Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


"Au Dauphiné, j'ai couru pour le plaisir, sans pression"

Publié par Clément sur 16 Juin 2017, 14:10pm

Alejandro s'est confié hier sur ses objectifs pour le Tour, à l'occasion d'un événement à Murcie où il a été reçu par le maire, aux côtés des coureurs de la Valverde Team locale.

"L'important est d'aider Nairo à gagner le Tour. Il vient de faire un grand Giro et il sera le leader au départ. (...) Le Dauphiné m'a aidé à améliorer ma forme pour le Tour, et le Tour peut me permettre d'arriver en très bonne forme à la Vuelta. Le parcours de la Vuelta cette année me plaît beaucoup, il longe la Méditerranée, il passe proche de chez moi... Sur le Tour, il y aura sûrement des occasions de 'faire du spectacle' et de gagner une étape, mais la priorité est d'aider Nairo".

On comprend bien que son idée est de se servir du Tour comme rampe de lancement pour la Vuelta.

Concernant l'équipe Movistar sur le Tour il dit ne pas savoir qui l'entourera mais confie toutefois que "Rojas se prépare plutôt à disputer la Vuelta, tandis que Fernandez prépare à 100% le Tour".

S'agissant du Dauphiné, il explique qu'il s'est permis d'être offensif, "d'attaquer sans crainte", parce que peu lui importait de "finir 4e, 5e, ou 10e" :  "j'ai déjà remporté tout [ce qu'il souhaitait en 1ere partie de saison] et je savais déjà que je n'allais pas gagner l'épreuve." "J'ai voulu voir où j'en étais, d'où mon attitude. Sur la dernière étape j'ai profité de la course, j'ai pris du plaisir. J'aime courir comme cela, courir sans pression".

A la question "as-tu été surpris de ta performance sur le chrono du Dauphiné?", il répond : "honnêtement oui ; devancer Contador et Froome et finir proche de Tony Martin, pour moi ça a été un grand chrono".

Il ajoute par ailleurs : "il me reste deux ans de contrat encore, on verra après, mais c'est certain que je me sens bien, pas usé, et que mon rendement est le même voire meilleur", sous-entendant ainsi peut-être qu'une prolongation d'un an n'est pas à exclure...

Prochaine course, ultime épreuve avant le Tour dans son programme : le championnat d'Espagne, dimanche 25 juin !

Photo Movistar Team

Photo Movistar Team

Commenter cet article

Clément 01/07/2017 13:43

Le Tour méritait bien une nouvelle page ! Rdv ici : http://vengavalverde.overblog.com/2017/07/tour-de-france-et-si.html

Joel 01/07/2017 13:25

Averses sur Düsseldorf depuis la nuit dernière et 15°

Joel 01/07/2017 13:23

landa chez Movistar? Unzué doute...

http://cyclingpro.net/velopro/mercato/mikel-landa-chez-movistar-ca-coince-eusebio-unzue/

Bernard 01/07/2017 11:14

Un petit changement d'article avant le début du Tour?

Bernard 01/07/2017 13:22

Merci Clément, c'était une suggestion...

Clément 01/07/2017 12:10

Oui je m'en occupe en retrouvant un PC cet aprem

Joel 01/07/2017 09:16

Je ne doute pas que Quintana se soit parfaitement préparé, mais il n'a pas pris part à une course depuis le 28 mai (Tour d'Italie) et il risque d'avoir des premiers jours compliqués, par manque de rythme de compétition.

Clément 01/07/2017 12:11

A voir, on peut aussi faire le raisonnement inverse : il a intérêt à être bon au début pour surfer sur sa condition (apparemment excellente donc) car en fin de Tour il pourrait être fatigué de ce doublé Giro-Tour

Joel 01/07/2017 09:09

1ère étape : 14 kilomètres contre-la-montre tout plats.

http://www.cyclingnews.com/news/tour-de-france-stage-1-time-trial-start-times/

Comme le montre la vidéo, les coureurs suivront d’abord la rive droite du Rhin (sur 4,3 kms tout droits) avant de faire une incursion sur l’autre rive (quelques virages compliqués, surtout s’il pleut). Revenus sur la rive droite, ils feront un petit circuit urbain où il y aura des relances. Revenus à hauteur du premier pont, ils retrouveront la ligne droite de 4 kms en sens inverse.

Un clm qui se situe dans la tradition des prologues à pleine puissance (même s’il s’agit bien d’une étape et non d’un prologue) et qui peut faire mal.

Le champion du monde Tony Martin est le grandissime favori devant son public, même s’il n’a guère brillé cette saison dans la discipline (battu par Castroviejo au Tour de l’Algarve, par Brändle au Tour de Belgique, par Porte au Dauphiné et largement distancé au Mont Brouilly sur Paris-Nice). Son principal adversaire pourrait être Rohann Dennis, vainqueur à Utrecht il y a deux ans (à 55,246 km/h de moyenne !). Il faut aussi noter que 12 champions nationaux seront au départ de ce clm, ce qui devrait en faire une affaire de spécialistes !

Que feront les favoris du Tour ? A Utrecht, il y a deux ans, sur 13,8 kms, mais sous une forte chaleur, ils avaient tous été distancés par les purs spécialistes. Le premier d’entre eux était Nibali 22e à 43 secondes. Froome était 33e à 50 secondes, Valverde 43e à 56 secondes, Contador 56e à 58 secondes, Quintana 57e à 1’01 et Porte 65e à 1’06. Les écarts étaient donc relativement minces entre eux.

On pourrait assister à un scenario du même type, mai la pluie peut tout compliquer et livrer un résultat inattendu. A priori, je pense que l’exercice devrait plaire à Porte, mais que des coureurs comme Chaves, Bardet peuvent passer un mauvais moment.

Côté Alejandro, on verra comment il se situe par rapport à Môssieu Quintana !

Joel 30/06/2017 23:23

Attention à la pluie demain qui peut créer des surprises ! C’est ce que déclare Alejandro :

"Creo que la clave puede estar en el tiempo que haga. Amenaza lluvia, y si unos salen con el asfalto seco y otros no, eso puede decidir la victoria".

http://www.marca.com/ciclismo/tour-francia/2017/06/30/5956914ae2704e890c8b45e5.html

On se souvient que le 1er juillet 1995, le prologue se déroula sous la pluie à St Brieuc : Jacky Durand, parti parmi les premiers au moment où le ciel était plus clément, réalisa le meilleur temps et endossa le premier maillot jaune à la barbe de tous les favoris (Indurain) et des purs spécialistes (Boardman).

alibaba 30/06/2017 21:59

Enfin, ça démarre. Quand on y pense, ça fait "seulement" 10 ans que Valverde a terminé son 1er Tour de France. Une édition 2007, où il était en forme dans les Alpes avant de craquer sur le chrono d'Albi. D'ailleurs, cette année, le Tour repasse au Galibier où Valverde avait multiplié les banderilles sans réussir à distancer Rassmussen, puis Contador avait réussir à s'extirper du peloton avant de se faire reprendre dans la descente. Parmi les favoris, les 2 espagnols sont les seuls à l'avoir déjà gravi en course, nul doute qu'on devrait les voir à l'attaque.

