Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


Tour d'Espagne : présentation

Publié par Clément sur 18 Août 2016, 02:51am

Passé le suspens sur la participation d'Alejandro à cette Vuelta, passé le temps des analyses suite à son annonce, il est désormais grand temps de se pencher sur ce que réservent les trois prochaines semaines ! J'avoue découvrir maintenant le menu de cette édition et, je ne sais pas pour vous mais c'est un peu l'état d'esprit qui me guidera en tant que supporter pendant cette Vuelta : tout comme Alejandro la disputera sans pression, je suivrai ses performances sans stress, car il n'a aucun objectif de victoire finale ni de podium, aucune pression (le leader de la Movistar sera Quintana), ce qui change beaucoup de choses. On prendra les choses au jour le jour !

Le défi du top 10 ? Je suis confiant. Alejandro est doté d'une faculté de récupération rare. Et il dispute "son" Grand Tour, qui lui a si souvent réussi. Evidemment, il ne faut pas prendre la chose pour acquise. Néanmoins, s'il devait advenir qu'il n'y parvienne pas, alors je crois que ça ne se jouera pas à une ou deux places près. Si Alejandro doit craquer, ce n'est pas entre 11e et 15e qu'il finira. Et l'on n'aura dès lors pas de regrets, quel que soit le résultat. L'important, le plus important même, est qu'Alejandro s'écoute, et ne force pas outre mesure s'il sent qu'atteindre cet objectif de top 10 doit lui coûter beaucoup. Dans 8 mois, Alejandro aura 37 ans. C'est un beau défi dans lequel il se lance mais cela ne doit pas se faire au détriment d'une (avant-?)dernière très belle saison 2017, qu'il a dans les jambes, j'en suis persuadé.

Cela étant s'il a décidé de courir cette Vuelta, c'est qu'il s'en sent capable, et pas qu'un peu. A 36 ans, Alejandro a une longue expérience des Grands Tours et de la résistance sur 3 semaines. C'est pourquoi je suis confiant. Espérons qu'il n'ait pas à sacrifier de possibles beaux résultats pour Quintana, qui, s'il se sent très fort, peut gagner sans Alejandro, et s'il n'est pas assez fort, ne battra de toute façon pas Froome et Contador malgré l'aide potentielle d'Alejandro.

Le tracé

L'épreuve commencera samedi par un assez long chrono par équipe (29 km), tout plat. Dès les lundis et mardis (3e et 4e étapes), deux arrivées respectivement en 3e et 2e catégorie attendront les coureurs, mais rien de majeur. La 1re arrivée au sommet sera le samedi suivant (27 août), pour la 8e étape, avec un col de 1re catégorie (arrivée à La Camperona) au bout de 170 kms plats comme la main. La difficulté s'accuentera le surlendemain (lundi 29), avec un col de 1re catégorie suivi d'une arrivée hors catégorie aux Lagos de Covadonga, "le 1er test" pour les favoris selon le directeur de la course Javier Guillen. Le surlendemain (mercredi 31) après une étape de repos, se disputera une autre arrivée 1re catégorie à Peña Cabarga.

Le week-end possiblement décisif sera celui du 3 et 4 septembre avec l'étape reine que sera la 14e étape, le samedi 3 septembre, entre Urdatx-Dantxarinea et l'Aubisque - une succession de trois cols de 1re catégorie puis le col de l'Aubisque (hors-catégorie) - puis une étape courte le dimanche (120km) mais très dense (un 3e cat., un 2e cat., puis arrivée au sommet en 1re cat). Il restera alors le mercredi 7 septembre (17e étape) une nouvelle arrivée en 1re catégorie, puis le morceau final avec le seul CLM individuel (très plat malheureusement pour Alejandro et pour les rivaux de Froome), de 37 km, lors de la 19e étape, puis une dernière étape de montagne avec une arrivée hors-catégorie la veille de l'arrivée. 

