Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


IL L'A FAIT !

Publié par Clément sur 8 Avril 2017, 16:18pm

Images Movistar Team
Images Movistar Team

Images Movistar Team

A l'issue d'un chrono extrêmement serré face à Contador, Alejandro, dans une forme éblouissante, remporte pour la 1ere fois de sa carrière le Tour du Pays Basque !

Quelle performance ! Quel coureur ! Quel début de saison ! Je perds mes mots face au chrono que vient de réaliser Alejandro. Le suspens fut insoutenable durant les 27 km qui se sont transformés en un duel épique entre les deux coureurs les plus brillants de ces 20 dernières années en Espagne voire mondialement : Valverde et Contador. Le madrilène a longtemps eu l'avantage et j'avoue que j'ai commencé à perdre espoir en voyant qu'il devançait provisoirement notre champion de 12, 13" secondes sur certaines portions, alors qu'Alejandro ne pouvait se permettre qu'un écart de 3 secondes. Et pourtant...Alejandro a réussi l'improbable : dans les derniers kms, il a inversé la tendance, peu à peu, puis de façon nette et sans bavure, en se permettant même le luxe de devancer Contador sur le chrono lui-même, et en terminant 2e de l'étape derrière Roglic.

Valverde brise ainsi une malédiction : celle qui l'a vu rater la victoire finale de très peu (6 secondes à chaque fois) à deux reprises sur cette épreuve, en 2006 face à Gomez Marchante (plus de 10 ans déjà), et en 2010 face à Horner. Alors que ces deux là ont largement disparu des écrans radars depuis longtemps, Valverde, a abordé ce Tour du Pays Basque avec une forme étincelante et une très grande motivation, affirmant sans pudeur de gazelle qu'il venait ici pour gagner. Cette fois-ci, ça a fonctionné. Ce succès, il le mérite encore plus que tous les autres (tous les autres coureurs participant à l'épreuve, qui n'ont pas été aussi proche que lui de la victoire par le passé, mais aussi tous les autres succès accumulés depuis le début de saison).

Cette victoire parachève un début de saison déjà étincelant (c'était déjà, avant même le début de semaine, son meilleur début d'année en 15 ans de carrière !) mais qui devient véritablement exceptionnel - à moins qu'il ne faille garder cet adjectif encore dans notre besace, car les ardennaises approchent et nous courrons le risque d'être à court de termes élogieux...!

1er du Tour de Murcie, 1er du Tour d'Andalousie, 1er du Tour de Catalogne, 1er du Tour du Pays Basque...n'en jetez plus, la coupe espagnole est pleine ! Cela tombe bien, ce qui arrive pour la la suite se disputera ailleurs, aux Pays Bas et en Belgique, sur des terres qu'il connait bien à force d'y avoir brillé. On ne pouvait rêver meilleure façon d'aborder les classiques, à la fois sans pression vu ce début de saison (cette victoire au Tour du Pays Basque constitue une réussite en soi qui restera quoi qu'il arrive dans le bilan de sa saison), et avec une confiance qu'il ne faut pas rendre excessive mais qui n'en reste pas moins entièrement légitime. Mais en attendant, Alejandro a bien le droit de savourer quelques instants ce moment. Et nous, applaudir l'artiste.

IL L'A FAIT !

Commenter cet article

Clément 14/04/2017 17:52

Nouvel article : http://vengavalverde.overblog.com/2017/04/amstel-gold-race.html

Joel 14/04/2017 12:14

Je vais vous faire une révélation : le nom de Valverde figure déjà au palmarès de l’Amstel Gold Race! C’était il y a dix ans, en 2007. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est cyclismactu. Allez-y voir si vous ne me croyez pas :

http://www.cyclismactu.net/course-amstel-gold-race-9.html

Bon, une erreur, un gag, un poisson d’avril égaré, une cagade : tous les fans d’Alejandro, dont je suis, savent qu’il a terminé 7e de l’épreuve cette année-là ! Et tous les amateurs de la course, dont je ne suis pas complètement, connaissent les noms des 6 premiers.

Alors, j’ai fait ma petite enquête. Première constatation : il n’y a plus de 5e depuis que Michael Boogerd a reconnu être dopé en 2015 a perdu le bénéfice de tous ses résultats entre 2005 et 2007.

Mais qui a donc remporté cet AGR? … Mais l’Allemand Schumacher, mon ami. Non, pas le coureur automobile, mais Stefan Schumacher, le grand vainqueur des clm du Tour 2008 avant qu’un contrôle anti-dopage antidopage positif ne soit révélé en octobre de la même année. En 2013, Schumacher avoue s'être dopé à l'EPO et autres substances pendant sa carrière et notamment entre 2006 et 2008.

Et le second alors ? Aïe, mauvaise pioche. Davide Rebellin ! Précisément au moment où lui aussi touche à la potion magique, ce qui va lui coûter sa médaille d’argent aux JO 2008.

Passons au 3e : Danilo Di Luca! Décidément pas de chance, mon frérot. Suspendu pour des infractions à la réglementation anti-dopage à deux reprises, en 2007 et 2009, il sera nouveau positif en 2013 et suspendu à vie.

Bon, le 4e, Matthias Kessler... celui-là au moins... Vraiment pas de bol : en avril 2007 le susnommé fait l'objet d'un contrôle anti-dopage positif à la testostérone, la veille de la Flèce wallonne. Tarif : deux ans de suspension.

5e : Boogerd. On a déjà traité son cas.

6e Paolo Bettini, 7e Alejandro Valverde tous les deux à 27 secondes, 8e : Oscar Freire. Cette fois, nickel, rien à redire. L’affaire Puerto, c’est antérieur, et il faudrait vraiment s’appeler Guillou, Montenard ou Javert pour chercher des poux dans la tête de Valverde en 2007.

Pas de doute : le podium rectifié de cette AGR devrait être 1. Bettini ; 2. Valverde ; 3. Freire.

Donc Cyclismactu a quand même faux. : Alejandro n’a pas remporté cette course en 2007 ! Mais c’est bizarre, n’est-ce pas, qu’on retire leurs victoires à certains et pas à d’autres. Au moins, en 2010, on n’a pas privé Alejandro de sa performance dans l’AGR : on était en pleine éruption de l’Eyjafjöll, les avions étaient au sol et Ale se décida tardivement à tenter de gagner le lieu de départ par la route. Il arriva trop tard. J’ai pensé qu’il avait dû passer pas loin de chez moi, et je l’aurais volontiers accueilli si je n’avais pas été bloqué moi-même au Sénégal. Le rapatriement fut sportif.

Peut-être plus que l’AGR.