Bernard 01/07/2017 11:34

Qu' @alibaba (il faut écrire ainsi si j'ai bien compris) me pardonne mais ali baba et les 40 voleurs me vient immédiatement à l'esprit à propos de Rasmussen parce que c'était plus qu'un filou (les filous c'est sympa, c'est le nom de mon chien, donc la filouterie légère est une forme de malice distinguée, un art de vivre), mais un petit escroc assez peu élégant (il avoue en 2011 avoir menti sur la géolocalisation pour que sa femme ne sache pas qu'il la trompait, c'est quand même ce qu'on appelle cumuler les embrouilles). En 2007, avec ses "jambes de poulet", il avait repris plus de 3 minutes à Valverde dans le chrono d'Albi. Ce tour avait été assez tragique avec les disqualifications de Vino, Rasmussen et Lepheimer, a posteriori pour ce dernier, ce qui fait de Valverde le 5ème de ce tour normalement dernière Conatdor, Evans, Sastre et le stakhanoviste Zubeldia (28 grands tours dont 23 terminés)
Honnêtement, j'espère et je pense que le cyclisme, 10 ans après, se porte mieux, surtout pour la santé physique (et aussi mentale) des cyclistes. Qu' @alibaba me pardonne cette extrapolation

lionel08 30/06/2017 20:47

les horaires de départ pour le CLM de demain:
http://cyclingpro.net/velopro/course/tour-de-france/tour-de-france-lordre-horaires-chrono/

Bala 30/06/2017 18:45

L'heure de départ est déjà connu, Ale s'élancera à 18h08 tandis que Quintana partira à18h30 avant Latour et Froome.

Clément 30/06/2017 17:59

Quintana seulement avec Unzue à la conférence de presse pré-départ qui s'est tenue aujourd'hui. Pour CyclingNews, c'est le signe qu'Unzue veut souligner que le Colombien est le leader unique de l'équipe.
On verra ce que donne la course!

Bernard 30/06/2017 22:24

"Le meilleur coureur du monde équipier du coureur qui pense être le meilleur coureur du monde" Pascale citée par Supermamy. Des femmes lucides

Joel 30/06/2017 19:00

Cela m'a frappé aussi... Pas grave : le meilleur service qu'on peut rendre à Alejandro, c'est d'éviter de lui mettre de la pression

Otxoaj 30/06/2017 17:25

Ola amigos, fin prêt pour le grand départ.
Le clm de demain va se courir entre 15h et 18h30, avec des gros risques de pluie.
Ale n'étant pas leader, il peut choisir son ordre de départ pour essayer d'éviter les gouttes.
Quand sera connu l'ordre officiel des départs ??

Joel 30/06/2017 13:09

La totalité des dossards officiels :

http://www.biciciclismo.com/es/dorsales-oficiales-del-tour-de-francia-30-06-2017

Le 51, dossard fétiche, va à Aru (et non à Sagan). Une victoire d'Aru est tout à fait possible dans ce Tour.

Joel 30/06/2017 11:02

@Jonathan : le lien vient d'être rétabli sur Biciclismo et j'ai téléchargé le road book

http://www.biciciclismo.com/es/descargate-el-libro-de-ruta-del-tour-30-06-2017

Joel 30/06/2017 09:07

Dossards officiels : j’étais surpris que les Movistar héritent de la série 121-129. Ce matin Zikloland donne un autre numérotation présentée comme officielle (numérotation logique, Quintana ayant terminé 3e en 2016).

Historiquement le 21 a été quatre fois vainqueur dans le Tour.

21. Nairo Quintana
22. Andrey Amador
23. Daniele Bennati
24. Carlos Betancur
25. Jonathan Castroviejo
26. Imanol Erviti
27. Jesús Herrada
28. Jasha Sütterlin
29. Alejandro Valverde

http://www.zikloland.com/tour-francia-2017-dorsales-oficiales/

Bernard 30/06/2017 11:58

Pour ceux qui sont superstitieux (seuls les esprits 'forts' et les menteurs ne le sont pas du tout), c'est mieux ainsi. Je pensais aussi que c'était une erreur

Joel 30/06/2017 08:45

(1) Demain partira le Tour, la plus grande, la plus belle, la plus excitante des courses cyclistes. 198 coureurs au départ, pour un périple de 3 540 kms, traversant 4 pays, 34 départements et 635 communes, explorant les cinq massifs montagneux de l’hexagone avec 23 cols et côtes classés. Un barnum géant de 4 500 personnes. Un spectacle suivi par 12 millions de spectateurs le long des routes et diffusé dans 190 pays. Un événement unique.

On a à peu près tout dit sur le parcours 2017. Le programme officiel annonce 9 étapes de plaine, 5 étapes accidentées, 5 étapes de montagne, 2 disputées contre-la-montre. Un dosage plus mesuré que les années précédentes. Sur les cinq étapes de montagne, il n’y en aura que 3 dont l’arrivée sera disputée en altitude (La Planche des Belles Filles, Peyragudes, Izoard) et dans les Alpes, il n’y aura que deux grosses étapes (Serre Chevalier et Izoard) : il y avait 5 étapes très dures dans le final 2016. Même modération dans les étapes chrométrées : 36,5 kms au total (Düsseldorf et Marseille) contre 54,5 kms en 2016. Les grimpeurs diront que le parcours ne les avantage pas. Les purs rouleurs en diront tout autant.

Nicolas Portal le note justement : « Cette année nous devrons trouver des façons différentes de gagner ». En dehors des cinq étapes de montagne proprement dites, il y aura des étapes "compliquées" comme aime à dire Alejandro : les routes de Meurthe-et-Moselle conduisant à Vittel propices aux bordures, celles des alentours de Nuit St Georges, la station des Rousses, la courte étape ariégeoise avec le terrible Mur de Péguère. Il faudra courir intelligemment, se créer des opportunités, pourquoi pas dans les descentes : celle du Mont du Chat qui conduit à Chambéry, celle de Peyresourde comme Froome l’an dernier.

