Venga Valverde

Le blog des supporters de la Balaverde


Deux visions de la saison 2014 d'Alejandro

Publié par Benoit & Clément sur 26 Octobre 2013, 12:45pm

Le point de vue de Clément

Entre Giro et Tour, mon cœur balance (le Giro est un défi assez excitant puisqu’il y a l’attrait de la nouveauté), mais j’ai le sentiment qu’au bout du compte, Alejandro ira au Tour, ce qui ne serait pas un mauvais choix au vu du parcours (voir article précédent). Mais il y a un mais. Alejandro ne doit pas tout miser sur le général du Tour : c’est déjà trop incertain en temps normal, mais ça le sera encore bien plus l’an prochain en raison des multiples pièges que propose le parcours, en premier lieu l’étape des pavés, mais pas que. Pinot est allé jusqu’à affirmer que « la moitié des favoris seront out avant même que l’on ne grimpe le premier col ». Il exagère peut-être mais l’idée est là : ce serait une folie pour Valverde de tout miser sur le Tour, lui qui n’a jamais fait preuve de chance sur cette épreuve.

En réalité la priorité, c’est que 2014 soit l’année où Valverde renoue avec la victoire, et plus encore : avec les grandes victoires, qui lui manquent cruellement depuis son retour. Pour cela, il doit à mon avis (re)donner aux classiques une place prépondérante dans ses objectifs. En 2013, c’est sur ce terrain là où il a excellé, je dis bien excellé (2e de l’Amstel, de la San Sebastian, de la Lombardie, et 3e de Liège et du Mondial), même s’il n’y a pas de succès à la clé. C’est en voulant vraiment gagner ces courses là, en en faisant un objectif à part entière, qu’il réussira à redevenir El Imbatido. Cela concerne l’Amstel et Liège bien sûr, le Mondial évidemment (à domicile l’an prochain ! Et avec un beau parcours là encore), mais aussi et surtout Milan San Remo.

Oui, Milan San Remo, plus que jamais, est dans ses cordes, en raison d’une nouvelle bosse ajoutée dans le final qui rend celui-ci trèès intéressant pour notre champion…Je me permets de citer un commentaire de Joel que je partage entièrement : « Froome annonce qu’il est tenté par Milan-San Remo après le Tour d’Oman. Je ne cache pas que, là, ça m’exciterait beaucoup. Nouvelle fin de parcours, nouvelle difficulté avant le Poggio. Gilbert y croit beaucoup. Gerrans y a été victorieux en 2012 après s’être fait battre deux fois par Alejandro les semaines précédentes (à Willunga au Down Under et au lac de Vassivière). C’est une course pour les hommes aguerris, capables de franchir les 250 kms, pour les puncheurs-sprinters. Il a le profil idéal ! ».
A cela, je rajouterai en outre que Milan San Remo est une course idéale pour s’entraîner à frotter et à se placer, ce qu’il a parfois dû mal à faire, et ce qui sera pourtant essentiel s’il veut réussir l’étape des pavés sur le Tour (je cite un récent article de VeloChrono : « L’approche psychologique va beaucoup jouer. Le problème, ce n’est pas tant de suivre sur les pavés, c’est plus le placement avant l’entrée dans un secteur. Ça va chauffer » (…) « Autre facteur : le danger. Il va falloir le prendre en considération et jouer avec. Ne pas être obsédé par le risque de chute »).

Vivement 2014 en tout cas !

 

Le point de vue de Benoit

Valverde, on t'aime à l'italienne !

Pour moi c'est clair, il est temps de changer les habitudes de notre Imbatido. Faire de 2014 une année charnière qui orientera la suite et fin de sa carrière. Et d'après moi son salut viendra du calendrier italien. En effet il serait vraiment agréable  de le voir s'étalonner sur les grands monuments italiens. Avec, en ligne de mire, le Giro. Parceque oui, je pense que le Giro est la bonne solution pour Alejandro.Plateau un peu moins intense, course de mouvements, étapes de folie, Nibali sur LeTour. Valverde pourrait y etre le favori n°1, j'osele dire.  Alors dans ces conditions, sont programme d'avant Giro serait limpide. Reprise tardive, mise en route sur le Roma Maxima, vient alors Tirenno, puis l'Amstel.Et là, un premier changement de programme interviendrait. Pas de Flèche, mais un détour par le Giro del Trentino, autre terre transalpine ! Puis retour sur Liège avant le Giro. Liste exhaustive j'en conviens, mais qui vaut vraiment le détour ! Valverde fait partie de ces champions qui ne courent plus après un palmarès, mais qui peuvent se permettre de relever de nouveaux défis. Un programme type Nibali 2013 pourrait etre très sympa à voir, et une coupure en juillet lui permettrait peut etre d'avoir encore plus de fraicheur pour les dernières échéances avec un calendrier qui redeviendrait classique pour Ale.

Commenter cet article

joel 10/11/2013 09:36

Quintana leader de la Movistar sur le Giro et Valverde chef de file sur le Tour de France?
La décision définitive n'est pas encore prise, mais ce serait, selon Biciciclismo le plan initial d'Unzué

http://www.biciciclismo.com/cas/site/noticias-ficha.asp?id=67150

Quintana n'a pas caché son intérêt pour le Giro et ses 9 arrivées en altitude, il ne redoute que le long clm ; Unzué pense que Valverde a la tête et les jambes pour participer encore une fois au Tour avec le podium pour objectif.

Unzué aurait aussi derrière la tête de réunir ses deux leaders sur la Vuelta.

