Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


L'Histoire et des histoires

Publié par Benoit Laurenti sur 30 Septembre 2013, 13:58pm

(Je rentre du travail. Rodriguez est seul en tête, l'Espagne dans un fauteuil. Si Nibali fait la jonction, Purito fera comme prévu, et Alejandro alignera tout le monde au sprint)

Indignation, joie, peine, incompréhension, cauchemar. Voici grosso modo et dans un ordre des plus confus mes émotions et autres sentiments de ce final. Que s'est-il passé ? Commençons par l'évidence. Certes Costa a traîné derrière Valverde et Nibali, en chasse pour rattraper Purito. Mais en attendant, il y était. Quid de Sagan, Cancellara et autres Gilbert ? Rien. Félicitons donc le portugais.

Vient alors le moment difficile. Le temps des reproches. Qui aurait du faire quoi, quand, et comment ? Ré-écrire l'Histoire est impossible. S'imaginer des histoires est inutile. Mais il est dans la nature humaine de refaire le monde et d'essayer de mettre Paris en bouteille à grand coups de "Si".

A défaut d'analyser cette course, je tiens à rappeler aux yeux de tous que si Valverde n'a pas suivit Costa, c'est certainement mais pas une erreur tactique mais une défaillance physique. Unzue va dans ce sens. Valverde, 2 Liège à son actif, ne commettrait pas une telle erreur. Cessons de jeter la pierre sur celui qui est autant victime que coupable. Après tout, dans ce final, il a mis de coté ses espoirs personnels pour laisser Purito s'envoler à nouveau. Tout deux sont allés à l'encontre du plan initial. Ils ont joué, ils ont perdu, l'un comme l'autre. Que Minguez, selectionneur, Purito, coureur, ainsi que l'ensemble des suiveurs jettent la pierre uniquement sur Valverde, c'est beaucoup trop.

Sur ce, regardons devant désormais. 2013 n'est peut-être pas fini, et Valverde pourrait s'engager en Lombardie pour courir accompagné de Costa. Ensuite le temps des bilans et autres comptes rendus viendra. L'hiver sera long alors... Rendons-le agréable =)

Commenter cet article

samuel 01/10/2013 23:24

Si la presse sportive espagnole est habituelle dans ses exces suite a une deception, la reaction du selectionneur espagnol est incomprehensible. Deja qu'il definisse une vraie hierarchie et pas un numero 1 et un numero 1 bis,avec Alejandro et Rodriguez. Il repete dans un autre sens l'erreur de l'an dernier de son predecesseur avec Freire et Ale. Au pire, le coupable de la deconfiture espagnole devrait etre Rodriguez qui aurait pu se sacrifier pour Emmener Alejandro au sprint, sachant qu'il etait le plus limite des 4 au sprint.

Eddy 02/10/2013 10:29

Ce message reflète bien ce que je pense d'Alejandro. Il a vraiment l'air d'être un gentil garçon. Ça fait aussi partie de ce qu'on appelle LA CLASSE!

Bernard 01/10/2013 20:37

C'est dur le soir de découvrir ces attaques que vous relatez. Ah Katusha me fait grincer les dents.

Une joie: la femme d'Alejandro, fort jolie au demeurant, réagit. J'ai retrouvé un article de Clémente en 2010
http://cyclisman.over-blog.com/article-natalia-femme-et-supportrice-n-1-d-alejandro-62601741.html
Clément, si tu es resté en relation transmets à sa femme notre soutien total, preuve que beaucoup de français l'apprécient. Quand on vit une injustice, rien ne fait plus de bien que de savoir que l'on n'est pas seul

J'espère que Movistar est soudé et que Unzue va aller tirer les oreilles de Minguez.

J'ai vu par ailleurs que Nibali s'est plaint d'avoir été serré contre les barrières. Mais le sprint ils le font en plein milieu de la route, cela tout le monde le voit!

Pour le reste merci Greg d'avoir cité Moncoutié: après 270 km sous la pluie, ne plus avoir de jambes et/ou manquer de lucidité c'est plus que possible, non?

Greg 01/10/2013 22:37

Message d Alejandro (après le tour de France et avant la Vuelta)

18/08/2013
Merci de tout cœur!



Le délai pour envoyer vos textes et gagner le dossard 121 que je portais pendant le dernier Tour de France a pris fin le 10 août dernier. Nous avons reçus tellement de textes que tout cela a pris un peu de temps avant de pouvoir publier le résultat. Il a en effet fallu tous les copier pour pouvoir mettre sur le site un PDF contenant tous les envois reçus.

Et ensuite tous les lire pour choisir le vainqueur ¡ Et cela n’a vraiment pas été facile. C’était en réalité mission impossible. Chaque texte est en effet très spécial. Il représente ce que pense, une personne qui est elle aussi très spéciale, ce qu’elle ressent dans son cœur. Et chacun des textes a aussi trouvé le chemin de mon cœur. Certains m’ont même fait verser des larmes d’émotion.

Nous avons reçu des textes en provenance de nombreux pays, de plusieurs continents, écrits en français, en espagnol, en anglais, en italien… Tous très beaux car écrits avec les sentiments.

Merci de tout cœur à toutes et à tous.