Dans l'ensemble c'est donc un Grand Tour assez montagneux (même si on connaît les "arrivées 1re catégorie" de la Vuelta : elles sont rarement bouleversantes pour le classement général). Comme toujours, la dernière semaine est exigeante et favorisera donc les hommes frais.

Les 3 étapes importantes pour le général, à mon sens (outre les chronos) : la 10e étape le lundi 29 pour le 1er test des favoris ; surtout, la 14e étape, reine, le samedi 3 septembre ; et la 20e étape le samedi 10 septembre.
Les 4 autres étapes intéressantes à voir : la 3e étape avec une arrivée courte pour puncheurs (1,8km à 13,8% avec un passage à 28%) ; 
la 9e étape le dimanche 28 (succession de 5 bosses dans le final, dont l'arrivée en 2nde catégorie) ; la 11e étape qui se termine au sommet à Peña Cabarga ; et la 15e étape après presque 30km d'ascension finale.  

--> Voir l'ensemble des profils


Les prétendants

* Contador - Froome - Quintana : considérés comme les 3 meilleurs grimpeurs du monde, ils sont sur le papier favoris pour la victoire finale, et pour accaparer les trois marches du podium. Sur le papier.

* Chaves - Kruijswijk : les deux outsiders qui semblent les plus crédibles pour s'approcher du podium. Vu le talent de Chaves, il est d'ailleurs tout-à-fait envisageable qu'il termine devant l'un des trois favoris.

* Valverde : top 10 ? top 5 ? Impossible à prédire en l'absence de référentiel dans ce contexte inédit. Difficile de l'imaginer totalement hors-jeu lui qui n'a jamais terminé au-delà de la 7e place. Les bonifications aux arrivées d'étapes peuvent lui être bénéfiques - je pense en particulier aux 3e, 4e, 9e, 12e et 15e étapes qui peuvent lui correspondre et représentent autant d'occasions de victoires. Dès lundi (3e étape), sur une arrivée type "mur de Huy", on aura une bonne indication de sa forme actuelle.

* S.Yates - Talansky - Van Garderen - Meintjes - Peraud - S.Sanchez - Barguil : les principaux noms susceptibles de concurrencer Valverde pour le top 10...ainsi que les deux de ci-dessous !

* Miguel Angel Lopez : la révélation de l'épreuve ? Leader d'Astana en l'absence d'Aru et de Nibali, il peut prétendre au top 5 s'il confirme toutes les attentes placées en lui. Côté Français on suivra avec attention Pierre-Roger Latour, au talent indéniable, et dont les jambes sont très bonnes en ce moment...Pour tous les deux, ce sera leur 1er Grand Tour.

Commenter cet article

Jerome 20/08/2016 20:50

Quel dommage.ca aurait eu de la gueule Valverde en rouge

Clément 20/08/2016 20:44

Article en ligne : http://vengavalverde.overblog.com/2016/08/vuelta-a-1-demi-seconde-du-maillot-rouge.html

claudio 20/08/2016 20:43

C est dommage mais il y a moyen de prendre ce maillot lors de la 1ere semaine favorable à alejandro

lionel08 20/08/2016 20:32

Vraiment déçu pour Alejandro,il le méritait bien ce maillot rouge.

Tonio 20/08/2016 20:29

Misère ! L'USDiscoverySky a encore frappée !

romthescot 20/08/2016 20:24

Les Sky au centième ça fait encore plus mal en plus...

Vince 20/08/2016 20:22

Argh rageant les movistar sont dans la même seconde que les sky mais c'est bien les sky qui gagne

romthescot 20/08/2016 20:23

Rageant c'est le mot...

