Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


Jeux Olympiques : "Il y a un leader très clair : c'est Valverde"

Publié par Clément sur 5 Août 2016, 19:01pm

Jeux Olympiques : "Il y a un leader très clair : c'est Valverde"

"Ce sera une course pour grimpeurs. Les coureurs arriveront sur la ligne un par un, ou par deux, ou par trois maximum". C'est ce que pronostique le sélectionneur espagnol, Javier Minguez, pour la course en ligne des JO qui se disputera demain, de 14h30 à 21h environ. "C'est comme une étape de montagne" abonde Purito, qui a annoncé par ailleurs qu'il s'agira de la dernière course de sa carrière.

Alejandro a livré ses impressions à la veille de l'épreuve : "Le circuit est très dur, à tel point que celui qui sera décroché perdra plusieurs minutes au lieu de quelques secondes. Nous sommes au clair sur notre tactique, mais nous n'allons pas la dévoiler. L'objectif sera de résister jusqu'à la 6e heure de course puisqu'ensuite nous aurons plus d'opportunités".

On ne va pas se mentir : Alejandro est très attendu par tout le peuple espagnol. "Il y a un leader très clair qui est Valverde, dont on sait qu'il est en grande forme ; c'est le favori n°1" (S.Sanchez, non-sélectionné) ; "Valverde est un talent dont tu sais qu'il ne va pas faillir" (Erviti) ; etc. : l'objectif désigné, c'est la médaille d'or. Et c'est ce dont on rêve et espère aussi, nous supporters : bien qu'Alejandro ne soit encore jamais entré dans le top 10 des JO (47e en 2004, 13e en 2008 et 18e en 2012) ce n'est pas de l'argent ou du bronze dont on rêve mais bel et bien de l'or, qui viendrait couronner une carrière unique, mais dont il manque encore le titre mondial ou le titre olympique.

Et si Alejandro prenait les devants ?

La victoire est loin d'être évidente et de multiples scénarios ou facteurs peuvent empêcher Alejandro de s'imposer demain à Rio, en premier lieu un rival plus fort que lui comme Froome, Nibali ou D.Martin, les 3 grands adversaires de Valverde à mon sens (Froome est le meilleur grimpeur du lot, donc si la course est effectivement une étape de montagne, même si j'ai certaines réserves là-dessus, alors il sera très dangereux ; Nibali s'est préparé spécifiquement pour ces JO en conservant des forces pendant le Tour, ce qu'a moins fait Valverde ; et D.Martin m'a impressionné par son aisance lors de certaines ascensions du Tour). Le plus frustrant serait toutefois d'assister à une victoire suite à un "coup tactique" dont Alejandro sortirait perdant (des attaquants partis de loin - scénario bien plus envisageable que d'habitude, étant donné que les équipes sont très peu nombreuses -, ou une attaque dans le final qu'il ne parviendrait pas à contrôler - s'il reste un groupe assez conséquent après la dernière côte...). Dans cette perspective, l'idéal serait peut-être bien, tout simplement, qu'Alejandro prenne les devants en attaquant lui-même, s'il se sent fort...! Quoi qu'il en soit, il pourra compter sur 3 coéquipiers dévoués : Erviti, Castroviejo et Izagirre. Je vois mal Rodriguez se dévouer pour Alejandro mais j'en serais évidemment plus que ravi.

Attention aussi aux outsiders : Alaphilippe (quasiment un des grands favoris si ce n'est qu'il n'a pas l'expérience de Nibali et D.Martin), Mollema, Uran, Poels, Costa, Bardet, A.Yates, Henao, Pantano...

"Trois ans que j'attends cette minute. Trois ans que je la prépare" (JP Belmondo, L'homme de Rio)

Vinokourov, S.Sanchez, Bettini, Ulrich : les JO n'ont souri, depuis les années 2000, qu'à des coureurs confirmés, et plus encore, qu'à des grands noms du cyclisme. Valverde n'avait que 24 ans lorsqu'il a disputé ses premiers JO, en 2004. Il était déjà leader de la sélection espagnole mais était alors trop tendre pour suivre Bettini lorsque celui-ci avait choisi de placer un démarrage dans l'avant-dernière côte de la course. Douze ans plus tard, notre champion a fait beaucoup de chemin. Plus mûr, plus serein, il a pris une autre dimension. Et le voilà désormais aux portes de ce qui pourrait être une des victoires les plus prestigieuses de sa carrière. Valverde en Or demain soir, sous le soleil de Rio ? Malgré les obstacles, tous les signes sont au vert pour que l'espoir se concrétise. Venga campeon !
 

Jeux Olympiques : "Il y a un leader très clair : c'est Valverde"

Commenter cet article

Clément 08/08/2016 20:55

Nouvel article : http://vengavalverde.overblog.com/2016/08/debat-quelle-fin-de-saison-pour-valverde.html

Clément 08/08/2016 14:48

Alejandro devrait annoncer cette semaine s'il dispute ou non la Vuelta (source : https://twitter.com/pmpalermo/status/761355142084096002).

Aru, lui, n'y sera pas ! Quel contraste entre sa saison 2015 (2e Giro, 1er Vuelta) et sa saison actuelle...