J’aurais aimé pouvoir offrir un dossard à chacun des personne qui a écrit et envoyé un texte, mais hélas je n’en ai que deux et finalement il a tout de même fallu choisir. Mais sachez que je les aime tous.

Les deux vainqueurs recevront très bientôt un e-mail leur demandant de nous envoyer leurs coordonnées afin de pouvoir leur envoyer mon dossard dédicacé à la maison.

Et maintenant il est temps que je me concentre sur la Vuelta!

Je vous embrasse,

Alejandro"""""""""""""""

joel 01/10/2013 19:48

Je ne sais plus qui dénonce ce besoin qu'ont certains d'avoir des idoles "pour les détruire"...
Il faut avoir une solide carapace pour supporter des choses comme celles-ci!

Greg 01/10/2013 19:56

Demain sur Milan-Turin, Alejandro portera le dossard 47. Nibali ne sera pas présent mais Rodriguez y sera bien. Voici le lien pour les coureurs engagés:
http://www.velo-club.net/article?sid=74364

Clément 01/10/2013 18:35

Comme le dit Greg ça chauffe encore beaucoup sur Twitter, même deux jours après. C'est très intéressant de suivre le Twitter de la femme d'Alejandro parce qu'elle n'a pas sa langue dans sa poche (elle critique l'attitude de Rodriguez par exemple).
Ce Mondial peut marquer un tournant pour Alejandro. Je me souviens très bien d'une chose : dans les interviews qu'il a donné pendant sa suspension, Alejandro a souvent répété que cet évènement lui avait permis de voir qui était de son côté, et qui ne l'était pas, dans le peloton ou ailleurs. Et bien ce Mondial aura le même impact, mais en plus fort, parce que cette fois beaucoup de gens qui d'habitude sont de son côté (c'est à dire beaucoup d'Espagnols, d'habitude toujours trèèès patriotiques, mais qui là, forcément, ont pris position pour ou contre Valverde / Rodriguez), l'ont critiqué, et ça il s'en souviendra. Toutes ces critiques le touchent sans doute malheureusement ; mais sa manière de répondre, ça sera sur le vélo, que ce soit cette semaine s'il a encore de l'énergie, ou l'an prochain. Et je crois vraiment que ça peut lui donner la rage de se donner à fond pour gagner une grande course d'un jour en 2014 (ou, donc, si possible la Lombardie samedi), lui qui pensait jusqu'ici plus au Tour. Souvenons-nous de sa rage lors de sa dernière course avant sa suspension, au Tour de Romandie...c'était quelque chose ! Idem quand il est revenu de suspension, au Willunga au Tour Down Under...c'est quand il a les crocs qu'on retrouve notre Balaverde préférée.
Il a parfois pêché par excès de gentillesse, surtout sur le Mondial, avec Freire. Maintenant il ne fera plus de cadeau. L'an prochain le Mondial se disputera à domicile, en Espagne, avec un bon parcours. Tout le monde aura encore en tête le Mondial 2013. Eh bien je prend les paris que Valverde fera tout, mais alors tout, pour prendre sa revanche. Et s'il gagne l'an prochain ça n'en sera que plus beau. Ca fait longtemps que je ne crois plus beaucoup en une victoire possible sur le Tour ; en revanche, je crois dur comme du fer qu'il l'aura, sa médaille d'or, avant la fin de sa carrière. Des erreurs tactiques il en a commis, et celle de dimanche (dans l'hypothèse où c'était une erreur tactique) a peut-être été la plus grosse, mais il ne la répètera pas : il en a pris plein la figure après la course, maintenant il a retenu la leçon, et tôt ou tard il prendra sa revanche sur toutes ces attaques, et là ça sera vraiment énorme.

loic 01/10/2013 20:07

Alejandro est un champion, et même un champion éminement respectable pour sa loyauté et sa gentillesse. Son palmarès parle pour lui et son humilité est presque sans égal dans le peloton ( quand je repense à sa mésaventure sur le tour et ses propos tout en sagesse derriere après la course, chapeau). Alors ce dechainement médiatique n est-il pas disproportionné? Aucune erreur tactique le cas écheant ne viendrait salir alejandro comme beaucoup le font. Les espagnols cherchent un coupable a la non victoire, le selectionneur en tête et jette valverde en patûre comme un paria.
Même nibali s est plaint d avoir été serré contre les barrieres avant le sprint pour la 3ieme place: pitoyable.
Bien sûr que valverde en claquera des belles avant la fin de sa carrière et a ce moment lá, il pensera et regardera ses antipathiques détracteurs non pas avec de l animosité laissant apparaitre dans ses yeux un quelconque sentiment de revanche, mais avec une serenité, une joie si émouvante qu ils regretteront certainement de ne pas lui ressembler, hélas.