Joel 30/06/2017 08:52

(2) Rarement la course aura été aussi ouverte : certes, trois noms émergent des pronostics. Ceux de Froome, trois fois vainqueur, de Quintana et de Porte. On connaît leurs forces et leurs atouts. Mais chacun aussi a montré de quoi entretenir les doutes : compteur 2017 à zéro pour Froome, échec de Quintana au Giro, Porte toujours exposé à la faillite du jour noir et pas mieux que 5e dans un GT à 32 ans.

Aussi pense-t-on à trois des meilleurs coureurs de la génération de 1990 pour prendre la relève : Bardet, Aru, Chavès. Le Français a été le meilleur adversaire de Froome en 2016, c’est un grimpeur né qui n’hésite pas à partir de loin ; Aru revient en grande forme et portera le maillot de champion d’Italie ; Chaves a terminé sur le podium du Giro et de la Vuelta en 2016 et a remporté le Tour de Lombardie : je crois qu’il sera exact au rendez-vous (retardé par un problème de genou).

Et puis, il y a les « Anciens » : Contador et Valverde qui courent ensemble depuis leurs débuts. Il pourrait en cuire à ceux qui s’aviseraient de les enterrer prématurément. Contador, même s’il s’est abonné à la seconde place ces derniers temps, est le meilleur coureur de grands Tours de sa génération et reste très dangereux. Valverde sort d’une première partie de saison exceptionnelle, mais il aura besoin d’un alignement favorable des planètes (d’abord au sein de son équipe) pour que la voie s’ouvre pour lui.

Il y aura à l’affût des Fuglsang, Simon Yates, Mollema, Buchmann, Henao, Izagirre, P. Rolland, D. Martin, Barguil, Meintjes...

Souhaitons-leur à tous bonne chance et surtout d’éviter tous les traquenards que la route va malignement glisser sous leurs roues.

Pour ce qui me concerne, je vivrais ce Tour d’abord en pensant à Alejandro, parce que je suis fier d’être son supporter et qu’il n’a jamais pris le départ d’une course sans que je pense qu’il allait y briller : il se trouve que j’ai très souvent eu raison !

Mais qu’il prenne surtout du plaisir et qu’il nous en donne. Quant au résultat, s’il terminait dans les dix premiers : je serais satisfait ; dans le top 5 : très heureux ; 3e : aux anges ; second : transporté d’enthousiasme ; et premier : transporté aux urgences !

Venga !

vivi 29/06/2017 21:23

Je viens de regarder la présentation du Tour sur Eurosport ou il y a eu des "ratés";l'organisation (avec Voigt comme présentateur) se sont complètement loupé avec la FDJ ou ils n'ont pas su reconnaitre A Demarre(pourtant en tricolore) pour l'interroger et ne se sont pas du tout intéresser à Pinot(surprenant!!!).L'autre "loupé"vient du fait des "rois de la pédale" qui n'ont pas du tout respecté l'interview de Quintana(au contraire des autres favoris),se sont moqué encore de Betancur et surtout ont coupé Valverde au moment ou celui ci allait répondre pour écouter T Pinot qui attendait tranquillement à coté du podium et aurait pu attendre encore 30 seconde!!bien qu'il aient reconnu la Movistar comme la 2eme plus forte equipe du peloton ,ils ne l'ont pas du tout respectée lors de cette présentation,préférant faire les "andouilles" et entendre un autre coureur!!

lionel08 29/06/2017 21:38

Bizarre,moi aussi j'ai remarqué, laissons leur le bénéfice du doute et disons que ce n'est pas volontaire....

Jonathan 29/06/2017 20:55

Bonjour Joel,

Peux tu renvoyer le lien de ton roadbook stp ?

Il n'est plus valide et je suis très intéressé

Merci

Joel 30/06/2017 08:38

Zut! J'ai seulement ouvert le fichier (sans le télécharger). Tu peux essayer à partir de :

http://www.ciclo21.com/

Jonathan 29/06/2017 21:03

Merci, Mais le lien est mort Aurais tu une copie ?

Joel 29/06/2017 21:01

Le plus simple est d'aller sur Biciciclismo où j'ai trouvé le lien :

http://www.biciciclismo.com/es/descargate-el-libro-de-ruta-del-tour-29-06-2017

Joel 29/06/2017 18:38

Voulez-vous avoir combien de fois le Tour est passé dans votre département ? Le Monde vous donne la réponse (cliquez sur votre département)

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/06/29/combien-de-fois-le-tour-de-france-a-t-il-traverse-votre-departement_5153251_4355770.html

Jonathan 29/06/2017 21:02

Merci,

Mais le lien est mort

Aurais tu une copie ?

Joel 29/06/2017 15:49

Téléchargez le road book du Tour comme si vous étiez coureur ou suiveur !

https://www.dropbox.com/s/bkdbuyzhkdd838o/TDF2017_Roadbook_UK.pdf?dl=0

Une mine de renseignements, de cartes, de détails qu’on ne trouve que là : adresses des hôtels par exemple. Vous constaterez que les Movistar, lorsque le parcours le permet, passent plusieurs nuits au même endroit, ce qui évite de faire et défaire les valises.

Joel 29/06/2017 14:18

Je suis frappé par la ressemblance entre le Tour 2017 et le Tour 1987 (il y a tout juste 30 ans). Départ en Allemagne (Berlin en 87), un 1er juillet les deux fois. Descente vers l’est de la France (Strasbourg en 87, les Vosges en 2017), étape à Troyes les deux fois. Il y a une divergence ensuite : en 87, les coureurs avaient filé vers la région parisienne, étaient descendus vers Renazé (patrie des frères Madiot), le Futuroscope, puis vers les Pyrénées ; en 2017 : Nuit St Georges, Les Rousses, Chambéry et transfert en Dordogne.

Les parcours se ressemblent à nouveau ensuite : Pyrénées, passage à Blagnac (les deux fois), le Massif central (Millau/ Le Puy-en-Velay), puis les Alpes et la Provence (le Ventoux en 1987, Salon de Provence et Marseille en 2017).

Pour mémoire, le Tour 87 fut remporté de haute lutte par Stephen Roche (vainqueur du Giro) qui devança Delgado de 40 secondes. J.-F. Bernard monta sur la troisième marche du podium : celui qui était annoncé comme le successeur d’Hinault avait triomphé dans l’étape du Ventoux escaladé clm et endossé le maillot jaune, mais il lavait perdu dès le lendemain !