Vince 20/08/2016 20:14

Ça sent le maillot rouge pour Ale

Joel 20/08/2016 17:49

Ordre et horaire de départ du clm par équipes :

1 BOA BORA-ARGON 18 GER 18:26
2 DEN DIRECT ENERGIE FRA 18:30
3 LTS LOTTO SOUDAL BEL 18:34
4 AST ASTANA PRO TEAM KAZ 18:38
5 LAM LAMPRE - MERIDA ITA 18:42
6 DDD DIMENSION DATA RSA 18:46
7 IAM IAM CYCLING SUI 18:50
8 CJR CAJA RURAL -SEGUROS RGA ESP 18:54
9 FDJ FDJ FRA 18:58
10 EQS ETIXX - QUICK STEP BEL 19:02
11 KAT TEAM KATUSHA RUS 19:06
12 COF COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS FRA 19:10
13 CDT CANNONDALE-DRAPAC PRO CYCLING TEAM USA 19:14
14 ALM AG2R LA MONDIALE FRA 19:18
15 TFS TREK - SEGAFREDO USA 19:22
16 OBE ORICA-BIKEEXCHANGE AUS 19:26
17 TGA TEAM GIANT ALPECIN GER 19:30
18 BMC BMC RACING REAM USA 19:34
19 TLJ TEAM LOTTO NL -JUMBO NED 19:38
20 MOV MOVISTAR TEAM ESP 19:42
21 SKY TEAM SKY GBR 19:46
22 TNK TINKOFF RUS 19:50

lionel08 20/08/2016 10:21

Jéspére que cettte aprés midi,Movistar va remporter le clm par équipes pour lancer ce tour d'espagne,sur une bonne dynamique,ce qui conditionne souvent les résultats sur la suite de la course.

Joel 19/08/2016 23:35

... et pour Contador, c'est Alejandro qui est le favori de la Vuelta!

http://www.cyclingnews.com/news/contador-points-to-valverde-as-key-favourite-for-vuelta/

Bernard 20/08/2016 17:50

Sympa:). Pour cette vuelta on espère, qu'outre Valverde, ce sera la fête de Bernard Julien qui, outre un beau style a une histoire intéressante à découvrir http://www.velo101.com/pros/article/interview-de-julien-bernard--15007
et avant qu'il ne soit pro
http://www.directvelo.com/actualite/37399/la-grande-interview-julien-bernard

Dans les concurrents français de Valverde pour le top 10, il semble que Barguil, qui manquait de km pour le tour, a plus de chance que Péraud, 39 ans maintenant et handicapé depuis sa chute sur le Giro. Il dit lui-même vouloir passer le relai à Pierre-Roger Latour
http://www.estrepublicain.fr/sport/2016/08/20/cyclisme-vuelta-jean-christophe-peraud-(ag2r)-va-passer-le-temoin-a-pierre-latour

Otxoaj 20/08/2016 16:02

Bonne fete bernard !

Bernard 20/08/2016 14:33

J'ai lu cela sous une autre forme, Contador désignant Valverde comme son principal rival, car il se voit la gagner cette Vuelta, ce qui serait logique. Ce sont aussi des déclarations d'estime entre ces trois grands d'Espagne, dont un va nous manquer: Purito qu'on j'adorait surtout quand il terminait juste derrière Valverde! Une génération de durs au mal, pas facile à retrouver...
Cette vuelta indécise s'annonce très intéressante dans tous les cas.

Un petit bout de ficelle (pour Vincent): Valverde, Indurain, Jean-François Bernard (qui a souvent et si bien mené le train pour Indurain dans les années 90) et Julien Bernard, le fils du précédent qui lui ressemble et qui roule bien (vu au tour de l'Utah) présent à 24 ans sur cette vuelta. Le lien avec Ce fils qui roule sur les pas de son père, c'est sympa;

lionel08 20/08/2016 10:08

Il est ben gentil,l'Alberto,mais lui même n'avait pas réussi à enchainer tour d'italie et tour de france,comment se pourrait 'il qu'Alejandro arrive à le faire sur trois grands tours,bien que comme je l'ai deja dit,Valverde est un coureur hors norme.Mais bon c'est la réponse du berger à la bergére,Alejandro ayant déclaré que Contador était le favori de cettte Vuelta.Sans ayant couru le tour de france,je pense qu'Alejandro aurait eu de grande chance de remporter cette vuelta, dont le profil lui correspondait parfaitement.Maintenant,j'éspére que nous aurons quand même l'occasion ,de vibrer pour notre Champion.