Greg 01/10/2013 19:13

Déclaration intéressante de Moncoutié : """"""Encore aujourd'hui (lundi), je n'arrive pas à comprendre comment Valverde et Rodriguez ont pu laisser échapper cette victoire et ce maillot de champion du monde. Ils avaient tout pour la gagner cette course. Ce sont les Espagnols qui l'ont perdue cette course plus que Nibali. Je ne peux pas croire qu'ils peuvent être satisfaits d'avoir fait 2ème et 3ème. D'ailleurs, cela s'est vu à l'image, à la télé. Valverde nous dit qu'il n'avait plus de jambes. Il aurait dû sauter dans la roue de Rui Costa. Mais bon, il faut le croire car, après avoir couru près de 7h sous la pluie et dans le froid, c'est humain de manquer de lucidité. Il faut être ou avoir été coureur pour le comprendre. """""

girsstar 01/10/2013 18:25

Les Espagnols marchent sur la tête !
Comment s'en prendre aussi méchamment à Valverde qui est un gentleman et défendre Rodriguez qui a attaqué à tort, a perdu et fait indirectement perdre notre champion.
Je souhaite vivement qu' Alejandro résiste à ces invectives et réponde dimanche prochain par une victoire dans le Tour de Lombardie.
Je n'aimais pas trop Purito mais j'arrive à le détester.

Clément 01/10/2013 17:45

La presse espagnole a la dent dure contre Valverde (au hasard : http://www.elconfidencial.com/deportes/ciclismo/2013-09-30/purito-rodriguez-no-pudo-en-florencia-con-su-peor-enemigo-alejandro-valverde_34490/), ça promet une confrontation Valverde / Rodriguez tendue pour la Lombardie...J'espère qu'Alejandro aura les jambes, parce que ça ferait mal de le voir se faire battre à la pédale par Purito, pour une différence d'état de forme...On verra déjà ce qu'il donne à Milan Turin : s'il a choisi d'aller là-bas, plutôt que de se reposer, c'est qu'il se sent encore prêt à courir, et c'est bon signe.

Par ailleurs Costa fera le Tour de Lombardie (mais pas Milan Turin, donc).

Greg 01/10/2013 18:05

Oui Clément, j ai lu aussi d autres articles qui, idem de celui-là, ne sont pas tendres avec Alejandro! C'est incroyable le déchainement d attaques qu il subit de partout. J espère que son équipe le soutien à 100% et que dans la tête il est capable, encore une fois, de se relever pour avancer! Dur dur... Katusha va n avoir qu un seul objectif demain et dimanche : mettre à mal tous les plans de la Movistar et surtout, de faire perdre Alejandro. Cela va être terrible et il me semble bien qu Alejandro est assez isolé...

joel 01/10/2013 16:03

La composition de l'équipe Movistar que j'ai donnée est annoncée sur le site de l'équipe pour Milan-Turin seulement. Pour le Tour de Lombardie, il pourra donc y avoir des modifications (le nouveau champion du monde peut-être???)

Greg 01/10/2013 17:56

Une sérieuse guerre a éclaté via les réseaux sociaux (twitter et autres) où bcp (dont des journalistes, coureurs et le sélectionneurs Espagnols) critiquent Alejandro! C est l épouse de notre Murcian qui défend son champion de mari et marque bien qu Alejandro, comme toujours, ne répond pas aux accusations par d autres accusations. ça chauffe! Quant au sélectionneur Espagnol, il aurait déclaré qu il ne voulait pas d Alejandro pour l année prochaine au Mondial! Cela risque d être tendu mercredi et dimanche! Venga Valverde

joel 01/10/2013 15:57

Spécialiste de la "doyenne" (Liège_Bastogne-Liège, créée en 1892), Alejandro va prendre le départ demain d'une course plus ancienne encore, fondée en 1876 !

Je reproduis ici (en partie) l'intéressant petit historique qu'on peut découvrir sur le Blog de l'Ardoisier :

" À l'époque, les courses cyclistes permettaient de démontrer la fiabilité des bicyclettes. Et compte tenue de l'état des routes, relier Milan à Turin était un sacré exploit !"

[...] Pourtant fort de cette ancienneté, "Milan-Turin" ne pas beaucoup vu de vainqueurs illustres. Les grands champions italiens ne s'en sont pas préoccupés, avant une époque récente. Donc, pas de Binda, Coppi, Bartali, ni de Gimondi au palmarès.

[...] A partir de 1987, la course est déplacée du printemps à l'automne. Elle commence alors à attirer du beau monde, formant avec le Tour de Lombardie et Tour du Piémont, le "Trittico di Autunno". Au milieu des "chasseurs de classique" qui s'y imposent alors on note la présence de Laurent Jalabert qui devint en 1997 le 2e français à lever les bras depuis Pélissier, 86 ans plus tôt !

[...] Finalement, en 2012, RCS confie les rennes de la course à l'"Associazione Ciclistica Arona" (pour une durée de 3 ans). Et pour moderniser le parcours, l'association a eu la bonne idée de déplacer l'arrivée. Alors qu'autrefois, la course ne faisait que "passer" par le colline de Superga, c'est désormais au sommet de cette difficulté qu'est jugée l'arrivée. Signe de cette étrange renaissance, c'est Alberto Contador, dont le palmarès est vierge de toute classique, qui l'a emporté l'an dernier.

En 2013, l'arrivée sera de nouveau jugée face à la basilique de Superga, chef d'œuvre Rococo également tragiquement connu pour la catastrophe aérienne de 1949 (1)."


