Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


Un Tour de magie...

Publié par Benoit Laurenti sur 22 Juillet 2013, 20:49pm

Catégories : #TDF

Depuis bien trop longtemps, Alejandro ne nous avait pas autant régalé sur les routes du Tour. Cette année est à classer parmi les grands crus, clairement. Il nous aura rendu heureux, fiers, admiratifs grace à un niveau rarement atteint sur les routes de France. Certes, quelques ombres se dressent au tableau, mais elles contribuent aussi à écrire l'histoire qui lie Valverde au Tour, mais qui le lie aussi à nous, les fans.

En résumé

Ce Tour de magie, parti depuis la Corse, nous a émerveillé un peu plus chaque jour, et même fasciné quand on a vu notre champion se dresser en outsider n°1 face au rouleau compresseur SKY. Au sortir des Pyrénées, nous étions heureux, les yeux remplis d'étoiles, prêts a nous enthousiasmer à nouveau devant les performances de la Bala. Et quelle fut notre joie lorsqu' El Imbatido a réalisé la performance parfaite sur les routes du Mont St Michel, où il aura chassé ses vieux démons du contre la montre ! Seulement...

La magie n'existe pas. Et c'est avec une tristesse sans nom que nous avons vu Valverde être une nouvelle fois victime d'un coup de trafalgar dans la plaine. Sauf qu'a l'inverse de Valdezcaray, ce ne sont pas 2 mais 10 min de retard qui attendent le murcien sur la ligne d'arrivée. La gorge nouée, le cœur serré, il faut dès lors se rendre à l'évidence. Une fois encore, le Tour a piégé Alejandro. Une fois encore, nous allions être déçus. Non pas du coureur, mais de la tournure des évènements. Mais comme sur les routes d'Espagne, la Bala s'est montrée orgueilleuse, et s'est vengée, à sa manière, jusqu'au bout, en se montrant à l'avant sur les champs.

Quand on fait les comptes, Valverde est le seul des trois leader Movistar à n'avoir pas pu lever les bras. Et ça, c'est vexant. Car il le méritait, clairement. Notre consolation réside dans ses performances pures, vraiment excellentes (laissant entrevoir un avenir radieux) mais aussi dans l'échec total des plans d'Europcar, contre qui nous avions une dent.

Quel bilan ?

Valverde est pour moi dans une saison qui pourrait devenir la meilleure de sa carrière. Sans aucun doute ne l'ai jamais vu à un tel niveau. Régulier, placé, efficace et sur de lui, il ne nous a jamais autant rassuré, nous, les fans.

On ne sait plus ou donner de la tête. Classiques réussies, progrès en clm, compétitivité sur le Tour... Il ne manque plus qu'un succès de grande ampleur pour rendre cette saison unique. Sans pression aucune, puisque nous sommes déjà comblés, on pense tous au mondial de Florence...

Remerciements

C'est donc la fin du Tour, et c'est l'occasion pour moi de vous remercier pour votre fidélité, votre calme (car ce n'est pas toujours simple à gérer, une communauté), mais aussi l'intelligence qui a caractérisé vos commentaires. Certes, certains furent quelques peu accusateurs, mais nous ne sommes pas tombés dans le cliché, et c'est ce qui compte.

Merci aussi à Clément qui a produit quelques piges en mon absence, et merci à Pascale de m'avoir accordé de son temps libre sur la route du Tour.

Tous uni derrière la Bala, (parceque devant, c'est compliqué, trop rapide le mec!), jusqu'à son dernier jour de course, venga !

Et enfin, bravo à la Movistar qui continue sa magnifique série en Grands Tours. Plus qu'une équipe, une famille !

(Pierre Pannefieu & Movistar Team)
(Pierre Pannefieu & Movistar Team)
(Pierre Pannefieu & Movistar Team)
(Pierre Pannefieu & Movistar Team)
(Pierre Pannefieu & Movistar Team)
(Pierre Pannefieu & Movistar Team)
(Pierre Pannefieu & Movistar Team)

(Pierre Pannefieu & Movistar Team)

Commenter cet article

joël 26/07/2013 10:43

Je me connecte avec beaucoup de difficulté à internet là où je suis, mais lorsque j'y parviens, je lis avec beaucoup d'intérêt vos échanges et commentaires.

Je reviens sur la fin de saison de notre champion : aujourd'hui l'heure est au repos et surtout à l'évacuation de la formidable pression que représente le Tour. On comprend bien donc qu'il cherche à éviter la pression sur les prochaines courses qu'il disputera.

On voit bien surtout que le point focal de sa saison (et peut-être de sa carrière) est le championnat du monde. Il avait dit que s'il avait le choix, il préfèrerait le maillot arc-en-ciel à un podium sur le Tour. Eh bien, nous y voilà!

Au point de développement où est arrivée sa carrière, le titre mondial en serait le couronnement. Souhaitons que ce jour-là, tous les éléments de la course se conjuguent favorablement pour la plus belle de ses victoires!

