Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


Alejandro de retour en Espagne

Publié par Clément sur 8 Juillet 2017, 23:50pm

Alejandro de retour en EspagneAlejandro de retour en Espagne
Alejandro de retour en Espagne

Sa saison est terminée, mais Alejandro, après avoir craint dans les instants suivants sa chute de devoir mettre fin à sa carrière, se déclare désormais motivé et confiant pour tenter de revenir à 100% l'an prochain

Alejandro a atterri vendredi après-midi à Alicante, en Espagne, après s'être envolé de Düsseldorf en Allemagne où il avait passé 5 jours à l'hôpital et s'était fait opérer de la rotule. Accompagné par sa femme Natalia, il a été accueilli à l'aéroport par ses parents, avant de faire le trajet jusqu'à Murcie où il récupérera de ses blessures ces prochains mois.

Alejandro s'est montré "satisfait" que "tout soit en bonne voie". "L'important est d'avancer petit à petit dans la récupération, qui sera longue. Les médecins sont satisfaits dont les choses avancent, et c'est ce qui compte".

Dans un communiqué publié vendredi, la Movistar indique qu'Alejandro arrive maintenant à plier légèrement sa jambe gauche (30 degrés) et à marcher avec des béquilles, grâce à une chaussure orthopédique qui lui permet de poser son pied au sol.

Alejandro a tenu à remercier le personnel soignant de l'Hôpital Universitaire de Düsseldorf : "ils ont été géniaux. Pour l'opération ils ont réalisé un travail phénoménal, et le reste du temps je n'ai manqué de rien, ils ont fait en sorte de nous faciliter la vie, ce qui vraiment très appréciable quand on est aussi loin de chez soi". 

Interrogé par la radio Onda Cero, il a expliqué que sa chute et son abandon ont été d'abord "un coup dur" moralement. "Avant d'entendre les premiers mots des médecins, l'idée de la fin de carrière m'est passée par la tête. J'avais la marque de la barrière clouée sur mon genou et j'ai pensé que ma carrière était finie. Dès ma chute je me suis rendu compte que c'était grave. J'ai regardé mon genou et je n'ai même pas essayé de me lever. Il était très abîmé, en morceaux...Mais les médecins m'ont dit qu'ils pouvaient réparer l'os et ça m'a redonné espoir".

"Je n'ai pas de date de retour, mais il est clair que je dois oublier [l'idée d'un retour] cette saison" a-t-il confié, ajoutant cependant : "je n'ai pas de doutes sur le fait que je vais revenir bien. Quand je le ferai j'aurai 38 ans, j'aurai récupéré à 100% de ma lésion, ce qui demande beaucoup d'efforts. Malgré la gravité, les choses auraient pu être pires."

Alejandro donnera la semaine prochaine une conférence de presse à Murcie pour répondre plus amplement aux questions des médias. D'ici là il suivra sans doute le Tour à la télévision, lui qui a regardé depuis l'hôpital les étapes de la première semaine, et qui indique être "en contact permanent" avec ses coéquipiers, qui lui "manquent énormément". "Je suis certain qu'ils feront tous une grande course et que Nairo sera avec les meilleurs", même s'il dit que "Fabio Aru, splendide à La Planche des Belles Filles, s'est jusqu'ici montré un peu au-dessus des autres".

Commenter cet article

Clément 13/07/2017 16:34

Nouvel article, des news d'Alejandro ! http://vengavalverde.overblog.com/2017/07/je-bosse-5h-a-6h-par-jour-pour-revenir-au-plus-vite.html

Nathan 13/07/2017 16:33

Quintana déjà lâché, movistar à la rue...

Joel 13/07/2017 14:32

Peyragudes : c'est là qu'Alejandro a signé l'une de ses victoires les plus régénératrices, là aussi qu'est filmée la scène dans laquelle James Bond dégomme une base militaire russe dans "Demain on ne meurt jamais".

Non, demain on ne meurt jamais.

Bonjour à Supermamy qui attend les coureurs à la flamme rouge et la flamme toujours au cœur.