Prudence. Nous allons prendre tout cela au conditionnel.

joel 09/11/2013 22:18

De Gendt et Uran (Quickstep) probablement au Giro. Le Colombien sera un sérieux client!

joel 09/11/2013 10:00

Le rideau continue de se lever sur le parcours de la Vuelta 2014. Il y aura un triptyque asturien avec 3 arrivées au sommet : le samedi 6 septembre à la Camperona (les trois derniers kms avec des pentes entre 17 et 22%), le dimanche 8 aux lacs de Cavadonga (un grand classique de la Vuelta : 18 visites depuis la victoire de Lejarreta en 1983), le lundi 8 à la Farrapona.

Après un jour de repos, on enchaînera avec les 5 dernières étapes dont les deux dernières en Galice : arrivée à Ancarès le 13, et clm final à St Jacques de Compostelle le 14.

Cette année encore, il y aura du spectacle sur la Vuelta!

http://ciclismo.as.com/ciclismo/2013/11/08/vuelta_espana/1383881287_006312.html

joel 08/11/2013 15:25

Selon Cyclism'Actu, Caja Rural serait "en négociation avancée" avec Luis Leon Sanchez, mais "rien n'est encore fait, du moins pas à 100 %"..."En cas d'échec de ce transfert, Luis Leon Sanchez pourrait signer chez Movistar".

J'ai quelques doutes...l'effectif est déjà à 27.

Bernard 06/11/2013 13:25

Pour ceux qui lisent l'espagnol et qui pensent que la lutte contre le dopage c'est aussi et avant tout la préservation de la santé des sportifs, voici un interview d'un oncologue, espagnol, plutôt jeune, qui explique le rôle de l'EPO et des hormones de croissance dans la survenue de cancers et de maladies cardiovasculaires
http://deportes.elpais.com/deportes/2013/11/04/actualidad/1383589283_630898.html

mikesamborey 08/11/2013 09:18

ça fait un moment qu'on le sait même si on attend juste une officialisation.

Mais une photo du programme du dernier rassemblement de l'équipe montrait bien le test des vélos Canyon.

Bernard 08/11/2013 09:08

OK en espérant que c'est le même carburant, et qu'il est le plus normal possible pour tous.

gabi 08/11/2013 00:46

Le team Movistar roulera sur des vélos Canyon l'année prochaine!! Source "El Pais"


http://velorooms.com/index.php?topic=4675.0
Valverde et Purito auront e même bolide donc seules les qualités du pilote détermineront le vainqueur.... :)

http://velorooms.com/index.php?topic=4675.0

joel 06/11/2013 10:15

Dans un article publié dans le Diario de Navarra, Unzué et Arrieta révèlent qu'ils avaient négocié au cours de la Vuelta 2011 pour engager ... Froome dans l'équipe Movistar!

Ouf! Cela aurait changé certainement bien des choses...

L'interview porte sur la valeur comparée des deux équipes, la fierté des Movistar d'avoir gagné le Word Tour contre une formation qui dispose de moyens très supérieurs (c'est un peu "David contre Goliath"!)

Des coureurs ont transité d'une équipe dans l'autre : Zandio, Uran, Kiryenka, david Lopez (de Movistar vers Sky), Dowsett (sens inverse).

L'avantage des Movistar est son expérience : elle a 35 ans d'histoire (avec des noms divers)

http://www.biciciclismo.com/cas/site/noticias-ficha.asp?id=67053

joel 06/11/2013 09:55

Le rideau commence à s'entrouvrir sur le parcours de la Vuelta 2014 qui sera présentée le 11 janvier à Cadix.

Parmi les nouveautés, il y aura la montée de la Canderona, 9,8 kms avec des passages entre 17 et 22%. On arrivera aussi à Ancarès par le versant Pan do Zarco, 12 kms à 9,25% et des pentes supérieures à 20. Ce sera l'avant dernier jour.

A noter que la Vuelta commencera le 23 août par un clm par équipes à Jerez de la Fontera et qu'elle ne se terminera pas, comme d'habitude à Madrid, mais par 3 jours en Galice, avec un possible final contre la montre, en nocturne, à St Jacques de Compostelle.

Voir (avec une photo de la première difficulté) :

http://ciclismo.as.com/ciclismo/2013/11/05/vuelta_espana/1383682360_926569.html

Clément 06/11/2013 06:16

Une revue espagnole disponible en ligne a réalisé une grande interview d'Alejandro. En soi il n'y a pas de scoop dedans, mais c'est vraiment une belle interview, qui revient sur la carrière d'Ale jusqu'à maintenant, son état d'esprit face à plusieurs questions, etc. Actuellement je n'ai pas du tout le temps de la traduire, mais étant donné que c'est une interview un peu "hors du temps", rien ne presse. Et si quelqu'un se sent le courage de traduire (même qu'une partie) qu'il n'hésite pas, ça serait très sympa ;) ! En revanche si quelqu'un fait un résumé ça ne servira plus à grand chose de la traduire, or pour le coup, ça serait peut-être un peu dommage de "gâcher" une grande interview comme celle-là en la synthétisant en 3 phrases :)
--> http://asp-es.secure-zone.net/v2/index.jsp?id=5763/9117/21905&lng=es

Bernard 06/11/2013 11:50

Oui très bel article, bien difficile et long à traduire, qui ne peut être résumé comme le dit Clément. On peut le charger en pdf et le lire tranquillement
On livre le titre "Un Quijote de Murcia" qui définit bien l'esprit tout comme ce titre de la page 2 "Si Nairo est meilleur que moi, je n'aurai aucune difficulté (duda) à travailler pour lui". Vrai Don quichotte, notre ami, on l'aimerait un peu plus égoïste parfois

joel 06/11/2013 09:34

Bel article et belles photos (avant la tondeuse!)
Merci à ceux qui voudront bien se charger de la traduction!
L'article sera probablement mis sur le site d'Alejandro.