"En faisant de Milan-Turin une répétition générale avec le Tour de Lombardie, les organisateurs sont en train de réussir leur pari : ils réveillent une vieille doyenne endormie ! "


(1) Un avion transportant l'équipe de football de Turin avait alors percuté l'arrière de l'église

Bernard 01/10/2013 14:22

Je vais faire le mauvais c.. de service, mais Papy horner s'est fracturé... quelques côtes et nous fiche la paix pour la fin de l'année. Je le vois très fringant pour le prochain tour de France, celui-là

Plus sérieusement, on suivra le tour de Lombardie avec passion avant les feuilles d'automne

Anthony 01/10/2013 12:47

Malgré toutes les critiques envers notre champion, je reste à 100% derrière lui et le soutiendrais toujours.
Ceux qui l'ont déjà rencontré ont vraiment beaucoup de chance, qu'est-ce que j'aimerais pouvoir le rencontrer en vrai !!!

tony 01/10/2013 12:07

Le championnat du monde passé,il faut se tourner vers l'avenir,tous d'abord Milan-Turin et le Tour de Lombardie,Alejandro sera présent et pas pour faire de la figuration,certaines critiques dont il a été victime l'on certainement blessé,mais il n'a trop rien dit,mais il va répondre avec les jambes notre Valverde,et ça va faire très mal je pense,je crois en ce champion qui va nous faire une belle année 2014!!!!Venga Valverde!!!!

joel 01/10/2013 10:45

Pour ces deux courses, Alejandro sera accompagné par Visconti (qui a fait une belle charge au championnat du monde), Amador, Capecchi,, Jesús Herrada, Intxausti, Gutiérrez et Sanz. Une belle équipe!

Allez Jandro ! 01/10/2013 13:07

Je crois que Costa fait une terrible erreur en quittant la Movistar pour une équipe italienne. J'ose espérer quand même qu'il participe encore à quelques épreuves (Tour de Lombardie, Tour d'émilie, Paris-Tour et/ou Tour de Pékin), pour arborer ce beau maillot arc-en-ciel avec la Movistar, équipe qui lui a tellement apporté et qui était sans doute presque une deuxième famille vu le temps qu'il y a passé. Il aurait dû continuer, il y avait largement la place pour lui comme leader dans plusieurs épreuves, et même sur le Giro (la Vuelta et le Tour, c'est plutôt chasse gardée pour Valverde et Quintana)
J'aimerais revenir sur la relation entre Rodriguez et Valverde. J'ai l'impression que ces deux coureurs ne s'apprécient pas du tout, et je me demande à quand cette inimitié remonte... Vuelta 2008 à l'arrivée de l'Angliru ? Je me souviens qu'en 2007, au championnat d'Espagne, Valverde avait laissé gagner Rodriguez... et ils semblaient plutôt complices à ce moment là. Vraiment, je serais curieux de connaître mieux leur relation. Ce serait une bonne question à lui poser un jour... mais c'est vrai que, en y réfléchissant un peu, cette question - peut-être un peu déplacée - pourrait plutôt l'agacer :/

Greg 01/10/2013 12:03

Merci Joel pour ces précisions. La rencontre Valverde-Rodriguez va être tendue à mon avis car le final se prête idéalement pour ces deux coureurs... Je ne pense pas que Contador ait les moyens de jouer la gagne cette année. Cela va être chaud!!!

joel 01/10/2013 12:00

Contador, Ulissi (1er et second en 2012), Rodriguez, Betancur, Voeckler figurent sur la startlist de Milan-Turin, mais pas Nibali (du moins pour le moment : Astana n'a communiqué que 2 noms).

Greg 01/10/2013 11:45

Je crois que Costa est déjà (dans sa tête ) chez Lampre et se fout bien d aller bosser pour Alejandro maintenant qu il est champion du monde. Par contre je ne sais pas si sur Milan-Turin il y aura Rodriguez et Nibali.

Greg 01/10/2013 11:44

Oui effectivement confirmation qu Alejandro sera bien aligné sur Milan-Turin demain (mercredi) où il semblerait qu il va y avoir de la revanche dans l'air, que ce soit avec les Italiens contre les Espagnols ou que ce soit entre les Espagnols... Alejandro a l'air remonté... Ca va faire mal surtout en voyant le parcours...

Eddy 01/10/2013 11:41

Et Costa n'y sera pas ? ? ? Étonnant quand même non?

joel 01/10/2013 09:28

J'apprécie beaucoup ce que Loïc nous écrit : il n'est pas facile de sonder les reins et les cœurs, mais il va sans doute à une part essentielle de la personnalité s'Alejandro dans son message très éclairant. Merci!

Cela dit, le fait qu'Alejandrol s'engage dans deux dernières courses avant la fin de saison semblent prouver qu'il a encore soif de victoire. Milan-Turin est une belle semi-classique italienne qui se termine par l'ascension jusqu'à la Basilica di Superga. Contador y avait fait un numéro l'an dernier et l'avait emporté devant Ulissi. Rodriguez, Betancur et Nibali n'étaient pas loin, rien que du beau monde!

Il faut s'attendre à un plateau relevé et à une course où il y aura des revanches à prendre! Même chose pour le Tour de Lombardie, une course qu'affectionne Purito et à laquelle Alejandro a (trop) rarement pris part.