Girsstar 08/08/2016 18:56

lire cela n'est que mon avis (erreur de frappe)

Girsstar 08/08/2016 18:55

Valverde arrive au crépuscule de sa carrière et je préférerais qu'il termine sur une bonne note (pourquoi pas encore une victoire prestigieuse) que de sortir "par la petite porte", c'est à dire avec des performances modestes qui risqueraient de ternir son image, ce qui enchanterait ses inconditionnels détracteurs.
Oui Bernard, en toute amitié je suis d'accord sur tes propos, Alejandro est maître de ses choix et nous devons les respecter, mais je serais très attristé s'il s'alignait au départ de la Vuelta où il n'a rien a y gagner, cela n'es que mon avis bien sûr...

Bernard 08/08/2016 17:31

Girsstar, en toute sympathie et avec tout le respect que j'ai pour ta grande connaissance du cyclisme, je crois que le choix de Valverde sera le bon pour lui, même s'il nous parait irrationnel.
Est-il encore l'homme des victoires splendides, peut-être, peut-être plus difficilement aussi?
Est-il devenu l'homme des défis originaux, des chemins que peu empruntent, des horizons plus lointains, plus complexes que la victoire d'une classique aussi belle soit-il (et là on est d'accord, je rêve aussi de la Lombardie pour lui), c'est possible

Pour moi, c'est simple, son choix sera le bon .. à condition qu'il ne soit pas équipier de Quintana, même si je n'ai rien contre le colombien, mais ils n'ont pas le même rythme, la même horloge interne.


Encore une fois, des avis peuvent diverger en toute sympathie, ce n'est que du sport

Girsstar 08/08/2016 17:01

Je serais écoeuré s'il y participait, ce serait un manque d'ambition de la part d'un si beau champion !

Bernard 07/08/2016 21:17

Pardon pour ce vrai hors sujet mais le final féminin mérité un clin d'œil avec une américaine inconnue qui a manqué faire un hold up, mais sur le plat elle roulait vraiment mal et s'est fait rejoindre par trois belles rouleuses dont la favorite. Chapeau! La remontée de ces amazones le long de la plage d'Ipanema était magnifique

Bernard 08/08/2016 08:19

Samuel, ce que tu dis sur le trottoir est absolument vrai et c'est quand même à classer dans les problèmes d'organisation. La belle néerlandaise est rassurante sur sa santé (elle n'a "que quelques fractures"), mais cela joint aux multiples clavicules touchées, ça fait beaucoup. Les trajectoires devaient être très difficiles et ceci joint à la fatigue et la chaleur a provoqué la chute même d'un descendeur hors-pair comme Nibali.
Quel est le prix à payer pour un spectacle qui, il est vrai, a été magnifique, mais ceci sur un circuit dont la difficulté et la dangerosité ont été limites?
Heureusement, Valverde n'est pas blessé et peut continuer sa saison. Ca va

Kurdt 08/08/2016 08:09

Oui belle course ! En revanche l'américaine n'était pas inconnue du tout, elle a déjà gagné 2 Giro et bien d'autres choses, a détruit tout le monde sur l'étape du Mortirolo cette année. Juste que les commentateurs étaient à l'Ouest total...

Cunego 07/08/2016 22:29

Et l'italienne Longo-Borghini dans le rôle de Fuglsang, car sachant qu'elle n'a aucune chance au sprint, elle a roulé pour la médaille ;)
S'il manquait 1,5km à Majka hier, il manquait 250m à Abott! Belle course

Samuel 07/08/2016 22:14

Hors sujet justifié tant la course féminine fut aussi completement folle. L'américaine s'est un peu retrouvée dans le role de majka et la pauvre neerlandaise van vleuten dans celui de nibali, avec une chute absolument effrayante ! Cette descente de vista chinesa avec ses enormes trottoirs sur les côtés etait bien trop dangeureuse

Girsstar 07/08/2016 21:10

Maintenant, la question qui me taraude l'esprit : quel sera le programme de fin de saison de Valverde?
Espérons qu'il évite la Vuelta où il a tout à perdre et qu'il se prépare pour le Tour de Lombardie qui manque tant à son palmarès et qui à mon avis est l'une des 2 plus belles classiques avec Liège Bastogne Liège.

Clément 08/08/2016 01:50

Wait & see. Alejandro est rentré ce dimanche en Espagne. Il va se reposer quelques jours, et en discuter avec Unzue qui lui est en lien avec Quintana par ailleurs. A mon avis, on saura en fin de semaine ou en tout début de semaine prochaine.

Joel 07/08/2016 20:04

Déclaration de Purito (Velopro)

« Nous savions que ce serait difficile, a-t-il dit, mais pas que ce serait aussi difficile, avec des montées, des decentes, des pavés, la chaleur, l'humidité. Et c'est dommage car j'avais les jambes pour accrocher une médaille. Mais quand vous donnez votre maximum, vous ne pouvez pas demander plus. Et je pense que ça n'a pas seulement mon cas, mais celui de toute l'équipe. Dans l'avant-dernier tour, Alejandro m'a dit qu'il ne le sentait pas et il a roulé pour moi après la cassure faite par la chute de Porte».