joel 04/11/2013 09:54

Nous n'avons pas encore parlé de la profonde réforme du World Tour décidée par l'UCI qui va s'appliquer progressivement pour être totalement mise en place en 2017 (autrement dit les dernières années de compétition d'Alejandro).

http://www.velochrono.fr/actu/2013/world-tour-la-grande-reforme-detaillee/#ixzz2jfCpyfY8

A noter :

1) la distinction entre une D1 et d'une D2 dans l'Elite (les places seront encore plus chères pour être tout en haut)

2) des équipes A de 22 coureurs maximum (au lieu de 27-30), mais l'obligation d'avoir une équipe B dite "de développement"

3)120 jours de course pour D1, 50 pour la D2. Il y aura d'abord un calendrier intermédiaire en 2015-2016, puis le calendrier définitif à partir de 2017avec des changements très importants :

- plus de chevauchement Paris-Nice et Tirreno-Adriatico, ni entre le Dauphiné et Tour de Suisse

- concentration d’un maximum d’épreuves le dimanche (la Flèche wallonne échappera à la règle et gardera sa place entre l’Amstel et la Doyenne).

4) Quelles seront les épreuves classées en D2?

-Il y en a qui n’étaient pas en World Tour et pour lesquelles ce sera une promotion : l’Omloop Het Nieuwsblad, A travers la Flandre, la Flèche brabançonne, le Tour de Bavière et Paris-Tours (sympa ce retour!) ; puis, à partir de 2017, le triptyque Tour de Dubaï, Tour du Qatar, Tour d’Oman.

- il y a aussi des épreuves du World Tour actuel qui vont rétrograder : le GP E3, le Tour du Pays basque, le Tour de Romandie, le Tour de Pologne, l’Eneco Tour et le GP de Plouay.

- pour le Tour de Catalogne, ce sera pire encore : rétrogradation en D2 pour 2015-2016 et disparition du calendrier en 2017 (avenir en 2.HC?)

-toutes les autres courses du World Tour actuel sont donc censées rester des épreuves de D1 dans le calendrier nouvelle mouture. Attention : toutes les courses par étapes (hors grands tours bien sûr) passeront à six jours de course, y compris Tour de Suisse ou Dauphiné. Et le nombre de coureurs par équipes y sera limité à 7, comme sur les courses d’un jour ( 9 coureurs seulement dans les Grands Tours)

Tous ces changements vont donc progressivement impacter (fortement) le choix des équipes et le programme des coureurs.


Lire la suite sur Velochrono.fr - http://www.velochrono.fr/actu/2013/world-tour-la-grande-reforme-detaillee/#ixzz2jfCpyfY8

Bernard 05/11/2013 14:20

désolé pour les fautes c'est de sang qu'il s'agit

Bernard 05/11/2013 14:19

Dans la lignée de ce qu'écrit Joël un témoignage de Rasmussen qui utilisait du sans synthétique, après avoir copié les Telekom en 2000:
"L’ancien coureur de l’équipe Rabobank a alors découvert une autre technique: s’injecter du sang synthétique destiné aux chiens… "J'ai eu cette idée après que les coureurs Telekom ont trusté le podium olympique en 2000 (Jan Ullrich, Alexandre Vinokourov et Andreas Klöden, médaillés de la course en ligne, ndlr). Il n'y avait pas besoin de se livrer à une analyse fouillée pour imaginer qu'il se passait quelque chose, a-t-il précisé. J'avais entendu des rumeurs qui évoquaient un dopage par de l'hémoglobine synthétique chez Telekom. Je n'ai jamais su si c'était vrai, mais les résultats étaient probants. J'ai découvert l'existence d'une hémoglobine synthétique pour chiens dont la composition était parfaitement similaire à celle administrée aux humains."

Attention au titre d'Orange , racoleur et presque faux: il s'agit de sang POUR chien et non pas du sang de chien....Ca vaut mieux! En plus le mien (mon chien) est toujours récalcitrant à l'exercice de la petite reine. Allez, le monde est fou
http://sports.orange.fr/cyclisme/articles/dopage-rasmussen-s-injectait-du-sang-pour-chien-630290/

joel 05/11/2013 09:53

Moi aussi, je regretterai toujours le Paris-Bruxelles d'autrefois (devenu la Brussels Cycling Classic...) qui faisait suite dans le calendrier au Tour des Fandres et à Paris-Roubaix, et qui vit la victoire de Gimondi en 66!

Comme je regretterai la fin de tant de belles courses : le Midi libre, le Tour de l'Ouest et surtout Bordeaux-Paris. Quel dommage qu'on ne voie plus de courses derrière derny!

Je rêve parfois d'une première étape du Tour derrière ces drôles de cyclomoteurs conduits par des "drivers" qui ressemblaient à des bibendums! On pourrait faire des séries avec un coureur de chaque équipe par série : le temps réalisé par chacun établirait le classement général ; une finale réunirait les vainqueurs de série, donnerait des points pour le maillot vert, des bonifs en temps pour le classement général et établirait le classement de l'étape.

Cela pourrait être très spectaculaire!

