Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


Cap sur Florence, l'esprit tranquille !

Publié par Benoit Laurenti sur 18 Septembre 2013, 13:15pm

C'est avec une joie certaine que je peux vous annoncer que... Valverde sera leader de la sélection espagnole sur le Mondial ! C'est en effet ce qu'a déclaré Javier Minguez le sélectionneur espagnole.

La compo d'équipe :

Valverde

Purito

Contador

Dani Moreno

Castroviejo

Luisle

Samuel Sánchez

Egoi Martinez

Jose Herrada

A noter qu'il y aura donc 2 Movistar pour accompagner Valverde en la personne de Castroviejo et Herrada.

Par ailleurs, signalons les deux nouvelles recrues Malori et G.Izaguirre qiu viennent s'ajouter à Marque et Shutterlin. Une rumeur court à propos de Gadret aussi.

Commenter cet article

joel 24/09/2013 10:21

Plus le grand jour approche, et plus le pronostiqueur, échaudé sans doute par l'imprévisibilité de quelques résultats récents, se prend à douter et se demande, pourquoi pas (comme disent nos commentateurs d'Eurosport), si quelque Iranien, quelque Malaisien, ou Erythréen, ou Mexicain ne va pas venir damer le pion à tous les favoris. A moins qu'un concurrent honkongais ne vienne mettre tout le monde d'accord.

Car c'est une autre spécificité de cette course que d'être ouverte à toutes les nations et d'offrir un dossard à des coureurs dont on ignore même le nom

Pourtant on aimerait au moment où l'on peaufine son pronostic pouvoir se fonder sur des règles sûres. Par exemple, on aimerait que les coureurs qui n'ont pas fait la Vuelta coincent à deux tours de la fin, au plus tard. Cela ferait un sérieux nettoyage. Et on aimerait que ceux qui ont pris le risque de faire les championnats du clm (équipes et individuel) tombent en panne de carburant avant la fin des hostilités : cela éliminerait Cancellara, Roche, Kwiatkowski, etc. (Castroviejo aussi, mais lui n'est là que pour faire le chien de garde en début de course...)

Au juste, rêvons un peu, qui resterait en course si ces deux critères confirmaient leur validité? Les quatre dont parle Javier Minguez? Eh bien, il resterait Alejandro forcément, plus Nibali, plus Purito...et puis Gilbert tout de même, qui sera survolté par l'idée de conserver le maillot (il vient d'enchaîner en 4 jours le GP de Wallonie, le GP Impanis-Van Petegem et GP d'Isbergues = 600 kms)...et puis Boasson Hagen, vice-champion 2012, un supercostaud, et quelques autres encore, notamment des Italiens comme Ulissi ou Santaromita.

Et comme on ne peut pas exclure que quelques hommes non issus de la Vuelta réussissent un grand championnat, on se dit que des coureurs qui ont eu le vent en poupe tout au long de la saison (D. Martin, Moreno, Backelants, Santaromita...) connaissent encore la réussite.

Alors, seront-ils 4, ou 8, ou 12 dans la dernière ligne droite? (au moins on sait que ni Gerrans, ni Meersman, forfait l'un et l'autre, n'y seront)

Un dernier coup d'œil sur le parcours. Sur http://coin-cyclisme.com/2013/05/championnat-du-monde-2013-profil-et-programme, il y a deux videos qui nous présentent (en voiture) les deux obstacles principaux : la montée sur Fiesole est longue, plus de 4 kms, mais c'est une montée régulière avec de larges courbes bien dessinées. Elle ressemble un peu au col d'Eze. La via Salviati, 600 m à 12% avec un passage à près de 20, est une voie toute droite, bordée de murailles. Rien de tortueux.

Ensuite vient tout de même une descente et une partie plate : 5 kms tout de même avant l'arrivée! Et finalement c'est probablement là que se jouera le championnat! Car ceux qui auront giclé dans la dernière ascension de la Via Salviati n'auront pas pu s'assurer, en 600 m de montée, une avance suffisante pour éviter un regroupement minimal... On retrouve les 4, ou les 8, ou les 12...ce qui arrangerait Alejandro si le titre était promis au plus véloce...mais encore une fois, je pense, qu'un sprint à la fin d'une course de 270 kms est remporté par le plus frais!

Alors le mieux pour Alejandro serait de terminer seul, détaché : un petit coup d'œil en arrière dans la dernière ligne droite, roue libre dans les cent derniers mètres, les deux bras levés. un gigantesque pied!

Au fait, regardez bien le profil de cette descente: à 3 kms de la ligne, il y a encore une mini grimpette, la Via Trento, du 10% maximum 11... cela ne dure que deux cents mètres. Mais celui qui pourrait prendre dix secondes à cet endroit...

Venga Valverde!

joel 23/09/2013 13:29

L'interview de J. Minguez, plus détaillée, sur
http://www.cyclingnews.com/news/minguez-spain-will-work-for-valverde-at-worlds

Anthony 23/09/2013 19:57

J'aime cette intervieuw de Minguez qui dit officiellement : " L'Espagne travaillera pour Valverde aux Mondiaux !" et " qu'il est logique qu' Alejandro soit leader car il a prouvé ses qualités auparavant et qu'il est l'Espagnol le plus médaillé encore en activité (4 médailles VS 1 pour Purito) "

joel 23/09/2013 09:58

aïe! supprimer les 2 premières lignes, cop./col. de la traduction Reverso!

joel 23/09/2013 09:55

Nous ne pouvons pas avoir de dérapage. Dans chaque fuite il a à y avoir un coureur espagnol, parce qu'avec les routes si étroites il sera difficile de faire un travail d'équipe si le train nous part ".

