui se courrait au printemps, n’avait pas tout à fait le prestige qu’elle a aujourd’hui...

Ce coureur surpuissant, excellent pistard à une époque où les Six jours se succédaient sans répit, plusieurs fois champion du monde de poursuite, était un gros rouleur qui gagnait souvent au sprint (à la manière de Merckx). En 1962, je me souviens qu’il remporta la première étape du Tour devant Darrigade, rituel vainqueur de cette première étape ! La surprise était d’autant plus grande que le peloton était arrivé groupé, ce qui est fréquent de nos jours, mais qui n’avait jamais lieu avant 1962 : il y avait toujours des échappés ! Le surlendemain, le Tour arrivait à Amiens et Altig récidiva, toujours devant le peloton groupé ! Darrigade ne fit que 5e et Van Looy 10e. On se dit alors qu’une page de l’histoire était en train de se tourner.

Naturellement, Altig porta le maillot jaune et il ramena un maillot vert à Paris.Il courut à ses débuts avec ces beaux maillots dont je me souviens avec émotion, celui de Rapha Gitane, puis celui de St Raphaël Helyett, l’équipe d’Anquetil. Il porta ensuite les couleurs de Margnat (vin français) et de Molteni (charcuterie italienne) : les sponsors n’étaient pas les mêmes qu’ajourd’hui. Merckx donna tout son lustre au maillot havane de Molteni et Gimondi au maillot bleu ciel de la Salvarini, l’un des derniers portés par Altig.

Auf wiedersehen Rudi.

Alexiaa 12/06/2016 12:02

Valverde pour tdf egale total inconnu.....
Il se dit au service de quitana....ok mais en montagne il n ont pas du tout le meme profil !!!!!
Et mettre ttes ses cartes ds la même main c risqué !!!!
On sera tres vite fixer apres une semaine de course.

Joel 12/06/2016 08:36

Le grand « vainqueur » de l’étape d’hier est Bardet. Pinot n’a fait que le suivre et l’a ajusté à l’arrivée. Peu importe : Bardet se retrouve à égalité de temps avec Porte au général, à 21 secondes de Froome et devant Contador.

Tout le monde a cherché hier à se rassurer, parce que tout le monde pense au Tour. Froome dispose d’une équipe surpuissante et il a pu compter successivement sur Poels, Landa, Henao (ça aide !). Contador a attaqué dans la Madeleine avec Purito. Bardet et Pinot ont profité au départ d’un b on de sortie. Les Etixx (D. Martin, Alaphilippe) se maintiennent aux premières places). Porte continue d’être excellent. Celui qui semble avoir le plus de souci à se faire est fabio Aru : il a fini l’étape en roue libre, à presque 16 minutes.

Mais comme toujours les indications que l’on peut recueillir à un mois du départ ne valent que ce qu’elles valent. J’ai le vague sentiment (« fatalité » des Tours « en 6 » ?) que rien ne va se passer comme prévu.

Mieux vaudrait dans les états-majors avoir prévu des plans B.

Joel 12/06/2016 13:40

Une supposition : si Quintana est éliminé dans la première semaine du Tour suite à un incident comparable à ceux qui, en 2014, ont mis out Froome et Contador (ce que personne ne souhaite), qui devient le leader « actif » de la Movistar ? Moreno ? Et on laisse Alejandro préparer les JO dans son coin ?

Bernard 12/06/2016 08:38

Valverde sur le Tdf, un plan B pour Movistar?

Bernard 12/06/2016 08:16

Je voudrais revenir sur la participation d'Alejandro Valverde au TdF à la lumière des propos de Quintana qui dit vouloir tout faire pour le gagner et aussi de la belle performance de Pinot et Bardet sur le Dauphiné, le premier ayant été plus malin que le second (il semble vraiment futé, Pinot). Du coup, le tour s'annonce passionnant, mais le rôle et même la participation d'Alejandro Valverde sur ce tour m'interrogent de plus en plus

La course va être âpre avec Froome affuté, Contador pas mort du tout, Pinot qui voudra au moins un podium sans oublier Porte qui devient régulier, Bardet et bien d 'autres. Dans ce contexte, Quintana veut à tout prix gagner et Movistar va tout faire pour cela, La pression sera grande au sein de l'équipe et concernera obligatoirement Valverde. Quintana n'est pas un rigolo et je le crois même autoritaire, A partir de là on peut se poser toutes les questions, mais pour résumer, on dira qu'il s'agit d'une situation au minimum inconfortable pour Valverde qui devrait se centrer uniquement sur ses propres objectifs.