Autre sujet : je suis d'accord avec les voix qui s'élèvent contre Hesjedal et contre Rijs. Ils ont su attendre que les faits soient prescrits et jouent les repentis!
Rasmussen (qui a réussi l'exploit unique d'être limogé par son équipe alors qu'il portait le maillot jaune à quelques jours de l'arrivée à Paris) joue à son tour la petite musique bien connue : tous dopés dans l'équipe! (...et il dit le contraire le lendemain). Navrant.

En 2007, Alejandro était un solide 2e du classement général à la sortie des Alpes. Il avait une chance de prendre le maillot jaune à Rasmussen dans le clm d'Albi. On se souvient de la suite : Rasmussen qui n'avait jamais réussi un clm de sa vie... doubla Valverde parti 3' avant lui!!! Il allait si vite qu'il maitrisait difficilement sa trajectoire.

Au juste, le nom du vainqueur de ce clm?

= Vino!

A mon avis, Valverde n'a pas seulement perdu le Tour (ou le podium) à à cause de la malchance, ou de l'acharnement des Italiens du CONI et de l'UCI!

girsstar 04/11/2013 19:00

Il faut évoluer certes, mais je suis navré de constater que les Tours du Qatar, d'Oman, de Pékin et Down Under prennent plus d'importance que les Tours du Pays Basque et de Catalogne en ce qui concerne les courses à étapes.
Dans les courses d'un jour, Paris Tours mérite une considération et j'ajouterais personnellement Paris Bruxelles qui est une classique que l' U.C.I. sous-évalue.
On ne refera pas le monde mais je reste attaché à toutes ces vieilles épreuves qui ont des palmarès prestigieux.
Toutefois, j'apprécie que les championnats du monde seront enfin inclus dans les prochains classements U.C.I.

Clément 02/11/2013 14:29

Plusieurs médias espagnols rappellent à juste titre qu'Hesjedal (qui a donc avoué s'être dopé suite aux révélations de Rasmussen dans son livre à paraître) avait fait la morale à Valverde en 2009-2010, en mode Sainte-Nitouche plus blanc que neige, en critiquant le fait qu'Alejandro continue à courir alors qu'il était suspendu en Italie et en attente de jugement.

Ca fait du bien de fermer le clapet à un hypocrite comme lui.

girsstar 02/11/2013 15:34

Malheureusement, Hesjedal a remporté le Giro 2012 et sa victoire ne lui sera probablement pas retirée.
Valverde avait remporté le Tour de Romandie 2010 mais cette victoire a été annulée par l' U.C.I. !
De nombreuses injustices émanant de l' U.C.I. où Mc Quaid régnait en maître.
Riis vainqueur du Tour mais non déchu de son titre, n'est-ce pas scandaleux ?

Clément 02/11/2013 09:43

Unzue décidera en décembre qui de Valverde ou Quintana fera le Giro et le Tour (source : un journaliste de Diario de Navarra) !

joel 01/11/2013 10:14

27 coureurs finalement dans l'équipe Movistar en 2014 (soit 2 de plus que l'an dernier), après le maintien de Sanz et les recrutements de Lobato et de Dayer Quintana. Les porte se sont refermées devant Luis Leon Sanchez.

La première "réunion" de l'équipe s'est terminée hier à Gorraiz, près de Pamplona.
Ce sont de vraies vacances qui peuvent commencer.

Prochain RV dans la seconde semaine de décembre, soit à Gorraiz, soit sur la côte méditerranéenne. C'est à ce moment qu'on devrait connaître le programme de l'équipe, et savoir qui courra le Tour et qui courra le Giro!

Clément 31/10/2013 16:05

Ouch, la tête rasée d'Alejandro c'est un sacré changement...: https://pbs.twimg.com/media/BX5_ZmzIgAAEsoT.jpg:large

Aujourd'hui il va être interviewé à la radio SER Navarra avec Quintana et Unzue, peut-être qu'on aura des infos sur son programme de saison !

joel 31/10/2013 23:04

Une cure de Cystine B6, vite, pour notre champion (ça doit passer au contrôle!)

Bernard 31/10/2013 20:40

avant les casques, on pouvait toujours espérer une gain de nature aérodynamique et de grandeur infinitésimale de l'ordre de la roue de bicyclette pour un sprint sur une étape de 200km (ça peut faire une victoire!), mais maintenant on attend la repousse...

supermamy 31/10/2013 15:25

waou!Valverde a déjà fait sa coupe de printemps!!
je reste persuadée que ce sera une fois de plus TDF et Vuelta.
Si cela se précise,ma présence au départ du Touquet et le lendemain à Wallers(dans mon pays) sur les derniers tronçons pavé sera assurée

girsstar 31/10/2013 16:15

Si Valverde s'aligne sur le Tour, ce que je crains hélas, signifie qu'il n'a pas vraiment soif de victoires car il me semble évident que ses chances de triompher, voire d'accrocher un podium soient très réduites alors que sur le Giro seul Rodriguez et Porte seront 2 adversaires plus abordables que Froome et consorts.
Je serais très déçu de ce choix car nous attendons tous des grands succès en 2014.
Les années 2012 et 2013 ont été riches en places de 2° et 3° mais les victoires manquent et j'espère qu'Alejandro sera plus ambitieux.
On oublie vite les accessits et seules les victoires importent dans l'histoire du cyclisme.
Et Valverde mérite d'entrer dans la légende du cyclisme mais il lui manque encore quelques grands succès que j'ai déjà énumérés précédemment...

mayo08 31/10/2013 12:03

Giro ou tour de france,peu m'importe,je pense qu'il a autant de chance d'être sur le podium de l'un ou de l'autre,l'essentiel pour moi est de le voir courir et sur ce point là,j'ai plus de chance de le voir a la télé s'il court le tour de france.Apres,s'il estime qu'il a plus de chance sur le giro,je validerai son choix sans aucun probléme,car l'essentiel c'est de le supporter.