Bernard 14/04/2017 13:51

Si je comprends bien, il y a du Jean Valjean chez Alejandro Valverde... intéressant

Clément 13/04/2017 23:37

Au fond oui on est tous bien d'accord.
Si vraiment l'Amstel arrive au sprint entre beaucoup de coureurs ce sera quand même décevant. J'espère que les attaquants qui ne manqueront pas de se manifester dans le final réussiront à tenir tête au peloton. Pour Alejandro sa chance réside dans ces tentatives là me semble-t-il ; un groupe de puncheurs et d'hommes forts qui s'extirperaient dans le final (tous ceux qui n'ont pas intérêt à ce que ça arrive au sprint, tout simplement : Gilbert, Wellens, Kwiatkowski probablement...et oui Calmejane pourquoi pas!). Sinon ce sera compliqué et on devra attendre le mercredi pour vibrer :)

Girsstar 13/04/2017 21:20

Je partage les avis de Bernard et Tommy.
L'Amstel sera difficile à gagner et j'ai plus confiance pour la Flèche Wallonne où Valverde sera mieux sur "son terrain de prédilection".
Dans Liège, je crains que ce soit autant une course de stratégie qu'une course d'usure, donc pudence.
Certes Alejando est capable de l'emporter mais il devra "jouer finement".
Pour l' Amstel, rien n'est impossible mais on peut craindre un sprint. Dans ce domaine, Alejandro n'est pas maladroit, tout dépend du nombre restant à se disputer la victoire. L'un d' entre nous a cité Coquard dans la liste des prétendant ; j'aime bien ce garçon originaire de ma région mais je pense que malgré sa belle place de l'an dernier il ne possède "pas assez de coffre" dans une telle course...

Tommy 13/04/2017 20:36

Je suis rassurer sur l'équipe car bon pour l'Amstel je n'y crois guère pour une victoire mais j'espère me tromper, je ne pense que la Movistar prendra la course à son compte, par contre pour la Flèche l'équipe est parfaite pour contrôler et lancer parfaitement Alejandro avec Marc Soler pour tout donner jusqu'au pied du mur de Huy!!! Rojas, Erviti, Sutherland, Jesus Herrada sont des coureurs qui savent travailler pour Alejandro. L'inconnu reste Bétancur mais il m'a rassurer sur ces 2 dernières courses ou il à très bien travailler et monte en pression!!! Très confiant pour la Flèche, Liège aussi, reste l'inconnu de l'Amstel ou on pourra être que surpris!!!

Bernard 13/04/2017 20:29

Merci encore une fois à Joël pour cette petite et grande histoire comparée de l'amstel/la flèche
En ce qui concerne Valverde, je n'attends rien sur l'Amstel (comme cela tout sera une bonne surprise) et j'espère une montée en puissance la Flèche (podium), Liège (victoire).
A ce sujet, je vous trouve un peu sévère avec l'équipe retenue, elle est très satisfaisante compte-tenu des ambitions de Quintana sur le Giro qui suit.. Movistar établit des priorités
"Le fantôme de Bétancur" écrit avec finesse Girsstar. Et s'il s'incarnait un peu le Carlos? En espérant cette résurrection, on peut jeter un coup d'oeil sur ce bel article du grand plateau
https://www.legrandplateau.com/carlos-betancur-tourner-page-blanche/

Bernard 13/04/2017 20:37

PS le même grand plateau fait de Valverde le grand favori en haut du du Mur de Huy https://www.legrandplateau.com/labsence-de-julian-alaphilippe-ouvre-un-boulevard-a-alejandro-valverde/
Et pour ceux, nombreux ici, qui adorent les Sky, on apprend qu'ils se seraient un peu piqués en s'injectant... du glutathion (antioxydant, j'ai travaillé dessus cela jeune) et du fluimicil...ils sont vraiment piqués si c'est vrai.

Joel 13/04/2017 19:24

Cyclingnews a établi la liste de ses 10 favoris pour AGR :

Kwiatkowski, Valverde, Matthews, Gilbert, Van Avermaet, Cocquard, Vichot, Colbrelli, Gasparotto, Wellens. On pourrait ajouter Kreuziger et, pourquoi pas …Calmejane.

http://www.cyclingnews.com/features/top-10-riders-to-watch-in-amstel-gold-race/

Pour revenir d’un mot sur le prestige comparé de AGR et de la Flèche, je précise que je me plaçais d’abord d’un point de vue “historique” : La Flèche, fondée en 1936, en est à sa 81e édition alors que AGR n’en est qu’à sa 52e édition. LBL est la”doyenne” : 103 numéros au compteur!

La Flèche a été gagnée par Marcel Kint, Rick Van Steenbergen, F. Coppi, F. Kübler, Stan Ockers, R. Poulidor, E. Merckx, R. Van Looy, R. de Vlaeminck, J. Zoetemelk, G. Saronni, B. Hinault, C. Criquelion, Laurent Fignon, M. Bartoli, Cadel Evans, A. Valverde… beaucoup de champions du monde comme on peut le constater (1) , un palmarès réellement prestigieux que n’égale pas celui de l’AGR.

Je me souviens bien des débuts de l’AGR, fondée en 1966 et patronnée par la bière Amstel. Elle vait alors à peu près le même statut que le GP de Francfort, créé quatre ans auparavant par la bière Henninger dont la ligne de départ et d’arrivée était tracée au pied dela Turm Henninger. L’Amstel eut des débuts difficiles : Merckx boudait la course qui refusait de lui payer ses frais de déplacement. Il y avait aussi des problèmes de parcours : je me souviens d’une arrivée qui avait eu lieu sur un bout de rue coincé entre les voies rapides (…il me semble que c’était la victoire de Verbeeck. Et puis cette classique a trouvé son identité surtout grâce à son arrivée au sommet du Cauberg et à son inscription dans la Coupe du Monde.

Aujourd’hui elle est devenue une grande course même si je continue à la considérer comme inférieure à la Flèche : les victoires d’Alejandro au sommet du Mur d’Huy sont des chefs-d’oeuvre et ont beaucoup fait pour sa réputation de coureur hyper explosif!

(1) “Amstel remains his Holy Grail” lit-on dans l’article de Cyclingnews. Je crois que le “Graal” pour Alejandro, c’est le championnat du monde!

Joel 13/04/2017 19:22

Essai

André 13/04/2017 19:17

Je la trouve "faiblarde" cette équipe

Supermamy 13/04/2017 17:36

Décidément, Colbrelli va être incliné très très sérieux , très très facile encore aujourd'hui sur la flèche brabançonne

Girsstar 13/04/2017 17:31

Que vient faire dans cette liste "le fantôme de Betancur" ?
Movistar aurait pû mieux choisir pour épauler Alejandro !