Clément 25/07/2013 23:53

Hello à tous,
voici un article fort intéressant, 30 choses qu'on n'a pas (assez) dites, lues ou entendues sur le fameux rapport du Sénat : http://www.eurosport.fr/omnisport/dopage-30-choses-stupefiantes-lues-dans-le-rapport-du-senat-sur-la-lutte-contre-le-dopage_sto3856889/story.shtml

Concernant Alejandro j'écrirai très bientôt un article si Benoit me le permet, ou alors ça sera juste un long commentaire, sur le bilan que je tire du Tour d'Alejandro, et la suite !

supermamy 24/07/2013 06:40

Cela risque d’être chaud aux championnats du monde dans l’équipe espagnole :Rodriguez affiche clairement qu'il en fait son objectif principal de fin de saison !les équipiers qui seront sélectionnés feront certainement pencher la balance! et pas de Contador.

Bernard 24/07/2013 21:45

Cela serait bien une équipe d'Espagne autour de Valverde pour les mondiaux

Pour ceux que cela intéresse, le même site propose une analyse bien faite du fameux rapport du sénat.

http://cyclismactu.fr/news-lutte-antidopage-le-rapport-du-senat-en-details-34457.html

On peut même le télécharger en entier: 238 pages (!) que j'ai parcourues et qui comportent quelques tableaux synthétiques bien faits et précis avec hélas beaucoup de baratin et quelques éléments imprécis et faussement inquiétants: il faut ainsi rassurer ceux qui ont de l'asthme (d'effort ou allergique ) prennent des bronchodilatateurs (Béta 2agonistes dans les classes de dopants). Ils parlent d'effets cardiaques et même plus :or cela ne concerne que de très fortes doses prises par voie orale, jamais les doses prises par voie inhalée pour se traiter, doses beaucoup, beaucoup plus faibles. Ils écrivent aussi des âneries, ces sénateurs. Et presque rien sur les nouveaux dopants ou sur les suivis récents (puissance..), précis et passionnants. Mais plein de règlements et de tracasseries. Ce n'est pas un train qu'ils ont de retard parfois, c'est plusieurs avions

Anthony 24/07/2013 14:41

Rodriguez ? Il faisait du Mondial 2012 son objectif aussi, résultat ? On l'a pas vu alors qu'Alejandro faisait 3ème en devant aider Freire (sans ça, il gagne c'est sur et certain !!!)
Pour toute les fois qu'il a aidé Freire entre autres, on peut bien une fois l'aider lui !!

Sinon HS : http://cyclismactu.fr/news-tour-d-espagne-alejandro-valverde-sans-pression-34428.html
Il y a assez bien de commentaires positifs sur notre Alejandro !!! Venga

Bernard 24/07/2013 08:31

Oui Valverde¨/Rodriguez cela peut être compliqué tant pour le tour d'Espagne que pour les mondiaux. Normalement l'équipe Movistar risque de rafler plus de places, car elle plus d'espagnols de bon niveau (vous les connaissez). Autre difficulté pour les mondiaux, Froome qui veut gagner.
Pour le dopage, on va nous enm... aujourd'hui avec de vieux problèmes. Que les vieux sénateurs passent la main à des plus jeunes qui font de vraies propositions. L'avenir c'est le passeport biologique et PHYSIOLOGIQUE, le suivi régulier des coureurs, l'absence de ces progressions fulgurantes, de ces sauts dans l'espace.
Il y a deux problèmes cruciaux derrière tout cela: assurer le plus possible l'équité sportive (rappelez vous Vinokourov battant Valverde au tour d' Espagne...) et ensuite protéger des hommes (voir le décès Gaumont). Tenter de prévenir comme le fait Grappe et aussi parfois d'aider physiologiquement, quand le coureur a des paramètres effondrés sont des pistes. Mais la clé restera toujours l'hygiène de vie, la récupération.

girsstar 24/07/2013 08:27

J'espère que Alejandro Valverde qui est trop gentil ne fera aucune concession à Rodriguez dans le championnat du monde. Il est plus rapide au sprint et a déjà fait 2 fois 2ème et 2 fois 3ème.
Alors c'est maintenant ou jamais qu'il doit conclure.
Venga Alejandro !

BIp 23/07/2013 19:10

Effectivement beau résumé. Bon aprés si alejandro réalise son meilleur tour ce n'est quand méme pas sa meilleure année pour l'instant. Aucune grande victoire a son actif. La fin de saison s'avére primordiale...aprés contrairement a certains d'entre vous je ne pense pas qu'il soit sur la pente ascendante contrairement a 2012... J'espére me tromper mais je ne suis pas sur qu'il fasse une aussi belle fin de saison que 2012., mais victoire vuelta + championnat mondial + lombardie je signe desuite:-)

greg 23/07/2013 21:16

Et vous avez lu la dernière? Tour de France 98 : Pantani, Julich, Ulrich, Jacky Durand, Zabel et bien d 'autres tournaient à l 'EPO!!!!!!!!!! lol..... et ils nous ont fait croire que c'était Richard Virenque qui avait commencé! mdr

tony 23/07/2013 17:20

Alejandro abordera la vuelta sans pression comme il le dit,c'est à dire comme l'année dernière,on sais ce qu'il est advenu......En revanche Mollema et Ten dam seront présent!!!!!!!! A vos risques et périls messieurs!!!!!Je vous souhaite l'enfer sur cette vuelta,je n'ai pas encore digéré ce que vous avez fait à notre Alejandro!!!!!!