Roche faisait à l’époque partie de l’équipe italienne Carrera et Delgado de l’équipe néerlandaise PDM. On peut voir en ce moment sur le site de Movistar l’histoire de l’équipe d’Alejandro qui a commencé sous les couleurs de Reynolds : Delgado s’y révéla dans le Tour 1983 avec son coéquipier Ángel Arroyo (Arroyo avait remporté l’étape clm du Puy de Dôme devant Delgado). Delgado émigra ensuite chez PDM avant de revenir chez Reynolds pour gagner le Tour 88.

En 1987, l’équipe Reynolds, dépourvue de leader, finit à quatre : le Français Marc Gomez et trois Espagnols dont un débutant qui prit la 97e place à près de trois heures de Stephen Roche : ce débutant s’appelait Miguel Indurain !

Au-delà des ressemblances, il y a des différences entre les Tours 1987 et 2017 : 700 kms de plus il ya trente ans et 5 arrivées en altitude : Luz Ardiden, le Causse noir, le Mont Ventoux (clm), l’Alpe d’Huez et La Plagne. Il n’y en aura que 3 cette année, ce qui est une donnée importante de la course que nous allons vivre. Il y avait aussi beaucoup plus de clm en 1987 : le prologue de Berlin, une étape Saumur-Futuroscope de 87,5 kms (inimaginable aujourd’hui !) plus une étape autour de Dijon. Là aussi, le Tour 2017 a beaucoup réduit le programme : 37 kms au total, moins qu’en 2016 ! Cela aussi, c’est important.

Joel 29/06/2017 14:30

Souvenir personnel : j’étais au bord de la route du clm parti de Saumur couru le 10 juillet 1987, du côté de Marigny-Brizay (pays de bon vin) à quelques kilomètres du Futuroscope. Les coureurs qui avaient déjà 70 kms dans les jambes butaient sur une légère montée où beaucoup progressaient à lourdes pédalées. Au sommet, il y avait un chronométreur installé sur une table de camping et sous un parasol. Un chronométreur muni d’un chronomètre manuel chargé de prendre le dernier temps intermédiaire... Il ne cessait de demander à la foule de s’écarter pour voir passer les coureurs.

Ladite foule (dont je faisais partie) le surveillait comme dans une soirée électorale alors qu’il faisait les calculs pour tenir compte des temps de départ de chacun : le sang froid de ce chronométreur qui faisait des soustractions de nombres complexes dans des conditions de nature à faire trébucher un agrégé de maths est resté gravé dans ma mémoire !

Le lendemain matin, le Tour partit du centre ville de Poitiers rue Victor Hugo. J’étais derrière les barrières : juste devant moi Charly Mottet arborait le beau maillot jaune endossé la veille à l’issue du clm. Il allait le perdre dans la journée au profit de son équipier Martial Gayant

romthescot 29/06/2017 13:54

Pour la présentation des équipes, vous pouvez aussi la suivre sur le Facebook live du Tour de France (à partir de 18h30) pour ceux comme moi qui n'ont pas Eurosport.

Refc 29/06/2017 23:53

Trek et sky sont partis sur le blanc. On va se confondre les 2 equipes.

Joel 29/06/2017 20:59

Changement de maillot aussi pour l'équipe Trek (Contador) qui passe à une dominante blanche, donc très différent...il va falloir s'y reconnaître!

lionel08 29/06/2017 17:40

Un lien en streaming pour suivre la présentation des équipes:
http://www.toussports.info/streaming/38760/streaming-tour-de-france-presentation-equipes.html

Joel 29/06/2017 14:15

La présentation des équipes sera l’occasion de se familiariser avec quelques nouveautés qu’il faut noter pour reconnaître les coureurs : le maillot des Sky sera blanc et non plus noir, il conservera cependant le jeu de traits bleu et noir qu’on lui connaît depuis le début de la saison ; celui de l’équipe Lotto-NL Jumbo retera noir et jaune, mais sans la partie blanche en haut de la tenue ; celui de l’équipe Katusha, à l’inverse, restera rouge mais intègrera une partie blanche en haut du torse et sur les manches.

Supermamy 29/06/2017 13:40

Qui a prévu de se rendre sur une étape et où?
Pour ma part ce sera Arrivée à Peyragudes( avec l'espoir d'assister au même spectacle qu'en 2012) puis direction les alpes , sur les pentes du Galibier et le lendemain sur celles de l' Izoard
Trop pressée d'y être !

Bernard 30/06/2017 11:53

J'essaierai d'aller en haut de la Bonne Mère, surtout si Alejandro est dans le coup. Cest un Samedi, le vélo a la priorité

Joel 29/06/2017 14:26

Marseille? Le départ et l'arrivée se feront dans le stade vélodrome, 67 000 places, accès gratuit! Mais on peut être aussi sur la Corniche, le Vieux port ou surtout la montée vers ND de la Garde.

Grosse foule garantie et problèmes de sécurité qu'on peut imaginer...

romthescot 29/06/2017 13:53

J'ai prévu d'aller voir l'arrivée aux Rousses puis le lendemain l'étape de Chambéry (je serai à Bourget du lac après la descente du Mont du Chat).
J'aimerais beaucoup aller à Peyragudes également (je suis de Toulouse) mais cela dépendra de mon état physique !
Moi aussi je suis très pressé d'y être !
J'espère que nous verrons de belles étapes !

Fabrice 29/06/2017 11:24

https://www.youtube.com/watch?v=4abvQAQpFb4
Présentation de l'arrivée à Longwy par un ancien coureur local.

Joel 29/06/2017 09:40

Il est grand temps de se préoccuper des messages d’encouragement à envoyer à notre champion via Docapost. Alejandro est le coureur qui a reçu le plus de messages les deux dernières années et nous devons faire au moins aussi bien en 2017.

Les simples mails peuvent être envoyés sur :

https://www.docapost.com/tourdefrance

Les petites lettres ou cartes postales, toujours très sympa, peuvent être envoyées dans les villes-étapes (codes postaux sur :

https://www.docapost.com/actualites-blog/article/tour-de-france-2017-comment-ecrire-aux-coureurs-avec-docapost)

De préférence, il faut prévoir deux à trois jours de délais pour l'acheminement du courrier et l’envoyer plutôt dans les villes-arrivées.