Autre déclaration, de Javier Minguez cette fois (qui fait de Valverde l'homme de base de sa sélection) : il est important qu'il y ait un Espagnol dans chaque échappée, car il sera difficile d'organiser la chasse sur les routes qui sont étroites (autre aspect important). Le sélectionneur pense que dans les quatre derniers tours, seuls les meilleurs répondront. Il est convaincu qu'ils ne seront pas plus quatre dans la dernière ligne droite.

Reste à savoir qui seront ces 4! A coup sûr, Alejandro en fera partie (ça, c'est moi qui l'ajoute!)

joel 23/09/2013 09:43

Déclaration de Contador (résumé) : l'équipe d'Espagne est très forte et très expérimentée et court pour obtenir la médaille d'or. Le Madrilène se dit "réaliste" et reconnaît qu'il a beaucoup moins de chances que Valverde et Rodriguez. Il croit qu'il y aura un petit groupe à l'arrivée, l'objectif principal étant, au-delà des individualités, qu'un Espagnol l'emporte (...mais il craint surtout Sagan qui tient une forme "extraordinaire", même si le fait d'être favori dans une course d'un jour peut être un handicap).

Contador se dit en bonne forme : il a multiplié les sorties de plus de 200 kms derrière moto, car le fond, dit-il, sera très important pour une course de 270 kms, soit 7 heures de course, une distance inhabituelle.

Bernard 22/09/2013 20:52

Joël avait montré les propos de Rodriguez avant. Désolé de cette redondance. En fait, je le crains un peu le Purito.

tony 22/09/2013 18:25

Nous sommes à une semaine des championnats du monde,on attend tous la victoire d'Alejandro Valverde!!!!

joel 22/09/2013 17:29

Les Omega (Martin, Chavanel, Kwiatkowski) remprtent le 1er titre, d'un souffle, sur les Orica. Les Sky (Froome, Porte, Boasson Hagen) médaille de bronze. Cancellara 5e avec les Radio Shack, Sagan 7e avec les Cannondale. Les Movistar se classent à la 10e place.

Bernard 22/09/2013 16:55

Voici les propos de Rodriguez dans cyclism actu.

Après avoir terminé 4ème du Tour d'Espagne, Joaquin Rodriguez se concentre à présent sur les championnats du monde. Confiant en ses chances de victoire, Purito explique à El Periodic d'Andorra que le circuit lui convient bien. "La sélection espagnole est bonne. Nous verrons si l'on a la possibilité de gagner. Je me sens bien, j'y vais avec une grande motivation et je pense que le tracé me va plutôt bien".

Et s'il devait désigner un rival, le coureur de la Katusha estime que Alejandro Valverde pourrait prendre le dessus grâce à sa rapidité. "Valverde est plus rapide que moi, surtout dans le final. Si un petit groupe se détache, il aura plus de chances que moi mais je pense que cette année, le Mondial sera sélectif et qu'il ne se formera pas de groupes".

joel 22/09/2013 10:10

J'ai oublié d'indiquer que la montée sur Fiesole, à grimper dix fois, fait 4,370 kms, soit à peu près l'équivalent, en longueur et en difficulté, de la côte du Rosier, l'une des incontournables de Liège-Bastogne-Liège. C'est une côte qui demandera des qualités d'endurance, et qui ne se passera sur le gros plateau, sauf les passages les plus pentus, que pour les très costauds. Le Giro est passé par là au printemps dernier.

La via Salviati, en revanche, demande un effort bref (90 secondes dit Cancellara) mais très intense.

Les deux types de difficultés (50 kms au total) conviennent parfaitement à Alejandro.

Confirmation : Sagan, Roche, Cancellara, Boasson Hagen, Froome, Kwiatkowski sont engagés demain dans le clm par équipes (épreuve dans laquelle les Movistar ont une position d'outsider intéressante)

joel 21/09/2013 16:54

Car ce qui est sûr, dans cette course, C'EST QU'il n'y a que le maillot arc-en-ciel qui compte.

Bernard 21/09/2013 22:03

Joël excellente analyse: l'hydre a tellement de tête qu'il va falloir qu'Hercule (Valverde on espère) les coupe toutes

girsstar 21/09/2013 21:02

Excellente analyse de Joel : tout est dit...
Attendons le dénouement.

joel 21/09/2013 16:42

Je crois qu'il faut d'abord insister sur la difficulté du parcours : 272km, cela n'a rien à voir avec une course de 200 kms. Il y a des paliers : 200, 220, 250, etc. Cette année, l'épreuve est un peu plus longue que d'habitude, et ces 270 kms, il faudra les avoir dans les jambes.