Dylan 23/07/2013 15:01

Mollema et Ten Dam sur la Vuelta... J'espère qu'à la moindre crevaison, Valverde, chez lui, enfoncera ces deux guignols.

Romain 23/07/2013 15:41

Mollema ne sera pas au niveau de Valverde sur la Vuelta car le batave est en forme descendante mais j'espère quand même qu'il sera lâché sans pb par Ale.
Repose toi bien Bala et reviens nous aussi fort que sur le Tdf!
Venga!

girsstar 23/07/2013 10:39

J'espère vivement qu 'Alejandro puisse conclure cette saison 2013 par un ou deux grands succès dans le World Tour (Clasica San Sebastian, Vuelta (?), et surtout le maillot de champion du monde qu'il mérite tellement de porter et pourquoi pas le Tour de Lombardie qu'il occulte trop souvent et qui pourtant doit lui convenir au vu de son profil.

Beber 23/07/2013 15:00

Tout à fait d'accord avec toi girsstar, Alejandro est dans une forme exceptionnelle qu'il faut mettre à profit afin d'obtenir une fin de saison remplie de succès. La première des priorités est qu'il se repose!
Je pense même que s'il récupère bien, il pourrait tenter le doublé vuelta, championnats du monde... Et gagner en lombardie avec le maillot de champion du monde, ça aurait quand même de la gueule non? :)

Bernard 23/07/2013 04:21

Merci pour cette belle synthèse
Que ces quelques mois qui vont venir rendent simplement justice à ce qu'il est et sait faire. Envie de le voir en Espagne et ailleurs avec d'autres équipiers aussi (Intxausti, Herrada)
Même s'il n'a pas eu de victoire ni de maillots sur ce tour sa présence a suffi (au moins pour nous, pas pour certains médias ou commentateurs, et c'est parfois sur cela que nous avons réagi).
Movistar sur son site parle "d'Alejandro Valverde, le leader naturel de l'équipe, pour qui seul un accident mécanique l'a privé d'un podium rêvé qu'il a démontré avoir largement mérité " (traduction approximative, mon espagnol est un peu loin)
Que justice lui soit rendue. L'avant dernier tour sur les Champs Dimanche soir montre qu'il ne sort pas de ce tour épuisé. Beaucoup de bonnes surprises restent possible

PS; Unzue dit aussi beaucoup de bien d'Alejandro ( a quelqu'un de plus calé que moi de bien traduire
"Tengo que reseñar también la mala suerte que persigue en el Tour casi siempre a Alejandro, y que una vez más le ha privado de las opciones de luchar por un pódium al que aspiraba con una forma mejor que nunca. Ha demostrado tener capacidad de reacción tras la avería y espíritu de recuperación anímica para, además de ser líder, convertirse en gran compañero y el hombre que en los momentos decisivos ha guiado a Nairo. Tiene gran parte de culpa en lo que se ha conseguido todos estos días y su esfuerzo es de agradecer".

balaverde 23/07/2013 15:44

De nada

Bernard 23/07/2013 12:49

Sympa. Gratias

Balaverde 23/07/2013 10:11

Si ce n'est pas ca c'est approximativement la traduction:
Alejandro a aussi de la malchance qui le poursuit sur le Tour depuis toujours et qui une fois de plus l'a privé d 'options de figurer sur le podium du Tour qui l'attiré avec la meuilleure forme de sa vie. Il a démontré qu'il avait les capacités de réaction après l'accident et qu'il avait également un grand esprit de récupération, en plus d'être le leader il s'est converti en un compagnon et en un homme décisif pour guider Nairo dans les moments décisifs.Alejandro ne mérite pas ce qu'il a obtenu sur ce Tour mais nous le remercions d'avoir travailler pour l'équipe.

Excusez moi pour mes fautes de francais.

Bernard 23/07/2013 04:32

PS 9 à l'UCI WT et 4 au Current CQ ranking. Muy bien

Greg 23/07/2013 00:09

Quel joli résumé qui s'apparente, non pas à une fin mélancolique, mais à un magnifique fil conducteur tourné vers l'avenir prometteur de notre coureur fétiche. Comme je me plais à le dire et à l'écrire, moi j'ai trouvé ici un blog de passionnés et de fervents supporters qui, en sus d'aimer Alejandro à quelque juste valeur, ont commenté l'actualité cycliste avec moult pertinence! Et ça bravo à vous tous. De ce blog, dont le lien figure dorénavant dans mes favoris, j'en salue l'abnégation et l'immense travail accompli par Benoît et Clement sans néanmoins oublier les nombreux fans aux renseignements et nouvelles toujours intéressants. A samedi en Espagne.........

Archives