Bernard 07/08/2016 21:13

étonnat interview de Purito et de Valverde, réellement introverti et si attachant
http://www.lavanguardia.com/deportes/20160806/403723072060/que-mi-adios-sea-a-lo-grande.html?utm_source=Twitter&utm_medium=Social
Merci Clément, oui l'humidité et ses conséquences j'ai vu venir (je pourrai expliquer mais c'est compliqué) et en même temps j'espérais tant me tromper, je croyais que l'objectif pouvait transcender Valverde mais la course a été trop dure comme l'a dit Dan Martin

Clément 07/08/2016 20:47

On note le fait que Purito cite l'humidité comme difficulté ; elle a été trop rarement mentionnée par ailleurs mais Bernard l'avait très justement signalé ici avant (et après) la course et elle a effectivement sans doute joué sur la contre-performance d'Alejandro. Maintenant, dans quelle mesure l'humidité a-t-elle joué sur sa contre-perf (vis à vis de sa fatigue plus générale), difficile à dire...De cette question dépendra probablement sa décision de courir ou non la Vuelta (l'autre facteur étant l'état de Quintana : s'il va mieux, il ira sur la Vuelta et la présence de Valverde sera alors moins cruciale pour le sponsor).

Joel 07/08/2016 19:57

Témoignage de l'un des favoris, Dan Martin, sur l'épreuve des JO :

« C'était l'une des courses les plus dures que j'ai courue. Il faisait chaud, c'était un parcours exigeant et il n'y a pas eu de possibilité de se relâcher durant toute la journée. C'était très dur, une journée très dure. J'espérais être dans le coup pour une médaille mais je n'étais pas dans une grande journée. J'étais toujours là, pas très loin jusque dans le final, donc je dois être satisfait. Il me manquait juste un petit quelque chose dans le dernier col. C'était en tous les cas une course à l'ancienne très bizarre ».

djo 07/08/2016 19:38

vu le résultat, je me demande si peter sagan n'avait pas un coup à jouer finalement, et coté français gallopin

Rémy 07/08/2016 15:07

Pour compléter Bernard sur Izagirre ;
Equipier qui n'a pas donné un coup de pédale pour ses leaders sur le Tour de France, qu'on pensait en méforme, mais qui a su aller chercher la gagne en fin de Tour, a encore été "invisible" sur les JO. Bis. d'un homme protégé dans l'équipe espagnole tout comme l'étaient L.L.Sanchez, Purito ou Rui Costa en leurs temps. Des seconds couteaux aux égos visiblement surdimensionnés qui à mon idée ont réduit d'une certaine façon le palmarès d'Alejandro.

Bernard 07/08/2016 15:32

Je crains que vous n'ayez raison tous les deux. Je n'osais le dire, mais les doutes sont nés sur la dernière étape du tour où seul Alejandro a vraiment roulé pour Quintana en montagne; hier, peut-être ne pouvait-il pas, même si théoriquement c'était une course pour un basque. Il a abandonné avec Erviti et Castroviejo qui eux ont roulé. L'équipe d'Espagne a peut-être trop donné au départ.

Purito, Max a raison, c'est autre chose, il a été un équipier très loyal et un vrai adversaire d'Alejandro. C'était compliqué, ils étaient en lutte pour beaucoup de choses, le classement UCI, la vuelta. Je le regretterai quand même.

En attendant, Contador a gagné le tour de Burgos; Il va vouloir gagner la vuelta. C'est simple, sur le quator des GT, Nibali a eu le Giro, Froome le Tour, théoriquement c'est Contador ou...Quintana pour la vuelta.

Max 07/08/2016 15:16

Tu m'as devancé, c'est exactement le fond de ma pensée
Pour se faire offrir des titres de champion d'Espagne, ya du monde, pour rendre la pareille ya plus personne...

Pour rester juste avec Purito, il faut quand même pas oublier qu'il a été loyal avec Valverde avant son départ à la Katusha, et qu'il a essentiel dans certaines de ses victoires.

Bernard 07/08/2016 14:10

Avant que l'on tourne la page, un mot sur les équipiers d'Alejandro dans l'équipe d'Espagne.
E,lle a très bien et même trop bien roulé en début d'après-midi pour contenir l'avance de l'échappée; Erviti a très bien joué son rôle, là;
Ensuite ça c'est compliqué particulièrement quand le groupe de contre-attaque s'est formé, avec le futur vainqueur, il y avait dans ce groupe un italien, un belge, un anglais, un colombien et pas d'espagnol.
Celui qui a été le plus remarquable je trouve (avec Kwiatkowski devant et Stephen Cummings qui avait roulé avant), c'est Castroviejo qui a bien du mener vingt km (je n'avais pas le son). J'espère qu'il n'aura pas laissé trop de jus pour le clm
La déception (ou alors je n'ai pas vu), c'est Ion Izagirre
Purito et Valverde ont joué leur rôle avec un leader principal qui s'est transformé en très bel équipier quand il a vu qu'il n'avait pas les jambes et un leader secondaire qui est très bien revenu dans la côte mais qui ne pouvait faire mieux qu'une cinquième place.
Au total, si il y avait quelque chose à dire (mais c'est eux qui roulent), ils ont presque trop assumé à un moment, et n'ont pas pu mettre quelqu'un (Izagirre?) dans le groupe de contre-attaque

jibchavalverde 07/08/2016 23:10

On ne saura sans doute jamais les raisons de l'absence d'izagirre sur la course en ligne mais j'ai l'impression quand même que c'est un coureur qui déteste la chaleur. IL brille sousvent lorsque les conditions climatiques sont pluvieuses voire froides (cf Tour de Suisse, etape de Morzine...)