Joel 13/04/2017 08:29

Oui, pour les Ardennaises, Alejandro sera accompagné par : Marc Soler, Rory Sutherland, Imanol Erviti, Dani Moreno, Jesús Herrada, Carlos Betancur etJosé Joaquín Rojas.

Clément 13/04/2017 14:03

C'est mieux avec Soler mais ça reste un peu juste...

Otxoaj 13/04/2017 08:18

Sur le site Movistar, Soler remplace Barbero !!

Clément 13/04/2017 00:08

Commentaire bon à savoir de Sytchev sur le forum Movistar à propos de la Flèche Brabançonne : "Colbrelli impressionnant, il passait énormément de relais dans l'échappée et des relais très appuyés en plus (le plus actif avec Dillier), et derrière il gagne le sprint très facilement. Il était très très fort aujourd'hui.."

A rajouter aux côtés de Matthews en tant qu'homme à battre sur l'Amstel. C'est ce que beaucoup disent sur les forums espagnols d'ailleurs.
En 2e ligne : Van Avermaet, Coquard, Ulissi, Vakoc, Gilbert, Kwiatkowski.
Et comme outsiders : Wellens, Valgren, Gerrans, Gasparotto, Benoot.

De ce point de vue, je peux comprendre effectivement que Joel trouve que cette épreuve n'a pas le prestige des deux suivantes...

Le DS d'Orica pronostique même une arrivée au sprint entre 50 à 70 coureurs ! Un Sagan en forme aurait pu viser la victoire, dans un tel scénario. Si c'est bel et bien ce scénario qui se réalise, pas sûr que Valverde se mêlera à la bagarre pour le sprint.

Joel 12/04/2017 18:03

Alejandro fait chaque année des Ardennaises l’un de ses principaux objectifs. Il a participé 11 fois à la Flèche et à LBL, 10 fois à AGR (en 2016, il a zappé la course hollandaise et a pris part à la Vuelta a Castilla y Leon).

Malgré sa constance, Alejandro est encore loin des records de participation : Davide Rebellin a participé 18 fois à l’AGR, Zoetemelk 16 fois à la Flèche. Le record de participations à LBL est détenu conjointement par Joaquim Rodriguez, Davide Rebellin et Axel Merckx, fils d’Eddy (14) ; avec 13 participations, on trouve, notamment, Samuel Sanchez, Ph. Gilbert, etc.

BIP 12/04/2017 17:44

Pas d'accord pour dire que la Flèche est plus prestigieuse que l'Amstel. D'ailleurs au niveau des points donnés je n'ai pas regardé le barème actuel mais l'Amstel en distribuait plus à une certaine époque.

Et puis ça serait tellement génial de la voir mettre une ligne de plus à son palmarès... Moi personnellement, même si Liège reste évidemment LA course du moment, s'il ne devait en gagner qu'une seule je souhaite que ce soit l'Amstel!

Bernard 12/04/2017 23:54

l'amstel est comme liège en catégorie 3 et la flèche est en catégorie 4. De le même façon, Paris Nice, Tirreno sont en 3 alors que le pays basque, la catalogne sont en 4.
Du point de vue des points UCI, l'Amstel, Liège (avec le prestige en plus), puis le Dauphiné, la lombardie, sont des objectifs plus intéressants pour Valverde

BIP 12/04/2017 18:14

Tout à fait pour le tour de Lombardie. C'est vraiment celle qui lui manque le plus... Avec les CDM bien entendu...

Girsstar 12/04/2017 18:02

Qu'importe s'il gagne 1 des 3 mais c'est vrai que l'Amstel élargirait mieux son palmarès.
Hors sujet puisque l'on évoque les 3 ardennaises mais la classique qui à mes yeux manque le plus cruellement à Valverde c'est le Tour de Lombardie où il a déjà terminé 2 fois 2°.

Joel 12/04/2017 17:38

Colbrelli vainqueur de la Flèche Brabançonne. Mattews remporte le sprint du peloton. C'était une répétition générale où l'on a vu Wellens dans les derniers kms : encore un coureur à surveiller de près.

Samuel 12/04/2017 17:05

Je viens de lire que le bon T. Adam sera sur la moto lors du prochain tdf... au moins il retournera un peu plus sur la course mais je trouve cette rétrogradation un peu humiliante.
Sinon j'apprends que le remplaçant de fottorino sera l'insupportable Franck ferrand...

Joel 12/04/2017 15:21

Avec aujourd’hui la Flèche Brabançonne, la chasse aux Ardennaises est ouverte. Elle se refermera dans 11 jours avec LBL. Autant dire que le gibier est aussi rare que précieux.
Movistar n’a pas encore officiellement communiqué la composition de ses équipes. Seule information : "Alejandro Valverde estará presente". Il s’attaquera à ce qui constitue à proprement parler le premier garnd objectif de sa saison. Mais avec déjà 9 victoires en poche, dont deux WT, on voit les choses autrement !

Premier acte dimanche avec l’Amstel Gold Race. On a tout dit sur le changement de parcours : on franchira le Cauberge trois fois, mais la dernière à 16 kms de l’arrivée, après quoi il faudra monter le Geulhemmerberg (1 000 m à 5,5%) et Bemelerberg (1 200 m à 4%) respectivement situés à 12,9 et à 5,2 kms de la ligne. On a voulu « ouvrir » la course et éviter qu’elle ne se joue comme d’habitude dans le Cauberg (1 500 m à 7%).

Sur le papier, cette modification est plutôt favorable à des coureurs ayant le profil de Matthews (5e en 2016), Colbrelli (3e) ou Nielsen, ou pourquoi pas Degenkolb ? On verra dimanche si les organisateurs ont eu une heureuse idée ou si finalement au terme des 261 kms tournicotant dans le Limbourg et des 35 ascensions, il y a eu 5 ou 50 coureurs au sprint !

Il y aura du beau monde au départ. En l’absence de Poels et d’Alephilippe, les grands absents de cette campagne, les punchers tenteront de faire la différence plus tôt que d’habitude : Gilbert, Kwiatkowski, Van Avermaet, Alejandro.

Tous les quatre ont le vent en poupe, mais seuls les deux premiers se sont imposés sur cette course. Sur le même parcours, Gilbert fut aussi consacré champion du monde (Alejandro 3e). Van Avermaet n’a jamais vraiment brillé sur les Ardennaises. Il participera pour la 7e fois à l’AGR (meilleure performance : 5e en 2015). Alejandro est passé très près de la victoire à plusieurs reprises. En particulier en 2015 où Kwiatkowski gagna devant lui et Matthews. Un résultat similaire ne serait pas étonnant.