Clément 31/10/2013 16:01

Giro - Tdf pour Quintana ? Ca m'étonnerait, celui qui fera le Giro aura tout intérêt à doubler avec la Vuelta, pas avec le Tour !

Benoit Laurenti 31/10/2013 14:08

Giro-TDF pour Nairo
TDF-Vuelta pour Valverde, c'est envisageable.

joel 31/10/2013 08:36

Interview de John Gadret dans Cyclism’ Actu :

http://www.cyclismactu.net/news-interview-john-gadret-c-est-un-nouveau-challenge-36777.html

C’est drôle : dans son propos, on a vraiment l’impression que la participation de Quintana ET d’Alejandro au Tour est acquise !

« C'est un très beau Tour de France, avec une première semaine un peu piégeuse de par ces petites bosses en Angleterre, mais aussi du vent, qui peut occasionner des bordures. Après, il y a l'étape des pavés, qui fera assurément des dégâts. En 2010, les dégâts avaient été limités, mais il faut toujours faire attention. Ensuite vient la moyenne montagne, qui reste très intéressante. Avec nos deux leaders, Nairo Quintana et Alejandro Valverde, on va d'abord devoir assurer lors de cette première partie du Tour... »

...et sur les pavés :

« ...C'est vrai que je connais bien la région. Je peux apporter mon expérience sur l'approche des pavés, même si je pense que Valverde et Quintana feront des reconnaissances. Il n'empêche que je connais les routes, et ça peut toujours être utile de donner des conseils par rapport à ça.
(Propos recueillis par Alexandre MIGNOT)

Enfin, les déclarations de Gadret n’engagent pas les choix de l’équipe Movistar !

Sauf que...la participation des 2 leaders au Tour, dans le domaine des hypothèses, cela n’est pas non plus quelque chose de complètement impossible !

joel 31/10/2013 14:15

Oui, je comprends bien tout cela. Et je me dis que si je pouvais voir le Giro aussi facilement que le Tour, cela rendrait les deux courses encore plus égales dans mon attente.

J'ai pointé l'arrivée à Nîmes au pied des arènes, pas loin de la Tour Magne sur sa hauteur... je devrais pouvoir y être, mais si Alejandro n'est pas là, j'essaierais de le voir ailleurs dans la saison!

Et sans attendre, je livre (à peine retouchés pour la circonstance) ces deux vers holorimes de V. Hugo au succès nîmois de Valverde :

Val., amant de la "reine" (1), alla, Tour magnanime,
Vaillamment de l'arène à la Tour Magne à Nîmes.

Pardon Victor!

(1) "la petite reine" naturellement

bernard 31/10/2013 12:21

Merci Joël pour toutes les infos; en fait je serais heureux qu'il fasse le tour de France pour le suivre, mais je crains les problèmes. Alors le Giro, j'aimerais bien
Ce que je crains aussi pour le tour de France, c'est qu'il soit utilisé uniquement comme soutien de Quintana. On espère de bonnes décisions

joel 31/10/2013 09:40

Bien d'accord avec ces deux prompts retours! je ne pensais pas que nous étions en présence d'une fuite émanant d'une des personnes les mieux informées de l'équipe! Il n'y a rien d'urgent en effet, comme le dit Bernard : cela nous laisse le temps de tout imaginer...quand le choix sera fait, il faudra oublier tous les scenarii sauf 1!

Bernard 31/10/2013 09:25

D'accord parce que l'interview de gadret est très général et visiblement, il ne sait pas quel tour il va faire lui-même. Il cite les deux leaders comme cela, mais sans rien savoir de précis. En plus l'espagnol semble lui échapper. Alors difficile de croire qu'il est dans les petits secrets; Attendons, on n'est pas pressé
http://www.cyclismactu.fr/news-interview-john-gadret-un-nouveau-challenge-36777.html

http://www.cyclismactu.fr/news-interview-john-gadret-un-nouveau-challenge-36777.html

mikesamborey 31/10/2013 08:57

Sauf que cet interview a eu lieu avant le rassemblement de la Movistar donc Gadret s'avance un peu vite comme Dayer Quintana qui annonce qu'il est là pour aider son frère sur le Tour.

Le calendrier n'a été abordé que cette semaine mais les interviews ont été réalisées la semaine dernière.

Cunego 30/10/2013 23:00

Ryder Hesjedal ( coureur de la garmin et vainqueur du Giro 2012) avoue s'être dopé!!!! Il a été dénoncé par Michael Rasmussen qui lui a lui même appris à se faire des injections

Bernard 31/10/2013 09:21

Oui et cela nous conduit aussi à Azevedo, membre de l'équipe d'Armstrong à la même époque, qui vient de conduire au sacre espagnol papy Horner lorsqu'il dirigeait Radioshack l'an dernier et qui prend la direction de Katusha avec Rodriguez. Il y a du rififi chez les russes et Purito va faire la razzia sur le schnouf, je vous le prédis...
http://www.cyclismactu.fr/news-staff-jose-azevedo-sera-d-s-chez-katusha-en-2014-35881.html

girsstar 30/10/2013 21:56

On ne connait pas encore le programme de Valverde pour 2014.
On sait déjà que Froome, Nibali, et Contador s'orientent vers le Tour et que Rodriguez vise le Giro.
On souhaite que Valverde remporte enfin des grandes victoires.
Conclusion : Alejandro risque de rencontrer plus d'adversaires sur le Tour que sur le Giro.
S'il veut remporter un grand Tour, le choix vers lequel il doit s'orienter coule de source !
Malheureusement, je crains (et j'espère me tromper) qu'Alejandro continue de s'obstiner vers le Tour de France où ses chances de succès sont quasi inexistantes. Si c'est pour courir après un éventuel podium, ce choix m'attristerait...

joel 31/10/2013 08:50

Le syllogisme peut aussi se décliner de la façon suivante :

1) Froome, Nibali, et Contador s'orientent vers le Tour et Rodriguez vise le Giro
2) On souhaite que Valverde remporte enfin des grandes victoires
DONC : il doit faire la course dans laquelle l'opposition sera la plus grande...car "à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire".