Max 07/08/2016 15:14

Izagirre a la capacité d'être aussi brillant pour saisir des opportunités qu'à être invisible lorsqu'il doit travailler pour un leader

On ne l'a pas vu du Tour travailler pour ses leaders, mais il gagne son étape
Je le soupçonne fortement de s’être économisé pour le contre la montre hier, ou je pense vu ses performances cette année, qu'il a une vrai chance de jouer une médaille.

Yoann 07/08/2016 13:50

Les J.O ne sont pas pour Alejandro, il n'y a jamais fait de résultats significatif malheureusement et comme à son habitude en grand seigneur qu'il ai en ne sentant pas ses jambes il s'est mis à la planche pour Purito l'inverse n'aurais pas été réciproque rien que pour ça chapeau

Pantani 07/08/2016 13:30

Quelle idée de tout miser sur une course dun jour. Ca fait un an que tout le monde ici parle des jo ce que je nai jamais approuvé, et aujourdhui je comprends pourquoi. Jaurais préféré un podium sur le tdf qu'une medaille dor au jo, et encore plus aujourd'hui. Bref Rio du temps de perdu comme prévu.

Rémy 07/08/2016 13:02

Quelques infos sur la compo. Movistar à la Vuelta?
Sur son groupe facebook, l'équipe a annoncé que la sélection ne serait donnée que 4 à 5 jours avant le départ. Quand à la participation de Valverde, c'est un ni oui ni non pour le moment. "On va le laisser respirer un peu à la maison, et on prendra une décision commune".
Croisons-les doigts pour qu'il ne la fasse pas pour enfin favoriser une fin de saison italienne!

Rémy 07/08/2016 18:13

Pourquoi pas Nelson Oliveira en chef de file?! ;) Plus sérieusement, et comme on le disait, une équipe autour d'un grand Betancur ça pourrait avoir de la gueule. Enfin encore faut-il qu'il retrouve son niveau d'antan... ça semble mal parti mal parti encore pour cette année!

Clément 07/08/2016 17:33

J'avais lu que la présélection comportait Amador, Castroviejo, Rubén Fernández, les 2 Herrada, Javi Moreno, et Ion Izagirre. A voir si ça se confirme et surtout qui d'entre Quintana et Valverde s'y rendra (il y aura forcément un des deux, sinon c'est un véritable échec pour Unzue vis à vis du sponsor).

Joel 07/08/2016 09:45

Je n’ai pas pu suivre la course et je n’ai pris connaissance des résultats qu’hier soir. Beaucoup de déceptions, beaucoup de frustrations à l’issue de ces JO qui avaient éveillé bien des convoitises…C’est aussi cela le sport : les choses se déroulent bien des fois autrement qu’on ne l’avait prévu !

Je n’ai pas encore lu de déclaration d’Alejandro, mais il suffit sans doute de dire qu’il n’était pas dans un grand jour (et qu’il a été d’une parfaite loyauté à l’égard de Purito, nouveau retraité). J’ai envie de lui rappeler la devise de Coubertin, le créateur des jeux modernes (« l’essentiel est de participer ») et de lui dire que cette « défaite » fait partie des aléas d’une carrière sportive ! Après tout, il n’était encore qu’à 45 secondes de la tête de la course à l’entame de la dernière difficulté et il a baissé les bras avec Cancellara dans les vingt-cinq derniers kilomètres puisque la course s’était vidée de son sens pour lui.

Froome, D. Martin ont aussi raté les JO (= les médailles). Uran, Poels ont abandonné. Nibali et Porte sont tombés et quittent Rio avec une fracture. Pour l’Italien, la déconvenue doit être immense. L’Espagne, l’Italie, la Colombie avaient les meilleures chances de médailles : elles sont allées à la Belgique, au Danemark et à la Pologne. Bravo à ceux qui avaient pronostiqué le tiercé gagnant ! (Cela dit, pas de problème, Van Avermaet fait un beau champion olympique).

On parle des fatigues du Tour, mais les sept premiers arrivés avaient participé à la Grande Boucle ; ils n’y avaient pas ménagé leur peine et ils n’en sont pas sortis grillés. Fuglsang, médaille d’argent, avait fait le doublé Giro-Tour comme Alejandro. Les héros du Giro qui avaient évité le Tour (Chaves, SV), en revanche, ont été invisibles.

Cela dit, il faut maintenant calmement réfléchir à un beau programme de fin de saison. Alejandro, si tu me lis, n’écoute pas ceux qui ne vont pas manquer de critiquer ceci ou cela dans ta préparation ou ta manière de courir ! Si j’avais l’outrecuidance de te donner un conseil, ce serait de prendre de bonnes vacances avec ta famille et de te reposer pour revenir en fin de saison. Pour ma part la série des semi-classiques italiennes avec la Lombardie en point d’orgue me plairait beaucoup.
Et je ne désespère absolument pas de tes chances de devenir champion du monde. Même si ceux qui pensaient que tu n’avais aucune chance de faire un top 10 dans le Tour pensent le contraire.

Bernard 07/08/2016 09:55

Parfaitement d'accord sauf sur un point:)
avec Cancellara, il n'a pas baissé les bras mais levé les jambes pour faire un très beau travail d'équipier envers Purito qui a bien joué d'ailleurs ensuite.

Joel 07/08/2016 09:48

...autrement qu’on l’avait prévu !

