Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


Bilan de mi-saison.

Publié par Benoit Laurenti sur 14 Mai 2013, 22:50pm

Catégories : #Bilan

Bilan de mi-saison.

A l'heure où Alejandro se tourne vers le Tour, il est temps de dresser un premier bilan de ce qu'a pu nous offrir la Bala depuis Janvier. Victoires, illusions, et pour faire plus simple, satisfaction. Autant de mots qui peuvent définir cette entame de haute volée, que peu de coureurs sont capables de faire.

Une efficacité impressionnante.

Les chiffres parlent d'eux même. Rares sont ceux capables de concurrencer Valverde sur le début de saison. Un ratio victoire/jour de course extraordinaire.

On trouvait le début de saison 2012 très bon, celui de 2013 l'est encore plus. Sur l'exercice 2012, Valverde a inscrit 699 pts CQRanking, contre 807 pts pour cette saison ! Autre élément marquant, souligné par Joel notre expert en chiffres :

"Les différences très considérables de jours et de kilomètres de compétition parmi les 10 meilleurs du CQRanking au 29 Avril : Sagan a 5072 kms au compteur, Chavanel : 4 475 ; Rodriguez : 4 439 ; Porte : 4 433...etc. Alejandro n'a fait "que" 3 971 kms et on peut légitimement estimer qu'à un moment il aura plus de réserves que d'autres (que dire de Gilbert : 5 092 kms, Contador : 4 680 kms?)"

Autre statistique notable. Le rendement moyen (provisoire bien entendu) d'Alejandro est actuellement de 21.94, 2e meilleur ratio derrière 2009 (24.24) et devant 2007 (21.34)

Nb : Rendement moyen = Pts CQRanking divisé par nombre de kilomètres.

Des choix judicieux.

Cette année, Il y a eu un peu de frustration quand à l'absence de Valverde sur Paris-Nice. Une occasion ratée de l'interviewer ! Mais ne nous plaignons pas. Le choix de ne pas s'aligner sur trois épreuves World Tour (Paris-Nice/Tirenno-Adriatico/Pais Vasco) aura été celui de la raison car c'est un déluge qui a attendu les cadors sur ces trois courses censées lui convenir. C'est à l'occasion du Tour de Catalogne qu'Alejandro a fait son retour en World Tour. Du bon, comme sa prise de leadership, et du moins bon avec sa chute sont à retenir. Ce qui est important, c'est le choix judicieux qu'a pris la coureur et le staff médical. Abandonner pour ne pas aggraver la situation, et parfaire sa condition en vue de l'objectif principal de cette partie de la saison, les classiques ardennaises.

Valverde, meilleur classicmen.

Volontairement provocateur, ce titre pourtant difficilement contestable. Elle est bien loin la campagne 2012, si terne. 2013 est un très bon cru. Si il manque une victoire pour rendre l'ensemble parfait, les performances sur ces 3 classiques sont sans appel. Valverde est le seul et unique coureur ayant signé TOP 10 à chaque fois. Il est le coureur ayant glané le plus de points UCI aussi. La dernière fois qu'il a fait preuve d'une telle régularité dans les classiques, c'était en 2007, signant alors deux 2e places et une 6e place.

Soulignons d'ailleurs que cette campagne aurait pu être meilleure si les dires d'E.Unzue sont confirmés (L'incapacité de Valverde à suivre Martin à Liège s'expliquerait par un problème mécanique).

Il a démontré qu'il possédait la panoplie complète du chasseur de classique. Calculateur, stratège, rapide au sprint, explosif. Autant d'éléments susceptibles de disparaître, mais il n'en est rien.

L'été que tout le monde attend ?

Dans ces conditions, on peut se prendre à rêver d'un Tour abouti, celui qu'on attend depuis des années, sans embûches, bobos et autres fringales inattendues. Un Tour à la pédale où la Bala ferait parler tout son savoir faire. Mais avant cela, il y aura le Dauphiné, course qu'adore Alejandro, mais aussi les championnats nationaux, qui pourraient bien sacrer notre champion une nouvelle fois ! Histoire de le reconnaître un peu mieux dans le peloton ;)

Conclusion

C'est un super début de saison que nous a offert Valverde, riche en victoires, avec des doutes, comme après sa chute en Catalogne à quelques encablures du plus gros objectif de cette première partie de saison. Cela faisait longtemps que nous n'avions pas eu un début de saison si radieux. Pourvu que cela dure !