Girsstar 19/08/2016 18:21

Contador apparaît comme le favori N° 1 de cette Vuelta, devant Froome et Quintana.
Attention toutefois à Kruijswijck auteur d'un prometteur Giro et Meintjès qui s'affirme de plus en plus.
Est-ce que Chavès prend le départ ?

Clément 19/08/2016 19:25

C'est bien la peine de faire un article de présentation aha ;) ! (je plaisante hein)

Girsstar 19/08/2016 18:58

Je viens d'apprendre la participation de Chavès.
Voilà un sérieux client ; attention également à M.A. Lopez de chez Astana.

Joel 19/08/2016 15:03

Il est clair qu’Alejandro a désormais un besoin vital d’évacuer toute forme de pression, d’où ses déclarations. Ce qui est non moins évident, c’est qu’il n’aurait voulu rater « sa » Vuelta à aucun prix… et qu’il y a des ambitions personnelles, sinon il se contenterait de dire qu’il se mettra au service de Quintana !

Cette Vuelta sera forcément animée et incertaine, comme la précédente. Froome voudrait bien égaler Anquetil (1963) et Hinault (1978) : remporter le Tour et la Vuelta au cours de la même saison, mais il avoue que sa condition n’est plus la même qu’en juillet. Contador voudrait bien égaler Anquetil en remportant son 8e grand Tour, mais en a-t-il les moyens ? Quintana voudrait bien faire oublier un Tour de France qui a pâli son étoile…

Tous seront confrontés aux animateurs du Giro : SK et Chaves. Une belle compétition en perspective.

Joel 19/08/2016 23:43

7 victoires + 2 déclassements (TdF 2010, Giro 2011)

vivi 19/08/2016 22:05

Il y a deja un moment que Contador a gagné 9 grands tours,comme il aime à le dire,et je le comprends

stephane 19/08/2016 14:16

Honnêtement je suis très déçu de cette décision et je ne comprends pourquoi certains s'en réjouissent. Alejandro n'a plus rien à prouver et je sais qu'il sera dans le top 10 s'il n'a pas de problèmes liés aux faits de course. Il vient de faire les 4 derniers grands tours et avec 4 podiums donc 2 podiums. Qu'a-t'il encore à prouver????? Si le pari était plutôt de faire les trois grands tours la même année et de finir le podium à chaque, j'aurais compris. Mais c'est n'est plus possible et la faute à movistar qui l'a restreint sur le tour. Déjà je pense comme beaucoup dans ce forum aurait dû avoir un palmarès à la hauteur de son talent surtout sur grand tour. Il n'a plus l'âge de viser des placettes et surtout de dépenser son énergie. Il doit miser sur la récupération et ne viser que les victoires finales. Dans ce sens, il aurait dû viser les classiques Quebec- Montreal et surtout la lombardie où il est toujours placé et jamais gagnant. Puis l'année prochaine, gagner l'Amstel pour la première fois et ensuite gagner Liège. Et peut être faire un doublé giro-vuelta si le giro ne dépasse pas trop les 2500 m d'altitude. et Enfin la lombardie pour peut être prendre sa retraite en fin 2017.

Là il va dépenser de l'énergie pour une placette qui ne va pas avec son statut et être cramé à la lombardie. C'est juste énervant.....

Clément 20/08/2016 04:44

"se réjouir de ce choix n'est pas le mot exact, mais le respecter et le soutenir oui" : je partage entièrement ta phrase, Bernard ! Personnellement je ne suis pas particulièrement enthousiasmé non plus par son choix de courir cette Vuelta, mais il a fait ce choix et je le respecte et le soutiendrai dans tous les cas. Ca lui fait plaisir de courir cette Vuelta, et même si rationnellement ce n'est pas le choix le plus "efficace" pour un palmarès, il en a bien le droit vu toutes les belles émotions qu'il nous a déjà apporté dans sa carrière !