Si on regarde le programme 2016 qu'il avait prévu, très ou trop chargé, il a parfaitement su l'alléger pour très bien réussir les ardennaises et le Giro, seul le mauvais temps l'ayant empêché de briller à Liège, sinon il continuerait sa course en tête des classements mondiaux.

J'arrive à souhaiter un peu la même chose pour la seconde partie de la saison. Même si on aime le voir courir en France, la survenue d'un événement quelconque (mineur naturellement) l'incitant à rentrer plus tôt comme Sagan et Nibali sur la vuelta 2015, pourrait augmenter ses chances non seulement pour Rio, mais aussi pour San Sébastian et la Lombardie.
Au risque de me tromper, je crois que Valverde n'est pas Purito et n'est pas dans la situation de ce dernier en 2015: Purito n'avait pas à servir un Quintana, très, très ambitieux, ce qui est légitime. C'est sur le rôle de Valverde que l'on s'interroge. . C'est quand même compliqué cette affaire-là, surtout qu'à la moindre initiative ou attaque de Valverde, les commentaires ne manqueront pas.
On verra, mais encore une fois l'effectif de Movistar est suffisamment riche, avec les 4 sud-américains, Dani Moreno, Jesus Herrada, les deux Izagirre, pour que Valverde ne se trouve pas dans une situation ambiguë où il pourrait s'épuiser inutilement.

lionel08 11/06/2016 18:34

Dowsett chute encore sur le prologue du tour de suisse, apparement,il n'a pas l'air d'avoir de sequelles.Sur le criterium du dauphiné,Movistar ne fait guére d'étincelles,heureusemet qu'Herrada a gagner la 2eme étape car les autres subissent plutôt la course, notament Dani Moreno.

Joel 11/06/2016 21:16

Les frères Izagirre sont tout de même dans le top 10 du prologue en Suisse

Joel 11/06/2016 08:26

Alejandro va malheureusement perdre la tête du PCS car il n'a plus ce matin que 4 points d'avance sur Sagan et on va défalquer de son score une centaine de points gagnés l'an dernier au Dauphiné. Pas grave.

vivi 12/06/2016 09:05

Je n'ai pas l'impression que Valverde ait vraiment l'envie d'aller au Quatar pour les mondiaux,et on le comprend,donc je comprends Sagan pour les JO:ils n'ont aucune chance tous les deux,d'autres coureurs seront contents d'etre sélectionnés

Joel 12/06/2016 08:17

Je trouve inconcevable que le champion du monde en titre de cyclisme sur route décide de ne pas participer à l’épreuve du JO correspondante (au motif que le parcours ne lui convient pas). Et qu’il décide de se reporter vers le VTT. Je reconnais bien là l’excentricité du personnage qui aurait pu tout aussi bien nous annoncer qu’il participerait à l’épreuve de BMX Freestyle (...ps sûr que cela fasse partie du programme olympique, dommage pour le Slovaque !)

Bernard 11/06/2016 23:09

Concernant Sagan, cela dépend aussi de l'organisation de sa saison. Pour le classement, Alejandro, va forcément finir par glisser, mais pour le devancer Sagan va devoir faire au moins la moitié des résultats de l'an dernier sur le Tour de Suisse; Il n'a pas été flamboyant et c'est Cancellera qui met aujourd'hui les pendules à l'heure dans son pays.
Sagan a été en dessous pendant le tour de Californie par rapport à 2015 et il pourrait l'être aussi pendant le tour de Suisse. Fera t il le TdF? Pas sur si on sait qu'il annoncé participer aux JO de Rio en août dans l'épreuve de VTT et pas sur route

Joel 11/06/2016 08:30

...Sagan devra néanmoins faire aussi bien que l'an dernier en Suisse (2 victoires d'étape et 2 fois second) s'il veut éviter un retour de manivelle!

Samuel 11/06/2016 00:03

J'adore Alaphilippe mais il y a encore aucune comparaison possible au même âge. Il fête ses 24 and ce samedi et au meme âge, alejandro a déjà un podium de GT à son palmarès

Samuel 13/06/2016 00:20

Alaphilippe est certainement le coureur qui se rapproche le plus de Valverde, c'est clair, on a bien vu en plus dans ce dauphiné qu'il savait grimper et qu'il était réellement un coureur à l'aise sur tous terrains. Après, attention à ne pas le voir non plus plus beau qu'il ne l'est actuellement. Sans Valverde, il aurait gagné plusieurs Ardennaises mais bon, Valverde a souvent buté aussi contre d'autres grands coureurs quand il était plus jeune. Pour ses talents sur les courses d'une semaine, avant ce Dauphiné il n'avait quand même pas prouvé beaucoup de choses, le Tour de Californie a beau avoir de grands noms à son palmarès, le plateau était très peu relevé cette année. Maintenant à lui de confirmer ce talent qui apparait exceptionnel et espérons qu'il continue à progresser et qu'il ne stagne pas comme Kwiatkowski passé les 25 ans.