(c) Laurent Brun. Toutes ses photos ici http://www.flickr.com/photos/petitbrun/

(c) Laurent Brun. Toutes ses photos ici http://www.flickr.com/photos/petitbrun/

Commenter cet article

Anthony 22/05/2013 18:05

Excellent nouvelle qu'Alejandro fasse des tests aérodynamiques, il est ultra-motivé pour le Tour ...

En attendant, 4ème victoire de la Team Movistar au Giro et la 2ème pour Giovanni Visconti, quant on pense que cette équipe est certainement moins forte que celle qui sera au Tour, c'est dire la profondeur du noyau de l'équipe espagnole !

Clément 22/05/2013 18:15

La Movistar est décidément très forte en ce moment ; de bon augure pour le Tour tout ça...

Clément 22/05/2013 17:31

Les amis, une nouvelle qu'on attendait depuis (très) longtemps : Alejandro a réalisé des tests aérodynamiques pour le chrono ! Je laisse Benoit écrire un article dessus s'il en a le temps ;)

Certes ça n'est jamais la panacée mais 1) ça ne peut que lui faire faire des progrès, même s'ils ne sont pas forcément majeurs, en chrono ; 2) ça prouve ça motivation inédite pour le Tour puisque c'est la 1ere année qu'il en fait, à ma connaissance.

Paul 23/05/2013 08:42

Excuse moi, mais ils consistent en quoi ces test aérodynamiques?
Parce que tous les ans Alejandro dit qu'il s'entraine pour le contre la montre,qu'est ce que cela change?
C'est comme ce que fait Rodriguez en soufflerie?

Clément 22/05/2013 17:32

* "sa motivation inédite" et non "ça", shame on me...

Clément 21/05/2013 22:12

Alejandro s'entraîne dur décidément, il est encore en Sierra Nevada d'après les 2 photos qu'il publie sur son Twitter, et dans des conditions météo difficiles :
https://pbs.twimg.com/media/BKxp89SCQAA2Gfe.jpg:large
https://pbs.twimg.com/media/BKxpKS0CcAA8PMq.jpg:large

Swif 22/05/2013 00:36

La vue sublime doit le motiver de là-haut !

Anthony 21/05/2013 17:31

La Movistar continue son bon Giro avec une victoire d'étape pour Benat Inxausti !!
Elle devient quand même une des équipes les plus fortes du peloton

mayo08 21/05/2013 19:28

Movistar fait vraiment un très bon giro,l'équipe était mal partie mais elle a l'air de progresser,4eme actuellement,je ne serai pas surpris qu'elle accroche la 2eme place derriére les intouchables sky.

supermamy 20/05/2013 07:45

C'est officiel sa participation au Dauphiné?: rien n’apparaît encore dans ce sens.

Benoit Laurenti 20/05/2013 10:49

Il est sur la startlist régulièrement mise à jour de cyclingfever, en compagnie de Quintana, Purito, VDB...

http://www.cyclingfever.com/editie.html?detp=view&_ap=startlijst&editie_idd=MjM2Nzk=

Joel 19/05/2013 17:45

Décidément les Movistar ont la niaque : VISCONTI vainqueur détaché au Galibier sous la neige!!!

Joel 18/05/2013 15:41

La météo continue d'être exécrable sur le Giro : pas de Sestrière aujourd'hui et pas de Galibier demain.

clém 18/05/2013 13:28

Je donne Carlos Betancur gagnant sur l'étape du Giro aujourd'hui !

supermamy 18/05/2013 11:31

La sky va devoir revoir sa copie pour le tour de France! Cela m'étonnerait que Wiggins se contente de jouer l’équipier de luxe pour Froome,C'était déjà très problématique mais là avec son abandon au Giro,le tour de France va revenir son objectif principal.c'est peut être une bonne chose pour Valverde si la zizanie règne chez les Sky.
Une remarque,la météo de ce giro ne va donner trop envie à Valverde de participer à ce tour.
les coureurs méritent vraiment le respect d'affronter ce temps pourri!
Espérons que la météo s'améliore pour le dauphiné ...et le tour de France

Joel 17/05/2013 09:24

Hesjedal et Wiggins abandonnent le Giro : c'était attendu.