Bernard 29/06/2017 12:12

erreur la réponse à lionel08 était destinée à être ici
oui des petits futés peuvent observer une relation entre la popularité d'Alejandro et ce blog positivement incitateur, mais ce sera plutôt marrant

Clément 29/06/2017 10:23

Merci de ce rappel important Joel, oui faisons en sorte tous ensemble comme les 2 dernières années de placer Alejandro en tête ! 3 ans de suite ça commencerait à attirer sérieusement l'attention pour montrer sa popularité

lionel08 29/06/2017 08:21

Pour ceux que ça interresse,ce soir à 18h sur Eurosport,présentation des équipes.

Bernard 29/06/2017 12:09

ça peut aussi attirer l'attention sur le blog pour peu qu'il y ait des futés qui fouillent un peu....Mais ce sera plutôt sympa

Bernard 28/06/2017 19:44

On lit avec intérêt les avis sur Quintana , Valverde et autres; je serais personnellement très prudent. Sauf erreur, Quintana est le leader et il est suffisamment malin pour être monté en puissance en toute discrétion.
par ailleurs, plus que d'accord avec la réflexion de G (faut-il écrire @G ?): ne pas oublier Aru, Chaves et Bardet qui me semblent avoir, au moins pour le dernier, autant de chances que Contador par exemple

Girsstar 28/06/2017 21:07

Coucou Bernard le @ G n'est autre que Girsstar et cela fait suite à une faute de frappe que je n'ai pas daigné rectifier...

Joel 28/06/2017 18:19

Attention : nouvelles règles édictées par l’UCI pour les arrivées au sprint (écart pris en compte pour parler de « cassure »)

http://fr.uci.ch/mm/Document/News/Rulesandregulation/18/29/40/2.Calculdes%C3%A9carts-Protocole_French.pdf

Joel 28/06/2017 18:24

...il n'ya que 7 étapes du Tour, censées donner lieu à un sprint massif, qui sont concernées par la nouvelle règle (3 secondes au lieu de 1 pour parler de "cassure")

Joel 28/06/2017 15:35

L’Equipe publie d’intéressantes statistiques sur le peloton du Tour. En ce qui concerne les coureurs qui ont le plus de GT à leur actif, j’avais oublié Bennati (22 GT) et Erviti (18) !
C’est-à-dire que le trio Valverde-Erviti-Bennati a déjà bouclé 61 GT.

Par ailleurs il y aura 2 anciens vainqueurs au départ (Froome et Conatdor) et 4 autres coureurs qui sont montés sur le podium (Bardet, Quintana, Valverde et Pinot).

https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Experience-age-nationalite-les-198-engages-du-tour-de-france-a-l-epreuve-des-statistiques/814178

Clément 28/06/2017 13:04

Intéressant ces différents points de vue, merci Joel.

Autre info, cette fois-ci favorable à Quintana : ses données d'entraînement au col de la Madone proche de Monaco (là où Armstrong allait se tester avant chaque Tour) ont bluffé le staff de la Movistar. Il produit plus de watts que les années précédentes, et ses données d'entraînement n'ont jamais été aussi bonnes, raconte Mikel Zabala, membre du staff.

Clément 28/06/2017 13:11

J'apprends aussi que Quintana n'est pas rentré en Colombie après le Giro. Il est resté en France (il habite à Monaco) et en a profité comme on l'avait su pour repérer plusieurs étapes du Tour. Intéressant

Joel 28/06/2017 09:54

J’ai l’impression que la liste de ceux qui croient dans les chances d’Alejandro s’allonge de jour en jour.

Interrogé par Marca, Carlos Betancur dont la sélection a causé une petite surprise, déclare que le leader de la Movistar sera son compatriote Quintana, mais que « Valverde lleva un año espectacular y puede dar una gran sorpresa".

Pour Andy Schleck, les choses sont claires : “Le coureur qui peut battre Froome est Alejandro Valverde. A la question du leadership dans l’équipe Movistar, il répond qu’à son avis ”en interne le problème a déjà été réglé. Valverde a montré que cette année il était bien plus fort que Nairo Quintana.

Dans le n° spécial du journal Le Sport, on lit : “Valverde, 3e du Tour 2015, se présentera au départ avec une énorme pancarte. Froome qui a fait du Murcian son principal adversaire, sait bien qu’avec ses 18 Tours terminés, Valverde est une énorme menace”.

Le même journal n’y va pas de main morte : “Quintana n’a quasiment aucune chance de rivaliser avec Froome, Bardet ou Porte qui se sont préparés durant deux mois. Lui aussi devrait chasser les étapes tout en aidant Valverde” [sic].

Enfin, en ce qui concerne les étapes, l’ancien champion Laurent Dufaux déclare que Valverde sera “ l’épouvantail” de la 3e étape qui se termine à Longwy au sommet de la côte des Religieuses (“l’immense favori du jour”).

Tout cela est bien excitant!

Clément 28/06/2017 13:22

Je ne m'étais pas penché sur cette 3e étape mais effectivement il y a un coup à jouer. 1,6km à 5,8%, avec les % répartis de façon irrégulière ce qui est mieux pour qu'une sélection se fasse - la côte va decrescendo comme le montre cette image http://www.letour.fr/PHOTOS/TDF/2017/300/PROFILCOLSCOTES_1.png

Tout va dépendre de l'attitude des puncheurs au début de la côte donc. Et de si Alejandro a vraiment envie de gagner l'étape ou pas tant que ça...!

Joel 28/06/2017 10:05

Une intéressante revue des forces en présence :

http://www.cyclismactu.net/news-tour-de-france-barometre-des-favoris-du-104e-tour-de-france-67722.html

Le jugement porté sur Alejandro, tout en restant mesuré, me semble très juste :

« A 37 ans, Alejandro Valverde reste l'un des meilleurs coureurs du peloton. Et même sans être le leader de l'équipe Movistar, position occupée par Nairo Quintana, le Murcien sera un candidat sérieux aux premières places du classement général de la Grande Boucle, une fois encore. Signe de sa régularité, l'Espagnol a terminé dans le top 10 de l'épreuve lors des quatre dernières éditions, avec en point d'orgue une 3e place en 2015. Après une nouvelle campagne ardennaise victorieuse, il a terminé sa préparation pour le Tour à l'occasion du Critérium du Dauphiné, une course qu'il a achevée au 9e rang. Et personne ne commettra l'erreur d'enterrer El Imbatido trop tôt. »

Joel 27/06/2017 18:41

Selon Cyclingpro les dossards seraient :

121 Nairo Quintana
122 Andrey Amador
123 Daniele Bennati
124 Carlos Betancur
125 Jonathan Castroviejo
126 Imanol Erviti
127 Jesús Herrada
128 Jasha Sütterlin
129 Alejandro Valverde

http://cyclingpro.net/velopro/course/tour-de-france/tour-de-france-equipes-confirmees/

Les supersticieux remarqueront que les porteurs du dossard 1 (cette année Froome) ont souvent remporté la victoire, de même que le 11 (Bardet). 1 victoire aussi pour le 21 (Aru), le 41 (Porte), le 131 (Chavès). Pas de victoire dans l’historique du Tour pour la série 121-129, ni pour le 191 (Contador)...