Pour dire le fond de ma pensée, je préfèrerais et de beaucoup, qu’Alejandro remporte une nouvelle fois la Flèche ou LBL (ou les deux). Ces deux classiques sont bien plus belles et prestigieuses que AGR.

Mais si l’occasion se présente...

Samuel 12/04/2017 17:10

Belle analyse des forces en présence mais parmi les puncheurs, je pense que van avermaet peut mieux tirer son épingle du jeu que les autres par sa puissance. Et il a toujours été actif sur l'Amstel car n'oublions pas qu'il l'a faite ces dernières années en équipier de Gilbert.
Sinon, parmi les favoris je vois bien aussi parmi les sprinters des profils comme McCarthy ou coquard jouer la victoire

Clément 12/04/2017 16:46

Je partage entièrement ce topo.
Sur le point de vue à la fin, pour ma part à choisir entre la Flèche et l'Amstel je préférerai une victoire sur l'Amstel pour compléter la collection ! Et ce d'autant plus qu'une victoire sur l'Amstel est plus compliquée à obtenir pour Alejandro (et encore plus depuis cette année).
Néanmoins c'est vrai aussi que si Alejandro remportait une 5e Flèche il marquerait l'Histoire dans le sens où cela deviendrait vraiment difficile de le rattraper ensuite. Ce serait l'assurance d'être l'unique recordman pour un petit moment...

Tout cela dit, évidemment Liège reste au-dessus du lot...!

samuel 12/04/2017 00:01

On est bien triste pour Alaphilippe qui a vraiment perdu lourd au pays basque mais c'est vrai que c'était le concurrent n°1 d'Alejandro sur la Flèche. Dan Martin me semble en retrait sur des pourcentages aussi élevés par rapport à un Ale en pleine forme et bien placé.
Pour Liège, je ne pense qu'il aurait été le vrai leader de l'équipe même si en cas de sprint massif, il pouvait le battre, sachant que je ne vois un Matthews refaire le coup de Gerrans. Le retour en forme de Gilbert complique bien les choses mais le vrai crack de la Quick Step, c'est Martin, qui a toujours un démarrage impressionnant sur un pourcentage de type côte de St Nicolas ou côte de Ans.

samuel 12/04/2017 00:02

je voulais dire "qu'il n'aurait pas été le vrai leader de l'équipe"

Clément 11/04/2017 23:48

Oui Titouan, et outre Dan Martin bien en forme, 4 autres noms me semblent très dangereux pour la Flèche et Liège: Henao très fort et ambitieux et qu'on a tendance à sous-estimer car il n'avait pas pu disputer la Flèche et Liège l'an dernier ; Gilbert qui est un peu le mystère de ces classiques (s'il a le niveau du Ronde il fera mal...mais réussira-t-il à garder cette condition ?) ; Kwiatkowski qui vise avant tout Liège et a adapté sa préparation de sa 1ere partie de saison en fonction de cet objectif ; Uran qui a changé ses habitudes cette saison en se préparant avant tout pour les classiques. Sans parler des outsiders que sont Woods, les Yates, Bardet (sur Liège).
Bon, cela dit pour la Flèche si Alejandro a un bon placement je pense qu'il n'a à craindre que D.Martin et Henao (et éventuellement Kwiatkowski).

Bernard 11/04/2017 20:11

Bon pour Alaphilippe dommage, il aura d'autres années

Un hors sujet que ceux qui ont, comme moi, admiré cette grande carcasse élégante pendant des années, me pardonneront; Tom Boonen, celui que les journalistes de la 2 ont un peu oublié, fait l'objet d'un excellent article de Clément Guillou dans le Monde. Sait-on jamais un jour il écrira peut être des belles lignes sur Alejandro

http://www.lemonde.fr/cyclisme/article/2017/04/09/a-roubaix-la-belgique-etait-venue-pour-tom-boonen_5108595_1616656.html

Clément 11/04/2017 19:38

Alejandro perd donc son rival le plus dangereux. C'est le jeu, il a lui aussi perdu des courses à cause de pépins. Et ça ne lui ouvre pas pour autant grandes ouvertes les portes de la victoire vu la dangerosité de coureurs comme Henao sur la Flèche ou Kwiatkowski sur Liège (et plein d'autres). D'autant qu'au fond ce qui compte avant tout c'est qu'Alejandro soit en forme le jour J avec une meteo ok. Si c'est le cas alors hors raisons tactiques il est difficilement battable (exception de Gerrans au sprint il y a qq années) tant il est bon puncheur avec les qualités de sprinter qu'il a. Sur la Flèche le placement est clef mais révèle aussi dès le début de la montée un certain état de forme. Et sur Liège la question tactique est majeure. En somme le forfait d'Alaphilippe est très important mais ne rebat pas les cartes pour autant, si ce n'est qu'au sprint Alejandro a un rival dangereux de moins si arrivée groupée à Liège.

Titouan 11/04/2017 23:12

Tout à fait! Ne pas oublier qu'il reste Gilbert et surtout Dan Martin chez QUick Step! ET l'irlandais va bien finir par en gagner une. Mais semble toujours en dessous de Valverde... cependant je me rappelerais toujours du final en Lombardie...

Anthony 11/04/2017 17:43

Et un adversaire en moins pour Alejandro avec le retrait d'Alaphilippe pour les Ardennaises...
Souffrant encore du genou apres le Pays Basque, il renonce aux 3 courses, voila l'adversaire le plus coriace et dangereux d'Alejandro en moins

Girsstar 11/04/2017 18:31

Oui et en particulier pour la Flèche Wallonne où Alejandro devrait être difficile à battre s'il est bien placé en bas du mur de Huy !

Nathan 11/04/2017 17:41

Alaphilippe out pour les ardennaises! Son genou n'étant toujours pas remis il doit renoncer, c'est dommage, c'est un très bel adversaire à battre :) .

Bernard 11/04/2017 12:31

En lisant l'intéressant commentaire de Bt52b ci-dessous j'ai été un peu ahuri (mais pas surpris dans le fond) devant les" petits arrangements" de Prudomme. C'est quand même édifiant

@ Bt52b a écrit ceci " Ps: j'étais à côté de "Prudhomme" à la présentation des teams sur lbl 2016. Et il disait à son voisin (Dominique Arnoult) que clairement cette difficulté avait été rajouté pour endiguer l'hégémonie de l'espagnol. Cela avait d'ailleurs parfaitement fonctionné. Sans cette bosse, la monté de "ans" n'aurait été qu'un détail. La preuve... Voir son contrôle de la situation sur l'édition 2015."