Clément 16/05/2013 22:26

@clement (l'autre !) : à mon avis Alejandro a retenu les leçons passées, à savoir pas arriver en forme trop tôt, mais on a bien vu aussi l'an passé que s'il n'est pas bien en juin, il a peu de chance de l'être en juillet. Donc oui le podium au Dauphiné serait le compromis idéal, mais tout dépend aussi de la concurrence, en particulier la présence ou l'absence de Froome et Contador, mais aussi Van Garderen (plus ça va, plus je m'en méfie pour le podium) et Rodriguez.

A ce propos, je viens de commencer à établir une liste des favoris pour le Tour, ça donnerait ça pour moi pour le moment en gros :
Pour la victoire finale : Froome grand favori, Contador rival n°1 mais avec moins de chances de réussite.
Pour le podium, 3 principales possibilités : un autre Sky, avec avantage Porte (eh oui, vu sa prestation à Paris/Nice...) mais sinon ça peut être Wiggins s'il abandonne le Giro rapidement ; Rodriguez ; Valverde.
Enfin, je suis persuadé que parmi les 3 jeunes suivants, l'un d'entre eux au moins figurera parmi les tout meilleurs, c'est-à-dire top 5 voire podium : Quintana, Van Garderen, Talansky (il m'a impressionné lui aussi à Paris/Nice).
Et pour le top 5, n'oublions pas le transparent mais régulier Van den Broeck (pour moi c'est un nouveau Menchov, c'est-à-dire toujours là, présent, mais sans charisme ni classe particulière...).

Finalement ça n'est pas si ouvert que certaines années, réflexion faite. Une raison importante c'est pour moi que les anciens grands coureurs de Grands Tours sont sur le déclin (exs Basso et S.Sanchez, qui sont de toute façon au Giro, mais dans une moindre mesure c'est aussi un peu le cas d'Evans, qui est encore plutôt bon mais pas à son niveau d'avant ; A.Schleck je n'y crois pas une seconde pour ce Tour là ; et son frère ne sera pas là, mais contrairement à Benoit je n'y crois pas non plus pour la Vuelta) et que les futures terreurs (Quintana, Uran, Henao, Van Garderen, Talansky) ne sont pas encore assez mûrs pour la gagne.

Conclusion : à part Rodriguez et un autre Sky (Porte ou Wiggins), le plus grand adversaire de Valverde pour monter sur le podium sur le Tour, c'est lui-même, pour ne pas chuter en 1re semaine ou attraper je-ne-sais-quel virus qui le fragiliserait...

Clément 17/05/2013 17:11

Intéressant de voir que tu partages mon avis sur ces 10 noms.
Je persiste à penser que Froome (certes distancé sur la dernière Vuelta, mais après un incroyable Tour dans les jambes) est le très grand favori, bien plus que Contador qui n'est franchement pas impressionnant cette année.
Valverde / Rodriguez (tout deux un peu justes pour la victoire finale, objectivement) s'annonce un peu comme le match dans le match, derrière le match Froome/Contador. Néanmoins dans ces 3 noms, il y a 3 espagnols, alors pourquoi pas imaginer une offensive commune, ça aurait franchement de la gueule...!

Ma vraie crainte ça serait que le rouleur compresseur Sky, non seulement tue tout spectacle (en imprimant un tel tempo que la course se réduirait à un écrémage sans intérêt, jusqu'à 3km du sommet), mais surtout asphyxie toute concurrence. J'ai peur qu'il reste encore à la fin des étapes de montagne autant voire plus de Sky (Froome, Porte, Wiggins...) que de concurrents des Sky dans le groupe des meilleurs. Après tout l'an passé les deux meilleurs étaient Froome et Wiggins...vu la perf de Porte à Paris/Nice, on peut craindre que celui-ci se transforme lui aussi en mutant. Or les autres équipiers sont aussi très forts (Henao, D.Lopez, enfin je ne sais trop lesquels seront là mais une certitude, ils seront costauds) et pourront imprimer un train d'enfer à même de lâcher des outsiders importants. On verra mais je ne suis pas particulièrement optimiste là-dessus.

Joel 17/05/2013 14:45

Je suis entièrement d'accord avec les 10 noms que tu donnes ; reste à savoir dans quel ordre ils seront classés!
J'observe seulement que les 5 premiers que tu cites sont les 4 premiers de la dernière Vuelta (Contador, Valverde, Rodriguez, Froome) + un Sky. Or, je ne suis pas convaincu que la partie soit déjà jouée et que Froome battera obligatoirement ceux qui l'ont distancé il y a huit mois!
Donc je dirai : ces 5 premiers sont tous favoris pour la victoire finale!