Rappelons que la course va commencer par un parcours en ligne de 106 kms entre Lucca et Florence avec une section techniquement exigeante vers Montecarlo et la montée du San Baronto, longue de 5km (pente maximale de 13%). On entre ensuite sur le circuit de Florence (un peu plus de 16 kms à couvrir 10 fois). Ce circuit comprend deux ascensions : d'abord celle du San Domenico au-dessus de Florence jusqu’au village de Fiesole, au sommet de la colline (pente moyenne de 5.2% et de 9% au maximum ) ; ensuite celle de la Via Salviati (600 mètres seulement mais à 10% avec un passage à 16).

Pour moi, cela va valoir largement un Liège-Bastogne-Liège!

Oui, les favoris logiques, du moins les plus souvent cités sont Alejandro, Cancellara et Sagan.

Je passe vite sur Sagan : il n'a jamais montré encore de capacité à gagner une course aussi longue et exigeante...et pour tout dire, ce serait pour moi une grande déconvenue que de voir le titre remporté par un coureur qui s'est d'abord signalé, à mes yeux, par de pitoyables pitreries.

Cancellara, c'est une autre pointure. Il a du coffre, de la classe, de l'expérience. Je l'avais d'abord exclu pensant que le parcours était trop pentu pour lui, mais, à juste titre, il rappelle sa médaille d'argent à Pékin. Et puis, il a fait la Vuelta, et cela, j'en suis convaincu, c'est de la Vuelta que sortira le vainqueur : le futur champion du monde aura d'abord besoin de fond et de rythme...Finalement, le seul point négatif de Cancellara, c'est qu'il va laisser beaucoup de forces dans le clm par équipes et le clm individuel...

Alejandro m'apparaît naturellement comme le mieux placé, mais on ne sait pas quel tour va prendre la course. Course d'usure sans doute, mais comment se déroulera le final? Un homme seul? Deux, trois, quatre concurrents? Un minuscule peloton avec un sprinter type Boasson Hagen, Ciolek ou Gerrans qui aura survécu?

Dans tous les cas de figure, Alejandro a sa chance parce qu'il est l'un des plus rapides...Il n'a donc a priori pas de complexes à avoir face à Gilbert, ou Nibali...ou Rodriguez!

Mais ce qu'on peut redouter, c'est qu'un Gesink, un Pozzatto, un D. Martin, un Voeckler (la liste est longue : Rui Costa, Backelants, Kwiatowski, Kreuziger, Fuglsang, etc) profite d'un moment où les plus forts s'observent pour porter une attaque assassine... Il faudra donc que l'équipe d'Espagne (sur laquelle forcément pèsera tout le poids de la course) joue intelligemment pour ne pas être condamnée aux places d'honneur.

Car ce qui est sûr, dans cette course, il n'y a que le maillot arc-en-ciel qui compte.

Swif 21/09/2013 16:05

Les amis, demain soir tous devant France 2 pour soutenir l'équipe de France de basket !

C'est rare que le basket soit diffusé sur une grande chaîne et il faut montrer a France télévision que le public répondra présent.

Donc les français qui aiment le sport, vous n'avez aucune excuse !

(Je ss moi-même belge, mais cette équipe menée par l'exceptionnel Tony Parker est juste merveilleuse)

Clément 21/09/2013 18:58

Si France 3 retransmet la course ! http://v2.programme-tv.com/recherche-csim/0/188/Cyclisme

joel 21/09/2013 16:47

A propos de télévision, j'ai une petite inquiétude sur la (les) chaînes qui va(vont) diffuser le Mondial. Pas France télévision en tout cas...

Qui a des infos???

Clément 21/09/2013 15:25

Salut à tous,
Je suis très occupé en ce moment donc peu de temps pour écrire ici mais je lis tous vos commentaires, c'est très intéressant (sur le précédent article aussi d'ailleurs) :)

Je suis tout à fait d'accord sur le fait que 270km ça n'a rien à voir avec les 2 classiques du Canada. D'ici à dimanche prochain tout le monde va présenter Sagan comme le grand favori : certes il sera très dangereux mais n'oublions pas que l'an dernier il n'a fait que 14e alors qu'on pouvait attendre beaucoup mieux de lui.
Ce diable de Rodriguez, je ne le sens pas, comme beaucoup d'entre vous...Valverde va devoir la jouer finement et ne SURTOUT PAS faire une course d'attente en laissant partir des hommes forts qu'on ne reverrait plus jamais ensuite. Oui le sprint est son atout, mais ça ne doit pas l'empêcher d'être actif avant cela.
Toujours se méfier de Cancellara, c'est la règle n°1 à mon avis.

A part ça, il y a un coureur dont on parle peu mais qui pourrait faire mal, c'est Dan Martin à qui tout réussi cette saison : le parcours lui convient très bien aussi...

Si je devais me limiter à 10 noms, je donnerais ça comme étoiles :
****Cancellara, Valverde, Sagan
***Gilbert, Nibali
**Rodriguez, D.Martin, Quintana
* Voeckler, Boasson Hagen, Van Avermaet

C'est à peu près ce que disent les sites de paris en ligne :
http://www.paddypower.com/bet/cycling/world-championships-2012
http://www.skybet.com/cycling/road-world-championships/event/15681535

girsstar 21/09/2013 16:11

A mon avis tu peux enlever Quintana de la liste des 10. Je ne le vois pas inquiéter les 9 autres cités.
Encore une fois, un des plus grands adversaires de Valverde c'est hélas ce Rodriguez (qui jouera sa carte personnelle et ne se sacifiera pas pour Alejandro) après toutefois Cancellara et Sagan.
J'espère que Valverde ne se laissera pas intimiter par ce Purito, il a déjà suffisamment donné lors des précédents championnats du monde pour Freire.