Joel 13/07/2017 08:29

Encore des chutes : Contador et Bardet (deux fois hier). De son côté Aru a perdu Cataldo et Fuglsang, aussi pris dans une chute, présente de petites fractures (poignet et radius) : il entend continuer.

Grande étape pyrénéenne aujourd'hui et arrivée à Peyragudes : quel souvenir!

Clément 12/07/2017 16:51

Aujourd'hui, cela fait 12 ans qu'Alejandro a remporté sa 1ere étape sur le Tour, la fameuse arrivée à Courchevel !

Clément 12/07/2017 22:41

La couverture du journal Mundo Deportivo le lendemain : https://pbs.twimg.com/media/DEh0-45WsAUlO2W.jpg

Et Marca : http://estaticos.archivo.marca.com/primeras/05/07/g0713.jpg

romthescot 12/07/2017 20:31

Anecdote sympa !

Joel 12/07/2017 15:41

Le retrait de Malori me navre. C'est la face tragique de ce qui arrive à Alejandro.

Malori était la classe à l'état pur. Capable de remporter les victoires les plus exceptionnelles contre le chronomètre.

Je l'ai vu fin août 2015 à Poitiers à l'arrivée du Tour du Poitou-Charentes. Le matin, il venait de remporter le chrono entre Monts-sur-Guesne et Loudun devant Castroviejo et Tony Martin. Je jouais au badaud aux abords du bus Movistar. Malori avait ouvert une immense valise sur le sol. Il dévorait un sandwich en discutant avec animation. Certains de ses coéquipiers prenaient la route pour Plouay. Il a dit Ciao à Castro. Il dégageait une grande impression de bonheur et de confiance en l'avenir.

L'équipe Movistar traverse un moment difficile. Il me semble que par le trou laissé béant par Alejandro s'échappe tout ce qui faisait la détermination et la réussite de cette équipe.

Oui, ce sport est terrible qui fauche de si belles jeunesses

Otxoaj 12/07/2017 20:59

Froome égale Anquetil au nombre de jours en maillot jaune : quand Galabru met un smoking, ça ne le fait pas ressembler à Cary Grant !

Bernard 12/07/2017 20:28

Merci pour ce témoignage. On sent un tournant de l'histoire de cette belle équipe. Ce n'est pas fini il y a les jeunes, Landa qui va venir, le renouveau de Betancur et ensuite le retour d'Alejandro Valverde. Il accompagnera sans doute Unzue dans ce qui sera une période de transition. Mais punaise c'est dur cette année

Et ce n'est pas non plus Aru qui va nous faire vibrer sans réserve, car hélas un article du Monde éveille une odeur de soufre autour de lui. Même si c'est du "Guillou", avec les limites que l'on peut mettre, ce type d'argumentation est plus troublant que le simple calcul des watts. Même si on apprécie le tempérament d'Aru Astana c'est toujours compliqué.....
http://www.lemonde.fr/sport/article/2017/07/11/tour-de-france-les-liaisons-dangereuses-du-dynamiteur-fabio-aru_5158869_3242.html

Otxoaj 12/07/2017 10:58

Abandon de Amador ce matin.
Herrada mal en point, Movistar est dans le dur .

Clapton 13/07/2017 16:34

J'ai bien aimé le commentaire avec galabru faut peut être pas comparer anquetil avec ce froome rien à voir

Bala 12/07/2017 22:57

Amador n'a pas abandonné :X

Clément 12/07/2017 13:47

Tour catastrophique de la Movistar.

Ce sera intéressant de suivre les résultats de l'équipe sur la Vuelta où Unzue ne nommera sans doute pas de grand leader au départ ce qui permettra aux trois jeunes talents que sont Soler (cette saison 3e du Tour de Catalogne, 8e du Tour de Suisse), Fernandez et Carapaz (cette saison 2e de la Route du Sud) d'exprimer leur potentiel.

Joel 12/07/2017 08:49

Alejandro second du PCS Ranking à 256 points de Van Avermaet !

djo 12/07/2017 08:33

mouai, je préfère cela que dire c'est finit, le tour de france aucune saveur en tout cas, le pire de ma vie

Joel 11/07/2017 22:18

Heureux de savoir Alejandro entre de bonnes mains à l'hôpital de la Molina de Murcia.