Je ne crois pas que "les chances de succès d'Alejandro soient inexistantes sur le Tour", parce que si c'était vrai, cela voudrait dire qu'il n'a pas non plus beaucoup d'illusion à se faire pour le Giro!

Je crois pour ma part qu'il a des chances de briller au plus haut niveau dans l'un ou dans l'autre Tour.

A lui de faire le choix, je lui fais confiance.

joel 29/10/2013 09:38

Rodriguez a choisi le Giro!

http://www.biciciclismo.com/cas/site/noticias-ficha.asp?id=66872

Bernard 29/10/2013 21:12

Ils ont peut-être le temps de réfléchir. A quoi sert d'abattre ses cartes maintenant?

Clément 29/10/2013 18:49

Nouvelle très importante ! Du coup objectivement (c'est à dire en ne pensant pas en tant que supporter d'Alejandro), si j'étais Unzue j'enverrai Quintana au Giro et Valverde au Tour.

joel 29/10/2013 18:19

...et reprise de Rodriguez au Tour de San Luis en janvier également. Les compétiteurs déclarés du Giro seront tôt à l'œuvre.

joel 29/10/2013 12:08

Evans aussi fera le Giro comme en 2012, mais pas le Tour. Dans cette optique il s'alignera en janvier dans le Down Under.

romthescot 29/10/2013 11:42

Nouvelle importante, merci Joel!
Attendons maintenant celle d'Alejandro qui affrontera dans tous les cas -c'est sûr maintenant- une concurrence rude que ce soit sur le Tour ou le Giro (bon plus relevée sur le Tour malgré tout j'en conviens...).
Est-ce que cette nouvelle sera prise en compte par Unzué, Quintana et Valverde pour dresser le programme de chacun en 2014?
Peut-être...

joel 28/10/2013 19:09

Les séismes sont si fréquents au Japon que nous n’y prêtons pas toujours attention. L’un d’eux s’est produit samedi à 3h10 heure locale à une profondeur de 10 kilomètres et à 320 kilomètres au large de la ville d'Ishinomaki.

Alejandro qui séjournait dans un hôtel de Saitama a parfaitement ressenti la secousse (la magnitude du séisme a été évaluée à 7,5, ce qui n’est pas rien !). Lit et murs qui bougent, c’était sa première expérience d’un tremblement de terre !

Heureusement plus de peur que de mal : l'alerte au tsunami a été levée quelques heures plus tard, le tremblement de terre n'ayant entraîné que de faibles vagues, un mètre de hauteur seulement.

Souhaitons qu’en 2014, il n’y ait de séisme que dans les résultats des courses cyclistes.
Alejandro vainqueur d’un Grand Tour, par exemple, amplitude 10 assurément !

Bernard 28/10/2013 20:38

Ok pour ce tremblement de terre. Vasseur et Adam vont se planquer dans l'abri antisismique du coup...
Vous êtes trop doué pour les classiques, Joël et les autres. Unzue devrait vous embaucher (sérieux)
Limiter la fatigue des déplacements c'est aussi important. Mieux vaut des classiques italiennes que sur d'autres continents. Le tour d'Oman est à discuter dans ce sens

joel 28/10/2013 16:35

Le sprinter Juanjo Lobato (ex Euskatel) vient de signer à la Movistar, ce qui porte l'effectif à 26. Il y a encore un petit doute pour Enrique Sanz, mais il est probable que son contrat sera reconduit.

Lobato a rejoint sa nouvelle équipe pour le mini stage que suivent Alejandro et ses équipiers
cette semaine dans les alentours de Pampelune.

La saison 2014 est déjà en route!

joel 28/10/2013 14:19

...et j'oubliais de le dire, mais je vais dans le même sens que Bernard : oui, du repos!

Cette année : 12 299 kms de compétition (1) pour ne pas dire 13 000, en 81 jours : c'est un maximum!

Pourtant, souvenez-vous, nous aurions tellement voulu qu'il fasse le Pays basque (ce qui aurait tout de même rajouté 833 kms, pas tout plats, et 6 j de compétition)!!!

Mais comment rendre un supporter raisonnable?

(1) je ne compte pas les kms et les milliers d'heures d'entraînement : pour 13 000 kms de course, cela fait combien d'entraînement? autant ? plus? je n'en ai pas la moindre idée...

Paul 28/10/2013 15:39

Pour arriver en forme à l'amstel,il avait parlé d'environ 6 heures de velo par jours à l'entrainement. Ce qui est plutôt important ...

joel 28/10/2013 09:49

Il y a l'option Giro et il y a l'option Tour. Je ne suis pas sûr que le parcours sera le critère déterminant. Le Tour 2012 avait été servi sur un plateau à Wiggins, mais cette année, les deux grands Tours offrent des parcours équilibrés qui peuvent convenir à tous les favoris.