Bernard 07/08/2016 09:27

Pas de regrets: à la loterie des JO, il est difficile d'être favori, ce que montre cet article
http://www.eurosport.fr/cyclisme/jeux-olympiques/2008/valverde-l-homme-a-battre_sto1655256/story.shtml
Il date de 2008, de Pékin et déjà Valverde mentionnait chaleur, humidité, pollution. A Rio, si ce parcours a été magnifique, outre le climat, la pente tortueuse était très dangereuse (je ne sais pas vous mais quand je voyais la trajectoire du virage très serré, beaucoup passaient au cm près d'un contrefort pierreux; un virage comme cela, on le prend presqu'à l'arrêt) et Bardet avait raison.

Pour l'arrivée aux rang des frustrations, je mets en 1 Nibali (mais chapeau l'artiste, vraiment là, intelligence de course, vista, et aussi prise de risque, hélas pour lui), et en 2 Henao qui a chuté avec lui, Majka tirant bien son épingle du jeu (et du virage aussi). Pour le reste, d'accord avec l'analyse d'Eddy par ailleurs, van Avermaet a su prendre les devants et ne pas prendre de risques exagérés. Il a couru intelligemment, victoire méritée
D'accord avec oxtoaj aussi, j'ai toujours pensé que Valverde aurait du faire le tour à fond et qu'il aurait accroché un podium.

Maintenant, Valverde va décider. Il faudra nous faire à l'idée qu'il gagnera peut-être moins facilement. Par contre je le crois exceptionnellement endurant et je me demande si cette qualité-là il ne doit pas l'exploiter.
La Lombardie clôturerait magnifiquement sa saison naturellement., Clément a raison. Il va lui manquer deux de ses adversaires préférés. Nibali, on lui a tous donné un coup de chapeau, mais je trouve que Purito le mérite aussi. Il a bien assumé son rôle, mais hélas il ne pouvait la jouer au sprint, ce que seul Valverde pouvait faire. Il n'y a rien à reprocher à l'équipe d'Espagne, regretter peut-être un Ion Izagirre qui n'a pu jouer le rôle de trouble-fête dans les descentes. J'espère que les médias espagnols ne tirent pas sur leur leader défaillant. On en demande de trop à Valverde. Il est présent et on peut le suivre, il n'a pas chuté et n'est pas blessé, il participe. Après tout c'est l'esprit des JO, non?

Bernard 07/08/2016 09:42

Valverde sur twitter: "El cuerpo no siempre responde como uno quiere"

Clément 07/08/2016 00:11

Dans l'ordre des frustrations pour leurs supporters je mets bien, bien au-dessus Alaphilippe et Nibali plutôt que Valverde aujourd'hui. Cf point 2 du commentaire d'Eddy.

Pour ma part j'attends avec impatience l'annonce de la suite du calendrier d'Alejandro. Le Tour de Lombardie, sans Purito ni Nibali, sans le Gilbert imprenable d'il y a quelques années, a rarement été aussi accessible pour Valverde, à la seule condition qu'il y consacre, enfin, la préparation adéquate ! Flèche Wallonne + podium Giro (+ 1 étape) + Tour de Lombardie serait une superbe saison. Un Valverde on fire sur les routes italiennes n'aurait à craindre personne. Pour cela, gros besoin de repos à présent, puis 2 scénarios possibles : soit les deux classiques canadiennes, soit la série de semi-classiques italiennes en septembre, qui constitueraient une rampe de lancement idéale pour la Lombardie le 1er octobre.

Bernard 06/08/2016 23:15

Vraiment pas de chance Nibali, saison terminée pour lui.
http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Fracture-de-la-clavicule-pour-vincenzo-nibali/713872

Paul 07/08/2016 00:00

Faire le tdf à fond ne lui a servi à rien du tout ! Nibali a fait la course parfaite aujourd'hui,il a juste chuté au mauvais moment !
Alaphilippe,s'il avait été bien placé lors de l'accéleration de Nibali dans la descente aurait pu gagner vu la facilité qu'il a montré à revenir en tête lors de la côte ! Après il a manqué de chance en chutant aussi,tant pis !
C'est décevant pour Valverde mais il fallait s'y attendre,pas une seule phase de repos depuis février,et on lui impose l'or,faut pas rêver ! Déjà Nibali en faisant le tdf en dedans ne semblait pas le plus frais,alors imaginez la fraicheur de Valverde à cette heure..

Otxoaj 06/08/2016 23:23

Finalement, peut etre valait t'il mieux faire le tdf a fond.

Eddy 06/08/2016 22:54

Quelques impressions sur cette course :
1. Très déçu comme vous tous du résultat pour cette épreuve dont nous nous rejouissions tous il y a plus d'un an que le parcours pouvait parfaitement coller au caractéristiques de notre champion. Valverde champion olympique, il faut en faire le deuil. ...
2. Déception un peu atténuée quand on s'aperçoit que Valverde n'avait absolument pas les jambes pour jouer la gagne. Comme le dit Clément, nous sommes moins frustrés que s'il avait accroché un top 10 sans médaille. La déception s'atténue aussi quand on voit le scénario très aléatoire de la fin de course. Même présent, il n'est absolument pas certain qu'Ale aurait pu disputer la victoire.
3. Comment l'Espagne et la France ont elles pu se faire piéger dans cette descente? Cela s'est passé durant la pub sur France 2 et je n'ai donc rien vu. Mais quelle erreur tactique tout de même! !
4. Les français en dessous de tout à ce moment là : ils étaient 3 dans le groupe de chasse et n'ont pas donné un coup de pédale! Ils ont laissé les braves Cancellara et Valverde travailler pour limiter l'écart.
5. Petite pensée pour Nibali qui est un grand champion qui a su parfaitement se préparer pour cette épreuve et qui a tout donné pour l'or sans penser à l'argent ou au bronze. Il doit être très déçu ce soir.
6. Enfin chapeau à Van Avermaet qui n'était certainement pas le plus fort sur ce parcours mais qui a su prendre les devant. Il fait un très beau champion olympique.