Clément 11/07/2017 19:42

Landa annoncera juste après le Tour s'il reste chez Sky ou s'il va ailleurs - ce serait alors très probablement la Movistar. Sa décision est prise à 99%, dit son agent.
S'il signe chez Movistar, c'est qu'il a obtenu la garantie d'être leader sur le Giro en 2018 (ce qui est sa volonté). On peut alors imaginer Quintana leader sur le Tour et Valverde leader Vuelta (ou bien les deux co-leaders sur ces deux Grands Tours).

Anthony 11/07/2017 21:08

Landa ferait clairement le bon choix en choisissant Movistar, il aurait enfin un statut de leader dans 1, voire 2 GT car faut pas se le cacher, Valverde ne roulera plus des annees et peut-etre pourra-t-il mettre le Tour de France de cote pour se focaliser sur les classiques + Vuelta et Mondial si Landa vient

Bernard 11/07/2017 13:16

C'est hors sujet, mais cela permet de sortir de l'infirmerie (hélas trop remplie), l'Equipe 21 nous a fait revivre un magnifique retour sur Hinault Lemond à l'Alpe d'Huez du tour 1986. Je suis tombé par hasard dessus et je me souviens de cela comme si c'était hier, les français étaient partagés entre le sympathique américain et l'époustouflant breton. S'il n'avait pas fait cette attaque inutile entre Pau et Superbagnères (il était dingue ce jour là, c'était une attaque partie de très loin, presque suicidaire) Bernard Hinault gagnait son 6ème tour. A côté des deux monstres, j'aimais beaucoup Nikki Ruttiman de la Vie claire également. Le suisse était un magnifique équipier, discret, élégant, et plus que cela potentiellement: en 1986, il n'avait que 24 ans, et avait remporté une étape du tour de France, été 7ème du tour, et 9ème du Giro. Mais ensuite il a lentement décliné puis a disparu.

Clément 10/07/2017 22:38

Erviti: "l'abandon d'Alejandro a été un coup de massue"

Bernard 10/07/2017 20:32

Benji, Oui très vrai, que Movistar paie un lourd tribu ce n'est pas assez souligné, il n'y a pas suffisamment d'attention à ce problème. Le vélo ça te fait gagner 10 ans de vie de qualité qui plus est, mais ça peut te faire perdre tout très vite.
Alejandro est en de très bonnes mains. Sur la photo, le grand maigre et sec, tout à droite bien planté à côté du chef, je le sens bien ce gars-là. Il respire l'attention et la compétence. Il va revenir Alejandro.

Clément 10/07/2017 22:36

L'hôpital et le médecin qui suivent Alejandro sont les mêmes que ceux qui avaient suivi Luis Angel Maté touché à la clavicule en début d'année. Après sa récupération, celui-ci avait tenu à les remercier chaleureusement : "Ils se sont démenés pour moi, aussi bien les médecins que le personnel de l'hôpital, et ils ont rendu ces moments bien plus supportables. Je leur en suis extrêmement reconnaissant".

Bernard 10/07/2017 20:34

ce qui n'est pas assez souligné c'est que le cyclisme est un sport dangereux en général, que l'on ne fait pas assez attention au simple respect du code de la route. Un copain qui roule en Espagne me dit que les 1,50m c'est respecté

Clément 10/07/2017 17:58

Alejandro a entamé ce lundi sa récupération à l'Hôpital de Molina, qui indique dans un communiqué qu'Alejandro est "très motivé" pour cette récupération, et que cette dernière consistera en un traitement intensif de physiothérapie.
Il va être suivi par un docteur Francisco Esparza Ros en lien avec l'équipe médicale de la Movistar.