Sagan tire un "bon" numéro (51).

Joel 28/06/2017 08:29

...superstitieux

Joel 27/06/2017 18:13

7 possibles révélations du prochain Tour (Roglic, Buchmann, Calmejane, Bennett, Martin, P. Bevin, Ondrej Cink) :

http://www.marca.com/ciclismo/tour-francia/2017/06/26/59510054268e3e6b0a8b45df.html

Paul 27/06/2017 22:21

Et Quintana ? Haha

Fabrice 27/06/2017 10:32

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore le site cyclingranking.com, c'est l'occasion d'aller y faire un petit tour. Alejandro est mis à l'honneur aujourd'hui : "in the spotlight".

Tony 26/06/2017 18:42

Voici l'équipe Movistar pour le tour,Nairo Quintana (COL) et Alejandro Valverde (ESP), Imanol Erviti, Jonathan Castroviejo et Jesús Herrada (ESP), Andrey Amador (CRC), Jasha Sütterlin (GER), Daniele Bennati (ITA) et Carlos Betancur (COL)

Joel 28/06/2017 09:15

Cardoso contrôlé positif à l’EPO à quelques jours du départ, c’est tout de même un coup dur pour l’équipe de Contador.

Parmi les coureurs les plus expérimentés, signalons encore Adam Hansen qui réalise chaque année le triplé Giro, TdF, Vuelta depuis 2012. Il va entamer son 24e GT. Sylvain Chavanel (16 TdF à son compteur) est à égalité avec Valverde au nombre total de GT (ce Tour sera leur 22e GT).

Samuel 27/06/2017 22:19

Zubeldia,ses 40 ans et ses 28 GT feront aussi le Tour suite au contrôle positif de Cardoso chez les Trek.

Joel 27/06/2017 12:13

Contador va participer à son 17e GT. Alejandro a cinq longueurs d'avance...

Je ne crois pas qu'il soit le doyen du peloton, mais probablement le plus expérimenté.

Joel 27/06/2017 12:06

Oui, Alejandro va participer à son 22e GT, ce qui m'avait presque échappé... Combien de coureurs en activité peuvent en dire autant? Je n'ai pas cherché, mais des anciens qui furent des modèles de longévité comme Poulidor et Zoetemelk en coururent 18 et Merckx s'arrêta à 16!

Joel 27/06/2017 09:09

L’Equipe parle d’un « groupe expérimenté » réuni autour de Quintana : Alejandro (37 ans) courra son 22e GT (8 podiums) ; Amador (30 ans) et Bennati (36 ans) déjà présents au Giro ; Castroviejo (30 ans) et Erviti (33ans), soit 5 coureurs sur 8 âgés de plus de 30 ans. Les deux seuls qui découvriront l’épreuve sont Betancur (27 ans) et Sütterlin (24 ans).

vivi 27/06/2017 07:14

Il est surprenant de ne pas y trouver Fernandez car il avait fait le stage en Sierra Nevada avec Valverde,il a du avoir un probleme de derniere minute.Dans les jeunes doués,il ne faut pas oublier Carapaz,il m'a fait une tres bonne impression à la route du sud(2eme du général a 1 ou 2 secondes),il a 24 ans et va devoir faire un grand tour rapidement,peur etre la vuelta lui aussi

Bernard 26/06/2017 22:14

Il est difficile d'avoir une très bonne équipe quand on a des objectifs sur les 3 tours....

lionel08 26/06/2017 20:46

Un peu déçu de la composition de l'équipe pour le Tour mais d'un autre coté je suis trés content pour Alejandro qui pourra compter sur une forte équipe pour la Vuelta.

lionel08 26/06/2017 20:41

Petite vidéo de présentation de l'équipe:
http://www.movistarteam.com/noticias/2017-6-26/movistar-team-ya-tiene-equipo-para-el-tour-2017

Clément 26/06/2017 19:58

C'est vrai que Fernandez et Soler auraient fait du bien. Manifestement il y a la volonté de ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier (répartir les forces sur Tour & Vuelta, qui est un objectif important pour le sponsor aussi) et de faire grandir ces deux talents à l'abri de la grosse machine qu'est le Tour. En creux ça montre peut-être aussi qu'Unzue ne voit pas Quintana comme le favori du Tour ; sinon il aurait mis la dream team.

Otxoaj 26/06/2017 19:50

J'espère vraiment que Betancur à retrouve son meilleur niveau, sinon Ale va devoir s'y coller pour tirer Quintana, comme dans l'étape de fhinaut de 2016 où il s'était sacrifié pour pas grand chose.
Il manque les vrais grimpeurs de l'équipe, anacona, Fernandez, Soler, Moreno.
Il me semble qu'il y a par contre un peu trop de rouleurs.
C'est sur que pour la vuelta, il y en a qui seront morts de faim.

Clément 26/06/2017 19:45

Belle compo compte tenu de l'effectif Movistar. Pas de Fernandez et de Moreno, donc ; à l'inverse, sélection de Betancur. Bon choix d'Unzue: de toute façon Moreno n'aurait rien donné alors autant tenter Betancur qui ne sera sans doute pas au top sur les 3 semaines mais qui saura, espérons-le, se rendre utile sur certains points clefs.

Cela donnera donc :
Erviti, Sütterlin et Bennati pour la plaine
Castroviejo pour plaine et montagne
Valverde, Quintana, Herrada, Amador et Betancur pour la montagne

C'est bien sûr moins solide que la Sky mais ce ne sera pas à la Movistar de faire le gros tempo en montagne. Quintana et Valverde sont les challengers de Froome et Porte, à eux d'être forts tous les 2 en montagne, avec Herrada, Amador et Castroviejo, et si possible Betancur, et surtout malins.

Joel 26/06/2017 19:35

Une belle équipe bien équilibrée. Betancur a gagné son ticket d’entrée peut-être en s’entraînant aux côtés d’Alejandro : c’est en tout cas un appui inconditionnel au sein de l’équipe. Erviti et Jesús Herrada sont aussi des « valverdiens ». Amador est un grand coureur, je suis heureux qu’il en soit.