Bernard 21/09/2013 10:49

Pas vraiment étonnant. Rodriguez jouera toujours sa carte personnelle et après tout cela se comprend, parce qu'il est très proche de Valverde dans les perormances. Il n'y a qu'à regarder les classemenst mondiaux où ils sont au coude à coude. Moins bon sprinter qu'Alejandro, mais peut-être meilleur puncheur en montagne, mais moins endurant sur les ascensions répétées. Le maillot vert deux années de suite d'Alejandro à la Vuelta signifie bien qu'il garde quand même un avantage sur Rodriguez, et on comprend le choix du sélectionneur tout comme on comprend qu'il garde Rodriguez en seconde possibilité. Si Valverde gagne, ce que je crois vraiment possible, ce sera parce qu'il a acquis une plus grande sérénité, un meilleur contrôle et qu'il a une meilleure vista de la course. Je crois que l'aspect émotionnel a pu jouer contre lui autrefois et qu'il a travaillé sur ce point.

Par ailleurs, j'ai rencontré un coureur de la vuelta, très bien. Il pense que Horner c'est normal, et que Valverde et Nibali, trop facile aux yeux des français, marchent avec des petites doses d'EPO. Je les aime bien les français, mais s' ils pouvaient aussi imaginer que Valverde et probablement Nibali ont simplement une petite classe au-dessus..., classe que Barguil a peut-être d'ailleurs.
Pour clarifier ceci, il faut que les responsables luttent pour que le passeport biologique soit vraiment utilisé et pour que le passeport physiologique soit mis au point. Quand on pense à l'histoire post vuelta où on n'arrive même pas à faire un hématocrite au vainqueur le lendemain de la victoire...on se dit que l'on est quand même à la préhistoire de la lutte anti-dopage. Si on ajoute le raté des agences sur la localisation des hôtels, on frise au minimum le ridicule et au maximum le "foutage de g..." Il faut des arguments indirects de suivi des coureurs non pour les "punir" et les jeter en pâture à la vindicte publique, mais pour protéger leur santé à long terme (AICAR et autres cochonneries récentes sont des substances aux dangers inconnus, mais probablement graves à un terme assez court) et aussi pour maintenir une vraie équité. Au risque de paraître simplet et naïf, j'ai un critère simple, la longévité et le maintien de la santé d'un ancien champion (il ne faut pas inverser la proposition et penser que la survenue d'une maladie est forcément liée au dopage, voir les écrits intelligents de Fignon). Quand on voit Bahamontès (Ah l'aigle de Tolède!), on s'incline, et même quand on voit le père Hinault, on se dit qu'il a du rester modéré. J'ajouterais Jalabert qui manque beaucoup., même si on sait que Once c'était plus que douteux. Le sport c'est aussi la santé...

joel 21/09/2013 13:40

Ajoutons l'éternel Ferdi Kübler, 94 ans, bon pied bon œil, l'inoubliable Van Looy, octogénaire, et notre Poupou dont seuls les cheveux blancs accusent les 77 printemps!

joel 21/09/2013 09:51

Interview de Purito dans El Periodic d'Andorra (voir Biciciclismo) : il se sent bien, dit que le circuit lui convient, et reconnaît que Valverde a sans doute plus de possibilités que lui en cas d'arrivée au sprint car il est plus rapide que lui...Mais il s'empresse d'ajouter qu'il ne croit pas à une arrivée groupée!

Pas vraiment une déclaration d'allégeance...

joel 20/09/2013 19:34

La composition des équipes pour le championnat du monde clm par équipes (dimanche) est désormais presque complètement connue. Quelques incertitudes toutefois, certaines de ces équipes ayant indiqué 8 ou 9 noms alors qu'il n'y aura que 6 participants. Surprise: Nibali (Astana) et Sagan (Cannondale) figurent dans les listes publiées, aussi Froome et Boasson Hagen.

Ce n'est pas rien car sur les 56,8 kms du parcours, il faudra s'engager à fond!

Quant à Cancellara, c'est sûr, il fera le clm par équipes (dimanche) puis le clm individuel (même distance mercredi) avant de faire l'épreuve en ligne! A ce régime-là, il faudra vraiment en avoir sous le pied pour ne pas arriver émoussé...

joel 21/09/2013 13:45

Selon les dernières infos, Nibali ne s'alignera pas dans le clm par équipes, ce qui me semble sage. Il sera l'un des adversaires principaux d'Alejandro dans le championnat en ligne.

joel 20/09/2013 12:53

Après Lastras, Rojas, Visconti, Intxausti, Plaza et les frères Herrada, deux coureurs très appréciés par Alejandro viennent de voir renouveler leur contrat : il s'agit de Imanol Erviti et de Iván Gutierrez. Bonne nouvelle.