Otxoaj 06/08/2016 23:20

Alejandro explique que c'est tombe devant eux quand nibali a attaque dans la descente, ce qui les a distance, sur canal on a vu les chutes porte notamment puis nibali detache avec aru su bas de la descente.

Bernard 06/08/2016 22:14

Allez, on oublie la déception, les circonstance n'étaient pas là, et elles ne l'ont pas non plus été pour Nibali qui avait magnifiquement construit sa victoire et qui méritait le titre
L'image que je retiendrai est celle des deux grands Cancellara et Alejandro qui se relayaient. Acte presque gratuit de deux grand seigneurs.

Pour ma part j'ai redouté ce type de scénario quand j'ai vu ce matin 88% d'hygrométrie à Rio et j'avais écrit cela " La météo comme juge de paix? Valverde redoutait la chaleur humide, et il est vrai que cette chaleur moite ne favorise pas le refroidissement de l'organisme. Cela dit un espagnol peut être bien acclimaté à ces conditions". Héla ça n'a pas été le cas alors que le catalan Purito ou le sicilien Nibali supportent mieux. Mais ils n'ont pas eu de chance non plus.

Je serais beaucoup moins dur que vous sur Unzue , Minguez et tout cela. Un cycliste c'est aussi une physiologie qui s'adapte au climat et une psychologie qui s'adapte aux circonstances.
Et au risque de choquer, je ne suis pas sur que Valverde n'ait pas encore le défi Geminiani dans les jambes (mais pas comme équipier de Quintana, on est d 'accord). A lui de choisir

Otxoaj 06/08/2016 23:50

Nibali avait magnifiquement construit sa medaille. Pour la victoire, c'etait pas fait face a henao...

Otxoaj 06/08/2016 23:37

Chapeau aussi a majka qui fait une tres belle course et a qui il n'a manque qu'un kilometre

alex H 06/08/2016 22:05

Bravo Bernard pour une fois qu 'un supporter de valverde du blog félicite un autre coureur... vive le fair-play, mais bon.
Pour rodriguez vous avez quand même la mémoire courte (cf liege 2008,vuelta 2009...) encore une fois vive le fair-play.
J'aime et j'admire Alé mais force de constater qu'à courir plusieurs lièvres à la fois il a, pour moi, quelque peu raté sa carrière (malgré de très belle victoire que je ne lui retire absolument pas).
Il n'est pas fini preuve son TDF et peut encore réussir de belle chose.
Il aurait du gagner un Tour (2008- cramé ds les pyrénées après le dauphiné) trois vuelta ( 2006 mauvaise tactique,2009 et 2013 en faisant l'impasse sur le TDF ou il n'avait aucune chance) sans parler des mondiaux ou ses enchaînements TDF-Vuelta l'on plombé

Paul 06/08/2016 23:55

C'est sûrement ce que Rodriguez pense en disant que Valverde manque de tête !

Tommy 06/08/2016 21:59

Bon aujourd'hui était un mauvais jour pour Alejandro, c'est comme ça, il a été seigneur comme toujours en étant franc envers Purito et c'est la classe (c'est peut-etre ce qui à manquer à la France si Bardet avait fait pareil pour Alaphilipe)!!!

Sinon une course à oublier et à passer à autre chose, on verra ce que décide Alejandro, plutôt classique ou Vuelta chacun à son avis, le principal c'est qu'il se face plaisir et non des courses par défaut qu'il n'a pas envie!!!

Après il faut connaitre les raisons de ce mauvais jour (condition avec le taux d'humidité, fatigue, maladie......) et voir le pourquoi mais c'est pour cela qu'Alejandro est unique, ce n'est pas un calculateur et il donne le meilleur de lui à chaque course.

Otxoaj 06/08/2016 21:40

L'enchainement des courses etait vraiment trop dur pour notre champion.
Pour jouer la gagne il ne fallait pas avoir joue le classement du tdf, a plus forte raison apres le giro.
Ca va etre tres dur maintenant de refaire du jus pour la fin de saison, mais j'espere que la vuelta est definitivement abandonnee.
Pas de regret pour aujourd'hui, il y a en a un par contre avec les jambes qu'il avait, Purito pour ne pas le nommer, s'il avait mieux couru, qui peut se les bouffer.
Mais la il ne pourra pas en vouloir a Ale...

loic 06/08/2016 21:38

eh oui c'est tout le probleme de fond! on ne va va pas s'en rejouir.

Clément 06/08/2016 21:34

Alejandro a signifié à Purito à la fin de la descente de l'avant-dernière ascension qu'il ne se sentait pas bien (source La Verdad)

Clément 06/08/2016 21:27

La Vuelta commence dans pile 2 semaines, ça me paraît bien juste pour récupérer !

Clément 06/08/2016 21:26

Alejandro bon prince : " Je n'avais pas les jambes pour gagner. J'ai donné ce que j'avais pour Purito. Quand on ne se sent pas bien, il faut être là pour son coéquipier."