Girsstar 19/08/2016 18:19

Il y a longtemps que je partage cet avis, n'en déplaise à nos amis fans d'Alejandro.

Bernard 19/08/2016 17:06

Je ne sais pas pour d'autres, mais tout en soutenant la valeur d'un palmarès pour Valverde, je crois qu'il pense et vit autrement, un peu plus loin et un peu plus au présent ( à ceux qui le connaissent de près de préciser ou non).
En ce sens, se réjouir de ce choix n'est pas le mot exact, mais le respecter et le soutenir oui. Il aime aller au bout. Pour faire une comparaison qui j'espère sera fausse, c'est le respect dû à un Diniz qui a fait un choix qui lui appartient et a été au bout d'un 50 km marche bien mal programmé!.
Intuitivement, je sens sa participation à cette vuelta depuis janvier, ce choix étant fait pour des raisons positives (courir chez lui, soutenu, avec ses habitudes, puis ce défi) et négatives (retraverser l'Atlantique peu de temps après Rio, ce n'est pas rien, ça use). S'il n'a pas les jambes ou le mental, il lui reste toujours le choix de décrocher et de ne préparer que la Lombardie. On le soutiendra toujours, c'est lui qui roule :)

Joel 19/08/2016 09:46

Movistar Team

1 VALVERDE, Alejandro
2 CASTROVIEJO, Jonathan
3 ERVITI, Imanol
4 FERNÁNDEZ, Rubén
5 HERRADA, José
6 MORENO, Daniel
7 QUINTANA, Nairo
8 ROJAS, José Joaquín
9 SUTHERLAND, Rory

vivi 18/08/2016 22:40

En effet,comme je l'avais précisé ici ,il y a quelques jours,seulement quelques uns d'entre vous aviez émis cette idée de top 10 sur les 3 grands tours mais en aucun cas Valverde n'en avait parlé,et quelques medias, par la suite , on repris aussi cette idée et bien sur " cylisme actu" et nous savons pourquoi. L'idée était bonne,nous a fait beaucoup discuter,mais peut etre pour rien(encore que.... si les jambes suivent....,il pourrait changer d'avis!!)

Bernard 19/08/2016 08:02

L'idée ne vient pas d'ici. Clément l'avait relevé depuis quelque temps et Movistar mentionne quand même expressément cet objectif en précisant bien dans une même année : "completar entre los diez primeros todas las ‘grandes’ de una misma campaña", puisqu'il a l'a déjà fait non pas sur 3 mais sur 4 tours consécutifs ce top 10! Tour 2015 3ème, Vuelta 2015, 7ème, Giro 2016 3 et Tour 2016 6ème.
Il est normal qu'il ne se polarise pas sur cet objectif,de façon trop dure: je me résume son interview en une interrogation qu'il doit avoir: "est-ce que j'aurais la force mentale de me faire mal tous les jours pendant 3 semaines encore"

Clément 18/08/2016 20:08

Autre surprise : Quintana dit qu'il vise...le podium. Il fait de Contador son grand favori pour la victoire finale.

Clément 18/08/2016 19:48

Surprise ce soir en lisant les déclarations d'Alejandro (arrivé sur place tout comme les autres favoris) : "c'est plus important pour moi de gagner une étape que de terminer dans les 10 premiers". Concernant le top 10 il dit que "même si l'idée n'est pas de lutter pour cet objectif, on verra comment se déroule la course".

Depuis les JO il a fait des entraînements "très doux" apprend-on.

"J'étais très motivé à l'idée de courir la Vuelta, pour moi c'était un défi personnel. Ca m'est très difficile de rater la Vuelta. Même si je suis un peu fatigué physiquement, la Vuelta me plaît."