On a réservé les « jeunes » (Rubén Fernández, Marc Soler) pour la Vuelta ainsi que José Joaquín Rojas qui va avoir le temps de se débarasser de son zona. Ajoutons Dani Moreno, Alex Dowsett, Nelson Oliveira : cela fera une belle équipe aussi...

Joel 26/06/2017 17:10

La chaîne L’Equipe diffusait cet après-midi le championnat d’Italie disputé hier à Ivrea sur un parcours pour hommes forts : Aru a fait une véritable démonstrationen partant dans la dernière difficulté à 17 kms de l’arrivée. Son jump puis sa détermination m’ont impressionné. J’ai repensé à cette étape du Dauphiné 2016 (arrivée à Tournon) où il a nargué le peloton pendant pas mal de kms pour finalement l’emporter avec quelques petites secondes d’avance.
Il faudra compter avec Aru qui a déjà une Vuelta à son palmarès et qui était déjà très bien au Dauphiné. Cela me plairait bien de le revoir en compagnie d’Alejandro comme dans la dernière étape (à condition qu’ils aillent jusqu’au bout !)
Derrière Aru se trouvaient hier Caruso, Moscon, Ulissi et Nocentini : Nibali a été largué dans la dernière montée. Il n’a visiblement pas encore digéré son Giro. Dumoulin de son côté n’a pas pu terminer le Tour de Suisse. J’ai l’impression que la plupart des participants du Giro ont besoin d’être mis au pré...Quintana sera-t-il l’exception ?

Clément 26/06/2017 19:50

Intéressant ces dernières phrases...
Je ne serais pas étonné que Quintana déçoive une nouvelle fois en juillet.

Joel 26/06/2017 17:37

Belle démonstrtion de Jungels aussi qui a laissé ses poursuivants immédiats à plus de neuf minutes !

Joel 26/06/2017 16:22

Itw intéressante d’ Unzué (pour autant que j’en comprends bien toutes les nuances). Il me semble qu’Unzué prend soin de parler toujours de Nairo ET d’Alejandro et qu’il évite tout aussi soigneusement de faire apparaître ce dernier dans un statut subalterne. Impression à confirmer par les hispanophones.

http://www.marca.com/ciclismo/tour-francia/2017/06/26/5950ea40268e3ec0068b45ce.html

Joel 26/06/2017 13:27

Les paris pour le Tour :

https://deportes.marcaapuestas.es/es/t/45396/Clasificaci%C3%B3n-general

Alejandro est en 5e position derrière Froome, Porte, Quintana et Contador.

Clément 26/06/2017 16:18

Ca concorde avec ce qu'affichent les bookmakers, par exemple BetClic : https://www.betclic.fr/cyclisme/tour-de-france-e17

Je trouve Fuglsang particulièrement haut, mais les bookmakers ne souhaitent sans doute prendre aucun risque, vu sa prestation au Dauphiné, au cas où il aurait trouvé la méthode miracle.
Chaves est certes bas mais il n'a pas pu se préparer comme il l'aurait fallu pour la victoire.
Je note aussi qu'Henao n'est même pas considéré par Marca parmi tous les outsiders...Pourtant si son leader, Froome, connaît un mauvais incident, il a le potentiel pour faire une très bonne place.
Buchmann sous-estimé aussi à mon avis (Majka sera certes son leader mais tout peut arriver or vu son talent...), même si c'est anecdotique ici.

G 26/06/2017 14:39

On semble oublier Aru, Bardet et Chavès !

Loic 26/06/2017 13:15

Dommage pour le titre quand même, je ne suis pas fan de laissez cadeau une victoire evidement acquise. ce n est pas tant l attitude d alejandro qui me gene mais les coureurs qui en beneficient. Souvent ils ne se mettent pas a la planche pour lui pour autant par la suite donc bon... A part rojas ou visconti et peut etre d autres, c est rare dans toute son histoire qu alejandro ai bénéficié de sacrifices de la part de coequipiers

Joel 26/06/2017 11:37

Les résultats des championnats nationaux sur route(coureurs parmi les plus connus) lus sous une autre forme :

-ont remporté le titre sur route : Aru (It.), Jungels (Lux.), Démare (Fr.)
-médaille d’argent : Valverde (Esp.), Ulissi (Ita.) à 40 sec., Sagan (Slov.) à 9’49
-médaille de bronze : Ion Izagirre (Esp.)
-classé 4e : Kreuziger (Rép. tch.) à 3’44
-classé 7e : Felline (It.) à 48 sec.
-classé 12e : Nibali (It.) à 1’13
-classé 21e : Majka (Pol.) à 8’16
-classé 40e : Gilbert (Bel.) à 1’20
-classé 47e : Dumoulin (P.-B) à 25 sec.
-classé 50e : Kristoff (Norv.) à 13’40
-classé 56e : Boassen Hagen (Norv.) à 13’40
-classé 62e : Van Avermaet (Bel), à 1’29

-ont abandonné : Visconti (It.), Zakarin (Rus.), Gaudu (Fr.)

-n’ont pas pris part à leur championnat sur route : Contador (Esp.), Bardet, Pinot, Alaphilippe, Barguil, Rolland, Gallopin (Fr.), Mollema, Kruijswijk (P.-B.), Pozzovivo (Ita.), Fuglsang (Dan.), frères Yates, Thomas (G.B.), Roche (Irl.), Kwiatkowski (Pol.) + évidemment les Colombiens et Australiens (autre calendrier)

-ont enfin remporté le titre clm et le titre sur route : Cummings (G.B.), Mullen (Irl.).

Joel 26/06/2017 17:22

Froome absent lui aussi. Il disait hier soir dans son itw de Stade 2 qu’il avait fait un début de saison tranquille en prévision du Tour et de la Vuelta. N’empêche que s’il avait pu remporter le Tour de Romandie et le Dauphiné, il ne s’en serait pas privé...
Beaucoup d’absents aussi au championnat de France. Mais cela nous a donné l’occasion de voir un excellent Yonn Offredo (qui devrait être sur le Tour dans l’équipe Wanty), un non moins excellent Julien Bernard (qui devrait jouer auprès de Conatdor le rôle tenu par son père aux côtés d’Indurain), sans oublier P.H. Latour et Julien Antomarchi (33 ans, éq. Roubaix-lille Métr.) qui a de nouveau raté de peu le maillot tricolore !