Clément 12/06/2016 03:05

Sans Valverde Alaphilippe aurait probablement deux Flèche oui. Et rappelons qu'il a terminé 2e de Liège derrière Alejandro l'an dernier.
Cette année il a gagné une course de semaine loin d'être mauvaise (le Tour de Californie / rappel des 3 vainqueurs précédents : Sagan, Wiggins, Van Garderen), et là il est 6e du Dauphiné à la veille de la dernière étape (intéressant en terme de haute montagne...).
Bref ce n'est pas rien. Alaphilippe est moins avancé niveau GT qu'Alejandro et c'est possible qu'il soit moins bon, par contre niveau classiques il a déjà de solides références.
Valverde reste un champion comme il en apparaît peu et il ne s'agit pas de dire qu'ils ont le même talent, simplement que c'est la 1ere fois que je vois un coureur qui se rapproche de Valverde en terme de caractéristiques (très bon puncheur, grimpeur, sprinter, et descendeur), qui a un talent rare (ce n'est pas une étoile filante, ou à l'inverse un "jeune prometteur" dont les promesses tarderaient à arriver), et qui sait gagner, chose très importante que soulignait Joel.

Titouan lallemand 11/06/2016 18:32

Je suis ici parce que je supporte Valverde, mais sans Valverde, Alaphilippe aurait peut être déjà une flèche. Certes Valverde ne s'y est pas mis de suite et il est difficile de comparer lorsqu'il y a plus de 10 ans d'écart, mais force est de constater que ses prestations sur les classiques ardennaises sont exceptionnelle pour son âge.

Samuel 11/06/2016 14:39

Alejandro ne courait pas les classiques en 2003, c'était un jeune coureur que la Kelme destinait aux courses par étapes mais il fait quand même médaille d'argent aux mondiaux 2003... Il finit d'ailleurs en 2003 7e au classement UCI, Alaphilippe n'est que 63e au PCS actuellement

Titouan lallemand 11/06/2016 12:04

En grand tour mais il n'avait pas 3 podium sur les ardennaises à cette époque

Max 11/06/2016 03:04

et une médaille d'argent aux mondiaux

Titouan lallemand 10/06/2016 23:43

ahah ca fait plaisir, depuis des semaines que j'écris cela ici ahah. Un mini Valverde, mais peut être meilleur que lui au même âge. En tous cas, lorsque Valverde est absent, je prend bcp de plaisir à suivre Julian

vivi 12/06/2016 08:59

Tu es en retard,des l'an dernier avec le tour de Californie et sa premiere victoire en montagne,on pensait qu'il serait un coureur complet,comme on avait pu constater dans la London classique en 2014 qu'il pouvait devenir un coureur de classique en allant chercher 2 fois Ph Gilbert dans des bosses,en ce qui me concerne,les premiers resultats marquants furent au tour de Catalogne 2014,et j'ai du parler de lui sur ce site cette année là quand il fut selectionner pour les championnats du monde par B Bourreau comme remplaçant,he oui deja ,il y a 2ans on parlait de lui.

Bernard 10/06/2016 20:37

Difficile de tirer des conclusions sur cette étape du Dauphiné en l'absence de Quintana (Nairo)
Alaphilippe reste au premier plan mais Pinot ne semble pas au mieux. Rien de probant cependant car il avait fait un médiocre tour de Suisse en 2014 avant son podium sur le tour et un bon TdS en 2015 avant un TdF moyen (sauf l'Alpe d'Huez). Et si Froome avait fait l'an dernier le doublé Dauphiné-TdF , le Dauphiné peut aussi être trompeur comme en 1996 où Indurain le remportait avant de craquer dans le tour.
PS petite remarque: Alejandro ne faisant pas le Dauphiné, il va perdre les points correspondants au PCS ranking alors que Sagan risque d'en marquer au tour de Suisse. Sauf s'il fait nettement moins bien que l'an dernier (deux victoires, deux secondes place), il va passer devant

Alexiaa 10/06/2016 19:31

Oui superbe final, moi j adore l arrivé a zubia aussi avec un final époustouflant et que des cador.
Et aujourd'hui froome deja au top sur Dauphiné. ..

Joel 10/06/2016 17:57

Froome n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires dans la montée de Vaujany.