Les classements mondiaux peuvent encore bouger! Froome est leader du classement World Tour de l'UCI (courses majeures) devant Rodriguez, mais ensuite Sagan, Nibali et Valverde se tiennent dans un mouchoir. Dans le classement ProCyclingStats (365 derniers j), Sagan est largement en tête devant Rodriguez et Froome, mais Valverde est 4e et peut encore gagner une place : il n'est qu'à 200 pts du 3e et il ya 400 pts à gagner avec les deux victoires dans Milan-Turin et le Tour de Lombardie!

supermamy 01/10/2013 17:08

Par rapport aux points attribués,une question me turlupine:quand est il de la règle qui voulait qu'un coureur suspendu pour dopage n'apporte pas de points à son équipe pendant 2 ans? à ce que je vois dans les classements ,les points de Valverde,de Contador sont pris en compte;Il s'agit peut être d'un autre classement que celui du World tour?

Bernard 01/10/2013 08:38

Sur quelle video ou replay on voit cela? Sur dailymotion, c'est caché derrière des arbres ce passage du 2ème virage?
Par ailleurs, quelle belle fierté comme le souligne Clément. Il mérite vraiment soutien et adlmiration. Il a aussi les classements mondiaux en perspective. Es-ce que Rodriguez et Sagan sont aussi présents au Tour de Lombardie? Milan-Turin ne va pas être en trop?

jibvalverde 01/10/2013 01:25

Une seule chose à dire à tous ceux qui ont la betise (ou du moins la frustation) d'en vouloir à noter Valverde préféré...regarder le 2e virage, vers la droite, lors de l'accélération de costa. Valverde y va, passe devant nibali comme pour y aller et secoue la tête dépité. Il était mort et ca se voit à la télé. A ce moment là, on comprend de suite qu'il va laisser y aller costa. Mais c'est en rien une erreur tactique.a la limite l'erreur cetait de dire à rodriguez d'y retourner ! Il mene le train, valverde gagne au sprint. Mais bon

Clément 30/09/2013 23:42

Oui Alejandro disputera Milan Turin puis le Tour de Lombardie !! Je n'y croyais pas mais s'il a pris cette décision c'est qu'il s'en sent capable physiquement, et on ne va pas bouder notre plaisir, depuis le temps qu'on attend de le voir disputer cette grande classique ! Je pensais qu'il en aurait un peu marre suite à tout cette polémique sur le Mondial, mais c'est peut-être au contraire la rage et l'orgueil du champion qui l'anime en ce moment et le conduit par conséquent à prolonger sa saison : dans ce cas là, on le connaît quand il a la gniac, il peut faire très mal. La saison n'est pas finie, venga !!

loic 30/09/2013 20:00

Valverde dans toutes les courses auxquels il participe c est l homme a battre. c est pour cela qu on l adore. Il est present aux arrivees quasiment tout le temps et notre question avant le depart c est de savoir s il va gagner puisqu on sait qu il n en sera pas loin a chaque fois. Nous avons eu des regrets cette annee pour un podium sur le tour, des victoires d etapes au tour d espagne et un titre de champion du monde presque acquit.....
Je fabule peut etre mais je l ai rencontre encore une fois sur le tour de france cette annee( d ailleurs c est surement le coureur le plus gentil et abordable du peloton) et je ressent (ceci n est qu un sentiment) que son absence de victoire est du a une psychologie differente depuis son retour de suspension ( a part la 1 iere annee) : comme je le dis souvent valverde il respire le velo, c est sa passion et il est fait pour ca, sa classe le rend naturellement toujours dangereux pour ses adversaires mais je croit qu il fait ses courses aujourd hui sans avoir la rage de gagner, qu il est tres heureux de figurer et que perdre n est pas un probleme car ce qui compte pour lui c est de courir en esperant le meilleur. Mais il n a plus ce cote killeur quand on l appelait el imbatido ou seule la victoire comptait, il a une maturite une autre approche de son sport et ne pas gagner ne le rend pas si malade que cela( meme sil ne serait pas contre evidement). C est un homme qui a change, il est toujours formidable et il faut l aimer comme il est, un competiteur ne certes mais qui avec l age, sa vie prive et d ou il revient( 2 ans de suspension ca a ete un creve coeur pour lui) il me semble humble et telkement heureux de monter sur un velo et courir encore et encore..... Seule la victoire est belle certes mais quand vous l ecoutez il est tellement fier de ce qu il a pu realiser, et moi je le comprend , je suis fier de lui, hier il est 3 ieme et bien il apprecie et regarde que le cote positif, il faut etre ravi pour lui. Sa psychologie a donc change quelque peu mais valverde restera jusqu a la fin de sa carriere un super meme si les victoires sont plus rares. Il s en moque et et son amour du velo est le plus fort, respect respect et encore respect a vous mr valverde.

supermamy 01/10/2013 17:33

je confirme le coté sympa de Valverde avec ses fans,j'ai eu la chance de le voir à plusieurs reprises sur le tour de France en course(encore 4 fois cette année) mais j'ai surtout eu cette chance de l'avoir approché au depart d'Abbeville en 2012.Avec ma fille ,nous avons tellement manifesté bruyamment notre joie de le voir lors des signatures qu'il a relevé la tête en souriant et nous a fait un signe ,et en repartant ,s'est encore retourné vers nous pour nous saluer de la main;ce moment magique a été immortalisé par une vidéo que je garde bien précieusement.
Ce coureur me fait vibrer ,c'est mon champion,et petite anecdote:"ma petite fille de 5ans qui doit citer à l'école un mot commençant par V,dit "Valverde",l'instit lui demande de qui il s'agit et ma petite fille lui répond "ben c'est le champion à ma mamy!