el abuelo 20/09/2013 18:53

Ivan n'a maleureusement pas fait une trés bonne saison cette année il faut esperer qu'il redevienne un peu plus efficasse quant à Minguez il a intéret a annoncer plusieurs leaders de façon a brouiller les pistes mais je pense que a l'interrieur de la selection ce sera Alejandro le chef de file n'oublions pas que l'année dernière encore Aléjandro à roulé pour Freiré Oscar
VENGA VALVERDE
el abuelo

joel 20/09/2013 18:14

Cela n'était, bien sûr, que le petit clin d'oeil amusé d'un oisif!
Sur Reverso il y a aussi la traduction de "Vuelta" par "coude"! Ce qui fait des perles comme : "Le comptable a gagné le coude" pour "Contador a gagné la Vuelta"!

Bernard 20/09/2013 16:02

D'accord pour la traduction Joël; j'ai trouvé cela vite, pendant des intervalles libres sur le travail (je suis mon propre chef ...). Très bonne nouvelle que la maintien de ces deux fidèles. Ah le soutien de Guttierez lors de l'affaire puerto

joel 20/09/2013 09:49

Javier Minguez s'explique longuement sur Biciciclismo : "La filosofia de Minguez : Mi mision es hacer equipo).

Primo : il ya aura DEUX chefs de file, Valverde principalement et Purito comme "alternative". Toute l'équipe sera à leur service. Evidemment les circonstances de course peuvent venir bouleverser cette "théorie". Castroviejo et E. Martinez travailleront dans la première partie [la partie en ligne avant l'entrée sur le circuit], les autres en fonction des circonstances de la course.

Deuxio : Contador est en bonne forme et a assuré le sélectionneur qu'il pouvait compter sur lui.

Tertio : Il ne s'agit pas d'une course de 200 kms (beaucoup de coureurs pourraient gagner) mais de 270 (ce qui réduit le nombre des vainqueurs possibles ) [...ce qui n'empêche pas Minguez de penser qu'une trentaine de coureurs peuvent devenir champion du monde!].

Rien à voir avec les courses du Canada du week end dernier. Le sélectionneur insiste sur la spécificité du parcours. Il pense que Sagan aura du mal à répéter sa victoire de la semaine dernière ; il craint plutôt les Italiens, pas Nibali spécialement, le "bloc" surtout, parce que pour eux le championnat se fait à domicile.

Un bon conseil : retournez à l'original, parce que je devine le sens plus que je ne traduis (et Reverso prête son assistance habituelle, avec quelques poilades à la clé!)

Bernard 20/09/2013 08:01

Ce n'est pas important mais je n'ai trouvé qu'un lien en Français correspondant à ce qu' écrit Benoit, sur le fait que Valverde est leader selon Minguez qui dit que Sagan et Nibali (bien d'accord et il est chez lui) seront les principaux rivaux mais que 30 coureurs peuvent gagner
http://www.bigbangblog.net/valverde-sera-le-number-one-de-l%C3%A9quipe-espagnole-%C3%A0-la-coupe-du-monde-italie-cyclisme/
Les autres sources dont l'équipe mettent trois leader. Je pense que les sources comportant l'avis du sélectionneur sont plus justes, ce qui va dans le sens de Benoit

joel 20/09/2013 11:56

Bigbangblog nous offre ce petit chef-d'oeuvre de traduction bigbang que je ne résiste pas au plaisir de reproduire ::

"Dans cette ligne, de Valladolid directeur dit, la difficulté de l’objectif au stade de la Fiorentina. « La situation est différente parce que cette année il y a une section qui traverse la ville de Florence, mais après que le but est dans le stade de la Fiorentina, qui donnera dix tours. J’ai vu la tour et j’ai décidé le long de ces couloirs. Je comprends et j’accepte la critique parce qu’il ne pleut jamais à tous les goûts, mais nous allons voir ce que les 29 », dit-il.

N'empêche que j'aime bien Reverso aussi : quand on a admis que Contador signifie "comptable" ou "compteur", il suffit d'interpréter l'interprète!

girsstar 20/09/2013 09:15

Certes il y aura bien plus de 5 adversaires à surveiller, peut-être 20 mais en principe les plus forts sont cités.
Maintenant, quelle sera la stratégie de course adoptée par Valverde ? Ne pas attaquer trop tôt sans doute mais attention à son attentisme qui lui a souvent coùté la victoire !

girsstar 19/09/2013 18:53

Prétendre que Cancellara est supérieur à Valverde dans les côtes me fait bien rire !
Certes, Spartacus est un rouleur hors pair, plus puissant que Valverde, mais dans lorsque la route s'élève il n'y a pas photo...
Dans ce championnat du monde, tout est possible dans une épreuve d'un jour mais sauf énorme surprise (échappée partie de loin avec des seconds couteaux) on peut néanmoins penser que l'arrivée se fera en petit comité d'hommes forts parmi lesquels on peut citer Valverde, Cancellara, Nibali, Rodriguez et P.Sagan.
Au sprint, c'est Sagan qui fait peur mais après 270 km sait-on jamais. L'idéal serait de se débarrasser de ce client. Si ce dernier n'est pas dans le final, Valverde et Cancellara me semblent au-dessus de Rodriguez et Nibali.