La stratégie des Movistar reste donc ouverte...

- si Alejandro fait le Giro, quel sera son programme du printemps ? Celui de Nibali, vainqueur l'an dernier, était intéressant : Tour d'Oman, Tirreno-Adriatico, Milan San Remo, Tour du Trentin, Liège-Bastogne-Liège (1)... Un programme tout de même très italien : j'imagine mal Alejandro s'éloigner si complètement de ses terres...

Evans (3e) avait fait : Oman, Strade Bianche, Tirreno-Adriatico, Criterium international, Trentin...Mais l'attrait du Cr. intern. sera moindre cette année (pas de départ du Tour en Corse)

Option intéressante : celle d'Uran (2e) avec 3 épreuves à Majorque, Tour d'Algarve, Tirreno-Adriatico, Tour de Catalogne et les 3 ardennaises... c'est plus proche du terrain de chasse habituel d'Alejandro.

-s'il fait le Tour : programme plus classique à prévoir, mais des nouveautés peuvent très bien y être intégrées.

Option 1 avec Milan San Remo : attention, il faut une grosse préparation en amont: Oman + Tirreno-Adriatico? la suite en plus classique

Option 2 sans Milan San Remo : il faudrait garder la Strade Bianche à mon avis, peut-être ajouter une semi-classique belge avec pavés, pourquoi pas Tirreno-Adriatico pour se frotter avec les meilleurs. Garder de toutes façons les Ardennaises.

A suivre.

(1) Nibali avait fait sa reprise début août en Pologne, puis avait fait le Tour de Burgos avant de s'aligner dans la Vuelta.

Bernard 28/10/2013 03:56

Echanges toujours aussi intéressants. Allez, il faut savoir choisir surtout quand on hésite beaucoup. Je prends le parti italien et espagnol de Benoît. Trois raisons expliquent que je m'éloigne de cette passion française qu'est le tour de France.

1. Je le sens tordu le début de ce tour: cette étape avec les pavés et les étapes anglaises seront l'objet de coup fourrés. Oui, s'il passe bien cela, il peut gagner des étapes dans les Vosges et dans les Pyrénées. Allez, on est optimiste, une dans chaque massif ( si on est pessimiste, Valverde chute et prend des minutes dès le départ, et on fait encore un tour pour l' honneur). Allez, il est 2 ou 3 à la sortie des massifs. Puis arrive l'avant dernier jour. Et là, on se souvient qu'Alejandro ne se prénome pas Miguel. Il y en aura un ou plusieurs pour faire non seulement un bon écart , mais aussi un grand AICAR, un peu arrosé d'autres choses en plus (voir la page précédente sur les pratiques des russes). Bon faut pas en parler, mais quand même plus ça va, plus l'injustice me révolte, et ce tour est encore fait pour les Sky. Quand on regarde le classement de cette année, c'est dur de le voir 8, mais on est bien obligé de constater que même s'il n'avait pas perdu dix minutes, il faisait entre 2 et 5. Je ne le vois pas courir en France pour la victoire, et désolé si je semble négatif
2 Il y a Quintana. Il n'a pas plus de chance que gagner que Valverde, mais je crois que Movistar va le mettre sur le Tour de France. Parce qu'un colombien ça fait tourner le buzz. Bon Quintana est loyal, ce n'est pas Rui Costa, mais vous avez vu un colombien s'affranchir des difficultés du contre la montre? On verra, mais sauf à faire un coup à la Bahamontés pour Quintana, c'est un grimpeur-rouleur qui gagnera
3. Si Alejandro ne va pas sur le tour de France, la frustration sera compensée par l'absence des commentaires de nos deux légendes, aussi inexactes que mesquines quand il s'agit d'Alejandro.

Alors, oui pour l'Italie et l'Espagne, oui car il peut les gagner ces tours, avec de nouvelles possibilités pour des classiques, sans oublier le cdm en Espagne. Si il a d'ailleurs gagné un de ces deux grands tours, il ne pourra être exclu de l'équipe.

Si on revient sur 2013, oui l'année 2013 a été exceptionnelle pour lui. Oui il s'en fallait de peu pour qu'il soit et champion du monde et vainqueur UCI. Ce peu, on l'a tous dit, ça s'appelle la victoire. A la place, il y a eu, ce mélange de malasuerte (Catalogne et tours), de pluie et froid en Italie et en Espagne, et de circonstances de course qui n'ont pas tourné à son avantage. Valverde a trois années pour gagner encore, avant qu'une nouvelle génération n'arrive. Elle peut même le faire plutôt. Il doit être précis et perspicace dans ses choix.

Je vote donc Italie-Espagne et naturellement des classiques bien choisies, mais aussi un peu plus de repos.

Bernard 28/10/2013 03:58

elle peut même le faire plus tôt

girsstar 27/10/2013 14:47

Nous sommes tous d'accord pour que Valverde enrichisse son palmarès de grandes victoires qu'il mériterait de remporter telles que le Giro, le Championnat du Monde et le Tour de Lombardie.
Avec ces 3 succès de prestige (et pourquoi pas d'autres telles que l'Amstel, Milan San Remo et les Tours du Pays Basque et de Romandie), Alejandro rentrerait vraiment aux yeux de tous dans la grande histoire du cyclisme et marquerait enfin les esprits de ceux qui doutent encore de notre champion.
Venga Alejandro !