Enfin, il dit qu'il pense à arrêter sa carrière à 39 ans : "pour le moment continuer n'est absolument pas un sacrifice, mais mentalement je fatigue. Je suis plus fatigué mentalement que physiquement". Déclaration importante à deux égards : c'est la 1re fois de sa carrière qu'il évoque des signes de fatigue (il faut dire qu'après l'enchaînement qu'il a fait cette année, c'est tout à fait logique) ; et le fait de citer l'âge de 39 ans signifie donc qu'il se voit continuer au-delà de 2017 (37 ans avril), pour une saison ou deux, donc.

Paul 19/08/2016 01:22

Sur le Tour il avait aussi dit viser une étape plus que le top 10,et ne pas viser le général pour ne pas avoir de pression ! On a bien vu la suite !

Bernard 18/08/2016 21:21

Il ne semble pas y avoir d'indice selon lequel il a été forcé:). Au contraire, il fait ce qu'il aime, mais il est prudent et c'est normal. Il s'évite ainsi toute pression inutile, ce qui crée de la fatigue mentale précisément. Propos d'un homme équilibré, qui se laisse de la souplesse devant un défi difficile.

Swif 18/08/2016 19:55

On dirait qu'il a été un peu forcé à faire la Vuelta...

Clément 18/08/2016 19:50

Il dit également : "je viens sans aspiration au général, sans aucun type de pression, et ceci me fera sentir logiquement plus à l'aise" et évoque la possibilité qu'il aide Quintana au général.

Eddy 18/08/2016 18:54

Bon ben maintenant que sa participation à la Vuelta est confirmée, nous supporters de Valverde devons le soutenir dans ses choix. Reste à espérer qu'il pourra animer la course et remporter de belles étapes.

Clément 18/08/2016 17:51

Puisqu'on parle statistiques un mot sur Adam Hansen qui va participer à son... 16e Grand Tour d'affilé ! Il détient le record en la matière.

lionel08 18/08/2016 17:10

Ce soir à 19h15 sur Eurosport,présentation des équipes de ce 71eme Tour d'Espagne.

claudio 18/08/2016 15:11

mikel lanta forfait douleur à la hanche un coup dur pour la sky

vivi 18/08/2016 13:46

Concernant les arrivées qui pourraient plaire à Valverde,les étapes 4 et 6 sont egalement à mentionner mais il y a tellement d'arrivée musclées que notre champion aura de quoi faire!!! à condition de viser les victoires

Bernard 18/08/2016 09:53

Merci pour cette présentation avec une première partie très pyrénéenne. Le top 3 sera très difficile sauf défaillance du trio majeur (ne manque que Nibali déjà vainqueur, Froome a gagné le sien mais veut faire un doublé et Contador comme Quintana veulent la victoire), mais la concurrence pour un top 10 est vraiment jouable.

Je suis confiant pour 2 raisons, décrites dans la note de Movistar dont les mots ont été pesés.
La première est la définition de l'objectif de Valverde: "ser el único ciclista desde que la Vuelta se trasladó a septiembre en 1995 en completar entre los diez primeros todas las ‘grandes’ de una misma campaña" C'est un défi Geminiani dans la nouvelle version Valverde (voir aussi les stats de Joël sur la page qui précède)
La deuxième est que l'équipe décrite pour appuyer Quintana ne comporte pas ...Valverde, qui a clairement un statut à part. Par contre, Rojas, Erviti, Castroviejo et autres n'oublieront pas d'aider aussi leur ami.

NB petit complément mis ce jour sur la fiche précédente sur Indurain et Valverde qui mériterait bien que l'on développe aussi "Style et personnalité", car la gentillesse, qualité trop méconnue, caractérise ces deux grands. Valverde met d'ailleurs en lien comme Movistar la belle video de Lucien Blyau "amoureux du tour de France" et décédé à l'âge de 91 ans.

Archives