BIP 20/09/2013 15:09

Les sprints dont tu parles n'étaient que pour des places d'honneur (comme pour l'exemple de Nibali tout le monde n'était pas forcément "motivé" pour faire le sprint) et en montée. Sur ce genre de sprints là je pense qu'Alejandro est encore l'un des plus forts. Mais je ne crois pas que l'arrivée de Florence soit en montée donc c'est pour cela que ça s'annonce plus difficile. Quant à Gilbert et Cancellarra ils ont quand même fait des bonnes places dans la Vuelta sur des sprints massifs (même si la concurrence sur cette Vuelta était minimale).

BIP 19/09/2013 19:47

Se limiter seulement à 5 hommes forts est pour moi une erreur... Il y'a bien plus de coureurs que ça qu'il faudra "surveiller". Et malgré la relative difficulté du circuit je crois qu'ils seront plus que cela à la lutte dans le dernier tour

BIP 19/09/2013 18:42

Il me semble que cette année on a quand même eu moins l'occasion de voir Alejandro briller au sprint... Dans ce domaine, je ne sais plus trop quoi penser. Au tour d'Espagne il s'est même fait battre une fois par Nibali qui n'est pas un très grand sprinter me semble-t-il. En fait je ne suis pas persuadé (mais je peux me tromper) qu'Alejandro soit aussi fort qu'avant dans ce domaine ni même qu'il travaille cet exercice. Je crois que c'est Paul qui a dit qu'Alejandro était plus rapide que Gilbert et Cancellara. A mon avis tu tu te trompes. Mais je ne demande qu'à te croire...

Paul 20/09/2013 00:36

Regardes les arrivées des étapes de la première semaine de la Vuelta,et celui qui règle le sprint,c'est toujours le même. Surtout l'étape ou Horner gagne par "miracle",il arrive en trombe,et fait même un ecart avec le reste du peloton.
L'étape que tu site,Nibali était le seul à sprinter,c'était pour marquer des points psychologiquement,quelle interet pour Alejandro de faire 20ème ou 21ème?
Gilbert et Cancellara au sprint,ils n'ont pas vraiment de réference... Encore,si Gilbert avait battu quelqu'un d'autre qu'andy Schlek au sprint^^ et si Cancellara avait battu Gerrans l'an dernier,on pourrai s'inquiéter.Mais la,seul Sagan peut faire trembler Alejandro au sprint.

Bernard 19/09/2013 18:47

L'hydre n'aura que 3 têtes

"L'équipe d'Espagne misera sur trois leaders pour le championnat du monde de cyclisme sur route, le 29 septembre à Florence (Italie), avec Alberto Contador, Alejandro Valverde et Joaquim Rodriguez, a annoncé mercredi la fédération espagnole."
source http://www.rtbf.be/sport/cyclisme/mondiaux/detail_l-espagne-avec-valverde-contador-et-rodriguez-au-championnat-du-monde?id=8092498

Bernard 19/09/2013 17:37

Confiance, on attend la course. Alejandro et cet hydre de Lerne. Ce n'est pas sur tous les blogs de cyclisme que se lisent de telles choses...L'hydre finit par avoir toutes ses têtes coupées, y compris celle qui est éternelle....Donc on va laisser cela à d'autres équipes
Il y a beaucoup de vainqueurs potentiels, mais il faudra très endurant pour avoir encore du jus à la fin. Vu ce qu'a fait Valverde à la fin de la vuelta, il devrait être présent.

joel 19/09/2013 17:16

N'ayant pu suivre la dernière semaine de la Vuelta, je me suis vengé cet après-midi en regardant la rediffusion du Grand Prix de Wallonie, puis, dans la foulée, l'étape du Tour de Grande-Bretagne qui se déroulait dans le Pays de Galles, au milieu de paysages superbes, et se terminait par la double ascension de la Montagne de Caerphilly (2 km à 8%).

Plusieurs enseignements à tirer de ces deux courses en ce qui concerne la concurrence qu'affrontera Alejandro dans dix jours :

- Wallonie : arrivée toujours très spectaculaire au sommet de la citadelle de Namur... Bakelants a soufflé la victoire à Voeckler et a ainsi montré qu'il valait bien Van Avermaert et Gilbert dans l'équipe de Belgique! Les deux BMC n'ont pu le suivre et les Belges eux aussi ont plusieurs (trop) de cartes à jouer. Quant à Voeckler, on ne se méfiera jamais assez de lui. Il me rappelle Stablinski, x fois champion de France et aussi champion du monde!

- Grande Bretagne : Sir Bradley Wiggins mène la danse, mais dans la double ascension finale, Quintana, puis D. Martin ont crevé l'écran. C'est l'Irlandais, je l'avoue, qui me fait le plus peur. Il connaît une totale réussite cette année.

A part cela, Madrazo a participé à la longue échappée du jour, il porte le maillot de meilleur grimpeur, un maillot fort seyant, et c'est dommage que Movistar ne lui ait pas (ou pas encore?) renouvelé son contrat...