François 27/10/2013 12:19

Pour compléter, je dirais que, outre les classiques, il devrait à mon sens donner aussi plus d'importance aux courses d'une semaine, qu'il fasse le Giro ou le Tour d'ailleurs (du style Tour de Romandie, Dauphiné Libéré, Paris Nice...)
Certes, on peut discuter sur le fait qu'il s'agit ou non de "grandes" victoires, comparé aux monuments comme LBL ou le Tour de Lombardie. Cependant, c'est moins aléatoire que les courses d'un jour, même les plus difficiles (que l'on peut perdre même en étant irréprochable, surtout quand on s'appelle Valverde)
Il est aussi très fort sur ces courses, mais il me semble qu'il les court un peu moins pour gagner qu'avant sa suspension

Clément 27/10/2013 10:28

A noter que Rodriguez est en pleine hésitation lui aussi : il sait que s'il fait le Tour, il aura au mieux une place d'honneur, alors que s'il fait le Giro il peut le gagner. Mais il sait aussi qu'il a encore quelques années devant lui pour gagner le Giro. Bref, même réflexion que pour Valverde (à la différence près que le choix de Valverde dépend aussi de celui de Quintana).

joel 27/10/2013 10:00

De l’avis général, on attend un coup d’air frais dans le programme d’Alejandro ! Merci à Clément et à Benoît de nous proposer deux options possibles. Il y en a sans doute d’autres.

Entre Giro et Tour, mon cœur à moi aussi balance, mais les deux présentent tous les ingrédients nécessaires pour qu’un grand champion puisse montrer totalement l’étendue de son talent.

Je voudrais seulement insister sur deux principes qui, à mon sens, devraient présider à l’établissement de son programme 2014 :

1)Valverde est un grand coureur de courses d’un jour ET un grand coureur par étapes. C’est ce qui fait qu’il est unique ou presque. Si l’on cherche à répertorier les noms de ceux qui ont remporté un grand Tour ET une classique majeure (disons depuis 50 ans), on obtient une petite liste dans laquelle figurent les plus grands. Si on limite la recherche au peloton actuel, Valverde et Evans sont –sauf oubli de ma part- les seuls qui correspondent à ce double critère de définition. Il y aurait à mon avis une démission extrêmement dommageable dans la carrière de notre champion s’il renonçait à cette bipolarité.

2)Valverde est l’un des meilleurs coureurs de sa génération et sa place est dans les courses majeures. Bien sûr, nous attendons qu’il renoue avec la victoire (je ne suis pas inquiet à cet égard) parce que c’est la victoire qui offre les plus grandes joies. Mais je ne voudrais pas qu’Alejandro s’attaque à des courses « plus accessibles » simplement pour se donner la facilité de débloquer son compteur ! Des victoires, oui, mais des grandes victoires ! Pour ce qui me concerne, il m’importe peu qu’à la fin de sa carrière il ait remporté 90 ou 100 ou 120 courses. Ce que j’attends, c’est qu’il ait remporté les plus grandes courses, accompli des exploits mémorables qui auront forcé l’admiration.

Je rêve donc qu’au cours des quelques années qui lui restent, il remporte un Grand Tour, ou qu’il soit en position jusqu’au dernier moment de le remporter, qu’il porte le maillot jaune, et le rose, et si possible les deux. Je rêve qu’il soit champion du monde en 2014. Et qu’il remporte Milan San Remo.

Reste à concocter le programme des prochains mois.

joel 27/10/2013 11:01

Nous sommes vraiment sur la même longueur d'ondes, Clément!

Clément 27/10/2013 10:14

Joel, personne ne parle de renoncer à la bipolarité classiques - GT ;) Il s'agit plutôt de rétablir plus d'équilibre et de redonner aux classiques ses lettres de noblesse, surtout si Valverde fait le Tour où la victoire semble hors de portée et où son objectif est le podium - or comme tu le dis, on attend de lui des victoires, et des grandes victoires ! Bien d'accord avec toi, d'ici à la fin de sa carrière, je rêve et j'espère qu'il remportera un 2e Grand Tour et si possible le Giro (j'y crois beaucoup : il le disputera de toute façon en 2015 si ce n'est pas cette année, car à mon avis Quintana ira sur le Tour en tant que leader à partir de 2015), le Mondial encore et toujours (là aussi je continue de penser qu'il peut y arriver), et 1 ou 2 grandes classiques (Milan San Remo et Liège ?!).

Eddy 26/10/2013 22:51

Totalement d'accord avec Clément quand il dit qu'Alejandro doit vraiment faire des grandes classiques de vrais objectifs principaux. C'est là où il est le meilleur et le voir participer à Milan San Remo serait un très beau challenge ! Par contre pour le choix du grand tour il est vrai que les 2 solutions ont leurs attraits et ce parcours du tour de France peut être plein de surprises. Mais après réflexion je préfèrerai quand même qu'Alejandro s'aligne pour la premiere fois de sa carrière sur le Giro avec pour objectif de l'emporter !

girsstar 26/10/2013 17:29

Voilà un point de vue que je partage totalement.
Oui Valverde ferait mieux de choisir le Giro et pour une fois laisser le Tour qui malheureusement ne lui réussit pas pour plusieurs raisons déjà énoncées.
J'adhère à l'idée de Clément et espère qu'Alejandro jouera la gagne sur l'Amstel et Liège et même le Tour de Romandie avant de s'aligner au Giro dans lequel il peut s'imposer plus qu'au Tour.
Je maintiens mes propos déjà énoncés précédemment, en 2014 Valverde doit enfin remporter quelques grandes victoires de prestiges.
Certes, ses nombreuses places de 2° et 3° sont très méritantes et démontrent toute sa classe et sa régularité depuis une décennie, mais nous, fervents supporter, nous attendons surtout des victoires.

Archives