Samuel 06/08/2016 21:24

Alejandro 30e au final

Jerome 06/08/2016 21:21

Par contre j'ai une question pour Bernard.pourquoi il court des courses ou sa physiologie ne peut pas lui permettre de gagner.il a pas le choix?

Bernard 06/08/2016 22:34

deux liens qui approfondissent le sujet
http://www.sportsante.info/le-coup-de-chaleur-fait-froid-dans-le-dos/
http://www.medecinedusportconseils.com/2010/07/02/sport-et-canicule-sport-et-chaleur-attention-danger/

Bernard 06/08/2016 21:56

Gentil de poser une question à un breton au sale caractère:)
L'humidité élevée quand il fait chaud et que l'on transpire réduit l'évaporation de la sueur qui ruisselle et ne peut pas refroidir l'organisme. On perd le bénéfice de la fonction physiologique de la sueur et on a plus facilement crampes et coup de chaleur. De plus si on est moins jeune et si on n'a pas pa s tout à fait récupéré, cela aggrave; Je ne sais qui a remarqué que les premiers du tour n'étaient pas devant

Alejandro n'aime pas la chaleur humide t On a tous fait l'experience de cela.
De plus, Rio c'est particulier, Je n'ai pas fait de vélo à Rio mais de la course à pied; J'arrivais et pour récupérer du décalage horaire et travailler rapidement j'ailais courir. c'était oppressant au départ, il fallait aller lentement dans cette atmosphère humide alors qu'à la même température, autour des volcans d'Auvergne j'étais bien
Valverde se connaît bien. Il doit vivre dans une région chaude, mais peu humide je crois.
Je pense qu'ils ont été nombreux aujourd'hui à ne pas se "sentir bien".

Samuel 06/08/2016 21:20

Alejandro est clairement carbonisé a ce moment de la saison et paie son Tour fait a fond contrairement a nibali qui a pu faire 2 GT avant les JO mais pas sur le même rythme.
On est tous très decu car c'est tellement rare de voir Ale lâché si tôt mais vu le scenario completement fou du dernier tour, un podium aurait été plus qu'hypothetique.

Clément 06/08/2016 21:19

Alejandro 30e finalement. Décidément les JO ne sont pas son truc (aucun top 10 en 4 participations) ! Pour le Mondial de 2017 en Norvège il n'y aura pas Purito ; Alejandro peut très bien décider de choisir un programme qui le fait arriver au top pour l'épreuve (pas de Tour, Vuelta puis Mondial). J'ai tendance à partager l'avis exprimé depuis longtemps ici par Girrstar : Alejandro doit mieux cibler ses objectifs. Aujourd'hui Nibali a tout raté dans la descente mais n'oublions pas qu'il était très fort et qu'il avait couru le Tour en dedans pour être exprès au top sur ces JO.

Si Valverde veut remporter une grande course en cette 2e partie de saison, il n'y en a pas 50 : c'est la Lombardie. Pour cela il doit effectuer la préparation adéquate. Et j'ai du mal à voir comment la Vuelta s'inscrirait dans cette préparation, vu ses jambes aujourd'hui après 69 jours de compétition déjà cette année (top 20 des coureurs ayant le plus couru cette saison)...

Eddy 06/08/2016 22:23

Totalement d'accord avec vous pour la suite des événements. Il ne faut plus gâcher les quelques occasions qu'il restera à Alejandro pour remporter de très grandes victoires.
Pour la fin de saison, repos puis préparation spécifique pour la Lombardie !! Pour 2017, il faut viser les Ardennaises et une ou deux belles courses à étapes d'une semaine pour le début de saison. Puis repos et préparation pour peut être sa dernière Vuelta, les championnats du monde en Norvège et la Lombardie.
Il ne doit pas y avoir d'autre programme, on en a marre du gâchis ' n'est-ce pas messieurs les dirigeants Movistar?

lionel08 06/08/2016 21:16

Grosse,grosse deception quand même, car quand je vois les 15 premiers ,je ne comprends pas qu'il ne soit pas dedans.

Eddy 06/08/2016 22:21

Totalement d'accord avec vous pour la suite des événements. Il ne faut plus gâcher les quelques occasions qu'il restera à Alejandro pour remporter de très grandes victoires.
Pour la fin de saison, repos puis préparation spécifique pour la Lombardie !! Pour 2017, il faut viser les Ardennaises et une ou deux belles courses à étapes d'une semaine pour le début de saison. Puis repos et préparation pour peut être sa dernière Vuelta, les championnats du monde en Norvège et la Lombardie.
Il ne doit pas y avoir d'autre programme, on en a marre du gâchis ' n'est-ce pas messieurs les dirigeants Movistar?

Jerome 06/08/2016 21:12

Ah oui Clement c'est pas faux ce que tu dis.mais j'ai l'impression que nos souhaits sont l'inverse de ce que fait Movistar alors croisons les doigts

Simone 06/08/2016 21:10

Peccato! Chiaramente la tattica di squadra è cambiata, quando il nostro Alejandro s'è messo a lavorare per Purito, lì ho capito che non ne aveva per battagliare. Bravo cmq a mettersi a disposizione del compagno.Ora credo sia necessario un pò di riposo per prepararsi per bene per il Lombardia.