Titouan 16/05/2013 22:05

Wiggins abandonne probablement du giro a cause d'une infection... que c'est étonnant, il va pouvoir bien se "soigner avec des médocs" histoire de défendre son titre sur le tour de france...

clément 16/05/2013 20:04

Je ferais une petite remarque, superstitieuse certes, pour le Dauphiné.
En effet, je préfererais qu'Alejandro ne remporte pas le Dauphiné cette année car rares sont ceux qui ont réussis à gagner le Dauphiné puis le Tour de France. C'est quelque chose de connu dans le milieu, beaucoup disent "quand tu gagnes le dauphiné tu fais un mauvais Tour", oui en forme trop tôt ! Et comme j'ai toujours l'espoir qu'Alejandro remporte le Tour malgré vos dires, je pense qu'il a largement les capacités et c'est l'année ou jamais! Alors un podium sur le Dauphiné mais pas plus !

clément 16/05/2013 20:05

Je rajouterais que ceux qui ont gagné le Dauphiné puis le Tour sont des coureurs comme Armstrong ou Indurain... ;)

Clément 16/05/2013 10:16

Des news d'Alejandro ! Il s'est entraîné avec Erviti au fameux Pico Veleta, à 3000m d'altitude, en Sierra Nevada, voici quelques photos :
https://pbs.twimg.com/media/BKN6eBJCAAAO5cE.jpg:large
https://pbs.twimg.com/media/BKFh-5OCYAA1v5m.jpg:large
https://pbs.twimg.com/media/BKOEGe-CcAAptzY.jpg:large
https://pbs.twimg.com/media/BKQCzWWCYAA7WVE.jpg:large

Romain 16/05/2013 14:52

En court alors que d'habitude il est très frileux ? ^^

Joel 16/05/2013 11:05

Merci Clément! Il est bien réjouissant de voir ces photos dans les sommets et au soleil!
Alejandro a l'air en pleine forme!
Erviti fera-t-il partie de l'équipe du Tour? C'est sans doute trop tôt pour le dire...Au Dauphiné, c'est probable, mais l'équipe aura bien besoin aussi d'équipiers comme lui.

girsstar 15/05/2013 21:12

Je partage totalement l'analyse de Clément.
Alejandro est un grand champion avec un beau palmarès mais trop souvent 2ème et 3ème.
Je souhaite vivement qu'il remporte encore quelques grandes victoires de prestige comme en premier lieu le Championnat du Monde et le Tour de Lombardie qui sont à sa portée.

Romain 16/05/2013 09:33

Très bel article Benoit, ça donne envie d'être déjà au Dauphiné!
Dommage en attendant qu'on ne puisse pas suivre son entraînement de loin comme avec Contador sur Twitter qui parle parfois de ses grosses séances en montagne etc...
Mais bon son site s'en chargera peut être rapidement, en tout cas je l'espère!

Paul 16/05/2013 01:59

J'en doute fortement! Enfin,favori oui,mais vainqueur je ne pense pas. Il n'a pas courru depuis le tour 2012,et il n'a jamais fais de resultats correct sur une vuelta.Il n'a meme pas été capable de battre rui costa sur le tour de suisse,c'est pas une référence.
Nous verrons bien,mais pour moi, Frank Schleck a tout à prouver!

Benoit Laurenti 16/05/2013 00:58

Le favori N°1 de la Vuelta risque selon moi d'être Frank Schleck.

Paul 16/05/2013 00:22

Cette année la vuelta est réellement accessible! Il n'y aura pas beaucoup de grand leader,un peut comme en 2009. Sauf si Contador décide d'y participer à la derniere minute,ou Schlek qui verrait sa forme remonter en fin de saison.