Bernard 26/06/2017 13:10

très belle synthèse
le final du national français était beau et le FDJ a su contrôler l'échappée puis le final en gardant l'ascendant sur les titres nationaux un peu comme le fait Movistar en Espagne , moins aisément certes mais avec une adversité plus redoutable

Joel 25/06/2017 17:55

Itw de Froome sur Stade 2. Ses favoris sur le Tour ? S’il fallait n’en donner qu’un, dit-il, ce serait Porte. Mais le Tour reste très ouvert : il cite Contador, Valverde (oui, Valverde), Quintana, Bardet...

Au juste, avons-nous écrit sur le blog que toutes les étapes du Tour seront intégralement retransmises sur France Télévisions. Du jamais vu !

Les commentateurs vont devoir prévoir les arrêts pipi comme les coureurs. Quant à nous, téléspectateurs rivés plus de 5 heures par jour sur nos sièges, nous risquons le sort des « assis » de Rimbaud :

Ils ont greffé dans des amours épileptiques
Leur fantasque ossature aux grands squelettes noirs
De leurs chaises ; leurs pieds aux barreaux rachitiques
S'entrelacent pour les matins et pour les soirs !

...ça fait peur ! Un conseil : faire le tour du jardin à chaque pause de publicité.

Joel 25/06/2017 16:39

A St Omer : Démare devance Bouhanni et retrouve le maillot tricolore

Joel 25/06/2017 19:16

Luxembourg : Bob Jungels a conservé son titre en s’imposant en solitaire

Joel 25/06/2017 18:13

...Fabio Aru champion d’Italie ! C’est le seul favori du Tour qui fasse mieux qu’Alejandro dans un championnat national. Il revient vers les sommets à la veille du Tour comme Nibali en 2014 : il faut vraiment le prendre très au sérieux car il a la grande classe.

Joel 25/06/2017 17:13

...Oliver Naesen (Belgique)

Joel 25/06/2017 17:01

...Ramon Sinkeldam (Pays-Bas)

Joel 25/06/2017 16:58

Autres champions : Marcus Burghardt (Allemagne), Silvan Dillier (Suisse), Zdenek Stybar (Rép. Tchèque), Gregor Mülhberger (Autriche), A. Zakharov (Kazakhstan)

Clément 25/06/2017 16:10

Alejandro interviewé à l'arrivée (https://www.youtube.com/watch?v=qcJkZ0HLKAQ&feature=youtu.be), il revient sur l'épreuve du jour où il explique que la Movistar a parfaitement contrôlé la course, puis, interrogé sur le Tour, dit qu'il ne voit aucun favori nettement au-dessus des autres et que la course s'annonce assez ouverte.

Joel 25/06/2017 16:49

Alejandro répond longuement à chacune des nombreuses questions qui lui sont posées, accaparant toute l’attention des journalistes. A sa droite, Herrada vêtu du maillot de champion d’Espagne (look un peu modifié) écoute, boit, fait des mouvements d’étirement des vertèbres cervicales...et a l’air de se demander si c’est bien lui qui est le champion !

Clément 25/06/2017 16:20

Vidéo de l'arrivée de Jesus Herrada puis d'Alejandro : https://twitter.com/Victormmartin/status/878948962450976768

Bernard 25/06/2017 15:11

Victoire de Jesus Herrada mais aussi un peu d'Alejandro par procuration. il n'est pas cannibale et on aime cela. C'est toujours une très belle attitude

Dans les photos transmises, une très positive, c'est celle de Betancur. il a belle allure quand il est affuté et l'œil pétille. Vous reprendrez bien une petite cure de Valverde: visiblement ça lui réussit; Clément fait l'hypothèse du tour pour le colombien retrouvé. On verra
L'autre dont je n'arrive pas à retrouver le lien (mais c'est peut-être mieux parce que c'est pas très joli) est celle du thorax de Rojas, blanc comme il se doit (privilège que partagent sur les plages cyclistes et vrais paysans quand ils vont se baigner) mais parsemé de vésicules et de croûtes, stigmates d'un zona thoracique étendu; Ces gars-là sont toujours à leur limite physiologique : repos et bon rétablissement à Rojas, une des plus beaux compagnons de Valverde qu'il accompagnera sans doute sur la vuelta, parce que pour le tour c'est cuit (sa peau aussi hélas...)

Bernard 26/06/2017 22:12

merci pour cette expression remarquable et claire d'une évidente vérité

Clément 26/06/2017 16:21

@Bernard : il est visible ici https://twitter.com/plschyns/status/878718425165594629

Bernard 26/06/2017 13:12

Supermamy, où peut-on voir le tweet de Pascale qui au passage a écrit un magnifique ouvrage
Merci:)

Joel 26/06/2017 10:47

... et Rebellin (45 ans), 10e d'un difficile championnat d'Italie à 50 secondes d'Aru!

Supermamy 26/06/2017 08:15

Ce championnat d'Espagne, les photos des entraînements démontrent peut être aussi une autre orientation que notre championprend pour la fin de sa carrière .L'attitude de reconnaissance, Valverde l'a toujours eu, il est bon et on le sait, Mais il semble aussi agir comme un vrai coach envers certains de ses équipiers ,conseiller les jeunes(Soler, Sutterlyn... et pour Betancourt , je suis certaine qu'il est pour beaucoup dans le retour du colombien et c'est tant mieux, (moi je pencherais plutôt pour la Vuelta pour Betancourt )
Nous sommes vraiment chanceux d'être fan d'une telle personne...
Pour terminer , avez vous vu le tweet de Pascale ceWE? "Et c'est reparti: le meilleur coureur du monde équipier du coureur qui pense être le meilleur coureur du monde" :):)
Vivement samedi!!!!

Bernard 25/06/2017 15:23

et bravo aussi à Mancebo, 41 ans, 83ème à 5 minutes. Il court maintenant dans une équipe continentale américaine

Joel 25/06/2017 14:28

Moreno 4e, Barbero 5e : souveraineté sans partage des Movistar qui classent 4 coureurs dans les 5 premiers.

L'équipe est en parfait état de marche, Alejandro est en grande forme. On attend samedi avec impatience!

Joel 25/06/2017 14:17

Herrada a terminé avec quelques dizaines de mètres d'avance sur Alejandro qui a levé les bras à son tour. Ion Izagirre complète le podium.

Tony 25/06/2017 14:14

Alejandro en seigneur fait gagner Herrada

Pierre Grandjean 25/06/2017 14:13

Dommage, il ne portera pas le maillot de champion d'Espagne au tour

Supermamy 25/06/2017 14:34

On le reconnaîtra aisément malgré tout grâce à sa magnifique monture blanche :)

Joel 25/06/2017 14:11

Herrada vainqueur devant Alejandro

Pierre Grandjean 25/06/2017 14:09

Último kilómetro

Archives