Et on apprend que dimanche, au championnat du monde par équipes (curieusement couru par équipes de marques), la Movistar sera représentée par : Amador, Castroviejo, Rubén Plaza, Rui Costa, Jésus Herrada et Eloy Teruel. Une équipe qui a fort belle allure et qui peut remporter une médaille : dommage seulement que Dowsett soit sur le Tour de GB. Il aurait pu être très utile.

luc 19/09/2013 09:32

Sur le papier,c est une tres belle equipe d Espagne.Et sur un circuit comme Florence,Alejandro en est le leader naturel.Pourra-t-on compter sur la loyaute des autres?Quelque chose me dit que cette annee,oui...L an dernier,Purito avait subitement disparu au pied du Cauberg alors que c etait a lui d emmener Alejandro pour qu il sorte avec Gilbert.Mais Purito n avait pas aime qu Ale.lui pique le maillot vert a la derniere etape de Madrid...Cette annee,c est different et la marque d affection de Purito pour Ale. au depart de la derniere etape est peut-etre un signe positif...
On peut etre optimiste:Luis Leon est son copain,et je crois Samuel Sanchez et Martinez loyaux.Quant a Contador,ce ne sera pas un ennemi(il l avait deja montre a Pekin)...De plus,je l ai deja ecrit,quelque chose me dit que Nairo Quintana...
Apres,la course decidera...mais au bout de 270kms sur un tel circuit,il ne peut guere y avoir de surprise...
Pour moi l adversaire numero 1 c est Sagan...il faudra l eliminer car il battrait Alejandro au sprint...
Mais toute confiance a notre champion...

joel 19/09/2013 17:34

Oui, Alejandro reste très redoutable au sprint. En même temps n'oublions jamais qu'il s'agit d'une épreuve de plus de 270 kms et que c'est l'état de fraîcheur qui prime à la fin d'une épreuve de cette envergure.

Pardon de prendre des exemples dans un passé un peu lointain pour certains :
à Barcelone, dans les années 70, 4 coureurs émergent dans le final : Ocana, Gimondi, Merckx et Maertens (disons pour que cela parle aux plus jeunes, l'équivalent de Cancellara, Valverde, Sagan et Nibali!). Les Belges ne pouvaient pas perdre, impossible...pourtant c'est Gimondi qui remporte ce sprint, Maeretens fait 2 et Merckx fait 4!

Quelques années plus tard, Knetemann et Moser terminent ensemble (deux des meilleurs coureurs de leur génération). Moser est imbattable, n'est-ce pas? Eh bien c'est Knetemann qui s'impose...

Paul 19/09/2013 17:05

Désolé,mais Valverde 2013 est plus fort au sprint que Gilbert et Cancellara...

marc 19/09/2013 16:37

jvoulais dire il prepare des courses qu'il ne peut pas gagner en fait les grands tour !! alors qu'il prepare pas les classiques alors que la il peut gagner !!
hum soyons clair pour se qui se rapelles des courses mendriso 2009 cancellara lachait valverde dans les cotes et la pour moi cancellara grimpe encore mieux donc pour moi la seule chance de ne pas voir gagner cancellara sera de courir contre lui et lui sucer la roue mais en faisant sa valverde ne gagnera pas nn plus le dilemme est tres dur car valverde ne peut pas lacher sagan,cancellara,rodriguez, le grand gilbert et dotre mais ne peut pas nn plus gagner au sprinte face a cancellara sagan et gilbert 2013 alors comment peut il faire autrement que de finir 2 eme 3 eme ou 5 eme qui a la solution !!

marc 19/09/2013 16:33

cancellara sera au dessus du lot ensuite deux coureurs se demarque nibali et sagan dailleur se dernier est le seul coureur ayant pas fait la vuelta a pouvoir gagner valverde et rodriguez seront trop juste un des deux fera top 5 point barre!!!!
pourquoi se n'inquiete que moi que valverde gagne plus et court des courses ou il ne peut gagner???

Greg 19/09/2013 14:31

Commentaires de part et d'autre très intéressants. Une équipe d Espagne très impressionnante sur le papier. Course très très usante et le sélectionneur a quand même associé un leader désigné avec au moins un équipier de sa propre formation, sauf pour Alejandro avec 2 équipiers. Tout peut se passer sur cette course mais celui qui va résister à une si longue course aura nettement un gros avantage sur le final. Espérons qu Alejandro sera présent dans le groupe de tête sur la dernière boucle du circuit car là il aura sa chance!!!!

supermamy 19/09/2013 06:48

En espérant que les propos de Joel se vérifient..et pourquoi pas??
Je rebondis sur sur les nouvelles recrues de la Movistar qui veut apparemment rajeunir son espadrille et se renforcer avec la venue d'excellents rouleurs.Cette saison nous a bien confirmé que prendre des coureurs en fin de carrière n'était pas forcement le bon plan alors je resterais très septique sur le transfert possible de Gadret...tout le monde ne s'appelle pas Horner.......

joel 18/09/2013 19:50

Oui, bien sûr, l'équipe d'Espagne ressemble un peu à l'hydre de Lerne avec ses multiples têtes qui se régénèrent quand elles sont coupées! Outre Alejandro, plusieurs Espagnols (Purito, Contador et S. Sanchez ... sans compter D. Moreno et L.L. Sanchez) doivent se dire : "et pourquoi pas moi?". Ce qui fait déjà six noms sur neuf!