Joel 15/05/2013 14:18

Merci Benoît de l'attention que tu prêtes aux chiffres que je donne! Je suis retourné sur le site de Cycling quotient par curiosité et les chiffres de "rendement moyen" sont très intéressants. Il y en a de 2 types :
1.- le ratio nombre de points obtenus / nombre de kms effectués en compétition
2.- le ratio nombre de points obtenus / nombre de jours de comùpétition
On pourrait en calculer un 3e en combinant les 2 calculs! ça a l'air d'une usine à gaz, mais c'est une estimation des résultats qui combinent les distances parcourues et le nbre de jours de course...
Je me suis naturellement amusé à faire ce calcul qui met Alejandro en 4e position depuis le début de la saison (Froome est 1er ce qui est logique puisqu'il a relativement peu couru et presque tout gagné, Sagan est second et Cancellara 3e).
Toutes les façons de calculer aboutissent donc au même constat : Alejandro a été l'un des meilleurs de ce début de saison, alors même qu'il n'a pas encore abordé les courses qui constituent ses grands objectifs.
Je regrette que nous soyons si peu à le dire : sans doute une grande victoire aurait-elle plus marqué les esprits (je suis d'accord avec toi Clément) et finalement si Alejandro s'était imposé à Liège sans marquer de points dans les autres ardennaises, il aurait tiré de cette victoire plus de profit dans l'esprit des gens que par une remarquable régularité.
Et puis il faut dire que certains journaux ne l'aident pas : j'ai lu exceptionnellement un grand quotidien sportif français pendant mon séjour à l'étranger à l'époque des ardennaises : Valverde n'existe pas, c'est clair, le compte rendu de l'Amstel était pour l'essentiel consacré à la chute de Voeckler ! Le pire que j'ai vu l'an dernier est un quotidien régional (étape remportée par Alejandro dans les Pyrénées) : 2 pages sur l'étape du jour sans une seule citation de son nom (sauf dans le classement de l'étape évidemment) : un record!

Clément 15/05/2013 12:08

ps : en tout cas ça fait vraiment du bien de revoir le Valverde au top, qui nous avait beaucoup manqué l'an passé. Les moments difficiles de 2012 sont derrière nous, c'est bien de l'histoire ancienne ! Finis les discours pessimistes qui commençaient à parler de "déclin" ou je ne sais quoi...Alejandro nous montre depuis septembre dernier qu'il est encore, et pour plusieurs saisons encore, un très grand coureur. Et plus les années passent, plus c'est rare de trouver dans le peloton un coureur qui marche aussi fort depuis aussi longtemps (2003). Loin, très loin des comètes éphémères dont on a droit aux perfs surréalistes de temps à autres...

Clément 15/05/2013 12:03

Très intéressant !!

Finalement il ne manque qu'une chose, LA victoire sur une grande course. Ma seule inquiétude c'est qu'il ait perdu un peu de sa capacité à concrétiser dans les grands moments. Cet article nous montre bien qu'en termes de niveau, il reste un des tout meilleurs mondiaux, si ce n'est le meilleur, et cela n'a donc pas changé par rapport à ses excellentes années d'avant sa suspension, néanmoins il lui reste encore à montrer qu'il sait gagner comme avant sur les grandes courses ou les grands moments style Plumelec. Il a raté pas mal d'occasions sur le dernier Tour, on a bien compris que ça n'allait pas fort dans sa tête, soit. Il a démarré trop tard sur le dernier Mondial alors qu'il était très costaud, soit. Il a eu un problème mécanique à Liège alors qu'il était meilleur que bon nombre des favoris, bon...Maintenant, ça serait quand même bien de l'obtenir, cette victoire qu'on attend tous :)
Mais j'ai bon espoir, notamment pour le Mondial. Sur la dernière Vuelta il a montré qu'il était encore largement capable de gagner face à des grands coureurs. Et puis la confiance joue beaucoup chez lui : l'idée de courir le Dauphiné puis les championnats d'Espagne avant le Tour est très bonne, car ce sont des courses où il a souvent bien marché, et qui peuvent donc lui sourire aussi cette année.

Pour le Tour je ne sais vraiment pas à quoi m'attendre, je suis partagé entre l'optimisme vu ce début de saison et surtout vu la Vuelta 2012 qu'il nous a faite, et un certain réalisme vu son expérience passée sur le Tour. On aura déjà une indication au Dauphiné, qui va nous rappeler des supers souvenirs : pour moi cette course rime avec le Valverde excellent, brillant sur tous les terrains, et offensif (-> Ventoux 2009). Bien sûr il ne s'agira pas cette fois de viser particulièrement la gagne - il a l'expérience maintenant et sait donc qu'il faut en garder pour le Tour - mais quand on se souvient de son Tour de Suisse moyen de l'an passé et de son Tour qui avait suivi, on sait qu'une bonne perf au Dauphiné serait un bon signe pour le Tour (et inversement), et surtout un super boost pour le moral !

Archives