Bernard 11/04/2017 18:24

c'est aussi à cause de la pluie, du froid parce que sur la Flèche ça allait plutôt bien...
Cela n'enlève rien à l'élégance des choix et des propos de Prudhomme

Anthony 11/04/2017 13:52

Ouais enfin si on parle de la cote de la rue Naniot (qui nest dailleurs déjà plus la cette annee) elle ne desavantageait pas Alejandro, sil na pas gagne l'annee derniere cest surtout car sa forme devait etre au top pour le Giro et non a cause de ce rajout

Joel 11/04/2017 12:05

Retour sur le clm du Tour du Pays basque : 101,78 km/h, c’est la vitesse d’Alejandro enregistrée dans la descente de Karabieta :

http://www.marca.com/ciclismo/2017/04/08/58e91ecf22601db3648b4593.html

J’avoue avoir abandonné quelques secondes les images. Je me suis dit : au moindre défaut de pilotage, il s’explose.

Il semble pourtant que cette vitesse ne soit pas exceptionnelle: dans la descente du Tourmalet (Tour de France 2015), les Etixx-Quick Step étaient allés encoré plus vite : Cavendish 101,9 km/h, Kwiatkowski 102,2 km/h, Renshaw 107,7 km/h.

Joel 11/04/2017 13:17

Lars Boom : 109,9 km/h descente de la côte d'Ereffe, Tour 2015

Clément 11/04/2017 12:48

Et le record d'Armstrong dans sa carrière est de 110 km/h. Sagan dans ces eaux là aussi de mémoire.

Joel 11/04/2017 08:29

Forfait d'Aru au Giro : il souffre d'une inflammation au genou consécutive à sa chute à l'entraînement dans la Sierra Nevada.

Joel 10/04/2017 17:19

La liste des (pré)-engagés dans l'Amstel.

Dossard 31 : bon, Alejandro ne court et ne gagne qu'avec des n°1 dans le dos. Mais ce n°1, il l'aura dans la Flèche : c'est dans neuf jours!

http://cyclingpro.net/velopro/course/amstel-gold-race/amstel-gold-race-liste-engages/

otxoaj 11/04/2017 12:06

Pour avoir une chance réelle sur l'Amstel, il est clair qu'Alejandro doit avoir une équipe solide autour de lui.
Hélas Dani moreno, pourtant recruté pour ce type d'épreuves, n'a jamais apporté d'aide véritable, je ne crois définitivement plus en Betancour, et Soler est peut etre encore un peu court sur les grandes classiques de 250 km.
J'ai peur que dans les 25 derniers km, notre champion soit isolé et l'arrivée ne lui est pas favorable par rapport à Matthews ou GVA. Les 3 dernières bosses ne sont pas très sélectives et des coureurs comme Kwiat, Wellens ou Martin essaieront de sortir dans les 10 derniers km.
J'ajoute que de la pluie et à peine 10 degrés sont annoncés chez les bataves pour Dimanche.
Si le groupe reste imposant à l'approche des 20 derniers km, je pense qu'Alejandro n'aurait rien à perdre à anticiper et démarrer sur l'avant dernière bosse.
Ou alors se préserver pour la Flèche et LBL...

Tommy 10/04/2017 20:22

Vu le niveau de Dani Moreno, Bétancur récemment, c'est pas folichons, par contre oui pour Rojas, Erviti,, Sutherland et Jesus Herrada qui sont de parfait équipier!!!

Par contre en voyant le parcours de l'Amstel il y a clairement quelque chose à faire pour Alejandro car la dernière bosse est pas très loinde l'arrivée et l'enchainement des 3 dernières cotes à partir du cauberg va faire mal!!! https://legruppetto.com/forum/viewtopic.php?f=12&t=6605

Bernard 10/04/2017 19:45

N'est ce pas un peu dur si on note la présence de très bons rouleurs Erviti, Rojas, Sutherland, de bons soutiens pour finir avec Daniel Moreno et sans doute Barbero et pourquoi pas le retour de Betancur
Pour Liège, il faudrait Marc Soler

Tommy 10/04/2017 18:29

Espérons que ce n'est pas en majorité cette équipe là qu'Alejandro à pour l'épauler sur les classiques ardennaises car c'est une équipe très faible!!! Cela serait bien qu'il a des courreurs comme Nelson Oliveira, Castro, Ruben Fernandez, voir Marc Soler!!!

Joel 10/04/2017 15:43

Le charme d’une course cycliste est qu’on ne peut jamais exactement prévoir son résulat. C’est particulièrement vrai de París-Roubaix. Je n’ai pas vu la course hier et j’ai entendu le soir les résultats à la radio en rentrant en voiture. Vainqueur : Van Avermaet (le journaliste accroche un peu le nom) devant le tchèque Stybar. Ah, très bien me dis-je… deux favoris… et devant Langeveld… Pardon?

Le soir je vois la suite du classement : Moscon(22 ans) 5e dans le même ton que Van Avermaet… et finalement un résultat étonnant pour une classique de 250 kms dont une cinquantaine avec des pavés : 23 coureurs en moins d’une demie minute et un record de vitesse, plus de 45 kms à l’heure. Je me souviens très bien du précédent record en 1964 : du beau temps comme hier et victoire d’un grand gaillard nommé Peter Post, grand spécialiste de Six Jours, un coureur “en soie” comme on disait alors pour distinguer les pistards qui couraient avce des maillots de soie et les routiers!

Un beau Paris-Roubaix, apparemment. Je note la présense de 5 Français dans le petit groupe qui termine avec 12 secondes de retard, en compagnie de Boonen (Démare, Petit, Sénéchal, Offredo, Chavanel).

Toujours sur l’autoroute, en rentrant, j’entends sur France Inter une émission consacrée à Octave Lapize. Celui-là gagna trois fois de suite Paris-Roubaix (1909, 1910, 1911) et aussi le Tour de France 1910, le premier où les coureurs durent grimper les cols des Pyrénées. Lapize monta le Tourmalet à pied sur un chemin de montagne. Aujourd’hui, il y a une statue de lui au sommet du col.

Lapize qui était sourd d’une oreille et qui avait échappé ainsi au service miliatire (il était de la clase 1907) s’engagea dans l’aviation pendant la guerre. Il fut abattu par un avion ennemi en juillet 1917, il y aura cent ans au mois de juillet prochain.

On a longtemps vu des vélos Lapize. Et il n’y a pas si longtemps, quand on se servait de cet accessoire devenu aussi désuet que des tire-chaussettes : des cale pieds Octave Lapize. Et le cale-pied serré avec une courroie, c’était quand même un truc génial quand on avait un vélo normal et qu’on voulait avoir l’air d’un coureur.