Frédéric 10/06/2016 13:43

Dès que l'on parle du "jump" de Valverde je ne peux m’empêcher de penser à ce final étonnant Vuelta 2012 étape 8 (en particulier ce qui se passe dans les derniers mètres). Même si tout le monde ici a déjà vu je remets le lien : https://www.youtube.com/watch?v=HmDbP_WVu_w
Faudrait faire un best of du dernier km d'Alejandro, il y a matière.

Joel 10/06/2016 18:28

Oui, ce final au sommet de la Gallina est d’une intensité exceptionnelle et on revoit toujours ces images avec un immense plaisir. Quelle maîtrise et quel punch !

Quatre années plus tard, les mêmes coureurs sont toujours aux commandes. Dommage, Alejandro n’est pas sur le Dauphiné cette année, un Dauphiné très intéressant. Et aujourd’hui Froome a distancé Contador (et Purito, discret, mais pas bien loin...j’ai l’impression que ce dernier a coché le passage à Andorre dans le Tour !). Les vaincus du jour s’appellent Aru, qui a perdu 2 minutes (mais le Sarde a remporté une étape avec un grand panache) et Pinot qui accusait un retard de 2’31 sur la ligne.

Bernard 10/06/2016 13:34

Alaphilippe aura peut-être ou peut-être pas les capacités d'endurance de Valverde qui avec le temps est devenu puncheur-grimpeur-sprinter et aussi rouleur, ceci parfois sur un mode stakhanoviste qui nous a fait souffrir pour lui (année 2015).
A suivre, mais les très grands champions laissent souvent une empreinte incomparable.

A signaler la chute de Gougeard à 67 km/h (précis!) avec des points de suture mais pas de cassure. On rentre quand même avec raison.

Bernard 10/06/2016 14:35

En étant d'accord avec tout ce que vous dites sur Alaphilippe versus Valverde ou Jalabert, je voulais suggérer que Valverde est quand même unique dans les 20 voire 30dernières années avec ce que j'appelle un syndrome PPP Polyvalence-Persévérance-Plus haut niveau
Un gars qui sait tout faire, qui en plus est un vrai besogneux tout en s'amusant et qui fait tout cela au plus haut niveau, c'est rare. Valverde est devenu tout cela progressivement après son retour, en montant en puissance de 2012 à 2015, puis en fignolant si on peut dire le tableau final comme il l'a fait cette année et comme on espère qu'il va le continuer;
La notion du temps, de la durée s'impose donc dans toute comparaison avec lui. Alaphilippe est sur le chemin de Valverde et le chemin est long.

Girsstar 10/06/2016 10:43

Oui Alaphilippe est un jeune coureur très prometteur et talentueux.
On retrouve une similitude avec Laurent Jalabert et Alejandro Valverde.
Voilà probablement mon prochain favori lorsque Alejandro quittera la compétition.

Samuel 10/06/2016 12:30

C'est vrai, on peut dire d'ailleurs qu'Alaphilippe est un peu entre les deux.
Jalabert était surtout un routier-sprinter à ses débuts, mais qui passait suffisamment bien les bosses pour pouvoir remporter un classement par points de GT (un peu comme Zabel). Sa transformation en coureur complet s'est faite uniquement à partir de 95, on dira pudiquement que c'était un autre temps avec la terrible ONCE (alors ennemie jurée de la Banesto). Par contre, Jalabert mettait quand même plus en avant ses capacités de rouleur avant celles de grimpeur.
Alejandro a toujours été un spécialiste des courses par étape, plus grimpeur que rouleur, on l'a vu dès ses 23 ans, tout en ayant déjà sa pointe de vitesse et son jump exceptionnel.
Pour Alaphilippe, j'ai aussi hâte de voir s'il peut supporter la haute montagne du Dauphiné, avec un parcours très relevé et surtout un rythme qui sera forcément élevé vu le plateau en présence. En tout cas, j'apprécie aussi beaucoup ce jeune coureur

Clément 10/06/2016 00:14

Depuis que je suis Alejandro (2003), rarement un coureur ne m'aura autant donné l'impression d'être un "mini-Valverde" (désolé pour l'expression caricaturale), en terme de polyvalence et d'aisance sur des terrains "valverdiens", qu'Alaphilippe, encore impressionnant sur le final de l'étape de ce jeudi au Dauphiné. Hâte de voir d'une part son niveau en haute montagne face aux cadors (dès ce Dauphiné), d'autre part ce qu'il donnera sur le Tour !

Joel 10/06/2016 08:24

Alaphilippe a été à deux doigts de l'emporter hier! C'est un coureur complet, un gagneur aussi. Il a un grand avenir devant lui.

Archives