Clément 06/08/2016 21:07

En très rapide mes impressions à chaud :
- bien sûr déception vis à vis des espoirs légitimes qu'on avait.
- cela dit je préfère ça, un Alejandro nettement out, plutôt qu'une nouvelle 4e place qui aurait été franchement frustrante. Là au moins le constat est clair : il est cuit. Tout ce que j'espère désormais c'est qu'il saura renoncer à la Vuelta et se fixer un objectif clair pour la fin de saison : le Tour de Lombardie. En ce sens le rôle d'Unzue sera crucial : il est nécessaire que soit Quintana soit Valverde aille à la Vuelta (pour le sponsor), donc il faut que ce soit Quintana, Alejandro ayant déjà disputé 2 Grands Tours.
- même si Alejandro avait eu les jambes, pas sûr du tout qu'il aurait suivi Van Avermaet et Fuglsang quand ils sont partis du groupe. Et un tel scénario, encore une fois, aurait été encore plus décevant.
- Alejandro a été bon prince en donnant les quelques forces qu'il avait, pour Purito....dont on n'entendra plus parler désormais normalement puisqu'il arrête sa carrière (joie !). Espérons qu'il ne revienne pas sur sa décision !

La plus grande déception ce soir, c'est pour les supporters de Nibali. A leur place j'aurais vraiment les b***.

Sûrement beaucoup d'autres choses à dire mais voilà mes impressions à chaud...

lionel08 06/08/2016 21:05

Maintenant,j'éspere qu'il va rester sage et alléger sa fin de saison pour essayer de finir en beauté au tour de lombardie.

Clément 06/08/2016 21:00

Modération effectuée (un peu de tension ici dans le final) ;)

Bernard 06/08/2016 22:00

Merci beaucoup et salut à Vincent, on était déçu c'est tout:)

Jerome 06/08/2016 20:56

Pourquoi ai je l'impression que c'est souvent un scénario qui se répète?et dire qu'il a reussi une superbe carrière malgré tout

Supermamy 06/08/2016 20:56

Déçue bien sûr, j'aurais tant aimé... J'avais émis l'idée qu'il pouvait se mettre à rouler pour Purito , j'aime à croire que ce soit ça...mais déçue quand même, j'aurais aimé une médaille pour Alaphilippe ... Van avermaert est un très beau champion olympique... Je n'ose pas imaginer la déception de Nibali ....

Jerome 06/08/2016 20:53

C'est clair que notre champion n'est pas aidé.ca fout la haine

lionel08 06/08/2016 20:53

Trés déçu,je le suis aussi,Alejandro en faisant le larbin pour Quintana s'est usé sur le tour.

loic 06/08/2016 20:50

alejandro bourricot ! je l'aime mais franchement il à fait des efforts de merde pour son équipe espagnole qui lui pourrissent sa fin de saison. adieu lombardie!! Si j'était lui je change d'equipe et je fait manger à la direction movistar tout le bien qu'alejandro leur à donné!!

Girsstar 06/08/2016 21:04

C'est pas faux.
Maintenant, Valverde doit faire une pause car visiblement il est cramé.
J'ose espérer qu'il aura la sagesse de ne pas s'aligner sur la Vuelta, ce serait suicidaire.
Mieux vaut se concentrer sur quelques classiques de fin de saison et en particulier le tour de Lombardie.
Je très déçu et même abattu. Quand je pense que dans ce blog j'avais mentionné mon désaccord sur la participation d'Alejandro dans le Tour de France !
Que d'erreurs chez Movistar et aussi chez Valverde qui devrait être plus ferme ret parfois taper du poing sur la table.
Un champion qui a été 4 fois N° mondial a le droit à plus d'égards vis à vis des directeurs sportifs, n'est-pas M.Unzue...

Bernard 06/08/2016 20:42

Course décevante mais bravo à Valverde il a fait tout ce qu'il a pu. Dommage pour Nibali aussi

Samuel 06/08/2016 20:42

Et finalement van avermaet qui gagne, scénario encore plus fou meme si je le craignais en cas de course fermée (ce qui n'était pas le cas aujourd'hui)

Alexiaa 06/08/2016 20:34

Voila viré minguez !!!!!
Obligé valverde a faire le tour c t stupide!!!!!
Aujourd'hui on voit il est cramé et a raté avec movistar le tdf.

Vincent 06/08/2016 20:33

Oui nibali méritait je suis d'accord avec toi

Samuel 06/08/2016 20:33

Majka va gagner, quel scénario de course incroyable

djo 06/08/2016 20:32

espérons un podium pour alaphillipe, et purito 4eme

Bernard 06/08/2016 20:29

Course trop dangereuse, loterie avec peu d'intérêt ; Nibali méritait le titre

djo 06/08/2016 20:29

retransmission pas croyable, on comprend rien

loic 06/08/2016 20:29

tout ça pour ça! Si fatigue ce n'était pas la peine de venir! On se sacrifie pour quintana, on se sacrifie pour rodriguez , et puis les résultats en prennent un coup! que ce soit movistar ou l' équipe espagnole, et j'en veux un peu à alejandro de pas taper du point sur la table, on ne respecte pas ce coureur! bien enervé !!!"

Girsstar 06/08/2016 20:51

Oui Loic, et on commence à être habitué à cette statégie et cela m'énerve.
Valverde a trop couru et il était cramé. Quant ce Purito, il reste dans les roues puis débouche dans la dernière montée.Ouf, il fini 4° et n'aura pas de médaille et tant mieux pour ce coureur que je déteste.

Bernard 06/08/2016 20:26

Les chutes toujours au même endroit....

Archives