Ah, Lapize était surnommé “le frisé”, mais aussi, à cause de la facilté avec laquelle il gagnait des courses : “ad libitum” (= à volonté). Cela ne vous dit rien?

Quelques images suer cette épopée de 1910 : http://sports.loucrup65.fr/tour1910.htm

Joel 10/04/2017 12:01

Avec Paris-Roubaix s’achève un cycle de la saison (les courses de printemps) et s’ouvre un autre, orienté vers les courses d’été. Un coup d’oeil sur les compteurs :

-Alejandro a remporté 9 victoires (meilleure performance. Il devance Kittel (7) et l’inattendu Calmejane (6). L’actualité chargée de la semaine passée ne m’a pas laissé le temps de redire tout le bien que je pense du coureur albigeois : il faudra le suivre, mais on peut déjà dire que c’est un coureur d’avenir. Il vient de remporter un beau Tour de la Sarthe en battant Castroviejo.

-Alejandro a reprís samedi la tête du Current Ranking PCS. Il devance désormais Sagan de 147 points.

-Dans les classements UCI, Van Avermaet, vainqueur hier à Roubaix, est leader. Dans le World Ranking, il a 4 852 points. Seuls 3 coureurs (Sagan 4 659, Valverde 4 061) ont plus de 4000 points. Dans le World Tour, il a 2 398 points ; il distance de plus de 1 000 points un groupe de quatre : Sagan 1 235, Gilbert 1 170, Contador 1 143, Valverde 1 064. Alejandro a gagné ces 1 064 points en deux courses (Tour de Catalogne et Tour du Pays basque).

On voit que les deux grands vainqueurs de ce debut d’année sont Van Avermaet (1er du Omloop Het Niewsblad, de Gand-Wevelgem, du GP E3 et de París-Roubaix, 2nd des Strade Bianche et du Tour des Flandres) et Alejandro Valverde.

Se retrouveront-ils dans les Ardennaises?

Joel 10/04/2017 15:57

Pour les classements, tout dépend évidemment des barèmes. En ce qui concerne les classements des douze derniers mois, Cycling Quotient donne Sagan toujours leader (2 898) d'une courte tête devant Valverde (2 890) et Van Avermaet.

Joel 10/04/2017 15:50

Oui, Bernard, les Ardennaises se courent bien au printemps du calendrier. Mais il y a une sorte relève des coureurs qui s’opère : ceux qui ont fait les classiques du nord songent à prendre un temps de repos, et ceux qui ont des ambitions pour les Grands Tours montent à l’assaut. C’était particulièrement vrai autrefois : ceux qui s’illustraient dans Liège-Bastogne-Liège avaient les meilleures chances d’être parmi les meilleurs du Tour. Désormais, ces cycles sont peut-être moins marqués, les grands coureurs sont opérationnels dès février… en même temps, on ne peut pas tout courir ni tout gagner.

Bernard 10/04/2017 13:33

pardon PCS 2017. Il talonne ce très beau champion qui a très bien joué le final hier. Les ardennaises vont les départager

Bernard 10/04/2017 13:31

Alejandro est toujours mieux placé au PCS ranking qu'à l'UCI Il est d'ailleurs second au classement PCS 2013 derrière GVA
Dans ma petite tête, les ardennaises restent des courses du printemps :)

Clément 09/04/2017 19:08

Entre Gilbert, Van Avermaet et Matthews, je suis loin de considérer Valverde comme le grand favori de l'Amstel, avec ce nouveau final. Curieux de voir d'ici quelques heures les cotations données par les bookmakers quand elles sortiront.

lionel08 10/04/2017 08:59

C'est certain,d'ailleurs j'éspére qu'il sera considérer comme outsiders et que Gilbert, Van Avermaet et Matthews se marqueront à la culotte ,cela laissera plus de liberté à Alejandro.

Clément 09/04/2017 15:17

Assez déçu par les nouveaux commentateurs de France TV, surement compétents sur le sujet mais qui manquent franchement d'émotion. Commentaires très plats...

Bernard 09/04/2017 19:40

assez d'accord, il.manque de la chaleur dans la voix (jalabert en a), de l'épaisseur humaine, un peu de lyrisme (c'est paris-roubaix quand même, le dernier de Boonen). C'est juste, technique, mais froid. Peut être est ce du à l'exigence de bien faire qui paralyse un peu. Il faut attendre. Belle victoire de GVA

Un petit retour sur les 101 km/h de Valverde: j'ai discuté en haut du babaou avec un jurassien qui m'a dit avoir fait plus de 90km/h dans la descente du ventoux, et se posait la question du développement utilisé par Valverde: probablement 55x11 soit 10,50m.

vivi 09/04/2017 17:37

Tout a fait d'accord,Alexandre Pasteur est un connaisseur hors pair du cyclisme,mais n'a pas des commentaires "enlevés",et comme Jaja est tristounet lui aussi ,j'ai donc beaucoup plus regardé et écouté(surtout) Eurosport ou l'on ne s'ennuie jamais surtout avec Jacky Durand qui,de plus, est fin tacticien et qui connait et reconnait tres rapidement les coureurs

Clément 09/04/2017 16:47

Ils se sont réveillés pour le final heureusement

Tommy 09/04/2017 10:20

Trop fort, quel performance!!!! Un début de saison comme on n'a jamais vu, maintenant place au ardennaises ou le problème sera qu'il aura une très grosse pencarte qui peut lui faire perdre liège par rapport à l'Armada quick step (Martin, Gilbert, allaphilippe), par contre pour la flèche je pense que ça se jouera à la loyal, à la pédale!!!! De toute façon ça 1ere partie est plus que réussi donc si il peut ramener au moins une des 3 ça sera plus qu'exceptionnelle!!! Par contre pour l'Amstel je crois malheureusement qu'il n'a aucune chance avec ce parcours, j'aurais même à la limite préférer qu'il face l'impasse pour éviter une chute car le double fleche-liege est plus que jouable vu sa forme et ça trop dommage qu'un incident sur l'Amstel vienent contrarier cela!!!

Joel 09/04/2017 08:38

Valverde txapeldun! (= Valverde coiffé du béret). C’est en posant sur sa tête le “txapel” à large bord orné d’inscriptions brodées que le public basque couronne ses vainqueurs. Cette scène, Alejandro l’avait déjà vécue à l’arrivée du GP de San Sebastian, mais il a longtemps attendu pour en être le héros à l’arrivée d’un Tour du Pays basque.