joel 01/10/2013 09:03

C'est un très beau témoignage qui nous confirme l'image que nous avons tous d'Alejandro.

romthescot 30/09/2013 23:32

Tout à fait d'accord avec toi Loic, tu ne pouvais pas mieux écrire ce que je ressens quabd je pense à l'homme et au coureur qu'est Alejandro ! (allez juste un petit bémol sur le côté "killer" : je crois qu'il l'a toujours en lui mais qu'il a simplement gagné en maturité depuis son retour ce qui le pousse à mieux gérer sa carrière et sa manière de dispiter des courses je dirais).
Contrairement à toi je n'ai pas encore eu la chance comme toi de rencontrer Alejandro personnellement mais j'ai pu découvrir un petit peu le personnage ces dernieres annees :
-Juillet 2012 : Contraint par ma maladie qui ne me permet pas de me déplacer, je ne peux malheureusement pas aller voir mon sportif favori à Limoux avec mon petit frère et ma grand-mère. Je suis déçu mais pas trop longtemps, car à leur retour de la ville départ de la 15e étape du Tour, ma grand-mère (grande amatrice de cyclisme, d'Anquetil à Contador) me raconte qu'ils ont pu approcher Alejandro pour lui faire signer un autographe (trônant sur ma table de nuit) et prendre des photos. Mon frère pose 4 fois avec Valverde car l'appareil photo est "difficile" : jamais l'espagnol ne s'impatientera. Il continuera à sourire et à transmettre sa bonne humeur communicative. La barrière de la langue ne permettra pas à mes proches de converser avec Alejandro. Est-ce important? Non. À coups de claques sur l'épaule et de regards admiratifs, ma grand-mère réussit à transmettre toute l'affection qu'elle éprouve pour le bonhomme.
Elle me dit alors pour conclure le récit de cette rencontre : "Il est drôlement sympa Valverde, on sent que c'est un gentil garçon. Plus sympa que Contador par exemple -pourtant son idole-".

-Juillet 2013 : Un an plus tard, me voici cette fois ci en mesure d'aller encourager la Bala dans les Pyrénées, à Ax. Quand le peloton passe devant notre place, à 6km de l'arrivée, je m'égosille alors pour que mon champion m'entende : "VAMOS ALEJANDRO!!!". Je perçois alors un hochement rageur de sa tête à l'écoute de mon encouragement : aujourd'hui, Valverde est fort et déterminé.
Il finira 3e de l'étape derrière Froome et Porte et en distançant Purito et Contador de 1min et 35 sec respectivement.
En bas de la descente (pour rejoindre son bus après l'étape) des applaudissements et acclamations accompagnent le parcours del Imbatido. Il a encore une fois un signe de remerciement envers ses supporters, le sourire aux lèvres.

-30 septembre 2013, 23h28 : Après la lecture de tant de magnifiques commentaires qui rendent hommage à Ale, je me devais d'essayer d'apporter à mon tour ma pierre à l'édifice.
Merci à vous tous de ponctuer mes journées de lectures réjouissantes et toujours juste et surtout gracias campeon por existir : Gracias Alejandro Valverde Belmonte.
Venga!

Bernard 30/09/2013 21:33

Très beau

Greg 30/09/2013 21:16

Loic, voilà ton article-message qui vient du cœur et qui est magnifique! Pour tout dire, il m 'a même mis les larmes aux yeux et donné la chair de poule. Bravo et merci à toi d'écrire de telle chose pour un champion hors du commun

Bernard 30/09/2013 19:38

Deux points
D'abord d'accord avec Paul et avec Joël pour voir comment on peut faire passer un message chaleureux à Valverde. C'est un champion, il en a vu d'autres, mais c'est traumatisant, ce climat médiatique agressif après un telle épreuve sportive. C'est très injuste et la reconnaissance de ses qualités sportives et humaines faite dans ce blog ne peut que l'aider
Ensuite David, j'ai fait la même erreur et j'ai fait mon mea culpa sur les pages précédentes: c'est Adam qui dit que Valverde attaque, mais c'est Rodriguez qui part et qui fait le signe de la main. Par contre, on ne voit pas bien quand les deux espagnols se parlent (comme le dit Rodriguez) , Purito étant toujours devant Valverde à fond. Pour moi c'est simple, si Purito partait il fallait qu'il soit sûr de gagner. Sinon, il fallait épauler Valverde qui ne pouvait que faire le sprint. D'ailleurs on peut se demander quand on voit le retour de Costa si ce diable d'opportuniste n'aurait pas été capable de battre Alejandro au sprint,

Allez, Valverde a bien un service de presse ou Movistar. Clément qui a bien suivi nos réactions, ou Benoit peuvent peut-être adresser à Valverde une sélection de nos échanges sur ce blog.