Source : http://www.laverdad.es/deportes/ciclismo/valverde-comienza-recuperacion-20170710134807-nt.html

Clément 10/07/2017 18:08

Photo qui accompagne le communiqué : https://pbs.twimg.com/media/DEYVx47WAAU1veW.jpg:large

benji 10/07/2017 15:58

Entre Malori, Soler et le regretté X. Tondo la movistar n'est vraiment pas lotie ( le mot est malheureusement pas adéquat) depuis quelques années... Cela nous rappelle a quel point le cyclisme est un sport dangereux.

Anthony 10/07/2017 14:13

Malori prend sa retraite, triste pour lui, il meritait pas ca

lionel08 10/07/2017 16:14

Vraiment trés triste pour ce coureur qui avait un grand talent pour le CLM et qui était un trés bon équipier.

otxoaj 10/07/2017 16:03

Oui un très beau coureur, excellent rouleur, fidèle équipier obligé de quitter la compétition.
Molte grazie Adri, buena fortuna !!

Joel 09/07/2017 21:36

... et luxation de la rotule pour Herrada. Décidément...

Joel 09/07/2017 21:33

Fracture clavicule + pelvis pour Porte. Quand on a vu la violence du choc, on pouvait craindre pire.

Bernard 10/07/2017 04:44

Oui, Porte a une fracture de la clavicule et de la hanche droite non déplacées, ne nécessitant pas d'opération, il reprendra son vélo en août doucement; Gesink a une fracture lombaire nécessitant aussi un repos prolongé, mais pas d'intervention. On voit que les deux espagnols ont eu moins de chance, mais dans tous les cas, la vuelta c'était cuit pour Alejandro
Enfin on est rassuré pour Porte, parce que sa chute était violente.

Loic 09/07/2017 20:37

J'ai été choqué comme vous de la mésaventure d'alejandro mais depuis j ai repris du nerf, car on sait qu'il reviendra ( au début j'ai craint le pire ) et qu'il ne terminera pas sa carriere de façon aussi bete ( cela ne pouvait terminer ainsi pour l'étoile valverde ).
Et puis je me suis dit que depuis son début de saison qui l'a fait rentrer dans l 'histoire du cyclisme en augmentant son capital palmares de façon significative, ajouté aux differents discours ( journalistes, managers, coureurs, anciens) qui montre un respect total pour ce grand champion, je suis comblé car il a déja reussi!.
Reussi, car en étant supporter de la premiere heure de l 'homme qui a battu et bluffé armstrong ( pas comme ce faussaire de contador) je ne me morfond pas de cette blessure, je l'accepte, comme alejandro le fait d'ailleurs, et on va de l'avant, on regarde le cyclisme, le tour de france notamment. Car comme lui on est, aussi, passionnée de vélo!
S'il nous répondair, je suis sur qu'il dirait de penser positif, velo, mojito

Bernard 09/07/2017 20:57

Oui c'est vrai, j'ai regardé la fin cet après midi, mais pas avec la même passion
Une petite pensée pour Quintana, que l'on sent un peu perdu. 'L'équipe a du être cognée par la chute de son leader "mental". Puis quand on voit la petite altercation entre Froome et Aru, on pense qu'il y en a qui s'entend bien avec les deux, c'est Valverde. C'est vrai que cet épisode le grandit encore d'une certaine façon, c'est vrai

Otxoaj 09/07/2017 20:24

Une chute à tout emporté, même les plus beaux rêves,
L'horloge tourne, les minutes sont acides,
Et moi je reve que passe le mauvais temps
Dam dam deo Alejandro, dam dam deo nuestro héro !

Clément 09/07/2017 20:00

Le très prometteur Egan Bernal sera très probablement chez Sky l'an prochain, annonce son manager actuel...

Joel 09/07/2017 19:15

Herrada finit au courage dans le grupetto qui évite de peu le hors délai.

4 FdJ dont Démare arrivés un peu plus tard n'ont pas la même chance. Equipe décimée : dur, dur.

lionel08 09/07/2017 17:50

Voir toutes les courses de fin de saison se dérouler sans Alejandro va être un vrai calvaire,j'éspére tout de même que sa guérison se passera pour le mieux et que nous pourrons le voir recourir au début de la prochaine saison.