Coïncidence symbolique : la grande Histoire qui croise parfois la petite, celle du sport, retiendra que le 8 avril 2017, après quatre décennies de lutte armée, l’organisation séparatiste basque a rendu ses armes. D’une certaine façon les adversaires d’Alejandro ont aussi rendu les leurs à l’issue d’un combat acharné, palpitant, à l’issue longtemps incertaine. Il faut saluer les vaincus et d’abord Contador, le meilleur coureur par étapes de sa génération, qui laisse une nouvelle fois la plus haute place du podium à Alejandro.

Cette dernière étape a été ahurissante : le spectacle d’Alejandro descendant à tombeau ouvert m’a coupé le souffle. Allez battre un homme qui est capable de frôler le pire à plus de cent kilomètres à l’heure sur un vélo avec un telle maîtrise!

Et maintenant? Eh bien on ne sait plus de quoi ce coureur est capable. On y réfléchira demain. Aujourd’hui, il a reprís la tête du classement PCS avec 138 points d’avance sur Sagan. Ce classement aura peut-être changé ce soir à Roubaix. Une belle journée s’annonce.

Alors savourons notre bonheur.

Bernard 09/04/2017 10:03

J'avais remarqué ce beau clin d'œil de l'histoire. Le bonheur du basque Izagirre sur le,podium est très beau. Valverde a gagné en étant meilleur descendeur que ses deux compatriotes
http://www.marca.com/ciclismo/2017/04/08/58e9181122601d47708b45ad.html

samuel 09/04/2017 00:07

Décidément, c'est vraiment un début de saison hors norme pour notre champion... Enchainer le général en Catalogne, puis au Pays Basque, hallucinant. On aura quand même bien gamberger sur l'étape avec un départ canon de Contador sur la bosse du début. J'avoue avoir tremblé devant mon écran car les écarts en live bougeaient un peu trop pour être parfaitement fiables et ce n'est qu'à l'arrivée de Contador où il est carrément derrière Izaguirre (Contador était probablement au-dessus de ses capacités sur la 1ère partie et finit pas très bien) que je suis convaincu que c'est gagné pour Alejandro.
Au passage, c'était finalement très bien qu'on ait eu un chrono assez peu difficile car Alejendro fait quand même 2è de l'étape à seulement quelques secondes d'un spécialiste comme Roglic.
Maintenant, les courses par étape d'une semaine, c'est bien, les classiques c'est mieux. On peut penser qu'Alejandro approche son pic de forme et je vois mal qui pourra aller le chercher sur le mur de Huy avec un tel niveau.
Il sera très intéressant aussi de voir ce qu'il pourra faire sur l'Amstel car là il ne sera pas dans les favoris par rapport à des coureurs comme Matthews (en super forme) ou Van Avermaet, avec le changement de parcours. On peut toutefois espérer une course plus débridée que les années passées où tout le monde attendait le dernier passage du Cauberg et là, l'intelligence de course d'Alejandro pourrait le faire jouer la victoire en se glissant dans la bonne échappée.

Bernard 08/04/2017 20:53

Cette victoire de Valverde est magnifique mais peut s'expliquer: ce n'est pas un monument, ce n'est pas un grand tour, ce sont des courses d'une semaine de haut niveau qui complètent son palmarès sans pour autant être extraordinaires
Par contre et je rejoins là le commentaire de vivi, il y a quelque chose d'extraordinaire dans la "complétude" de ce champion. Il y a bien un cas Valverde, cas que Clément avait pressenti quand il avait prolongé son blog pendant les deux années noires, nous tous aussi quand nous l'avons suivi et que nous avons vu Valverde revenir en 2012, stagner en 2013 (malchance du tour) puis aligner deux titres UCI et de nombreuses victoires, cela avec un travail d'équipier en plus. On pouvait imaginer un début de régression en 2016 et puis en 2017 il repart.

On peut discuter dans tous les sens mais je crois à une explication plausible dont seuls lui, ses entraineurs et l'équipe médicale de Movistar détiennent les données: lors des longs périples de l'an dernier, il a certes eu de la fatigue, mais augmenté aussi ses capacités d'endurance et sa capacité à surmonter la douleur et à se faire mal à des moments décisifs. Cela rejoint les quelques bribes d'information données par l'équipe d'Unzue sur l'amélioration des capacités évaluées par les données "chiffrées" lors des deux GT successifs. On a tous senti que Valverde avait un podium du Tour dans les pattes l'an dernier.
On peut invoquer des tas d'hypothèses pour tenter de comprendre le cas Valverde. Celle que je retiens est résumée ainsi: "Valverde et Marchand même combat". Excellente génétique, hygiène de vie entretenue depuis l'enfance, entrainement régulier, ouverture d'esprit (cela se voit dans le regard de Valverde lors des interviews), volonté de fer et capacité à se faire mal (traduite dans la partie inférieure du visage), amour équilibré de la vie sans excès, esprit positif et lucide. Cela veut dire qu'au-delà du sport, ces hommes-là nous apprennent des choses

Charly 08/04/2017 19:38

Quelle classe Alejandro. Il n'a jamais aussi bien porté son surnom d'Imbatibo ! Il sera intouchable sur la Flèche où il va littéralement écraser ses adversaires dans le Mur de Huy. Gilbert, qu'on dit en grande forme, va prendre un sacré courant d'air lorsqu'Alejandro va placer son démarrage électrique sur le haut de la bosse. Pour Liège il aura la pancarte et ce sera plus difficile car cette course est beaucoup plus imprévisible que la Flèche...Espérons que son équipe soit assez forte pour cadenasser la course jusqu'au pied de la côte d'Ans.
On croise les doigts !!

Bt52b 10/04/2017 21:37

Encore faudrat-il être bien placé dans le mur. Car cette année, c pas 3ou 4 mais tt les coureurs qui seront sur son porte bagage. Et à liege, clairement, le rajout de la rue Nainot, n'est pas du tout à son avantage, car trop de paramètres à contrôler en 2 bosses successives sur 2000 mètres. Ps: j'étais à côté de "Prudhomme" à la présentation des teams sur lbl 2016. Et il disait à son voisin (Dominique Arnoult) que clairement cette difficulté avait été rajouté pour endiguer l'hégémonie de l'espagnol. Cela avait d'ailleurs parfaitement fonctionné. Sans cette bosse, la monté de "ans" n'aurait été qu'un détail. La preuve... Voir son contrôle de la situation sur l'édition 2015.