BIP 30/09/2013 19:37

Je crois qu'il est normal qu'on soit déçu et normal aussi qu'on émette certaines "critiques" sur notre champion. Quand je vois les supporters de club de foot, je suis désolé mais on est quand même loin d'en arriver à ces extrémités avec Alejandro... Et puis ce ne sont pas nos avis (positifs ou négatifs) qui vont changer la face du monde d'Alejandro. Lui seul sait et lui seul saura ce qui s'est exactement passé. Moi quoi qu'il arrive et quelque soit ma déception d'hier je suis et je resterais supporter d'Alejandro. Il est un être humain comme tout le monde et il n'est pas parfait lui non plus. Comme certains l'ont dit dans leur commentaire, je suis aussi "déçu" par le palmarès d'Alejandro compte tenu de son talent et de son niveau. Je n'irai quand même pas jusqu'à dire qu'il est le Merckx de sa génération (des palmarès comme cela on en verra plus dans le vélo c'est devenu impossible) mais c'est clair qu'il en a raté des succès qui lui tendaient les bras.... Après il faut être lucide Alejandro n'est pas le coureur le plus spectaculaire de sa génération. Il connaît son avantage indéniable au sprint et il a très souvent couru (et logiquement d'ailleurs) en fonction de cette qualité. Et désolé de rester "critique" envers Alejandro mais je reste sur ma position qu'il a fait une erreur stratégique hier. Et comprenez bien là que je ne veux en aucun cas enfoncer Alejandro (et de toute façon il ne lira jamais mon commentaire:)) ni relancer de polémique. On est tous supporter d'Alejandro et il est normal qu'on n'ait tous des avis différents (et heureusement sinon l'intérêt du blog serait limité). Moi je pense (et je n'ai pas la science infuse je peux avoir tort) que lors de ce dernier kilomètre, Alejandro est resté dans son attentisme et je pense qu'il était persuadé que Nibali ferait encore l'effort. Qu'il ait été super fatigué à la fin c'est une évidence les 4 l'étaient mais là il n'a même pas cherché à y aller. Pour moi il commet une grossière erreur (style d'erreur qui lui est déjà arrivé dans le passé car quelquefois il faut savoir prendre ses responsabilités) et il va s'en dire qu'il ne va pas s'en vanter dans les médias. D'où son explication qu'il ne pouvait pas aller chercher Costa. Mais après je me répète ce n'est que mon avis et ça n'enlève en RIEN ce que je pense d'Alejandro, que ce soir l'homme et le coureur. Et ça ne remet pas non plus en cause de ce que je pense du comportement e Rodriguez qui n'a pour moi pas jouer le jeu d'équipe dans les 3 derniers kilomètres.

girsstar 30/09/2013 18:32

David est trop sévère envers Valverde.
Je peux comprendre et partager sa grande déception mais le cyclisme est un sport ô combien éprouvant et Alejandro n'est pas un fainéant, loin de là !
Quant à l'attitude de Rodriguez, je veux bien qu'il attaque une fois mais lorsqu'il se fait rejoindre par les 3 (Valverde, Nibali et Costa) il ne doit plus bouger. Or, que fait-il il redémarre au lieu de rester tranquille pour ne explication au sprint à 4 que Valverde aurait dominé, même fatigué...
Purito n'aime visiblement pas Valverde, c'est une "pourriture". J'exagère un peu malgré tout car malgré sa mauvaise mentalité, ce coureur est talentueux.

joel 30/09/2013 18:23

Sur son site officiel, Alejandro est annoncé dans Milan-Turin mercredi et dans le Tour de Lombardie dimanche. A confirmer (son site n'est parfois pas à jour).
Si c'est vrai, ce serait une très bonne nouvelle, avant la plongée dans les froides ténèbres hivernales (Adieu vive clarté de nos étés trop courts)!

David 30/09/2013 17:52

Suiveur assidus de ce blog et participant ponctuel, je me dois de m'exprimer sur ce blog. La course d'hier m'a dépité. Contrairement à certains je pense que l'équipe d'espagne à très bien rouler, rodriguez compris, il permet d'isoler les 4 hommes fort et fait travailler les adversaires au profit de Valverde. Leur role était d'attaquer chacun leur tour (d'ou l'attaque de Valverde) soit costa et nibali laisse partir et c'est gagner, soit ils roulent et se crame. La dernière attaque de rodriguez est finement jouer (d'un point de vue collectif bien sur) mais après ça Valverde fait l'erreur de sa vie. Qu'on ne vienne pas me dire qu'il n'avait pas les jambes c'est faux, chacun a besoin de ce trouver des excuses mais quand je voit que costa perd 3mètres dans la dernière ascencion car ça va trop vite pour lui et qu'il part gagner ensuite je me dis que Valverde a merder, il ne pouvait pas laisser 1 centimètres à aucun de ces compagnons, l'excuse du virage et de nibali qui le bloc c'est bidon, il devait etre dans les roues et si besoin sprinter comme si la ligne se trouvait à 100 mètres pour boucher le trou. Il n'a pas eu la hargne nécessaire pour gagner ce mondial et je lui en veut terriblement, aucune autre victoire ne pourra compenser ça, lombardie, liège ou amstel, aucune ne me procurera la plaisir que j'aurais eu de voir Valverde avec ce maillot arc en ciel. Alors savoir qu'il est content de son championnat ce n'est pas une attitude de champion. Je peux vous assurer que j'aurais préféré la victoire de nibali à celle de rodriguez que je ne porte pas dans mon coeur, mais la hargne de ce dernier m'a marquer, si Valverde avait eu la meme volonté, aussi profonde de saisir la dernière chance de sa vie, nous serions tous les plus heureux au moment ou j'écris. A 2km de l'arrivé oublier l'espagne, oublier la movistar, oublier les amis ou ennemis la seule chose que l'on doit avoir en tete c'est la gagne au bout de la ligne droite! Et ce manque de conviction ne fait pas de lui un champion en ce jour. Le Valverde du tour down under 2012 revanchard et motivé n'aurait laisser de chance à personne.
Après ce message ont peu se poser des questions, bien sur je suis toujours fan et inconditionnel supporter de Valverde, j'aime partager la joie avec vous mais aujourd'hui il faut savoir dire qu'il à commis la pire erreur et qu'un champion digne de ce nom de se satisfait pas d'un podium. Valverde à un talent exceptionnel, surement un des meilleurs courir jamais vu, mais il est en train de se forger un palmares qui sera vite oublier du grand public, il vient de passer à coté de l'histoire et l'histoire on ne la refait jamais. Plus grosse déception que Valverde ne m'est jamais apporter...