Anthony 09/07/2017 17:21

Et bien c'est pour ca que Alejandro devait faire l'equipier ?? Me voila encore plus degoute car je suis certain que Valverde aurait ete au niveau des Aru et Bardet

Joel 09/07/2017 19:10

On voit surtout le résultat lorsqu'Alejandro n'est pas là!

Girsstar 09/07/2017 17:41

J'ai toujours été hostile pour que Valverde soit au service de Quintana.
On voit le résultat.
Quintana battu au Giro et dominé au Tour, dur-dur pour l'arrogant Colombien !!!
Sans chauvinisme, bravo à Bardet et Barguil !

Joel 09/07/2017 17:16

Quintana distancé, Contador out, Porte abandon. Oui, cela se jouera bien entre Froome et les meilleurs de la génération de 90 : Bardet et Aru.

Bravo aux Français : à Bardet, à Barguil qui avait mille fois mérité de gagner, à Gallopin aussi.

La Movistar semble tellement diminuée sans Alejandro.

Swif 09/07/2017 17:16

Cruel pour Barguil... :(

André 09/07/2017 16:46

Aie Richie porte
Ca à l'air costaud

Bernard 09/07/2017 17:03

Oui André, c'est dur pour Porte comme pour Alejandro, même si la cause est différente.
On partage ton optimisme pour la vie de Valverde, mais une fracture sérieuse de la rotule chez un champion cycliste qui pouvait faire la meilleure saison de sa vie, anecdotique...

Joel 09/07/2017 15:35

On parle d’un départ du Giro 2018 à Jérusalem... Alors pourquoi pas une résurrection au Giro ?

Joel 09/07/2017 14:35

Thomas abandonne à son tour : clavicule cassée.

L'étape est terriblement difficile.

Joel 09/07/2017 14:09

Chute de Herrada et abandon.

Joel 09/07/2017 14:37

... non, il semble toujours en course

André 09/07/2017 12:05

Alejandro à bien réussi sa vie.
Une magnifique carrière sportive, une jolie femme, de beaux enfants...
Sa blessure est anecdotique, on se fait du soucis pour rien :D.
Il va pouvoir profiter de sa famille et revenir en 2018 pour peaufiner son énorme palmarès :)

Tommy 09/07/2017 10:18

La carrière d'un sportif est faite de haut et de bas mais les grands champion revienne toujours et je n'ai aucun doute qu'on reverra Alejandro relevé les bras. Beaucoup de grand sportif s'on revenu au sommet après de grave blessure, l'exemple le plus marquant est Lindsey Vonn (2 fois les ligaments du genou consecutifs, fracture du tibia, fracture de la cheville, fracture du bras avec le nerf toucher....) et elle revient à chaque fois au sommet.

Il faut juste être patient, il ne faut pas vivre avec les regrets, les si, mais avec l'espoir et peut-être que dans un an l'histoire sera encore plus belle. En tout car le chapitre d'Alejandro en tant que cyclisme n'est pas terminé et c'est le plus important, d'autre coureur après de lourde chute n'on pas eu cette chance (Mauricio Soler.....).

Bernard 09/07/2017 10:12

Merci Clément d'avoir tourné la page de l'accident où on a craint le pire. On est maintenant dans une situation claire que je qualifierai de médiane ou de "moyennement bonne" par rapport aux espoirs de retour rapide (vuelta) ou de catastrophe irréversible énoncés sur le blog et franchement on pouvait comprendre que toute cette palette d'inquiétudes et de sentiments positifs se manifeste. C'était touchant de sentir cette proximité que nous avons avec ce Monsieur qui incarne ce qui se fait de mieux dans le cyclisme par ses performances et son état d'esprit.
Et' si Monsieur Valverde pouvait tomber" titrait Libération en avril 2015. Les oiseaux de mauvaise augure se sont manifestés sous la forme de trace d'huile, doublé de négligence de l'organisation. Mais (Sainte) Rita était là et de très bons chirurgiens allemands aussi: Alejandro s'est relevé.