Il vaudrait donc mieux qu'un leader soit clairement désigné (... après tout la fameuse hydre de Lerne avait aussi une tête, une seule, qui était immortelle) si l'on ne veut pas que des concurrents, moins puissamment entourés, profitent d'une aubaine.

Nous avons là une première spécificité de ce championnat du monde : c'est une épreuve, la seule de l'année, courue par équipes nationales. Il s'agit là d'une survivance de temps anciens où le Tour de France, par exemple, se courait aussi sous les couleurs nationales (et régionales). On peut se réjouir de la fidélité à la tradition, mais en même temps se demander si cette pratique n'est pas devenue aujourd'hui complètement obsolète et irréaliste. Il est difficile d'imaginer par exemple qu'à l'occasion de ce qui reste la course la plus importante de l'année (pas seulement pour les coureurs, mais aussi pour les sponsors), certains concurrents vont se retrouver pour une journée les adversaires de leurs équipiers et leaders habituels, et vont donc devoir "jouer contre leur camp" pour la seule gloire de leur drapeau national...

On devine que toutes sortes d'ententes plus ou moins souterraines doivent jouer contre le principe même de la course.

En dehors de cet aspect, je pense qu'Alejandro réunit toutes les conditions pour assurer le leadership de l'équipe. Outre ses qualités intrinsèques qui en font l'un des grands favoris du championnat, il entretient de bonnes relations avec les autres coureurs qui ont été désignés : il dispose de deux équipiers "Movistar", entretient des relations anciennes depuis l'époque de la Caisse d'Epargne avec Purito et L.L. Sanchez (je n'ai personnellement pas une image forcément négative de Purito, quant à Sanchez, c'est un Murcien comme lui). Restent S. Sanchez (qui a profité d'une situation tout à fait comparable pour devenir champion olympique!) et Contador qui, à mon avis, ne sera pas au top pour ce championnat. J'oubliais Moreno, mais on a vu qu'Alejandro s'est spontanément réjoui de ses victoires dans la Vuelta!

Bref, si beaucoup de membres de l'équipe peuvent nourrir des ambitions, je compte aussi sur ces bonnes relations d'amitié, de camaraderie, ou de simple respect, pour qu'Alejandro émerge naturellement comme le mieux armé pour devenir champion du monde.

girsstar 18/09/2013 19:40

Je crains la désunion dans cette équipe espagnole :
1- Valverde, Herrada, Castroviejo (Movistar)
2- Rodriguez, Moreno (Katusha) : adversaires plutôt qu'équipiers
3- S.Sanchez, E.Martinez (Euskaltel) : ???
4- L.L.Sanchez (Belkin) :ami de Valverde
4- A.Contador (Saxo: ???)
5- .Flécha : ???
Equipe très forte sur le papier, mais sur le terrain ?
Valverde est certainement le plus apte à gagner, c'est le plus complet mais qui va l'aider en dehors de ses 2 équipiers et sans doute de L.L.Sanchez ?
Personnellement, je ne vois pas Rodriguez, Moreno et Contador se sacrifier.
S.Sanchez et E.Martinez, peut-être !

Edwin 19/09/2013 16:44

Contador apprécie beaucoup Valverde il l'aidera aucun soucis la-dessus !

Eddy 18/09/2013 16:39

Désolé ça a bugué, je reprend :
Donc article vu sur le net annoncant un trio de leaders Contador, Valverde, Rodriguez...
Vu que l'arrivée ne se trouve pas au sommet d'un cote, il y a des chances pour que 2 ou 3 coureurs arrivent ensemle, voir un petit groupe... Et dans ces conditions, il n'y a pas photo : Alejandro doit être privilégié car il a beaucoup plus de chance de s'imposer au sprint que les 2 autres!

Eddy 18/09/2013 16:34

Bonjour,

Etes-vous sur qu'il a clairement été désigné unique leader par le sélectionneur?
Car j'ai lu un autre article dans lequel ils annoncent un trio de leader :

Anthony 18/09/2013 15:27

Très bonne nouvelle, Valverde avec 2 coureurs de la Movistar !

Je doute juste sur Rodriguez et Moreno. Purito courra-t-il pour Alejandro ? Si non, Dani roulera plus pour son leader chez Katusha que pour Valverde.

Pour les autres, je ne pense pas qu'ils poseront des problèmes : Contador est quelqu'un de loyal, L. L. Sanchez est un ami de Valverde ...

Sinon I. Izaguirre n'a pas été transféré avec son frère ?
Et que valent Marque et Shutterlin ?
Je ne veux pas de Gadret !!

Romain 20/09/2013 10:01

C'est Sutterlin Benoit ;)

Julien 19/09/2013 11:32

Ah oui je n'avais pas vu le second

Benoit Laurenti 19/09/2013 10:09

Les deux ;)

Benoit Laurenti 19/09/2013 10:09

Les deux ;)

Julien 19/09/2013 10:06

Ce n'est pas LL Sanchez mais Samuel Sanchez

Benoit Laurenti 18/09/2013 16:32

Shutterlin, est un allemand U23 parmi les tout meilleurs en clm, favori pour le mondial d'ailleurs !

Archives