vivi 08/04/2017 19:26

Sur le site "velo club", sur le forum,un intervenant dit de lui,"c'est peut etre le coureur le plus complet de tous les temps:grimpeur,puncheur,rouleur,sprinter,descendeur,meme mieux que Merckx".Pas sur le plan du palmares ,bien sur,mais sur ses qualités,c'est possible.Pourvu maintenant qu'il en gagne une belle dans les Ardennes,car là,il court pour gagner des "CLASSIQUES",courses,a mon avis, de plus grande importance,qu'un tour du pays Basque

vivi 08/04/2017 22:58

Toute la semaine les medias nous ont parlés de cette course comme la course "PREPARATOIRE" aux ardennaises,ça veut tout dire pour moi,d'accord une belle épreuve mais elle prépare aux classiques(Amstel,Fleche,Liege) ,donc elle est d'un niveau inférieur,une personne qui suit "moyennement" le cyclisme connait la valeur de la Fleche,mais pas celle du Pays basque.Croyez vous qu'aujourd'hui on appellerait Valverde l'homme qui a gagné 4 Pays basque comme on le dit pour ses 4 Fleche,NON,De plus une course ou de nombreux champions sont absents,ce qui rabaisse son niveau,dans les ardennaises ,tous les coureurs capables de gagner seront présents,cela change tout quant a la valeur de la course et des points qu'on peut leur attribuer

Girsstar 08/04/2017 21:53

Oui Vivi, Valverde est vraiment un grand champion et au niveau de ses qualités, il n'a rien à envier à personne, il exprime ce qu'on appelle "la classe" !

Girsstar 08/04/2017 21:50

Les grandes courses à étapes d'une semaine telles que les Tours de Catalogne et Pays basque, Suisse, Romandie, Paris Nice, Tirreno et Dauphiné valent largement les classiques, à l'exception des " 5 classiques monuments" .
Pour moi, il existe 25 courses de 1° importance :
10 courses à étapes dont les 3 G.T. + les 7 précitées
15 courses d'un jour : le mondial, les J.O. (en ligne et contre la montre), les 5 classiques monuments, 5 belles classiques (Flèche Wallonne, Amstel, San Sebastian, Gand Wevelgem et Zurich qui hélas n'existe plus) et le Gd prix des Nations contre la montre qui a été remplacé par le Cpt du monde de la m^me discipline.

Clément 08/04/2017 18:46

Pas noté dans l'article ni ci-dessous dans les commentaires mais on soulignera quand même que c'est la 3e fois de suite qu'Alejandro devance Contador sur une course par étapes, après la Catalogne et l'Andalousie. Ca commence à faire !
A noter aussi pour rappel qu'Alejandro remporte sa 2e course par étapes World Tour en 3 semaines, lui qui n'en avait plus remporté jusque là depuis huit ans !

Clément 08/04/2017 18:39

Alejandro a dépassé les 100km/heure dans la descente tout à l'heure (101,7 pour être exact) indique la Movistar en montrant la photo de son compteur !

Rémi 08/04/2017 18:19

Et si le bougre avait planifié son pic pour l'Amstel !?

Bernard 08/04/2017 19:56

d'accord avec colin C'est la flèche et Liège surtout qui sont taillées pour lui
Après, un triplé à la Gilbert, ce serait peut être too much

colin 08/04/2017 18:30

Je préférerai qu'il ne prenne pas le départ de cette course, la modification du parcours re nd une victoire ou même un podium ( et un podium sur l'amstel on s'en fiche un peu ) très compliqué. Autant éviter une course longue, usante et fatiguante, dans un début de saison déjà riche pour lui et " refaire du jus " jusque là, pour la flèche et liège

Clément 08/04/2017 18:07

A propos de classement, Alejandro passe 1er au classement PCS, au-dessus de la barre des 3000 points (sachant qu'au delà du 5e coureur, plus personne n'est au-dessus des 2000 pts) : http://www.procyclingstats.com/rankings.php?id=3760

Jérôme 08/04/2017 18:37

Merci!

Jérôme 08/04/2017 18:02

Quelqu'un aurait le classement UCI 2017?
Je suis curieux de savoir à quel position se trouve Alejandro avant les ardennaises ! :)

Otxoaj 08/04/2017 18:25

Il est a moins de 200pts du second Sagan, mais gva est encore à près de 800pts

Otxoaj 08/04/2017 18:21

5e derrière gva, Sagan, Gilbert et Contador.

colin 08/04/2017 17:44

Il tient une forme incroyable en ce début de saison, il a souvent été derrière contador par le passé, voir même dans son ombre médiatiquement, force est de constater qu'il a toujours été devant cette année et que ça doit lui faire du bien mentalment. Le seul micro bémol serait maintenant des victoires hors sol espagnol ou il a plutôt habitude de briller.

Contador a fait 9 place de 2eme cette année et parmis ces 9 fois, 3 fois derrière alejandro, murci, catalogne et pays basque

Supermamy 08/04/2017 17:41

Énorme, quelle forme il a!! avec en plus une gestion de la pression complètement maîtrisée, en tout cas bien mieux que nous les fans, mon coeur battait à tout rompre !!
Quelle joie ce serait s'il gardait cette forme pour les ardennaises, quel spectacle il pourrait encore nous donner...
quel champion, !!!
Quel début de saison!!!!

lionel08 08/04/2017 17:37

Alejandro,champion hors norme,que de bonheur il nous procure!

Simone 08/04/2017 17:36

Grandissimooooo!!! ogni volta un'emozione bellissima...Forza BALA!!!

Dandriga 08/04/2017 17:25

Enorme. Un grand chelem en Espagne (Andalousie, Catalogne, Pays basque), reste plus que l'Amstel et il peut raccrocher son vélo pour la saison.

Girsstar 08/04/2017 17:40

C'est vrai que sa saison est déjà sauvée avec de tels succès !
Un Amstel (ou et ?) un tour de Lombardie me comblerait.
Et pouquoi pas enfin un maillot arc en ciel qui serait si mérité !

Bernard 08/04/2017 17:27

pour finir le grand chelem, c'est la Vuelta qui est l'objectif

Otxoaj 08/04/2017 17:27

Sans oublier le tour de Murcie...

Jérôme 08/04/2017 17:25

Dommage, il y a souvent un gugus inconnu qui gagne les chronos juste devant lui.
Quel champion, c'est génial de le supporter. Il ne nous déçoit jamais, à bientôt 37 ans! Quel homme. ça doit être vraiment la défaite de supporter Contador, il ne sait absolument pas gagner ce mec

Jérôme 08/04/2017 18:00

Oui mais il termine vraiment tout le temps 2ème cette année! et toujours derrière Alejandro.J'aurais bien voulu voir notre champion sur Paris-Nice cette année ! :(

Bernard 08/04/2017 17:30

Beaucoup d'estime pour Contador qui est un magnifique combattant, et déjà qu'il n'y a plus purito, sans Contador on s'ennuierait :)

Archives