David 30/09/2013 18:17

Je regarderais de nouveau le final mais il me semble bien avoir vu Valverde mettre une timide attaque. Et le manque de conviction est nette quand on voit la déclaration de Valverde qui se dit content du résultat. Quand je dis qu'il avait les jambes c'est très nette qu'il les avait plus que costa qui avait du mal à suivre dans la dernière bosse. Bien sur que la course à été dure pour tout le monde, mais Valverde était plus fort (que Costa c'est sur, pour nibali et rodriguez c'est autre chose) mais il a rater son coup en ne suivant pas Costa car il n'y a pas cru dans la tete alors qu'il en avait les moyens. Et quand c'est la tete qui lache, c'est la volonté, je veux revoir un Valverde conquérant qui à la rage de vaincre. Hier j'ai l'impression que ce Valverde n'était pas là (attitude plus déclaration). Et je suis dégouter pour ça

Greg 30/09/2013 18:04

David : pas du tout d accord avec toi! et cela dès le début de ton analyse car jamais Alejandro a attaqué! C est une erreur du commentateur qui prononce son nom en lieu et place de Rodriguez! Quant au travail de l 'équipe Espagnol, euh permet moi tout de même d’émettre de sérieuses réserves dans son implication sur la course. Seul Rodriguez a tenté sa chance. Alejandro était tout simplement cramé. Voilà tout. D'ailleurs on peut le constater sur chaque virage en descente où il a du mal à se remettre dans les roues. Et sur l'attaque de Costa, il n a pas pu y aller. Clair et limpide. Qui d’entre nous, assis dans son fauteuil ou canapé confortable, peut lui reprocher de manquer de moral ou de volonté alors que la course a été terrible tant dans le nombre de kilomètres que dans le parcours sans même parler des conditions météorologiques? Et pardonnez-moi, mais lorsque je lis des mots comme "manque de conviction" "manque de volonté" pour décrire un coureur cycliste de la trempe d Alejandro, je suis vraiment outré.

el abuelo 30/09/2013 16:27

je remarque avec grand plaisir que les fan que nous sommes sur ce blog, aprés le coup de (colère), nous sommes tous plus comprehensible et surtout restons fidèle (merci a vous tous)
il n'y aurais pas eu de polémique si notre Aléjandro avait eu une defaillance au 200 ieme kilometre
mais comme vous le reconnaissez tous il n'est résté hier que quatre champions et le meilleur n'a certainement pas gagné
la sagesse du vieux, aujourd'hui nous pardonnons
et comme vous le dites et en particulier supermamy (fan acharnée de toujours) envoyons lui des messages de soutien
ALLEZ ALEJANDRO (repos) VENGA VALVERDE
el abuelo

el abuelo 30/09/2013 16:27

je remarque avec grand plaisir que les fan que nous sommes sur ce blog, aprés le coup de (colère), nous sommes tous plus comprehensible et surtout restons fidèle (merci a vous tous)
il n'y aurais pas eu de polémique si notre Aléjandro avait eu une defaillance au 200 ieme kilometre
mais comme vous le reconnaissez tous il n'est résté hier que quatre champions et le meilleur n'a certainement pas gagné
la sagesse du vieux, aujourd'hui nous pardonnons
et comme vous le dites et en particulier supermamy (fan acharnée de toujours) envoyons lui des messages de soutien
ALLEZ ALEJANDRO (repos) VENGA VALVERDE
el abuelo

valverde68 30/09/2013 16:05

faut pas esperer pour la Lombardie , Valverde est cuit la il n'y sera pas .

Clément 30/09/2013 16:10

Oui je pense qu'il est fatigué, ce qui se comprendrait.

girsstar 30/09/2013 15:43

Que ce blog est sympathique, merci en particulier à Clément et tous les intervenants de partager des émotions que nous donne notre champion Alejandro Valverde.
Oui j'aimerais bien qu'Alejandro s'aligne dans le Tour de Lombardie dont le parcours doit lui convenir à merveille mais je crains qu'il renonce comme chaque année, peut-être à plus forte raison dimanche prochain, suite à sa déconvenue du mondial et à une saison bien remplie certes mais sans grande victoire de prestige.

Archives