Concrètement, il s'agit d'une fracture de la rotule très probablement en plusieurs morceaux compte-tenu de ce que dit Alejandro. C'est 6 mois minimum; On peut espérer le voir sur les ardennaises, mais il est peu probable qu'il commence par des pavés! Le point important est l'absence de complications pendant la période de rééducation qu'il suivra certainement parfaitement. Une consolidation parfaite et il reviendra comme avant. On est assuré que les soignants de Murcie veilleront sur ce petit os sésamoïde, relais de puissance du muscle le plus volumineux du corps humain, le quadriceps. Que les fragments soient bien en face, que le cal se forme bien, qu'il n'y ait pas de pseudarthrose douloureuse et handicapante. Le muscle, Alejandro s'en occupera.

La course : à défaut de Chaves c'est Aru qui surprend. Les chiffres de chronowatts sont élevés mais pas tellement plus que pour Dan Martin, Froome et Porte (463 contre 453, 451, 451) Clément disait qu'il y avait le vent dans le dos. Ca change beaucoup de choses sur une pente dégagée.
Je ne lis plus Vayer qui fait dans l'ironie malsaine (un côté médisance aigre-douce des bien-pensants), lui qui a su être du mauvais côté autrefois, ce qui devrait rendre clément. Je préfère les chiffres bruts donnés par Portoleau sur chronowatts ou les explications de Fred Grappe qui situe toujours une performance dans son contexte et relativise.
http://www.chronoswatts.com/

Bernard 09/07/2017 10:27

Antoine Vayer, quand il n'est pas acide, écrit bien. Les bretons liront avec intérêt cet article consacré en partie à Cyrille Guimard, le nouveau sélectionneur.
A la question posée dans le titre : "du peuple breton ou belge, lequel est le plus brave", on répond par un trio mis sur la première marche: Merckx, Hinault et Valverde
http://www.chronoswatts.com/news/112/

Bernard 09/07/2017 10:27

Antoine Vayer, quand il n'est pas acide, écrit bien. Les bretons liront avec intérêt cet article consacré en partie à Cyrille Guimard, le nouveau sélectionneur.
A la question posée dans le titre : "du peuple breton ou belge, lequel est le plus brave", on répond par un trio mis sur la première marche: Merckx, Hinault et Valverde
http://www.chronoswatts.com/news/112/

Joel 09/07/2017 08:53

La cote d’ Aru est effectivement montée ces derniers jours et il apparaît désormais comme le principal adversaire de Froome lequel n’a pas encoré donné de preuve de sa supériorité en dépit d’une équipe surpuissante.

Aru me plaît bien à moi aussi mais sa réussite alimente les soupçons d’Antoine Vayer dans sa chronique du Monde : dans la Planche-des-Belles-Filles, l’Italien sur les 5,87 kms à 8,57% de dénivelé moyen, a battu le rcord de Froome (2012) de 12 secondes et fourni 463 watts étalon de moyenne pendant 16 minutes et 11 secondes…

Aujourd’hui étape clé on entre dans la haute montagne avec le difficile col du Chat (8,7 kms à 10,3%, passages à 14-15%), déjà franchi au cours du Dauphiné, mais qui aura été précédé de six difficultés dont le Col de la Biche et de celui du Grand Colombier. On connaît la descente du Col du Chat, très technique, et l’arrivée aura lieu à Chambéry, sept kms plus loin que l’arrivée de l’étape du Dauphiné à La Motte-Servolet.

Cette fois, tous les favoris seront contraints de totalement se découvrir. Aru a battu au Dauphiné le record d’ascension du Col du Chat en 29 minutes et 10 secondes pour 438 watts "miraculeux" (Vayer).

L’arrivée aura lieu 7 kms aprèsdont le sommet est situé à 15 kms de l’arrivée à La Motte-Servolet
Il y a un mois jour pour jour, Alejandro avait été épatant dans le col du Chat où il n’avait pas manqué d’audace en attaquant à 6 kms du sommet ! Mais il avait ensuite perdu une minute dans les dernières rampes, reprenant du temps dans la descente aux premiers qui dévalaient pourtant à tombeau ouvert !

Bon, on aura une grosse, une très grosse pensée pour lui.

Archives